Toulouse La Ville Rose
78.5K views | +9 today
Follow
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse est la première de la classe

Toulouse est la première de la classe | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Hier soir, lors du dernier débat de la primaire ouverte de la Droite et du Centre, et tout au long de la campagne, les candidats ont affiché une volonté commune de revoir le système éducatif français.

Tout d’abord, certains candidats ont déclaré vouloir revenir sur la réforme des rythmes scolaires.

 

En cela, je ne suis pas d’accord, pour deux raisons.

 

De quoi s’agit-il ? Auparavant, les enfants avaient école 4 jours et demi par semaine. En 2008, sous le Gouvernement Fillon, la semaine d’école est passée à 4 jours. Puis, en 2013, le Gouvernement Ayrault a lancé le retour à la semaine de 4 jours et demi…

Le premier motif pour lequel je ne souhaite pas réformer à nouveau les rythmes scolaires, est que nous ne pouvons pas changer sans cesse le fonctionnement fondamental de l’école sous prétexte qu’il y a un changement de majorité gouvernementale et parlementaire ! On dit que chaque ministre de l’Éducation nationale a besoin de faire voter une loi à son nom… Il est temps que ça s’arrête !

En effet, dans ce domaine, nous avons un devoir de stabilité dans le temps pour le bien-être des enfants qui sont les premières victimes de ces tergiversations. Elles nuisent aussi au confort des enseignants et à la qualité des enseignements.

Deuxième raison : dans le cadre d’une expérimentation, Toulouse avait dérogé à l’ancienne règle sous l’ancienne municipalité : les petits Toulousains sont restés à la semaine de 4 jours et demi. Et cela fonctionnait bien ! Pragmatique, je pense donc que nous avons là le bon rythme pour l’éducation de nos enfants.

Par ailleurs, au titre des autres propositions, Alain Juppé souhaite davantage d’autonomie pour les établissements scolaires. On entend également, chez les candidats, une volonté de donner plus de place à la voie professionnelle. Nicolas Sarkozy et Alain Juppé souhaitent valoriser l’apprentissage pour lutter contre le chômage des jeunes et François Fillon, quant à lui, veut faire de l’alternance l’accès principal à l’emploi. Alain Juppé souhaite également réconcilier les jeunes avec le monde de l’entreprise en les encourageant à entreprendre. Enfin, François Fillon affiche une volonté de renforcer le contrôle dans l’apprentissage des fondamentaux chez les plus petits.

Tout cela va dans le bon sens.

Alain Juppé a raison de faire de l’Education la « mère de toutes les réformes ». Toutefois, tout ne dépend pas de l’Etat en la matière. Outre les contenus, il faut que les contenants, c’est-à-dire les locaux scolaires, soient optimaux. Et, c’est le travail des collectivités, dont les Mairies.

Ainsi, l’éducation est notre priorité à Toulouse. Avec 200 millions d’euros investis, elle est notre premier poste de dépense. A la rentrée 2016, pour que nos petits étudient dans de bonnes conditions, nous avons annoncé construire 10 écoles neuves d’ici la fin du mandat, situées en priorité dans les quartiers où la pression démographique est la plus forte. Nous avons également recruté 100 agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles dont 50 créations de postes et 133 agents techniques.

Aucune municipalité toulousaine n’aura fait un tel effort en matière d’éducation. C’est pourquoi je peux dire que Toulouse est la première de la classe !

 

Jean-Luc MOUDENC
Maire de Toulouse
Président de Toulouse Métropole
Président de France Urbaine

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Formation CAP agent nettoyage à Toulouse : 1ère école de propreté

Formation CAP agent nettoyage à Toulouse : 1ère école de propreté | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Nouvelle formation un CAP d'agent de nettoyage à Toulouse, innovation car c'est la première école de propreté en France.

 

Elle va même être validée par l’Education Nationale. Les premiers diplômes de CAP nettoyage urbain devraient être délivrés courant octobre.

 

Ensuite, ces diplômés vont devenir tuteurs de 24 apprentis qui sont formés en alternance à l’entretien de la voirie. Les cours de déroulent au LEP Bayard (route de Launaguet à Toulouse) et la formation est organisée par Toulouse Métropole.

more...
No comment yet.