Toulouse La Ville Rose
74.0K views | +44 today
Follow
 
Scooped by Jacques Le Bris
onto Toulouse La Ville Rose
Scoop.it!

Joël Echevarria et Jean-Christophe Giesbert lancent le think tank La Compagnie Riquet

Joël Echevarria et Jean-Christophe Giesbert lancent le think tank La Compagnie Riquet | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Portés par une trentaine de Toulousains rassemblés autour de Joël Echevarria (TSE) et Jean-Christophe Giesbert (Giesbert&Associés), Toulouse a désormais son think tank, La Compagnie Riquet. Ces citoyens toulousains au profil divers ambitionnent d’émanciper la production intellectuelle d’idées et le débat politique des cadres partisans.

Jacques Le Bris's insight:

En savoir plus :
Sur le choix du nom, Joël Echevarria, explique que le terme compagnie fait référence "à une structure ouverte, de production collective, on aime également l’idée de compagnonnage et puis ne dit-on pas : être en bonne compagnie ?". Le nom de Pierre-Paul Riquet a été choisi car "il est un personnage emblématique de la région, un bâtisseur, un penseur et un humaniste, qui avait l’obsession du lien".

 

Liste des thématiques qui pourraient être abordés par La Compagnie Riquet :
Mixité générationnelle : concilier jeunesse et séniorité.
Fractures dans les villes : génération, culture, espace.
Rayonnement à l’international et attractivité de Toulouse
Vivre et travailler dans la villes : quels services ? Quelle mobilité ?
Orientation active : comment réveiller les vocations ?
Quelle place pour la production industrielle dans la ville ?
Faut-il promouvoir le véhicule électronique en ville ?

 

Pour suivre La Compagnie Riquet et plus d’informations :
http://compagnie.riquet.overblog.com/
http://www.scoop.it/t/la-compagnie-riquet
https://twitter.com/CompagnieRiquet ;

more...
No comment yet.
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

LE RETOUR TRIOMPHAL DE SOFIANE OUMIHA À TOULOUSE

LE RETOUR TRIOMPHAL DE SOFIANE OUMIHA À TOULOUSE | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Le boxeur, médaillé olympique à Rio, était attendu à l'aéroport pour son grand retour à Toulouse.

 

Par Michel Viala

 

Jacques Le Bris's insight:

http://www.ladepeche.fr/diaporama/le-retour-triomphal-de-sofiane-oumiha-a-toulouse/2106300-image21202659.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Élargissement du périphérique à Toulouse : installation en cours des murs anti-bruit

Élargissement du périphérique à Toulouse : installation en cours des murs anti-bruit | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Les travaux sur le périphérique vont se poursuivre jusqu'en 2020. (Photo Côté Toulouse/D.S-S)

 

 

Les travaux d'agrandissement du périphérique à Rangueil se poursuivent et entrent dans une nouvelle phase. La fin du projet est prévue pour 2020. Voici ce qui vous attend.

 

Une nouvelle phase de l’élargissement du périphérique à 2×3 voies vient de débuter à Toulouse, mardi 16 août 2016. Visant à en finir avec le goulot d’étranglement que représente le rétrécissement à 2×2 voies du côté de Rangueil-Lespinet, ces travaux devraient s’achever à l’horizon 2020.

Après des opérations de déboisement, les équipes s’attèlent actuellement à l’installation de murs anti-bruits. Les fondations devraient être créées dans les prochains mois pour une installation des murs acoustiques en novembre. Ce n’est qu’une fois ces panneaux posés que les travaux d’élargissement à proprement parler commenceront.

Les services et les entreprises essaieront de minimiser le plus possible l’éventuelle gêne occasionnée aux riverains lors de ces travaux, indiquent les services de l’État qui assurent la maîtrise d’ouvrage du projet.

 

Prudence

Pendant la durée des travaux, qui vont s’étaler sur les prochaines années, la préfecture invite par ailleurs les usagers  « à respecter la signalisation, les déviations, les limitations de vitesse, et les règles de prudence, afin d’assurer leur propre sécurité et de ne pas compromettre celle des personnels travaillant sur le chantier ».

Ces travaux d’agrandissement du périphérique toulousain entrent dans le cadre du contrat de plan État-Région 2015-2020 avec un cofinancement État, Conseil régional, Conseil départemental et Toulouse Métropole. La maîtrise d’ouvrage est assurée par l’État (DREAL).

 

Xavier Lalu

Journaliste, chef de projet à Côté Toulouse
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Quatre dates pour donner votre avis sur la troisième ligne de métro à Toulouse

Quatre dates pour donner votre avis sur la troisième ligne de métro à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Quatre réunions publiques sont organisées à Toulouse, Colomiers et Labège. C'est le moment de donner votre avis !

 

 

Du 12 septembre au 17 décembre 2016 se tiendra le débat public sur le projet de troisième ligne de métro à Toulouse. On connaît désormais les dates des quatre réunions publiques.

Pendant que la torpeur estivale s’est emparée de Toulouse, le débat public autour du projet de troisième ligne de métro se prépare activement en coulisses. La Commission nationale de débat public (CNDP), qui avait déjà dévoilé la date de la première réunion publique (le 13 septembre à l’espace Vanel de l’arche Marengo), a donné les dates de trois autres soirées de débats.

Les voici :

  • Mercredi 19 octobre à Labège, de 20 h à 23 h (centre de congrès Diagora. 150, rue Pierre-Gilles-de-Gennes)
  • Mardi 15 novembre à Colomiers, de 20 h à 23 h (salle Gascogne. Allée du Rouergue)
  • Mardi 13 décembre, de 19 h à 22 h (lieu indéterminé)

 

> LIRE AUSSI : Toulouse. Le débat sur la troisième ligne de métro déterminera « s’il faut faire le projet »

Mais aussi débats mobiles, atelier de cartographie…

Les réunions publiques ne sont pas les seuls rendez-vous prévus au programme. Dans votre agenda, vous pouvez aussi noter un atelier de cartographie, qui se déroulera à la Cantine le jeudi 15 septembre à partir de 9 h (27, rue d’Aubuisson) sur le thème « Comment cartographier, représenter, simuler la troisième ligne de métro ? ».

Enfin, des débats mobiles seront mis en place du 2 au 12 octobre, ainsi que du 5 au 10 novembre, dans des lieux encore indéterminés.

 

Un projet à plus de deux milliards d’euros

Le projet de troisième ligne de métro, baptisé Toulouse Aerospace Express (TAE), doit relier, en 2024, Airbus Colomiers à Airbus Defense and space en traversant Toulouse en un peu moins de 40 minutes. Un trajet qui pourrait être étendu à la gare de Colomiers à l’ouest, et à la gare de Labège à l’est si Tisséo, avec le concours des collectivités locales, arrive à boucler son plan de financement, qui atteint plus de deux milliards d’euros.

 

> LIRE AUSSI : Troisième ligne de métro à Toulouse. Combien ça va coûter et qui va payer

 

Infos pratiques : 
Plus d’informations sur le site internet dédié au débat public sur le projet de troisième ligne de métro

 

Anthony Assemat

Journaliste, chef d'édition à Côté Toulouse
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Évincée le temps de l'Euro, une figure de la mouvance islamiste de retour à Toulouse

Évincée le temps de l'Euro, une figure de la mouvance islamiste de retour à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

De retour à Toulouse, Farouk Ben Abbes reste sous le coup d'un contrôle judiciaire.

 

C’est une figure bien connue des services de renseignement français, surveillée pour sa proximité avec la mouvance islamiste. Après un séjour de deux mois à Brienne-le-Château, dans l’Aube (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine), Farouk Ben Abbes est de retour à Toulouse, où il est toujours assigné à résidence, du fait de sa proximité avec des affaires terroristes.

 

Une décision qui soulage le maire de Brienne-le-Château, Nicolas Dhuicq, qui s’était vivement positionné contre le transfert de Farouk Ben Abbes de Toulouse vers l’Aube, qu’il jugeait extrêmement dangereux. Un transfert effectué sur ordre du ministère de l’Intérieur et censé durer le temps de l’Euro 2016 de football, la présence du trentenaire dans la Ville rose pendant cette période étant considérée comme une « menace particulièrement grave pour l’ordre public ».

Lundi 8 août 2016, alors que Farouk Ben Abbes quittait Brienne-le-Château escorté par les gendarmes, le maire de la ville a posté le message suivant, sur sa page Facebook.

« Il avait toute liberté de circulation dans la commune, à condition de pointer à la gendarmerie. Les gens l’ont vu faire son footing aux alentours du château ou se promener en ville et il aurait même reçu des visites », raconte Nicolas Dhuicq à Côté Toulouse, tout en indiquant avoir reçu de nombreux messages, « notamment de la part de jeunes mères de famille », qui demandaient le départ de Farouk Ben Abbes de la commune.

Un jeune homme de Brienne-le-Château, que je connais bien, a même menacé M. Ben Abbes avec un fusil qui n’était pas chargé, poursuit Nicolas Dhuicq. Il a terminé en garde à vue mais au lieu de calmer les esprits, cet événement a ravivé les tensions. Les habitants ont continué à demander l’expulsion de Farouk Ben Abbes.

Son nom cité dans plusieurs affaires terroristes

Jamais condamné pour des faits de terrorisme, Farouk Ben Abbes, la trentaine, a vu son nom cité dans plusieurs affaires récentes : en 2009, d’abord, lors de l’attentat du Caire, en Égypte où une jeune lycéenne française, Cécile Vannier, avait perdu la vie. Puis en 2010, lorsqu’un projet d’attentat contre une salle de spectacle, le Bataclan, est découvert. Deux ans plus tard, il bénéficie d’un non-lieu.

En 2015, après les attentats du 13 novembre, à Paris, il est assigné à résidence et fait l’objet d’une surveillance, les autorités mettant en cause sa proximité avec Fabien Clain, une autre figure locale du djihadisme dont la voix a été identifiée sur la revendication audio des attentats de Paris.

 

Parce qu’il ne respecte pas son assignation à résidence, Farouk  Ben Abbes est interpellé et condamné, en mars 2016, à trois mois de prison ferme. Incarcéré à Seysses, il est exfiltré de la prison toulousaine avant l’Euro de football et le Tour de France, pour être transféré dans l’Aube, dans le fief de Nicolas Dhuicq, maire de Brienne-le-Château et député de la première circonscription de l’Aube.

 

Une expulsion vers la Tunisie annulée au dernier moment

Le 22 juillet 2016, le Belgo-Tunisien a bien failli être expulsé vers la Tunisie. Sous le coup d’un arrêté d’expulsion émanant du ministère de l’Intérieur, l’homme a été escorté par les gendarmes jusque dans l’avion. Mais au dernier moment, l’appareil a reçu l’ordre de ne pas décoller, l’arrêté d’expulsion étant incompatible avec l’interdiction de quitter le territoire dont Farouk Ben Abbes fait encore l’objet.

D’après les informations du Parisien-Aujourd’hui en France, le ministère de l’Intérieur estimait que Farouk Ben Abbes était « susceptible, à tout moment, de fomenter, commettre ou apporter un soutien logistique à une action terroriste en France ». Malgré cela, Farouk Ben Abbes, sous contrôle judiciaire en France, n’a pas quitté le territoire.

Ça a été malheureusement un raté. Une erreur de procédure regrettable dans un cas comme celui-ci… dénonce Nicolas Dhuicq.

Le ministère de l’Intérieur, qui publie régulièrement sur son compte Twitter, des avis d’expulsion de personnes suspectées d’appartenir à la mouvance islamiste, n’a pas commenté le cas de Farouk Ben Abbes. Il n’a pas non plus répondu au courrier de Nicolas Dhuicq, qui s’étonnait d’avoir été mis devant le fait accompli. Le maire de Brienne-le-Château avait en effet été informé du transfert de Farouk Ben Abbes 48 heures avant son arrivée dans l’Aube.

 

Amandine Briand

Journaliste, chef de projet à Côté Toulouse
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Carte de l'état des routes - CD31

Carte de l'état des routes - CD31 | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Chantiers en cours, déviations… vous trouverez ici les informations utiles sur l'état des routes en Haute-Garonne. Cette carte est mise à jour régulièrement par les services du Conseil Départemental. 

Dans le cadre des ses missions d'entretien et d'aménagement du réseau routier, le Conseil Départemental intervient chaque jour sur différentes zones ou portions de routes du réseau départemental. Cette carte est remise à jour régulièrement pour vous informer des chantiers, déviations ou incidents exceptionnels sur votre trajet.

Pour plus d'informations, cliquez sur les panneaux « travaux » ci-dessous ou saisissez une adresse pour rechercher les incidents à proximité. 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les Ramiers de l'Ariège, une réserve naturelle en périphérie de Toulouse

Les Ramiers de l'Ariège, une réserve naturelle en périphérie de Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Classés l'année dernière en réserve naturelle régionale, les Ramiers de l'Ariège attirent toujours plus de touristes chaque été. Mais la baignade dans le fleuve y est désormais interdite.

 

On y croise aussi bien des aigles bottés, tritons marbrés et autres cordulies à corps fin que des Toulousains en week-end et des écogardes à jumelles. Depuis juin 2015, les ramiers de l'Ariège font partie de la réserve naturelle régionale «Confluences Garonne-Ariège» créée par le Conseil régional afin de protéger une zone de quelques 600 hectares s'étendant du village de Venerque jusqu'à l'île du Ramier. «Le classement en réserve permet à la fois un meilleur cadre juridique et une protection plus efficace de la zone via des plans de gestion quinquennaux, explique Bertrand Mazelier, gestionnaire du site des Ramiers pour le Sicoval. Afin de mieux protéger la réserve, des écogardes sont également embauchés chaque été pour surveiller le site mais aussi sensibiliser les visiteurs à l'importance écologique du lieu, qui constitue une véritable mosaïque de milieux naturels très riches en biodiversité». Enfin, la création de la réserve naturelle régionale a entraîné l'adoption d'un règlement spécifique visant à encadrer les activités des propriétaires et des visiteurs.

 

Farniente conseillée mais baignade interdite

Au Ramier de Clermont-le-Fort, le classement du site en réserve naturelle a peu changé les habitudes des Toulousains, qui continuent à venir nombreux prendre des couleurs sur les rives du fleuve. Toutefois, la réglementation de la réserve implique désormais l'interdiction de la baignade sur l'ensemble du corridor fluvial de la réserve. L'aspect idyllique du lieu n'invite certes pas les touristes à respecter la règle, mais avec en moyenne 25 000 touristes chaque été, la mesure s'est pourtant imposée comme une nécessité. «Du fait de l'extension de l'aire urbaine toulousaine, de la fermeture des piscines et de la proximité du site par rapport à Toulouse, la fréquentation des Ramiers a explosé, explique Gaël Evrard, le garde champêtre de Clermont le Fort et Lacroix-Falgarde. Mais les Ramiers sont un espace naturel et non une base de loisirs surveillée, il y a des risques dont les gens doivent prendre conscience». Les années précédentes, des baigneurs en détresse dans les cascades de Clermont-le-Fort avaient ainsi nécessité l'intervention des secours. Comme aime à le rappeler Gaël Evrard : «Ce n'est pas Walibi !».

S'y rendre

Depuis Toulouse : prendre l'A620 puis l'A64 ; puis prendre la sortie 36 et continuer sur la D820 ; au troisième rond-point, prendre à gauche sur la D68E. Prendre la première à droite et encore à droite pour arriver au premier parking ; la quatrième à droite pour le second parking ; ou enfin la cinquième à droite sur la D68E puis directement à gauche pour le troisième parking.

 
Tom Val
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Pollution à l’ozone dans l’air de Toulouse ce lundi

Pollution à l’ozone dans l’air de Toulouse ce lundi | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Ce lundi, les conditions météorologiques ensoleillées et chaudes associées aux émissions polluantes favoriseront la formation d’ozone dans l’air sur l’ensemble de la région annonce l’Observatoire de l’Air en Midi Pyénées l’ORAMIP. L’indice de qualité de l’air devrait ainsi être médiocre sur les agglomérations d’Albi, Castres, Tarbes, Lourdes, Toulouse, Montauban et Cahors. Sur les autres agglomérations, l’indice de qualité de l’air devrait être moyen.

Dimanche, l’indice de qualité de l’air a été médiocre sur les agglomérations de Tarbes, Lourdes, Toulouse, moyen sur les agglomérations d’Albi, Castres, Montauban, Cahors, Foix, Auch, Millau et enfin bon sur l’agglomération de Rodez.

L’indice de qualité de l’air caractérise, au quotidien, l’air ambiant d’une ville.
Il est calculé à partir de quatre polluants: dioxyde d’azote (NO2), ozone (O3), particules en suspension d’un diamètre inférieur à 10 microns (PM10) et dioxyde de soufre (SO2)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Un métro à l'aéroport Toulouse-Blagnac financé par les Chinois?

Un métro à l'aéroport Toulouse-Blagnac financé par les Chinois? | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Le président de Toulouse Métropole a révélé le 8 juillet que des discussions sont en cours avec les actionnaires chinois de l'aéroport Toulouse-Blagnac pour financer un bout de la future troisième ligne de métro.

"Si nous faisons une branche de métro jusqu'à l'aéroport pour accompagner le développement de l'aéroport, c'est bien à l'aéroport ou à ses actionnaires de financer cette branche". Le 8 juillet, devant les journalistes de la presse locale, Jean-Luc Moudenc a assuré que des discussions sont en cours avec les actionnaires d'ATB (Aéroport Toulouse-Blagnac) pour financer une branche de la future troisième ligne de métro. Le président de Toulouse Métropole a rappelé que l'objectif des actionnaires de l'aéroport est d'atteindre 12 millions de passagers d'ici à 2030 et 18 millions de passagers en 2046.

La "branche" de métro qu'il évoque est une ligne qui raccorderait directement l'aéroport à la 3e ligne TAE (qui reliera quant à elle Colomiers à Labège). Ce tronçon, estimé à 80 millions d'euros, est encore une option. Le financement du projet principal sera quant à lui présenté le 25 juillet.

Ce n'est pas la première fois que Jean-Luc Moudenc exprime son souhait de voir les Chinois participer au financement du métro. Il avait même suggéré que les réserves financières de l'aéroport soient attribuées à ce projet au lieu d'être distribuées sous forme de dividendes.

Pour Anne-Marie Idrac, présidente du conseil de surveillance de l'aéroport, "l'objet social de l'aéroport permet de financer la station de métro à l'aéroport mais pas la ligne en elle-même. Mais Casil Europe est prêt à participer à ce projet".

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Une fresque géante place du Capitole pour fêter l'Occitanie

Une fresque géante place du Capitole pour fêter l'Occitanie | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Vendredi 8 juillet, une fresque géante a été réalisée place du Capitole, à Toulouse, par l'artiste Emmanuel Flipo, pour fêter l'Occitanie et le rapprochement des régions.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Lacs et piscines : où se baigner tout l'été 2016 à Toulouse ?

Lacs et piscines : où se baigner tout l'été 2016 à Toulouse ? | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Cet été, toutes les piscines de la ville ne seront pas ouvertes, d’autres ouvriront plus tard que d’habitude. On fait le point sur les différents sites et leurs horaires.

 

Les chaleurs estivales réchauffent enfin la Ville rose, et avec elles, les premières envies de baignades. On vous dit dans quelles piscines aller barboter cet été…

 

Quatre fermetures

En raison de fréquentations jugées trop faibles par rapport au coût de fonctionnement, deux piscines n’ouvriront pas leurs portes cet été : celles de Pech-David et d’Alban-Minville, fermées du 25 juin au 12 septembre 2016.

La mairie a par ailleurs annoncé la fermeture définitive de la piscine Ancely.

> LIRE AUSSI : La piscine d’Ancely à Toulouse n’ouvrira pas en 2016… ni à l’avenir

Comme chaque été, les bassins de Léo-Lagrange seront également fermés, du 24 juin au 12 septembre.

 

La baignade autorisée au lac de La Ramée

C’est officiel, la baignade va être autorisée dès l’été 2016 au lac de La Ramée, près de Toulouse. À partir de l’été 2016, il ne sera donc plus forcément nécessaire de faire des dizaines de kilomètres pour trouver un point d’eau où se baigner à Toulouse.

> LIRE AUSSI : Nouveau. La baignade va être autorisée cet été au lac de La Ramée, près de Toulouse

Une bonne nouvelle pour les Toulousains et les habitants des villes environnantes, notamment pour les familles qui ne partiront pas en vacances cet été.

 

Nakache-Castex retardée

De son côté, l’immense bassin extérieur de 200 mètres de la piscine Nakache, sur l’île du Ramier, ainsi que le bassin olympique Castex attenant, n’ouvriront que le lundi 27 juin à 9 h 30, au lieu du 15 juin, en raison des mesures de sécurité draconiennes prises dans le secteur pour l’Euro de football.

> LIRE AUSSI : Piscine d’été à Toulouse. Nakache n’ouvrira que le 27 juin à cause de l’Euro de football

Elles seront ensuite accessibles jusqu’au dimanche 4 septembre inclus : tous les jours de 9 h 30 à 20 h 30, du 27 juin au 28 août, et de 12 h à 19 h, du 29 août au 4 septembre.

 

Jean-Boiteux ouverte

Dans la série des piscines ouvertes uniquement l’été, celle de Bellevue (69 ter, route de Narbonne) le sera du 20 juin au 28 août de 10 h à 20 h, puis du 29 août au 4 septembre de 12 h à 19 h.

De son côté, Chapou (rue Saunière) est ouverte du 11 juin au 1er juillet de 12 h à 19 h, du 2 juillet au 4 septembre de 10 h à 20 h, et du 5 au 18 septembre, de 12 h à 19 h.

Fermée les étés précédents, la piscine Jean-Boiteux, aux Sept-Deniers, ouvre du 13 au 24 juin (lun.-ven. : 7 h-9 h et 12 h-14 h ; sam.-dim. : 7 h-14 h), puis du 25 juin au 28 août, de 7 h-14 h.

 

Enfin, pour les bassins ouverts toute l’année, des horaires d’été s’appliquent :

  • Papus (allée de Guyenne) : du 13 au 26 juin, lundi-vendredi de 12 h à 14 h et de 16 h à 19 h, le samedi de 9 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h, et le dimanche de 8 h 30 à 15 h. Du 27 juin au 28 août, de 10 h 30 à 17 h 30.
  • Toulouse-Lautrec (26 impasse Barthe) : du 13 au 24 juin, lundi-vendredi de 12 h à 14 h, samedi et dimanche de 12 h à 19 h. Puis du 27 juin au 28 août, de 12 h à 19 h.
  • Alex-Jany (7 chemin du Verdon) : du 13 au 26 juin, lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12 h à 14 h et de 16 h à 19 h ; mercredi, samedi et dimanche de 12 h à 19 h. Du 27 juin au 28 août, de 10 h à 20 h.

 

Delphine Russeil

Journaliste
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La pollution des eaux préoccupe l'agence Adour-Garonne

La pollution des eaux préoccupe l'agence Adour-Garonne | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Hier, un colloque organisé par l'agence Adour-Garonne a dressé un constat critique de la situation hydrologique dans un bassin où les pollutions d'origine agricole persistent. Comment concilier performance agricole et protection de l'environnement ?

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Rio Loco, Euro de football et fêtes de quartier : que faire ce week-end à Toulouse ?

Rio Loco, Euro de football et fêtes de quartier : que faire ce week-end à Toulouse ? | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Que faire ce week-end à Toulouse ? Voici toutes nos idées de sorties.

 

Bonjour à tous et bon week-end ! Entre la pluie, les orages et de brèves éclaircies, le beau temps ne sera pas vraiment au rendez-vous, le week-end des 18 et 19 juin 2016 à Toulouse.

 

> Consultez les prévisions météo du week-end à Toulouse <

Mais les prévisions peuvent tout à fait évoluer ! Et quoiqu’il en soit, si vous restez à Toulouse ou dans l’agglomération ce week-end, voici toutes nos idées de sorties (cliquez sur les liens oranges pour plus de détails sur chaque événement) :

Du football… mais pas que !

OÙ REGARDER LES MATCHES À TOULOUSE POUR NE RIEN LOUPER DE L’EURO ?
Pas envie de rester seul sur le canapé devant la télévision ? Envie de sortir sans louper une miette de l’Euro ? Voici une sélection de lieux toulousains où voir les matches.

 

EURO 2016. LES ANIMATIONS QUI VONT FAIRE BOUGER TOULOUSE JUSQU’AU DERNIER MATCH AU STADIUM
Jusqu’au dimanche 26 juin 2016, journée du dernier match de l’Euro à Toulouse, la Ville rose s’anime au rythme des concerts, spectacles, animations sportives et des visites.

 

MARRE DU FOOTBALL ? CINQ BONS PLANS POUR ÉVITER L’EURO 2016 À TOULOUSE…
Retransmissions de matches, fan zone, défilés de supporters… Si vous n’aimez pas le football, la vie à Toulouse risque d’être pénible jusqu’à la fin de l’Euro. Guide de survie.

Festivals et fêtes de quartier

RIO LOCO : ENCORE TROIS JOURS DE CONCERTS EN TERRE CELTE, À TOULOUSE
Après une ouverture le 15 juin, Rio Loco 2016, consacré aux Mondes Celtes, se poursuit jusqu’au samedi 18  juin sur la Prairie des Filtres. Avec encore de belles découvertes…

 

TOULOUSE. ONZE QUARTIERS DE LA VILLE ROSE FÊTENT L’ARRIVÉE DE L’ÉTÉ
Du 17 au 25 juin 2016, onze quartiers de Toulouse proposent de multiples activités au cours de leurs fêtes de quartier. De quoi passer à l’heure d’été en toute légèreté !

 

DE NOMBREUSES ANIMATIONS AU PORT DE L’EMBOUCHURE POUR VALORISER LE CANAL DU MIDI, SAMEDI
Samedi 18 juin 2016, de nombreuses animations sont prévues au port de l’Embouchure dans le cadre des 350 ans du canal du Midi.

 

ON A TESTÉ POUR VOUS LE BUS TOUR DE ROSE BÉTON : ÇA DÉCOIFFE !
Le festival Rose Béton de Toulouse propose au public un bus tour pour découvrir les différentes fresques dans la Ville rose. On s’est invité dans le bus pour un tour découverte. Quant à vous, vous pourrez monter à bord samedi, à 13 h 30 et à 15 h 30.

 

EXPO. TOULOUSE COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS VUE : DÉCOUVREZ LA VILLE ROSE DU SIÈCLE DERNIER
Jusqu’au 15 octobre 2016, le musée du Vieux-Toulouse propose de revenir sur quelques-uns des tableaux les plus méconnus des paysages toulousains du siècle dernier. Détails.

 

PHOTO : CINQ FAÇONS DE PROFITER DU FESTIVAL MAP À TOULOUSE
Du 1er au 30 juin, le festival MAP Photo de Toulouse consacre sa 8e édition au thème de la photographie française. Voici quelques occasions sympas de profiter des expositions…

 

Et aussi…

L’ÉPHÉMÈRE GUINGUETTE REMET LE COUVERT EN BORD DE GARONNE PRÈS DE TOULOUSE
Installée les soirées d’été à Lacroix-Falgarde, près de Toulouse, L’Éphémère Guinguette vous invite à danser, boire et manger les soirs d’été. Voici le programme 2016.

 

EXPOS D’AVIONS, BAPTÊMES DE L’AIR… L’AÉRODROME DE TOULOUSE-LASBORDES OUVRE SES PORTES, DIMANCHE 19 JUIN
Dimanche 19  juin, l’aérodrome de Toulouse-Lasbordes ouvre ses portes au public pour la première fois depuis vingt ans. Animations et baptêmes de l’air vont égayer la journée.

 

PARTICIPEZ À UNE SESSION DE ZUMBA GÉANTE POUR LA BONNE CAUSE À TOULOUSE, SAMEDI 18 JUIN
Samedi 18 juin 2016, le centre commercial Carrefour Portet organise une session de Zumba, au profit de l’association Pitchouns du Monde, avec une célébrité de la discipline.

 

L’INSTITUT CERVANTES DE TOULOUSE CÉLÈBRE SES 20 ANS, SAMEDI 18 JUIN
L’Institu Cervantes, dédié à la promotion de la culture et de la langue espagnole, fête son 20e anniversaire samedi 18 juin. Une fête à laquelle tout le monde est conviée. Détails.

 

[JEU] GAGNEZ VOS ENTRÉES VIP POUR LE CONCERT DE SUGAR BONES À AÉROSCOPIA, LE 21 JUIN
Le groupe soul-funk toulousain Sugar Bones fêtera la musique à Aéroscopia mardi 21 juin à partir de 19 h 30. Jouez avec Côté Toulouse et gagnez vos entrées VIP.

 

CONCERTS, FÊTE DE L’ÉTÉ, ROSE BÉTON… NOS IDÉES DE SORTIES À TOULOUSE, DU 16 AU 19 JUIN
Les idées de sorties sont légion à Toulouse et son agglomération. Côté Toulouse vous a concocté une sélection, entre humour, fêtes populaires, théâtre et concerts.

 

NOS IDÉES DE SOIRÉES BARS-CLUBS À TOULOUSE, DU 16 AU 22 JUIN
Concerts, jeux… Comme chaque semaine, Côté Toulouse partage des idées de soirées bars-clubs pour danser ou écouter de la musique ! Le programme du 16 au 22 juin.

 

Amandine Briand

Journaliste, chef de projet à Côté Toulouse
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Voici le nouveau port de la Daurade à Toulouse

Voici le nouveau port de la Daurade à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

En travaux depuis le mois d'octobre, le port de la Daurade dévoile son nouveau visage. L'inauguration est prévue samedi 11 juin 2016. Un avant goût ?

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Séisme en Italie. Proche des Pyrénées, Toulouse est-elle exposée au risque sismique ?

Séisme en Italie. Proche des Pyrénées, Toulouse est-elle exposée au risque sismique ? | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Un séisme de magnitude 6,2 a frappé tôt mercredi 24 août le centre de l'Italie. Le sismologue Matthieu Sylvander revient sur le risque sismique à Toulouse et dans les Pyrénées.

 

Un séisme de magnitude 6,2 a frappé, mercredi 24 août 2016, le centre de l’Italie, à environ 150 kilomètres de Rome. On ignore encore le nombre de victimes (au moins 38 d’après un bilan provisoire à la mi-journée) mais des dizaines de bâtiments ont été détruits laissant supposer un lourd bilan parmi les habitants de cette région d’Ombrie.

Le sismologue Matthieu Sylvander, membre du réseau de surveillance sismique des Pyrénées, revient sur le risque sismique à Toulouse et dans les Pyrénées. Interview.

Côté Toulouse : Toulouse, à proximité immédiate des Pyrénées, est-elle menacée par un risque sismique ?

Matthieu Sylvander : Le risque sismique est quasi nul à Toulouse. Avec le bassin parisien, c’est même l’une des régions les plus stables de l’Hexagone lorsque l’on observe une cartographie des tremblements de terre. Toulouse fait partie de la zone blanche du bassin aquitain. De mémoire, nous n’avons jamais enregistré de dégâts sur Toulouse. Cependant, un séisme comme celui de l’Italie serait probablement largement ressenti, à l’image des habitants de Rome mercredi 24 août.

La sismicité se concentre sur les Pyrénées et la région de Lacq (Pyrénées-Atlantiques) qui est liée au gisement de gaz. Ce gisement peut occasionner des tremblements de terre en raison de l’activité humaine.

 

http://actu.cotetoulouse.fr/files/2016/08/2016.08.24_VIEF-630x0.png

Enregistrement du séisme d'Italie par la station de Viey, Hautes-Pyrénées.

 

Côté Toulouse : Que dire des villes au pied des Pyrénées ?

Matthieu Sylvander : Plusieurs tremblements de terre ont eu lieu dans le passé. La possibilité qu’un séisme tel que celui de l’Italie se produise un jour dans les Pyrénées est bien réelle. En 1660, un séisme de magnitude comparable avait été constaté du côté de Lourdes entraînant la mort d’une trentaine de personnes. En 1428, de l’autre côté des Pyrénées, en Catalogne, un séisme de magnitude entre 6,5 et 7 s’était également produit.

Les régions de Bigorre et le Béarn sont les plus exposées au risque sismique. Des dégâts importants pourraient être constatés. Je pense bien sûr au village d’Arette (Pyrénées-Atlantique) et au séisme de 1967. Le village avait connu de graves dégâts ainsi que la mort d’un habitant.

 

Côté Toulouse : Quels sont les régions de France les plus menacées ?

Matthieu Sylvander : Un zonage sismique a été réalisé en France. Le risque est présent de la chaîne des Pyrénées à la plaine du Rhin, en passant par les Alpes. À moindre échelle, le Massif central, le Massif armoricain et les Ardennes sont également concernés.

 

http://actu.cotetoulouse.fr/files/2016/08/Capture-decran-2016-08-24-a-11.48.16-630x0.png
La carte du zonage sismique de la France
 

Côté Toulouse : Quelles sont vos missions en tant que sismologue au sein de l’Observatoire Midi-Pyrénées ?

Matthieu Sylvander : Je participe à la construction de carte de sismicité pour la surveillance et l’étude du risque sismique. Notre équipe s’attache également à mieux comprendre ces séismes pyrénéens, dont le fonctionnement est assez mystérieux.

La collision entre l’Afrique et l’Eurasie à l’origine de la construction des Pyrénées est au point mort et ne fournit donc pas de mécanisme satisfaisant. Aujourd’hui, les hypothèses penchent plutôt vers un réajustement des contraintes à l’échelle de la chaîne, où l’érosion pourrait jouer un rôle prépondérant.

 

Hugues-Olivier Dumez

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse et la Franc-maçonnerie : radiographie d'une tradition chevillée à la Ville rose

Toulouse et la Franc-maçonnerie : radiographie d'une tradition chevillée à la Ville rose | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Au moins 4 000 Toulousains sont Francs-maçons et pratiquent dans plus de 80 loges. Qui sont-ils ? Que font-ils ? Quels sont leurs secrets ? Radiographie.

 

Formant une société ouverte à peu de membres et s’enfermant à double tour dans la discrétion, la Franc-maçonnerie constitue une nébuleuse peu connue.

Cette famille spirituelle parmi d’autres n’en reste pas moins bien ancrée dans notre société en raison d’une histoire vieille de trois siècles, l’inscrivant au patrimoine national, et des valeurs qu’elle a porté et continue de cultiver, à l’instar de la laïcité, de la tolérance et de l’humanisme.

À Toulouse, elle est une réalité forte. La Ville rose est en quelque sorte une capitale de la Franc-maçonnerie, annonce l’historien Paul Pistre, auteur de plusieurs ouvrages de référence sur la franc-maçonnerie à Toulouse.

« Depuis la fondation de la première loge, La Française des Arts en 1745, la présence de la Franc-maçonnerie est restée continue tandis qu’ailleurs elle a souvent été interrompue, notamment au moment de la Révolution française », abonde l’historien.

 

De fortes connections avec l’Espagne

Sous la IIIe République, Toulouse ne compta presque aucun maire qui ne soit pas passé sous le bandeau. Ils s’appelaient Jules Julien, Honoré Serres ou Albert Bedouce… D’autres personnages dont la postérité a retenu le nom ont été initiés, à l’instar de l’antifasciste italien Silvio Trentin, libraire à Toulouse après avoir fui le régime de Mussolini.

D’autres exilés ont joué un rôle certain dans la Franc-maçonnerie toulousaine : les républicains espagnols qui ont participé à la renaissance des loges de la Ville rose après l’occupation allemande. «  Grâce aux liens tissés à cette époque, le Grand Orient de France (GODF) a ensuite aidé à relever la franc-maçonnerie espagnole après l’ère franquiste. La province de Toulouse du GODF patronne aujourd’hui 11 loges en Espagne », révèle Paul Pistre.

 

Un fort développement depuis 1945

Au XXe siècle, la confrérie toulousaine a globalement connu une importante progression en terme d’effectif. Toulouse comptait moins de 10 loges en 1939. L’agglomération en héberge aujourd’hui plus de 80. 4 000 initiés s’y côtoient.

Qui sont-ils ? Les loges accueillent tous les profils depuis l’homme public jusqu’à l’individu seulement connu du fichier de la sécurité sociale. « On est tous différents, c’est une formidable richesse », devise un frère du GODF.

Que font-ils ? Entourés d’un cérémonial désuet et d’un symbolisme prégnant, ils polissent leur pierre et l’apportent à l’édifice. «Ils construisent leur temple intérieur considérant que leur personne est toujours perfectible et ils construisent le temple extérieur voulant humaniser au maximum la société », décode Paul Pistre.

La Franc-maçonnerie est une école de réflexion approfondie sur l’homme, de son passage à la nature qu’il reçoit par son corps à la culture que lui propose la société. Elle propose une philosophie humaniste, un approfondissement de soi, pour et avec les autres, la connaissance de soi et le travail sur soi-même passant par la reconnaissance de l’autre. Sans l’autre, je ne suis rien. Chaque loge est une petite humanité qui chemine ensemble. Nous ne détenons aucune vérité, nous cherchons ensemble. C’est un pari au fond, abonde un Franc-maçon initié au Droit Humain.

Les grands sujets de société s’invitent au temple et font l’objet d’exposés, les fameuses « planches », dont les conclusions ont pu parfois résonner jusqu’en très haut lieu. Les loges seraient-elles l’antichambre du pouvoir politique ? « Sous la IIIe République, il y avait effectivement des lobbies comme la défense de la laïcité. Aujourd’hui, les Francs-maçons sont moins politisés. Ils cherchent à donner du sens à leur vie », assure Paul Pistre.

 

Le fameux Grand Orient n’est plus majoritaire…

La pratique diffère selon les rites et selon les obédiences. Sept obédiences sont représentées à Toulouse. Le Grand Orient de France, plus penché sur les sujets d’actualité que les autres, compte 23 loges dans l’agglomération toulousaine dont 14 à Toulouse et 6 à Pechbonnieu. À Toulouse, les tenues maçonniques se tiennent au plus vieux temple de la ville, sis au 5 de la rue de l’Orient.

Longtemps majoritaire, cette obédience est aujourd’hui dépassée par la Grande Loge nationale de France (GLNF), imposant à ses membres de croire en Dieu et dont les 34 loges toulousaines se partagent le temple du 33 de la rue Gabriel-Péri.

Viennent ensuite la Grande Loge de France (GLF) comptant 9 loges, le Droit Humain, obédience mixte et la Grande loge régulière de France, récemment créée, patronnant 6 loges chacune. La Grande loge féminine de France, exclusivement réservée à ces dames, et l’obédience Memphis ferment la marche avec quelques loges.

 

Des symboliques maçonniques en ville

Au-delà des temples de l’agglomération affichant une certaine neutralité vu de l’extérieur, c’est probablement à l’hôtel du Département, siège du Conseil départemental boulevard de la Marquette que s’arbore, à Toulouse, le symbole maçonnique le plus connu.

Ce sont les deux piliers encadrant l’entrée qui doivent retenir l’attention. Ils rappellent les deux colonnes du temple de Salomon. « Il dressa les colonnes sur le devant du Temple, l’une à droite, l’autre à gauche : il nomma celle de droite Jakin, et celle de gauche Boaz… (Les Chroniques, II – 3 – 17) ». Présentes dans tous les temples maçonniques, ces colonnes sont le premier symbole que découvre le nouvel initié à sa sortie du cabinet de réflexion. Elles représentent la construction du temple intérieur et moral.

À Blagnac, c’est un rond-point dit de la Révolution qui présente des signes maçonniques et interpelle les amateurs d’ésotérisme. Cet ouvrage présente une grande pyramide et une plaque censée représenter les tables de la Loi reçues par Moïse. Cette plaque se trouve scindée en 11 tablettes de bronze. Pour certains, une douzième tablette existait et aurait disparu suite à une dégradation. Pour d’autres, il n’y a toujours eu que 11 tablettes.

11, un chiffre chargé de symboles pour les francs-maçons dixit, notamment, le philosophe Pierre Dortiguier qui l’interprète à partir du fameux rond-point blagnacais… Pour lui cette représentation du chiffre 11 est, dans l’esprit maçonnique, une mobilisation des « initiés », une sorte de mobilisation révolutionnaire pour lutter contre la loi établie.

 

La rédaction

 
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le pont Saint-Michel : retour sur 170 ans d’histoire à Toulouse

Le pont Saint-Michel : retour sur 170 ans d’histoire à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Retour sur l’histoire du pont Saint-Michel, inauguré une première fois en 1844 avant d’être reconstruit en 1890, puis en 1961 et d’être traversé par la ligne T1 du tramway en 2013.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les Toulousains plébiscitent le lac de La Ramée, deuxième site le plus fréquenté en juillet

Les Toulousains plébiscitent le lac de La Ramée, deuxième site le plus fréquenté en juillet | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

En juillet 2016, plus de 31 000 Toulousains ont choisi de se baigner dans le lac de La Ramée. 

 

En juillet, plus de 31 000 Toulousains se sont baignés dans les eaux du lac de La Ramée, récemment ouvert à la baignade. Le site devient le deuxième le plus fréquenté à Toulouse.

 

 

C’est l’une des grandes nouveautés de l’été, à Toulouse. Cette année, le lac de la base de loisirs de La Ramée, à une quinzaine de kilomètres du centre de la Ville rose, est ouvert à la baignade.

 

Pic de fréquentation à 2 800 personnes

Et depuis le 2 juillet, date d’ouverture de ce nouveau concept baptisé La Ramée Plage, la base de loisirs ne désemplit pas.

> LIRE AUSSI : On a testé pour vous : la baignade au lac de la Ramée

Alors que le site comptabilisait déjà 10 000 entrées après seulement dix jours d’ouverture, le bilan du mois de juillet est tout aussi encourageant.

Au 31 juillet, 31 320 entrées ont été comptabilisées soit une moyenne de 1 044 personnes par jour sur le mois, indique ainsi la Ville de Toulouse. Un pic de fréquentation à 2 805 personnes a été constaté sur la journée du dimanche 24 juillet 2016.

Une initiative largement plébiscitée par les Toulousains, peut-être un peu trop même, si l’on n’aime pas la foule (la fréquentation moyenne dans l’eau, à 15 h 30, est de 110 personnes, note la mairie), qui se poursuit jusqu’au 28 août.

 

La Ramée Plage, deuxième site le plus fréquenté en juillet

« En, à peine quatre semaines, La Ramée s’est hissée au deuxième rang des bassins nautiques fréquentés, s’est félicité Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, dans un communiqué. Ce site métropolitain, situé sur la commune de Tournefeuille, à proximité immédiate de Toulouse, rencontre un succès formidable et renforce l’offre de baignade auprès des habitants. »

Sur la même période, voici les chiffres de fréquentation des sept piscines ouvertes à la baignade, à Toulouse :

  • Nakache : 46 082
  • La Ramée Plage : 31 320
  • Alex Jany : 13 980
  • Chapou : 8 560
  • Bellevue : 5 522
  • Toulouse-Lautrec : 4 257
  • Papus : 3 036
  • Jean Boiteux : 2 425

 

 

> LIRE AUSSI : Chaleur. Six bons plans pour trouver un peu de fraîcheur à Toulouse !

Infos pratiques :
Base de loisirs de La Ramée
Baignade autorisée dans le lac tous les jours, de 12 h à 19 h

 

 

Amandine Briand

Journaliste, chef de projet à Côté Toulouse
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Valls et le PS à Colomiers, Mélenchon à Toulouse : des rentrées politiques sous le signe du Sud-Ouest

Valls et le PS à Colomiers, Mélenchon à Toulouse : des rentrées politiques sous le signe du Sud-Ouest | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Lundi 29 août 2016, le Parti socialiste et ses représentants seront à Colomiers, près de Toulouse, pour un grand meeting de rentrée intitulé « L'Essentiel, c'est la République ».

« L’Essentiel, c’est la République ». Pour marquer leur rentrée politique, les représentants du Parti socialiste se réuniront lundi 29 août 2016, à Colomiers, dans l’agglomération de Toulouse, a révélé, mardi 2 août, l’AFP, citant un organisateur.

Personnalités politiques locales et nationales

Membres du gouvernement, représentants du Parti et groupes parlementaires de la majorité se donnent ainsi rendez-vous à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Toulouse, pour une journée de travail au cours de laquelle plusieurs personnalités politiques de la majorité défileront. Seront ainsi présents le Premier ministre, Manuel Valls, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll ou encore, le premier secrétaire du Parti, Jean-Christophe Cambadélis.

La présidente de la nouvelle région Occitanie, Carole Delga, participera également à l’événement, tout comme Georges Méric, le président du Conseil départemental de Haute-Garonne, et Karine Traval-Michelet, la maire de Colomiers.

Sur sa page Facebook, le Parti socialiste de Colomiers avait déjà publié un pré-programme de cette journée, le 29 juillet dernier :

Toujours selon les informations de l’AFP, environ 2 000 personnes sont attendues lors de ce grand meeting, présenté comme étant totalement indépendant de l’Université d’été, prévue à Nantes et annulée par le PS.

Jean-Luc Mélenchon à Toulouse du 26 au 28 août

De son côté, Jean-Luc Mélenchon fera sa rentrée politique du 26 au 28 août prochain à Toulouse.

Pour la deuxième année consécutive, le Parti de gauche tiendra ainsi son université d’été, « Remue-méninges », dans la Ville rose, à l’université Jean-Jaurès.

 

Amandine Briand

Journaliste, chef de projet à Côté Toulouse
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Dans quels quartiers vivent les pauvres et les riches à Toulouse

Dans quels quartiers vivent les pauvres et les riches à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

L'étude révèle de fortes disparités de revenus à Toulouse

 

Dans son enquête sur la ségrégation au sein des pôles urbains, l'Insee révèle une forte surreprésentation des très hauts et des très bas revenus à Toulouse.

 

Soit très pauvres soit très riches. Voilà comment résumer la dernière étude de l’Insee publiée en juin dernier concernant les disparités de revenus dans les pôles urbains de Toulouse, Montpellier, Perpignan et Nîmes.

Si la présence de la plupart des quartiers prioritaires au sein des villes-centre « entraîne sans surprise une surreprésentation de la population à bas revenus », Toulouse se distingue de ses voisines.

A Toulouse, cette surreprésentation de la pauvreté s’accompagne aussi de celle des niveaux de vie aisés, avec 13,5% des habitants qui ont un revenu inférieur à 10 503 euros par an et 12,7% un revenu annuel supérieur à 37 236 euros, remarque l’Insee.

La commune de Montpellier n’est pas dans la même situation. Elle présente uniquement une surreprésentation de la population aux faibles niveaux de vie.

Le point quartier par quartier

A Toulouse, cette population se concentre « majoritairement au sud de la Ville rose » (Grand Mirail, Empalot et Rangueil) mais aussi au nord (Izards – La Vache) tandis que les niveaux de vie élevés se situent à l’est « autour du quartier de la Côte Pavée ».

Notons aussi que des quartiers comme Ginestous et Sesquières à l’extrémité nord de la commune apparaissent comme des zones de surreprésentation des bas niveaux de vie.

Revenu disponible médian annuel par quartier en 2012 par ordre décroissant (NDLR : 50% des personnes gagnent plus et 50% des personnes gagnent moins) :

Deltour : 32 882 euros

Leygue : 31 359 euros

Croix Baragnon : 30 491 euros

Ozenne : 30 178 euros

Taur : 27 329 euros

Jardin des Plantes : 27 268 euros

Sainte-Claire : 27 131 euros

Occitane : 26 785 euros

Filatiers : 26 727 euros

Delbade : 26 663 euros

Wilson : 26 469 euros

Pouvourville : 26 030 euros

Jean Chaubet : 25 765 euros

Réservoir : 25 577 euros

Montplaisir : 25 573 euros

Bazacle : 25 309 euros

Concorde : 25 127 euros

Raymond IV : 24 676 euros

Bois de Limayrac : 24 550 euros

Saint-Rome : 24 472 euros

Sauvegrain : 24 384 euros

Dupuy : 24 240 euros

Saint Simon Ouest : 23 734 euros

Courrege : 23 393 euros

Salade Ponsan : 23 168 euros

Jacobins : 23 041 euros

Camille Pujol : 22 940 euros

Saint Simon Est : 22 596 euros

Bourrassol : 22 392 euros

Chaussas : 22 285 euros

Gabriel Peri : 21 949 euros

Marché aux cochons : 21 841 euros

Colombette : 21 452 euros

Deodat de Severac : 21 378 euros

Les Fontaines : 21 146 euros

Negreneys : 21 019 euros

Fenouillet : 20 974 euros

Coteaux de Pech David : 20 863 euros

Lespinet : 20 796 euros

Ancely : 20 592 euros

Caserne Niel : 20 539 euros

Borderouge Sud-Est : 20 509 euros

Embouchure : 20 488 euros

Belfort : 20 411 euros

Hôtel de Région : 20 347 euros

Sebastopol : 20 265 euros

La Grave : 20 070 euros

Basso Cambo : 19 880 euros

Fontaine-Lestang : 19 776 euros

Borderouge Sud-Ouest : 19 738 euros

Serres Municipales : 19 679 euros

Nicol : 19 630 euros

Ponts Jumeaux : 19 583 euros

Louis Breguet : 19 561 euros

Mazades : 19 481 euros

Arènes : 19 463 euros

Lalande-Nord : 19 370 euros

Jules Julien : 19 254 euros

La Salade : 18 847 euros

La Gloire : 18 784 euros

Lapujade : 18 562 euros

Lalande-Sud : 18 349 euros

Saint-Sernin : 18 323 euros

Cartoucherie : 18 283 euros

Gironis : 18 176 euros

Borderouge Nord : 17 989 euros

Cité de l’Hers : 17 786 euros

Cité Amouroux : 17 277 euros

Hippodrome : 16 618 euros

Observatoire : 15 956 euros

Bourbaki : 15 800 euros

Les Izards : 15 399 euros

Antonio Machado : 15 368 euros

Les Vergers : 13 625 euros

Mermoz : 13 323 euros

Poudrerie : 12 497 euros

Van Gogh : 12 946 euros

Lestang : 12 246 euros

Morvan : 12 231 euros

Bordelongue : 12 116 euros

Goya : 12 057 euros

Tel Aviv : 11 508 euros

Loire : 11 283 euros

Poulenc : 10 745 euros

Auriacombe : 10 495 euros

Dans les autres communes de l’aire urbaine

Mais Toulouse et Montpellier ont un point commun. Une « caractéristique des métropoles dynamiques », les deux villes se distinguent par une surreprésentation de banlieues dites aisées où « près de trois ménages fiscaux sur dix disposent d’un niveau de vie supérieur au 8e décile de la métropole ».

Dans l’agglomération toulousaine, les communes à l’est et au sud de la ville-centre sont notamment concernées : Balma, Pin-Balma, Vieille-Toulouse, Pechbusque, Vigoulet-Auzil, Lacroix-Falgarde, Auzeville-Tolosane…

Les communes situées à l’ouest comme Tournefeuille et Pibrac figurent aussi dans la liste des communes situées en banlieue aisée.

Le pôle urbain de Toulouse affiche même la quatrième plus forte concentration de France métropolitaine pour la population aisée.

Pour autant, la ségrégation est plus élevé en banlieue qu’en ville-centre où les quartiers mixtes recouvrent la majorité de la superficie communale.

 

Hugues-Olivier Dumez

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les Toulousains entre accablement et sidération

Les Toulousains entre accablement et sidération | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Cette fois, il n'y a pas eu de bougies, ni de manifestations spontanées au pied du Capitole. Comme si le carnage de Nice avait définitivement inscrit la terreur dans notre quotidien et rendu dérisoire l'expression d'une compassion publique.

Dans le cœur et la tête des Toulousains, c'est la sidération qui l'emportait, hier, dans des rues au calme prégnant, inondées d'un soleil soudain bien inutile. Sous les drapeaux en berne de la mairie, seuls des cortèges de mariages patientent pour entrer dans la cour Raymond IV, fermée au public. À quelques mètres de là, des techniciens ont commencé à démonter la scène qu'ils avaient montée le matin même. Le concert de gospel qui devait avoir lieu avec une trentaine de choristes, a été annulé par le producteur. Pour des questions de sécurité. De toute façon, le cœur n'y était pas.

Rue Alsace, des militaires armés patrouillent par groupe de quatre, un peu plus visibles qu'à l'accoutumée. Sur les visages, les sourires sont rares. Solveig, une touriste bretonne a les larmes aux yeux en évoquant le massacre : «Il y a les victimes bien sûr, mais j'ai l'impression d'être moi aussi touchée, blessée, anéantie par ce non-sens, dit-elle. Les terroristes ont réussi à nous ébranler, comme s'il n'y avait plus de goût pour rien».

Au marché Victor-Hugo, les commentaires sont accablés. Un bouquet de fleurs à la main, François se dit lui aussi assommé. «Depuis ce matin, je suis dans un état second, glisse-t-il. Il va falloir vivre avec ça. Je pense aux enfants. Tant de violence, de haine, d'absurdité...Dans quel monde vont-ils devoir vivre ?».

Si l'émotion n'est pas descendue collectivement dans la rue, c'est sur les réseaux sociaux que des centaines de Toulousains expriment leur solidarité.

À commencer par Jean-Luc Moudenc, le maire, qui a tweeté : «Nous vaincrons le terrorisme comme nous l'avions vaincu en 95.Pensées fraternelles des #Toulousains aux #Niçois».

Georges Méric, le président du conseil départemental de la Haute-Garonne assure lui aussi que «L'horreur et la barbarie n'auront pas raison de la République et du peuple de France».

Même les joueurs et le coach du TFC ont réagi : «Impossible de sourire ce matin», écrit Pascal Dupraz, quand Wissam Ben Yedder dit «courage aux Niçois» et qu'Imanol Harinordoquy, l'ex-joueur du Stade toulousain appelle «à se révolter».

Sur le périphérique, les panneaux d'information ne diffusent plus de messages routiers, juste la devise «liberté, égalité fraternité». Celle que les Toulousains fêtaient, jeudi soir, avec la République, sur la Prairie des Filtres. Avant le drame.

Un 14-Juillet au goût amer.

 

Gilles-R. Souillés @souillés
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La circulation perturbée dans le centre-ville de Toulouse pour le 14 juillet : ce qu'il faut savoir

La circulation perturbée dans le centre-ville de Toulouse pour le 14 juillet : ce qu'il faut savoir | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Défilé militaire, grand concert sur la pelouse de la Prairie des Filtres, feu d’artifice… jeudi 14 juillet 2016, à l’occasion de la Fête Nationale, les Toulousains auront de quoi profiter au maximum de ce jour férié.

> LIRE AUSSI : Animations, feux d’artifice et concert : ce que vous réserve le 14 juillet à Toulouse

Les déplacements, eux, risquent d’être quelque peu difficiles, notamment si vous comptez prendre la voiture. De 17 heures à minuit, la Ville de Toulouse mettra en effet en place un plan de circulation spécifique qui entraînera la fermeture de plusieurs rues.

Déviations et routes fermées à la circulation

Dans ce créneau horaire, la circulation sera perturbée dans les quartiers Saint-Cyprien et Esquirol, jusqu’à la rue de Metz, mais également place Saint-Pierre et place de la Daurade, ainsi que tout le long de l’avenue de la Garonnette, jusqu’au Palais de Justice où des barrages filtrants seront mis en place. L’accès sera ainsi réglementé par les services de police sur les voies suivantes :

  • rue du Docteur-Delherm, au niveau des allées Charles-de-Fitte ;
  • rue des Teinturiers, au niveau des allées Charles-de-Fitte ;
  • place intérieure Saint-Cyprien, au niveau des allées Charles-de-Fitte ;
  • quai Lucien-Lombard, au niveau de la place Saint-Pierre ;
  • quai de la Daurade, au niveau de la rue de la Daurade ;
  • place du Pont-Neuf, au niveau de la rue Peyrolières ;
  • rue de Metz, au niveau du Monument aux Combattants, de la rue Malaret, de la rue Boulbonne, de la rue des Arts et de la rue des Tourneurs ;
  • rue d’Alsace-Lorraine, au niveau de la rue Croix-Baragnon ;
  • avenue Maurice-Hauriou, au niveau de la place Lafourcade ;
  • rue de la Chaussée, au niveau du boulevard du Maréchal-Juin.

Des itinéraires conseillés seront signalés avec un fléchage déviation.

La circulation sera par ailleurs interdite aux voitures, motos mais également aux vélos, sur toutes les voies affichées en rose sur le plan ci-dessous. Le Pont-Neuf et le Pont Saint-Michel seront ainsi fermés à la circulation, tout comme le quai de Tounis. L’accès sera par ailleurs interdit rue Laganne, au niveau de la place du Fer à Cheval, avenue Maurice-Hauriou, au niveau de la rue de la Chaussée, et allées Paul-Feuga, au niveau de la place Lafourcade.

Voici le détail du plan de circulation prévu à Toulouse, pour la soirée du 14 juillet :

 

Stationnement interdit dans certains quartiers

Des restrictions et interdictions de stationner sont également à prévoir et la Ville de Toulouse invite les usagers à prêter attention aux arrêtés prochainement affichés aux abords des différentes rues concernées.

Le stationnement sera ainsi interdit sur l’ensemble du quai de Tounis et du Cours Dillon, du mercredi 13 juillet, à 22 h au vendredi 15 juillet à 8 heures.

Il sera également interdit de stationner sur la descente du parking de la promenade Henri-Martin, au niveau du rond point des Moins de Vingt Ans, dès midi, jeudi 14 juillet et jusqu’à 00 h 30, vendredi 15 juillet.

Enfin, jeudi 14 juillet, la sortie du parking Esquirol se fera par un tourne à gauche dans le couloir réservé aux bus jusqu’à la rue des Tourneurs, entre 17 h et 23 h 15. Pendant une heure, dès la fin du feu d’artifice, la sortie des véhicules sera interdite.

Le service prolongé dans le métro, le tram et les bus

L’usage des transports en commun est donc vivement conseillé pour cette soirée, d’autant plus que Tisséo prolonge ses horaires.

Le métro (lignes A et B) effectuera ainsi ses derniers départs à 2 heures du matin de chaque terminus.

Du côté du tramway, les lignes T1 et T2 fonctionneront en service partiel dès 18 h 50 entre les stations Arènes et Aéroconstellation et Arènes et Aéroport. Le tram T1 fonctionnera jusqu’à 2 h 30 (dernier départ des Arènes).

Enfin, les lignes de bus de soirée (10S, 12S, L16, 22S, 38S, 44S, 78S, 79S, 81S, 88S) fonctionneront jusqu’à 2 heures. Les TAD 106 et 119 fonctionneront jusqu’à 2 h 30. Le TAD 120 fonctionnera jusqu’à 3 h.

 

> Plus de détails sur le site de Tisséo

 

Amandine Briand

Journaliste, chef de projet à Côté Toulouse
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La Région Occitanie organise ses Services et désigne l’encadrement supérieur

La Région Occitanie organise ses Services et désigne l’encadrement supérieur | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Des Directions Générales Déléguées ont été stabilisées, la structuration des Directions a été posée, la notion de Directeur et Directrice Délégué-e introduite,

Et enfin l’encadrement supérieur a été, pour une large part, désigné. Pour chaque direction, le contexte, les enjeux et les propositions d’évolutions ont été précisés.

La prochaine étape consistera à définir l’organisation interne aux Directions.

Conformément à la demande de la Présidente Carole Delga, l’ensemble du processus d’organisation de l’administration régionale s’est accompagné d’une concertation avec les équipes et avec les représentants du personnel :

La préparation du projet a fait l’objet de temps d’informations intermédiaires entre les partenaires sociaux et la Direction Générale ; la concertation dans les services,  pilotée par les Directrices et Directeurs Généraux Délégué-e-s, s’est traduite par la multiplication des temps d’échange et d’information avec les équipes (réunions d’information, rencontres entre équipes des différents sites, échanges individuels et collectifs...).

Voici la nouvelle organisation de l’administration régionale et des services de la Région : 

  • Une organisation qui incarne plusieurs grands axes du projet de la collectivité 

Priorité à l’Emploi et à la Formation, à l’Economie, à l’Innovation ;

incarnation dans l’organisation de l’ambition maritime de la Région (avec la création d’une Direction de la Mer) mais aussi en faveur de l’attractivité des territoires (ruralité, montagne) et des solidarités territoriales (tourisme, TIC) et humaines (avec la création d’une Direction des Solidarités);

une nouvelle ambition pour l’éducation (avec la création d’une Direction Maîtrise d’Ouvrage Educative) et la jeunesse (culture, sports, éducation populaire) ;

un objectif clairement posé en faveur de la transition énergétique et écologique, et de la mobilité collective ; un enjeu majeur pour l’attractivité internationale.

 

  • Une organisation plus innovante et transversale, qui tient davantage compte des besoins des bénéficiaires et des entreprises, intègre de nouvelles pratiques managériales, renforce la notion de délégation et prévoit le développement de missions transversales (création de Directeurs-trices de projets ; animation de missions transversales par les Directrices et Directeurs Généraux Délégués :
  • Mission Développement de l’Emploi et compétences,  mission Aménagement durable et équilibré des territoires, mission institutionnelles et sécurisation, mission transverse Performance et Innovation). 

Réduction globale du nombre de direction par la fusion de certaines d’entre elles aux thématiques communes : 44 directions auparavant contre 30 aujourd’hui.

  • Mise en place de directions multi-sites dans un souci d’équilibre et de proximité,
  • Mise en avant d’une fonction de maîtrise d’ouvrage renforcée, pour une construction plus économe, performante en énergie, innovante et favorisant l’économie de proximité
  • création d’une inspection générale des services.
  • Préservation des logiques de sites (équilibre dans la nomination des directrices et directeurs à part égale issus des sites de Toulouse et de Montpellier : 15/15)
  • Absence de mobilités forcées, 
  • Création d’opportunités pour la mobilité souhaitée, dès l’encadrement supérieur (une vingtaine de postes publiés en interne dans le cadre du processus de désignation en cours), et qui se prolongera pour l’ensemble des agents cet automne, 
  • Maintien de deux Directions des Ressources Humaines pour accompagner au mieux les agents…
Jacques Le Bris's insight:

 

Les encadrants supérieurs suivants sont nommés, à compter du 4 juillet 2016 (sauf mention spécifique) :

Direction de l’Emploi et de la Formation

Thomas DELOURMEL, Directeur

Agnès NADOT, Directrice déléguée

Direction de la Maîtrise d’Ouvrage Educative

Benoit CELIE, Directeur

Direction de l’Education et de la Jeunesse

Gilles BALAGEAS, Directeur

Direction de projet Jeunesse (au sein de la direction de l’Education et de la jeunesse)

David SIRE, Directeur de projet

Direction des Sports

Bertrand SADOURNY, Directeur

Elisabeth BARINCOU, Directrice déléguée, à compter du 1er septembre 2016, poste basé à Toulouse

Direction de l’Economie et de l’Innovation

Jean-Marc DESSAPT, Directeur

Direction de la Recherche, du Transfert Technologique et de l’Enseignement Supérieur

Thierry ALCOUFFE, Directeur

Frédérique DUCLERT-GALLIX, Directrice déléguée 

Direction de l’Agriculture, de l’Agro-alimentaire et de la Forêt

François LAURENS, Directeur

Direction de la Mer

Marie TCHAKERIAN, Directrice

Direction de la Transition Ecologique et Energétique

Philippe BAUCHET, Directeur

Direction des Infrastructures, des Transports et des Mobilités

Christophe BAZZO, Directeur

Cendrine MONTANGON, Directrice déléguée

Direction de projet Foncier

Stéphane LEROY-THERVILLE, Directeur de projet

Direction de l’Action Territoriale, de la Ruralité et de la Montagne

Sandrine ISSA-SAYEGH, Directrice

Direction de projet Politiques Contractuelles Territoriales et Appui à l’Attractivité Touristique

Philippe CLARY, Directeur de projet

Direction du Tourisme et du Thermalisme

Hervé ALBERI, Directeur

Direction des Programmes Européens et Contractuels

Guillaume POINSSOT, Directeur

Direction des Relations Européennes et Internationales

Jean-Philippe BROSSARD, Directeur, jusqu’au 31 juillet 2016

Michèle MARCHETTI, Directrice, à compter du 1er août 2016

Direction des Solidarités

Sophie DEJOUX, Directrice

Direction de projet Santé Jeunes

Béatrice ROUGY, Directrice de projet (au sein de la Direction des Solidarités)

Direction de projet Rayonnement et Valorisation de la Politique Régionale d’Art Contemporain

Philippe MILLE, Directeur de projet

Direction de la Communication et de l’Information Citoyenne

Thierry CHARMASSON, Directeur

Direction de projet de la Communication et de l’Information Citoyenne (au sein de la direction Communication et de l’Information Citoyenne)

Yves BOUSQUET, Directeur de projet

Direction de la Valorisation des Politiques Publiques Régionales

Guy CANCEL, Directeur

Direction des Affaires Financières et du Budget

Jean-Pierre PONCET-MONTANGE, Directeur

Gaël L’AOT, Directeur délégué

Direction des Affaires Juridiques

Frédéric CIVAT, Directeur

Patrick BRACQ, Directeur délégué

Direction du Secrétariat Général des Assemblées

Sarah BAPTISTE, Directrice

Direction des Ressources Humaines Montpellier

Sophie CHOMET, Directrice

Direction des Ressources Humaines Toulouse

Laurence PEYRONEL, Directrice

Direction de la Documentation et des Archives

Karine JACQUELIN, Directrice

Direction des Relations Publiques et du Protocole

Dominique RALAIVAO, Directeur

Inspection Générale des Services

Daniel HECHINGER, Inspecteur Général des Services Adjoint

Mission Contrôles, Conseil et Pilotage

Alain COUTURIER, Directeur

Direction de projet Etudes, Prospectives et Evaluations

Carole DESMARAIS, Directrice de projet

Direction des Systèmes d’Information

Jean-François MANGIN, Directeur délégué

Direction du Conseil et du Pilotage de Gestion

Bruno STAVY, Directeur

Direction de la Commande Publique

Laurence DUBOIS, Directrice

Direction du Patrimoine et des Moyens Généraux

Laurence MARROT, Directrice

Direction de projet Digitalisation de la Relation Usagers

Alain CESCHIUTTI, Directeur de projet

Les postes de directeur-rice de la Culture et du Patrimoine et des Systèmes d’Informations, positionnés sur le site de Toulouse, feront l’objet d’une consultation externe prochaine. 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Animations, feux d'artifice et concert : ce que vous réserve le 14-Juillet à Toulouse

Animations, feux d'artifice et concert : ce que vous réserve le 14-Juillet à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Le clou du spectacle sera bien entendu le traditionnel feu d'artifice tiré au-dessus de la Garonne.

 

La journée du 14 juillet s'annonce festive et haute en couleurs à Toulouse. En plus du grand concert de NRJ et du traditionnel feu d'artifice, plusieurs animations sont prévues.

 

Le rendez-vous du 14-Juillet promet son lot d’animations et de couleurs, à Toulouse. Si les têtes d’affiche du grand concert de la Prairie de Filtres sont désormais connues, voici le programme complet des animations qui auront lieu toute la journée en bords de Garonne, mais aussi la veille dans le quartier dans La Reynerie.

 

Animations et feu d’artifice en prélude à La Reynerie

Comme d’ordinaire, les festivités du 14-Juillet commenceront… le mercredi 13 juillet 2016, dans le quartier de La Reynerie. Dès 11 h, le quartier s’animera autour de diverses animations avant de s’achever par le traditionnel feu d’artifice tiré au-dessus du lac de La Reynerie.

 

Voici le programme des animations de la journée :

  • Un manège musical et enfantin : de 11 h à 17 h, les enfants pourront profiter d’un manège musical au parc de la Reynerie.
  • Des parades de robot géant : de 11 h à 12 h, puis de 14 h à 15 h, le Steel Band « Tropique du Cancer » propose un spectacle exploitant le son particulier du steel drum (un instrument originaire de l’île de Trinidad), tout en étant accompagné par un robot géant !
  • Du canoë et de la pétanque : de 11 à 17 h, une activité canoë et de l’initiation à la pétanque sont proposées au lac de La Reynerie.
  • Activité maquillage et sculptures de ballons, de 11 h à 13 h et de 14 h à 17 h, au parc de La Reynerie.
  • De la Waterball sur le lac de La Reynrie : de 13 h  à 17 h, il vous sera possible de vous déplacer sur l’eau à l’intérieur d’une bulle en plastique étanche et résistante. À ne pas rater !
  • Atelier batucada et ambiance brésilienne : tout au long de l’après-midi, de 13 h à 17 h, vous êtes invités à venir pratique les différents instruments qui composent une batucada.

Pour clôturer la journée, un feu d’artifice sera tiré à 22 h 30 au-dessus du lac de La Reynerie.

 Le traditionnel bal des pompiers

Que serait un 14-Juillet sans le traditionnel bal des sapeurs-pompiers ? Celui-ci aura le mercredi 13 juillet, sur les allées Paul-Sabatier, à Toulouse. Les festivités commenceront à 17 h avec un spectacle pour les pitchounes. Pour les plus grands, il faudra attendre 18 h 30 pour un apéritif concert.

Le top départ de la soirée sera donné à 19 h 30 avec la bandas Los companeros. Le fameux bal débutera à 22 h 30 et se poursuivra jusqu’à 1 h du matin.

 Défilé militaire et grand concert à Toulouse

À Toulouse, les festivités commenceront avec le traditionnel défilé militaire, boulevard Lazare-Carnot, à 11 h. Le reste de la Fête Nationale sera placée sous le signe de la musique à Toulouse avec notamment un évènement dédié aux seniors toulousains, « Opérette en fête », à la Halle aux Grains dès 15 h. Plus de renseignements sur le site de la mairie de Toulouse.

Rendez-vous incontournable du 14-Juillet à Toulouse : le grand concert gratuit organisé par NRJ, dans le cadre du NRJ Music Tour, à la Prairie des Filtres. Sur scène, les Toulousain-e-s pourront retrouver dès 21 h des artistes comme Soprano, Sean Paul, Louane, Tal et Keen’V, Ridsa, Cris Cab, Yvan Cassar ainsi que les membres de la comédie musicale Les 3 Mousquetaires.

> LIRE AUSSI : Voici les têtes d’affiche du grand concert du 14 juillet à la Prairie des Filtres à Toulouse

Le concert débutera à 19 h 30 avec en première partie le son de Jane for tea, le DJ Jay Style ainsi que Jack Perry.

La soirée s’achèvera autour du feu d’artifice de vingt minutes, qui sera tiré depuis des barges au milieu de la Garonne, à 22 h 45. Un feu d’artifice qui « aura la saveur d’une madeleine de Proust » prévient la mairie de Toulouse, puisqu’il fera revivre les dessins animés de notre enfance.

 

 

Mylène Renoult

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les collectivités ne veulent plus d'un dépôt de carburants Esso au coeur de Toulouse

Les collectivités ne veulent plus d'un dépôt de carburants Esso au coeur de Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Le Plan de protection des risques technologiques (PPRT) du site nord toulousain ne satisfait pas les collectivités

 

Après les riverains, c'est au tour de la mairie de Toulouse et du Conseil départemental de désapprouver le Plan de prévention des risques du dépôt de carburants Esso de Fondeyre.

 

Le front commun se poursuit au sujet du Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) concernant le dépôt de carburants Esso de Fondeyre (avenue de Fondeyre, au nord de Toulouse), construit en 1963 sur une superficie de 6,3 hectares, et d’une capacité de stockage de 38 000 m3.

Après la désapprobation du comité de quartier Minimes-Barrière de Paris et des riverains, lors d’une réunion publique organisée le 24 mai 2016, les collectivités sont entrées dans la danse du niet.

> LIRE AUSSI : Dépôt Esso à Toulouse : les riverains désapprouvent le plan de prévention des risques

La loi Bachelot de 2003, qui avait été votée après la catastrophe d’AZF en 2001 (causant 31 morts et des milliers de blessés), impose aux sites industriels classés Seveso seuil haut de mettre en place un PPRT en phase avec les pouvoirs publics et la population. C’est la deuxième mouture de ce PPRT (la première avait été approuvée en janvier 2010 avant d’être annulée par le tribunal administratif en novembre 2012), présentée par les services de l’État qui a été rejetée par la mairie de Toulouse, lundi 27 juin, et par le Conseil départemental de Haute-Garonne, mercredi 29 juin.

 

Le déménagement du site Esso, une « hypothèse privilégiée »

Pour le Capitole, « l’étude des dangers fournie par la société Esso n’indique aucune justification sur la possibilité ou non de prévoir des dispositions complémentaires de protection ou de prévention passives avec les coûts associés. Aussi, dans le contexte actuel, la Ville de Toulouse privilégie avant tout l’hypothèse du déplacement de l’entreprise Esso ».

Vue en hauteur et descriptif du site Esso de Toulouse (Capture d'écran site internet de la Dreal Midi-Pyrénées)
Coût estimé à 2,3 millions d’euros
 

Même son de cloche au Conseil départemental, qui a maintenu son « opposition au principe même de maintenir ce site situé sur la commune de Toulouse au regard de l’ensemble des risques élevés en demandant la délocalisation des établissements situés en zone urbaine dense ».

En cas de déménagement du site, la mairie de Toulouse précise que « les charges correspondant au coût du délaissement des trois bâtiments concernés est à ce jour estimé à 2,3 millions d’euros ». Selon le comité de quartier Minimes-Barrière de Paris, l’enquête publique autour de ce PPRT devrait démarrer en octobre 2016.

 

Anthony Assemat

Journaliste, chef d'édition à Côté Toulouse
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Russie-Pays de Galles : les terrasses du centre-ville fermées dimanche et lundi, à Toulouse

Russie-Pays de Galles : les terrasses du centre-ville fermées dimanche et lundi, à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Le préfet de Haute-Garonne a annoncé, vendredi 17 juin, que les terrasses du centre-ville de Toulouse seraient fermées par arrêté préfectoral, dimanche 19 et lundi 20 juin.

 

À l’approche du match Russie-Pays de Galles, qui aura lieu lundi 20 juin à 21 h au Stadium de Toulouse, la préfecture de Haute-Garonne a annoncé la mise en place d’un dispositif de sécurité exceptionnel, lors d’une conférence de presse, vendredi 17 juin 2016.

Craignant  la présence de « paramilitaires nationalistes », la préfecture a classé le match en niveau 3, sur une échelle de risque allant jusqu’à 4, et renforcé les effectifs de sécurité. À Toulouse, 10 000 supporters Gallois, et autant de Russes, sont attendus à partir du samedi 18 juin. Parmi eux, 150 hooligans ultras pourraient faire le voyage à Toulouse.

 

> LIRE AUSSI : Russie-Pays de Galles : la crainte de « paramilitaires nationalistes » à Toulouse et un dispositif exceptionnel

Les terrasses fermés jusqu’à mardi

Parmi les différentes mesures, le préfet de Haute-Garonne a annoncé la fermeture des terrasses, par arrêté préfectoral, sur un périmètre de sécurité élargi, à compter dudimanche 19 juin, à 6 heures, et ce jusqu’au mardi 21 juin, à 3 heures. Un périmètre de sécurité qui concerne principalement le centre-ville de Toulouse, de la place du Capitole, jusqu’à la gare Matabiau et l’île du Ramier.

Voici les lieux concernés par cette mesure : rond-point du Boulingrin, rue Resseguier, rue Ozenne, rue du Languedoc, rue d’Alsace-Lorraine, rue Lafayette, place du Capitole, rue Romiguières, rue Pargaminières, place Saint-Pierre, quai Lucien-Lombard, place et quai de la Daurade, quai de Tounis, pont du Halage de Tounis, pont Saint-Michel, île du Ramier, allées Paul-Fauga, rue Alfred Duméril, allée Serge-Ravanel, boulevard Pierre-Semard dans sa totalité dont la gare ferroviaire, boulevard Bonrepos dans sa totalité, rue du Moulin de Bayard, rue de Stalingrad, place Robert-Schuman, rue Bayard dans sa totalité, rue de l’Orient et rue Raymond IV.

 

La vente et la consommation d’alcool restreintes
 

Les Toulousains ne trouveront donc pas d’extérieur dans cette zone, où la vente et la consommation d’alcool seront, par ailleurs, restreintes. L’installation de mobilier sera interdite sur toutes les terrasses, sauf si le mobilier est fixe, et les bars installés dans ce périmètre devront fermer leurs portes à minuit.

L’installation des tireuses à bière, l’introduction d’animaux dangereux ou d’objets pouvant servir d’arme, y sont également interdites.

Présent à la conférence de presse, le maire adjoint Jean-Jacques Bolzan a affirmé que les commerçants comprenaient la mise en place de cette mesure restrictive. Le préfet de Haute-Garonne a, quant à lui, indiqué que les fauteurs de trouble sont susceptibles d’être interpellés et placés en garde à vue, voire reconduits à la frontière.

 

> LIRE AUSSI : Pendant l’Euro, la vente et la consommation d’alcool seront restreintes à Toulouse

(Avec E.A ; A.B et X.L)

 

Mylène Renoult

more...
No comment yet.