Toulouse La Ville...
Follow
Find tag "Wiseed"
66.9K views | +0 today
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La start-up de crowdfunding Wiseed récolte le montant record de 14,3 M€ pour racheter l'aéroport de Toulouse

La start-up de crowdfunding Wiseed récolte le montant record de 14,3 M€ pour racheter l'aéroport de Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it


Thierry Merquiol


 

L'opération "Rachetons l'aéroport de Toulouse", lancée il y a cinq jours par la plateforme toulousaine de crowdfunding Wiseed, a réunit 6 500 promesses d'investissements pour un montant total de plus de 14,3 M€. Un succès qui ne permettra pas pour autant de racheter les 10% de parts de l’État visées. Mais l’opération n'est pas finie. Une fondation française pourrait s'associer à l'offre "citoyenne", selon Thierry Merquiol le président du conseil de surveillance de Wiseed, qui déposera une offre, quoi qu'il arrive.

Le co-fondateur de Wiseed est un homme heureux : 6 500 internautes ont répondu à son appel pour constituer une "offre citoyenne" de 14,3 M€ pour racheter des parts de l'État dans l'aéroport de Toulouse. "Cela fait du bien de voir que le crowdfunding peut financer autre chose que des start-up, sourit-il. Quelque part, on a "évangélisé" la société civile."

Une "fondation Bill Gates à la française"

Prochaine étape : une réunion collégiale sur le site internet de Wiseed, à partir de 19h ce soir (lundi 24 novembre). "Nous y déciderons ensemble de faire une offre ou non, promet Thierry Merquiol, président du conseil de surveillance de Wiseed. Mais on ne va pas pouvoir acheter la 2e tranche de 10,1% de l'État." Pourtant, l'entrepreneur ne s'avoue pas vaincu et souhaite envers et contre tout déposer une offre. Il affirme avoir le soutien d' "une fondation Bill Gates à la française" qui pourrait abonder au "fonds citoyen". Impossible néanmoins d'en savoir plus sur cette "association française qui investit dans différentes causes", même si Thierry Merquiol promet d'en dire plus lors de son chat avec les internautes ce lundi soir.

En tout état de cause, Thierry Merquiol souhaite aller jusqu'au bout. Que l'appel d'offres pour la 1ere tranche soit fermé, et que la seconde tranche ne soit pas en vente ne le décourage pas. "Je suis en contact avec le cabinet du ministre de l'Économie Emmanuel Macron. Je vais faire une offre. Elle sera reçue ou non. L'État a besoin d'argent." À noter que si l’État décide de vendre ses parts restantes (10,1 %), les actionnaires - et en premier chef, le futur repreneur - seront prioritaires.

Que le succès soit ou pas au rendez-vous, l'initiative aura au moins "fait bouger les lignes". "La prochaine fois, nous nous y prendrons en avance et il y aura peut-être une place pour le financement participatif dans le prochain appel d'offres", espère Thierry Merquiol.

Gael Cérez

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Midinvest 2013. Sun ID reçoit le prix du public

Midinvest 2013. Sun ID reçoit le prix du public | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Sur la photo : La promotion MidInvest 2013 entour Martin Malvy, président de région Midi-Pyrénées (à gauche) et Bernard Plano, président de Midi-Pyrénées Expansion (à droite).

 

Pour les dix ans de MidInvest, les organisateurs ont rajouté un prix du public et un prix coup de coup de coeur via la plateforme de financement Wiseed. Attention, pépites…

La dixième édition de la convention MidInvest vient de délivrer ses lauréats à l’occasion du salon de l’entreprise Midi-Pyrénées ce mardi 26 novembre. Treize sociétés et start-up ont été retenues pour des rendez-vous privilégiés avec des investisseurs potentiels. « Et leurs agendas sont pleins », fait-on savoir du côté de Midi-Pyrénées Expansion, maître d’ouvrage de cette manifestation depuis sa création en 2004. Les secteurs de ces entreprises sont très variés, allant de la maintenance aéronautique à la conception de sous-vêtements boxer pour homme… En passant par des solutions mobiles de purification d’eau.

Mais cette année, deux nouveaux prix sont venus agrémenter cette cuvée 2013, avec la participation de la société de financement participatif Wiseed. Cinq start-up étaient en compétition et soumises aux votes sur la plate forme de crowdfunding toulousaine. Et c’est finalement la société Sun ID qui emporte le prix spécial du public MPE Wiseed, avec 14% des votes et 46% des intentions d’investissement, soit la bagatelle de 135.000 euros.

Cette start-up portée par Nicolas Cristi et basée à Aussone, près de Toulouse, propose un circuit de refroidissement innovant pour les centrales photovoltaïques. Ce système permet de rafraîchir les habitations qui disposent de cellules photovoltaïques sur leur toit, mais surtout, il améliore aussi le rendement des centrales en faisant baisser leur température. Sun ID recherche 1,3 millions d ’euros pour 2014.
A noter également que le Blue Poppies, première boutique de vente en ligne de vêtements haut de gamme pour enfants de 0 à 14 ans a reçu le prix Coup de coeur, en raison du nombre e votes décrochés, toujours sur Wiseed.

24,6 millions d’euros levés en cinq ans

Les autres lauréats MidInvest suivent un chemin bien balisé pour leur recherche de financement. Parmi les plus prometteuses, citons MyCar Innovations et parmi les plus solides, Atlantic Air Industrie. D’autres n’attendent pas le verdict MidInvest pour avancer. Ainsi, pour Sunwaterlife, qui développe des systèmes de purification d’eau autonomes et mobiles, « nous sommes déjà implanté sur le marché africain grâce à notre première entreprise. Nous sommes en contact avec d’importantes ONG », précise Christophe Camperi-Ginestet co-fondateur. La jeune pousse recherche 250.000 euros pour la partie certification de ses produits. « Notre prévisionnel 2014 est de 248.000 euros mais nous avons déjà pour 40.000 euros de devis pour le prochain exercice », annonce-t-il, prudent.

En dix ans, 129 entreprises ont été lauréates de MidInvest. Sur la période 2007 - 2012, les organisateurs ont recensés 24,6 millions d’euros levés par 45% de ces sociétés. Suite à l’édition 2012, huit entreprises sur treize ont déjà levé des fonds. Le parcours de financement se fait en moyenne en un an après un parcours MidInvest, selon le timing généralement constaté.
M.V.

more...
No comment yet.