Toulouse La Ville...
Follow
Find tag "Rugby"
56.9K views | +2 today
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

19 !

19 ! | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

ST Brennus 19° du nom

ST Brennus 19° du nom | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Village rugby 2012

Village rugby 2012 | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Vidéo de présentation du village du Rugby, Place du Capitole à Toulouse du 1er au 3 juin 2012

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le retour au pays des internationaux toulousains

Le retour au pays des internationaux toulousains | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
C'est en ordre dispersé que les huit joueurs Toulousains du XV de France ont débarqué hier à l'aéroport de Toulouse-Blagnac, après une journée marathon à Paris.

Katia Broussy 28 octobre 2011 :
C’est en ordre dispersé que les huit joueurs Toulousains du XV de France ont débarqué hier à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, après une journée marathon à Paris.
Si William Servat, Louis Picamole et Jean-Marc Doussain ont fait une arrivée relativement discrète peu après 9h30, vers 14h en revanche, Thierry Dussautoir et Jean-Baptiste Poux, accompagné d’Emile Ntamack (entraîneur des arrières du XV de France) ont, eux, été assaillis par plusieurs dizaines de supporters venus spécialement saluer leurs idoles. Idem pour Maxime Médard, qui a fait un passage remarqué un peu plus tard dans l’après-midi.
Quant à Vincent Clerc et Romain Millo-Chluski, ils se sont fait désirer jusqu’à 17h45. Ce qui n’a pas empêché les fans les plus fidèles (certains étaient là depuis 9h) de les attendre dans le hall de l’aérogare pour décrocher de précieux autographes et quelques photos.
Heureux de rentrer au pays, les vices-champions du monde vont maintenant pouvoir profiter de quelques jour de vacances avant de reprendre l’entrainement avec leurs coéquipiers du Stade Toulousain dès lundi. On attend également la venue de certains d’entre-eux au stade Ernest Wallon samedi, lors du match contre le Stade Français. Un hommage devrait leur être rendu à cette occasion.

 

Mots-clés : Emile Ntamack, Jean-Baptiste Poux, Jean-Marc Doussain., Louis Picamole, Maxime Médard, Romain Millo-Chluski, stade toulousain, Thierry Dussautoir, Vincent Clerc

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Stade Toulousain - Communiqué officiel du club

Stade Toulousain - Communiqué officiel du club | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Suite à la convocation de Jean-Marc Doussain au sein de l’équipe de France pour prendre part à la Coupe du Monde qui se déroule actuellement en Nouvelle Zélande, le Stade Toulousain tient à exprimer toute sa fierté de voir un nouveau membre de son effectif, pur produit de la formation du club, revêtir le maillot bleu.

Le Stade Toulousain précise par ailleurs que la décision de voir Jean-Marc Doussain participer à la rencontre de Top 14 Orange face à Biarritz, le 16 septembre prochain, a été prise en accord avec le staff de l’équipe de France. Le joueur partira dès le lendemain pour la Nouvelle Zélande.

Sportivement, et face à la pénurie de joueurs pouvant occuper le poste de demi de mêlée, le Stade Toulousain a étudié la possibilité de permettre à Jean-Baptiste Elissalde, actuel entraîneur des arrières, de rejouer en lieu et place de Jean-Marc Doussain. Une demande de dérogation a été adressée à la Ligue Nationale de Rugby en ce sens, et le Stade Toulousain annonce d’ores et déjà qu’aucun risque ne sera pris le cas échéant avec la santé d’un joueur qui n’a pas disputé de match professionnel depuis le 8 mai 2010.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

« Une année bâtarde »

« Une année bâtarde » | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Privé de ses internationaux, retenus pour la Coupe du monde, Toulouse débutera la défense de son titre, vendredi, à Bayonne. Le manager toulousain évoque la saison à venir.

Guy Novès, dans quel état de forme est votre groupe ?
L’état de forme est précaire. La majorité des joueurs est en grande forme, mais certains postes sont dépourvus. L’équipe est capable de jouer un très bon rugby, mais est quelques fois en difficulté sur les bases. Ella va devoir travailler en espérant récupérer un ou deux joueurs qui nous manquent actuellement.

Dans quels domaines souffrez-vous le plus ?
On s’est rendu compte qu’au niveau de la conquête directe au niveau du cinq de devant, on a des postes qui sont un peu limites en l’absence de Johnston, Poux, Steenkamp, Botha, Servat et d’autres blessés, et ce même si on a récupéré Carl Hoeft ou Alberto Vernet Basualdo au talonnage. On est un peu juste dans ce secteur car on n’avait pas tablé sur la blessure de Daan Human au bras et celle au mollet de Montès.

Clément Poitrenaud s’est blessé samedi. Comment va-t-il ?
Clément avait déjà un petit peu mal à la jambe. Et là il a fait une mauvaise chute face à Northampton et il s’est fait mal au dos. J’espère que d’ici deux trois jours ça ira. En attendant, au niveau de la ligne de trois-quarts, on a des joueurs de qualité, on est moins en danger qu’au niveau du paquet d’avant. On est en difficulté devant avec la blessure de Jean Bouilhou.

« On est dans le bon tempo »

Quel bilan tirez-vous des matchs amicaux ?
Paradoxalement, malgré les deux défaites, je pense qu’on a un bilan intéressant. J’avais demandé aux entraîneurs de travailler sur la vitesse, en essayant de jouer avec les arguments que nous avons actuellement. Au niveau du jeu, il se passe des choses très intéressantes quand nous avons le ballon, en témoigne le match contre Northampton. On est dans le bon tempo même si on perd de très peu contre Perpignan, et aussi contre Northampton en étant renversé dans la conquête.

Comment imaginez-vous le déplacement à Bayonne samedi ?
Aucun déplacement ne sera simple durant toute l’année. Avant, pendant ou après la Coupe du monde. Il faut bien démarrer par Bayonne. J’y ai bien réfléchi, et tous les matchs vont être extrêmement serrés et très durs. Il faut faire avec. Moralement et mentalement, on est préparé pour ça.

Cette saison s’annonce forcément tronquée par la Coupe du monde…
Ce sera une année un peu bâtarde. On savait que par le biais des sélections, on allait être en difficultés à certains postes. On va essayer d’avancer malgré tout, de s’accrocher. C’est dans la philosophie du Stade Toulousain que de donner le meilleur.

Le Néo-Zélandais Luke McAlister est arrivé lundi à Toulouse. Que va-t-il vous apporter ?
C’est un joueur de plus derrière, même si on en aimerait un devant. Mais on est très heureux qu’il nous rejoigne. A part cataclysme et blessures à répétition, il ne sera pas là vendredi. Il doit encore s’adapter au système du jeu.
Rédigé par Jeremy DESOBLIN

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Tou-lou-sains ! Tou-lou-sains ! Tou-lou-sains !

Tou-lou-sains ! Tou-lou-sains ! Tou-lou-sains ! | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Ils n’ont pas pu (voulu) monter à la capitale voir la finale au Stade de France. Ils ont préféré la place du Capitole et son écran géant le samedi, la place du Capitole et son bouclier le dimanche, pour la dix-neuvième fois. Retour en photos sur deux jours de cris, d’ongles rongés, de bières, de chaussures qui collent, de yeux qui piquent et de conversations trisyllabiques : Tou-lou-sains !

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Ô Toulouse ! Ô Brennus !

Ô Toulouse ! Ô Brennus ! | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Au terme d'une finale fermée, Toulouse, porté par sa mêlée, a décroché son dix-neuvième Bouclier de Brennus en s'imposant face au RC Toulon (18-12).
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Imaginez Toulouse privée de rugby

Imaginez Toulouse privée de rugby | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Photographie @StadeToulousain

more...
No comment yet.
Suggested by Sandrine Mathon
Scoop.it!

Le Stade Toulousain a la cote en Nouvelle-Zélande

Le Stade Toulousain a la cote en Nouvelle-Zélande | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

 

 

- La Dépêche :

 

Dans les pubs et restaurants d'Auckland et Wellington, supporters et amateurs de rugby y vont de leurs pronostics. Ici où le rugby est vécu comme une religion, le ballon ovale fait la une de l'actualité de février à novembre ! Coupe du monde ou pas. Les Néo-Zélandais s'intéressent à tous les niveaux du rugby, des pros aux amateurs en passant par les scolaires. Le bouquet Sky, ou la télévision nationale ou encore celle Maori, chaque « network » propose ses programmes rugbystiques. L'offre est mondiale et pantagruélique, si bien qu'il est possible de suivre des rencontres de Premier League, de Ligue Celtique et même de Top 14 en direct.

Une sorte de Mecque rugbystique
Au milieu du flots d'informations sur le Mondial, le début de saison tambour battant du Stade toulousain ne passe pas inaperçu. Les « rouge et noir » côtoient les tous noirs néo-zélandais sur Rugby Channel, Sky Sport ou Maori TV. La raison ? Luke McAlister bien sûr mais pas seulement.

« Toulouse est une sorte de Mecque rugbystique pour nous autres Néo-Zélandais. Depuis longtemps nous suivons les résultats de cette formation », explique l'ex-deuxième ligne all Blacks Ian Jones (78 sélections) devenu l'un des présentateurs vedettes de Skysports. « Pour mon peuple, c'est le club de Lee Steness, Byron Kelleher et Luke McAlister, mais c'est aussi et surtout une très belle école de jeu ». Le bouquet Sky dispose des droits de retransmission d'une rencontre de Top 14 par journée… « Et bien si mes patrons le pouvaient, ils mettraient à chaque fois le Stade. Succès d'audience garantie » rajoute-t-il.

Le succès de Ntamack
La notoriété du Stade toulousain ne s'arrête pas là. Ainsi, le spécialiste de la mêlée des Blacks, Mike Cron nous a indiqué avoir été « impressionné par les structures du club », lors d'une visite il y a quelques mois du côté d'Ernest-Wallon. Et au pays où la marque aux trois bandes vend comme des petits pains les maillots All Blacks, la tunique des Champions de France 2011 connaît un certains succès.

De la même manière, si Emile Ntamack se fait assez discret devant la presse française, il est très demandé par les médias locaux. Il est certes l'un des membres de l'équipe de France de 94 victorieuse de deux tests, mais aussi parce qu'« il est un ancien grand joueur de Toulouse. Le Stade c'est l'image de marque de votre rugby » dixit Chris Rattu, journaliste au New Zealand Herald, le principal quotidien du pays au long nuage blanc.

Le maillot des champions de France 2011 connaît même un certain succèss mettraient à chaque fois le Stade. Succès d'audience garantie » rajoute-t-il.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Festoval : Toulouse fête le rugby

La Coupe du Monde de Rugby 2011, du 9 septembre au 23 octobre, en Nouvelle Zélande est un évènement pour tous les amoureux du ballon ovale.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Madame Jeanne: Un après-midi au Stade: De noir et de blanc.

Madame Jeanne: Un après-midi au Stade: De noir et de blanc. | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Ce qui fait vibrer MadameJeanne (mis à part son iphone dans son sac de cuir de BOEUF) #Toulouse
more...
No comment yet.