Toulouse La Ville Rose
74.8K views | +15 today
Follow
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse : une « crise » provoque des changements de délégations à la mairie

Toulouse : une « crise » provoque des changements de délégations à la mairie | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

L’heure est, une nouvelle fois, à la réorganisation des délégations de certains élus au sein du conseil municipal de Toulouse. Un an après les élections municipales, Jean-Luc Moudenc avait déjà procédé à des ajustements à la fois dans son équipe de collaborateurs et dans les délégations des élus, notamment concernant les maires de quartier.

 

Cette fois, selon nos informations, c’est une mini-crise qui est à l’origine de ces nouveaux bouleversements. Le principal mouvement concerne la délégation à la diversité, à l’égalité et à la lutte contre les discriminations qui incombait jusqu’à présent à Laurent Lesgourgues.

L’après vandalisme de l’expo de photos homosexuelles

Selon nos informations, ce qui a mis le feu aux poudres, c’est l’épisode du vandalisme de l’expo photos de couples homosexuels d’Olivier Ciappa sur les grilles du Grand Rond, en décembre dernier.

 

http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-france3/wp-content/blogs.dir/137/files/2016/02/photos_vandalisees_der.jpg

L’expo vandalisée en décembre. (Photo : France 3)

 

A ce moment-là, des question se pose sur la position de certains élus du Capitole dont un fut l’un des organisateurs de la Manif Pour Tous (contre le mariage homosexuel). A-t-il été de près ou de loin mêlé à ce vandalisme qui a collé à Toulouse une image de ville homophobe ! Laurent Lesgourgues veut alors remettre immédiatement sa démission de ses délégations mais Jean-Luc Moudenc réussi à le convaincre d’attendre, afin de ne pas lier ce geste politique à l’événement malheureux contre l’exposition. Contacté par France 3 en décembre, Laurent Lesgourgues avait alors démenti vouloir se défaire de ses délégations. Quelques semaines plus tard, c’est pourtant le cas.


 

Une porte de sortie honorable

Les semaines ont donc passé et le maire de Toulouse a bien été contraint d’accéder à la demande de son conseiller municipal délégué. L’officialisation aura lieu rapidement : Laurent Lesgourgues lâche les délégations liées à la diversité et à la laïcité. Psychiatre de profession, il récupère le plan local de santé et la communauté municipal de santé. Officiellement, le Capitole indique que l’élu a voulu « être déchargé d’une délégation très lourde pour se consacrer à sa mairie de quartier ».

Le dossier de l’égalité et de la lutte contre la discrimination échoie désormais à Nicole Miquel-Belaud, conseillère municipale déléguée, qui suit notamment la promotion de Toulouse et qui aura la main sur l’Espace des Diversités et de la Laïcité de Toulouse. Son collègue Djillani Lahiani (15ème adjoint) s’occupera du comité Toulouse Diversité et du conseil des résidents étrangers. Enfin, c’est Daniel Rougé, l’adjoint au maire aux affaires sociales, qui récupère le « portefeuille » du dialogue interculturel (relations avec les cultes) et de la laïcité.

 


Le grand écart de la majorité

Si Jean-Luc Moudenc tient globalement plutôt bien la main sur sa majorité diverse, certains sujets sont donc loin de faire l’unanimité. Selon nos informations, certains élus ont tangué lors de l’annonce de la forte hausse de la fiscalité locale ou des tarifs de cantines et de centres de loisirs, mais personne n’a bougé un cheveu, hors les murs de la mairie.

En revanche, un vrai écart idéologique existe au sein de la majorité sur des sujets de sociétés, comme, justement le mariage homosexuel ou la lutte contre les discriminations, notamment sexuelle. Au sein des élus de la majorité (et même de l’équipe du maire), cohabitent des catholiques modérés, d’autres plus « traditionnalistes » et des athées. Un écart, qui parfois, ressemble à un grand écart, intenable pour certains élus. Moins de deux ans après l’élection municipale, l’heure n’est cependant pas aux démissions fracassantes mais plus aux arrangements, dans la discrétion.

Fabrice Valéry (@fabvalery)


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse : action de soutien aux Pussy Riot dans une église orthodoxe

Toulouse : action de soutien aux Pussy Riot dans une église orthodoxe | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Ce matin vers 10h30 une vingtaine de manifestants a tenté de s’introduire dans une église orthodoxe de la ville. Conduite notamment par Noël Godin, célèbre entarteur belge, et le réalisateur Jean-Pierre Bouyxou, la petite troupe entendait apporter son soutien au groupe de punk-rock féminin russe des Pussy Riot. Aucun manifestant n’a été arrêté ce matin.


(...)

les manifestants sont venus dire leur rejet de toutes les religions. « Mahomet, pouet pouet », « Bouddha caca », « Jéhovah te faire enculer » et « Jésus Christ au pilori ».

Le dialogue tendu mais sans grande violence physique s’est poursuivi dans la cour de l’église. Le happening n’a donc pas été une franche réussite et n’aura donc duré que quelques minutes.

(...)


[Note du Curateur] Un diaporama accompagné d'un enregistrement sonnore témoignent de cet évènement

more...
No comment yet.