Toulouse La Ville...
Follow
Find tag "Cancéropôle"
64.7K views | +15 today
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

13 ans après AZF, Manuel Valls inaugure l'Oncopole de Toulouse

13 ans après AZF, Manuel Valls inaugure l'Oncopole de Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it


Manuel Valls a inauguré l'Oncopole, vendredi à Toulouse.


 

En marge de sa participation au 10e congrès de l'association des régions de France, Le Premier ministre Manuel Valls a inauguré l'Institut universitaire du cancer de Toulouse-Oncopole (IUCT) et le Centre de recherche du Cancer de Toulouse (CRCT). Ce site à l'ambition de devenir l'un des fleurons de la recherche contre le cancer en Europe tout en dynamisant la filière santé régionale.

Ce vendredi après-midi, l'Institut Universitaire du Cancer de Toulouse-Oncopole (IUCT) et le Centre de recherche du Cancer de Toulouse ont été inauguré officiellement. Manuel Valls, Premier ministre, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, et Geneviève Fioraso, secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la recherche, étaient présents. À leurs côtés se trouvaient également Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, Martin Malvy, le président du conseil régional Midi-Pyrénées, ainsi que Philippe Douste-Blazy, le président de la fondation Toulouse Cancer Santé. 

"Ce nouvel hôpital est le fer de lance de l'Oncopole, a déclaré Jean-Luc Moudenc. Lancé en mars 2004, il représente un formidable espoir pour la lutte contre le cancer. Notre rôle aujourd’hui est de relancer la dynamique de l’Oncopole pour qu'il associe l’hôpital public et les recherches publique et privée. Notre objectif est que, réunis au sein de l’Oncopole, ils permettent d’accélérer l’innovation médicale en favorisant la recherche et le développement économique de ce secteur".

Lors de sa visite, Martin Malvy a souligné le caractère exceptionnel – parce qu’unique en France – de l’Oncopôle : "Une pièce maîtresse de la recherche sur le cancer qui réunit sur un même site les 3 piliers que sont le soin, avec
l’Institut Universitaire du Cancer, l’industrie, avec les laboratoires Pierre Fabre et
Sanofi, la recherche, avec le Centre de Recherches en Cancérologie." Pour le président du conseil régional, "Toulouse et Midi-Pyrénées se sont donnés, à travers ce projet, le moyen de développer un champ d’excellence de la recherche clinique en cancérologie, particulièrement dans les domaines du cancer du sein et des cancers du sang".  

Campus de cancérologie de dimension européenne, l'Oncopole a été construit sur le site hautement symbolique de l'explosion de l'usine AZF en 2001. Aménagé par la communauté d'agglomération de Toulouse Métropole, en partenariat avec le Conseil général de la Haute-Garonne, le Conseil régional Midi-Pyrénées, l'État et l'Europe, le site s'étend sur 220 hectares. Différents acteurs privés et
publics y travailleront pour faire avancer la lutte contre le cancer.

Gael Cérez

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

"Le Cancéropôle construit l'avenir" - Toulouse

"Le Cancéropôle construit l'avenir" - Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Ladépêche.fr

Christophe de Margerie, PDG de Total, était à Toulouse pour assister à une réunion de la fondation de recherche Innabiosanté que le pétrolier soutien. Il a accordé à La Dépêche un entretien.

Dix ans après l'explosion d'AZF, Total a-t-il toujours l'intention de continuer à investir à Toulouse ?
Vous avez aidé à lancer la fondation toulousaine Innabiosanté grâce à un don de 10 M€. Allez-vous continuer ?
Quel est votre sentiment sur l'ouverture prévue fin 2011 du second procès de la catastrophe AZF ?
Total a obtenu des permis de prospection pour le gaz de schiste. Pensez-vous pouvoir exploiter cette énergie de manière responsable ?
Les populations craignent des conséquences pour la nature…
Tous les pétroliers sont reçus par la ministre de l'Économie lundi au sujet d'une contribution spéciale de 100 M€ qui vous serait appliquée. Comment réagissez-vous ?
Comment expliquez-vous que Total ne paie pas d'impôt sur les sociétés en France, une situation qui a provoqué l'émoi d'élus et de contribuables ?
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Promouvoir Toulouse

Promouvoir Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Dr Jean-Pierre Armand :
(...)
L'INSTITUT CLAUDIUS-REGAUD
L'Institut Claudius-Regaud a été labellisé le mois dernier par l'institut national du cancer. Est-ce une reconnaissance ?

Nous avons été labellisés pour la conduite des essais cliniques en phase précoce ce qui permet de dire que Toulouse est un bon endroit pour développer les médicaments. Nous sommes le deuxième site en France après l'institut Gustave-Roussy de Villejuif. Toulouse aurait même pu être le premier centre mondial du médicament il y a 30 ans. Lorsque j'ai lancé le projet - j'étais alors le plus jeune chef de service de France à Claudius- Regaud- toutes les autorités ont dit non. Six mois après, le projet s'est monté à Villejuif où je suis parti… L'objectif aujourd'hui c'est de promouvoir Toulouse.

LE CANCÉROPÔLE
Où en est le chantier de la clinique universitaire du cancer ?

L'avancée se mesure en pourcentage de matériel utilisé. Aujourd'hui, 80 % du béton a été coulé, le dernier étage est atteint. Les ouvriers ont travaillé en 3x8, comme les infirmières. Comme on n'a trouvé ni bombe ni site inondé, le chantier marche très bien. Il sera terminé en 2013 et il faudra attendre six mois de plus, fin 2013, après tous les contrôles et les études de normes, pour que la clinique soit occupée par les malades. C'est un beau bâtiment et, pour une fois, un hôpital n'aura pas la forme d'un cube. Celui-là, on le distinguera des autres.

La grande difficulté concernera la gouvernance…

Pour les immeubles, on est bon. On a réglé la question de l'affectation des malades, on ouvrira d'un seul coup et complètement. Ensuite, on voudrait que naisse un hôpital avec une gouvernance originale. Nous allons amener nos valeurs et travailler avec le CHU qui amène un petit morceau de l'hôpital mais qui n'a pas les mêmes logiques que nous. Le mariage des deux est difficile. Ce que je souhaite c'est une autorité avec une seule personne à sa tête qui s'occupe de l'hôpital et de la recherche, qui soit directeur du soin et de la recherche fondamentale.

On a parlé de Cancéropôle, maintenant d'Oncopôle. Cette terminologie est-elle si importante ?

Non. D'ailleurs, au tout départ, lorsque personne ne croyait à ce projet, tout le monde riait en évoquant la « Doustopôle ». Au moment où le Cancéropôle a été lancé, d'autres projets ont aussi vu le jour dans le grand sud-ouest et certains se sont fâchés d'entendre parler de Toulouse comme capitale du Cancéropôle. On va quand même être les meilleurs mais il ne faut pas le dire… Pour l'international, il faut dire Oncopôle mais ici on dit toujours Cancéropôle : c'est ce qui parle aux gens et c'est là qu'amène le bus !

LE DÉMÉNAGEMENT À LANGLADE
Quitter un site pour un autre va vous demander une sacrée organisation…

Il existe des experts, des spécialistes dans le déménagement des hôpitaux. On quitte un site mais surtout on crée un hôpital neuf. Les chambres seront nouvelles, les meubles aussi. Les machines seront remplacées. J'ai dans l'idée de faire un deal avec l'école vétérinaire, les machines pourraient servir pour les animaux. C'est trop compliqué de les faire transporter jusqu'au Brésil où dans les pays qui en manquent. Quant aux dossiers des patients, ils sont tous sur ordinateur.

LE RAYONNEMENT DE TOULOUSE
Avec le Cancéropôle, Toulouse pourra-t-elle prétendre à une stature internationale dans le domaine de la santé ? (...)
more...
No comment yet.