QR Code dans les cimetières : quand la technologie mobile réveille les morts | Think outside the Box | Scoop.it

Tout le monde a une histoire, vous, moi, nous, et les morts aussi. Comment graver celle-ci dans le marbre numérique afin que ceux qui le souhaitent puissent la faire connaître ? En utilisant les QR Codes (ou flashcodes) et Internet, pardi.

C’est l’idée développée et mise en place par un cimetière de la bonne ville de Roskilde au Danemark, et cela ressemble à une très bonne idée. Le principe est simple comme bonjour (ou plutôt adieu) : un QR Code gravé sur une plaque de porcelaine elle-même perchée au sommet d’une petite colonne en pierre, le tout scellé à côté de la tombe d’un défunt, permet d’accéder à la biographie de ce dernier.

Il suffit pour cela d’approcher son smartphone sur lequel on aura préalablement lancé une application de lecture de QR Code, et l’on peut découvrir une page (ou un mini-site) web consacrée à la personne inhumée à proximité. Le service coûte 100 euros et permet d’ajouter des extraits audio et vidéo aux textes et photos relatant la vie du défunt.

 

Se connecter aux morts, une façon d’en savoir un peu plus sur les personnes que leurs simples dates de naissance et de décès gravées sur une pierre tombale, et de les revoir « vivantes » dans un contexte ou généralement même les vivants ont un peu la mort dans l’âme.