La 1ere femme greffée de l’utérus bientôt enceinte ? | Think outside the Box | Scoop.it
Derya Sert, première femme au monde à avoir été greffée de l’utérus en août 2011, apprendra cette semaine si elle est enceinte ou pas.

C’est le professeur Omer Ozkan, qui avait réussi l’opération de la greffe, qui annoncera mercredi si l’embryon obtenu après la fécondation d’un des ovocytes de la jeune femme et du sperme de son mari Mustapha, s'est bien implanté ou non.
Derya Sert est née sans utérus. Opérée en 2011, elle bénéficie un don d’organe d’une personne décédée, au centre hospitalier universitaire d’Akdeniz à Antalya. Dix mois plus tard, elle commence un traitement FIV. Huit embryons ont été congelés et un a été implanté. Reste à savoir maintenant si Derya Sert est enceinte. Il s’agira sans conteste d’un grand pas pour la médecine et un espoir pour toutes les femmes sans utérus. Actuellement, la seule possibilité d’avoir un enfant pour ces femmes est de recourir à l’adoption ou à une mère porteuse. La Gestation Pour Autrui (GPA) reste interdite dans de nombreux pays dont la France.
La première tentative de transplantation d’un utérus a été réalisée en 2 000, en Arabie Saoudite, mais la greffe, qui provenait d’une donneuse vivante, a échoué.
La Suède a réalisé cette opération avec succès en septembre dernier. Des spécialistes de l’université de Göeteborg ont greffé à deux jeunes femmes l’utérus de leur mère.
En France, le professeur Frydman, sollicité par une jeune femme ayant subi l'ablation de son utérus, souhaite réaliser cette intervention. L’Agence de biomédecine qui s’est dite favorable à ce type d’opération..