Think outside the Box
25.6K views | +6 today
Follow
Think outside the Box
The sooner we change our paradigm and our lives will be better
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Des minibus sans conducteur à Lyon

Des minibus sans conducteur à Lyon | Think outside the Box | Scoop.it

Le premier minibus qui roule sans intervention humaine est lancé ce vendredi à Lyon (Rhône). Ce véhicule électrique de 4 m de long peut transporter jusqu’à quinze personnes. Il circulera au milieu des piétons, des cyclistes et autres poussettes, sur une distance 1,35 km. Une véritable prouesse technologique.

Pierre Salomé «Aishuu»

 

Pas de volant ni de pédale de frein et encore moins de conducteur. Le premier minibus qui roule sans intervention humaine est lancé ce vendredi à Lyon (Rhône). Ce véhicule électrique de 4 m de long, qui peut transporter jusqu’à quinze personnes, circulera au milieu des piétons, des cyclistes et autres poussettes, sur une distance 1,35 km. Une véritable prouesse technologique. En effet, si les premiers taxis autonomes ont récemment fait leur apparition en Asie, et plus précisément à Singapour, c’est la première fois au monde qu’un service de bus quotidien est réalisé par un véhicule autonome. Une réussite made in France.
 

Pierre Salomé «Aishuu»
 
La société Navya, qui a conçu le minibus, mais aussi l’entreprise Keolis, spécialiste du transport public, qui exploite la navette, sont toutes les deux tricolores. «Nous ne pouvons pas encore prédire ce que sera l’avenir des véhicules autonomes, analyse Jean-Pierre Farandou, président du groupe Keolis. Mais il fallait être présent dés le début de l’Histoire. Nous ne pouvions pas être spectateur ».
 
Baptisé Navly, la navette circulera dans le quartier Confluence (IIe arrondissement de Lyon), en bordure de Saône, à la vitesse de 20 km/h, où elle effectuera cinq arrêts. Un périmètre qui n’a pas été choisi au hasard. Confluence est la nouvelle vitrine urbaine de Lyon. Un éco-quartier ultra moderne qui mélange centre commercial, musée, logements et nombreuses entreprises. Surtout, il permet aux deux navettes qui seront mises en service de ne franchir aucun feu routier et aucune intersection. « Ni la technologie ni la réglementation ne permettent encore à ce type de véhicule de circuler au milieu des autre voitures, rappelle Jean-Pierre Farandou. Nous l’avons donc installée là où ses caractéristiques actuelles peuvent être exploitées, c’est à dire pour effectuer le dernier kilomètre entre le  tramway et les différentes entreprises ». 
 
Pour éviter toute collision, le minibus est bardé de capteurs

 
Pour éviter toute collision, de jour comme de nuit, avec les piétons ou avec le mobilier urbain, le minibus est bardé de capteurs. « Dès qu’un obstacle est détecté, au centimètre près, le véhicule s’arrête, décrit Pascal Jacquesson, directeur général de Keolis Lyon. Toutes les mesures de sécurité ont été prises. Avant de lancer cette navette autonome, nous avons fait trois ans de test ». D’ailleurs, un employé sera présent en permanence dans le véhicule, afin d’aider les usagers à se familiariser avec ce nouveau mode de transport mais aussi pour s’assurer que le nombre maximum de voyageur est respecté ou encore pour pousser le bouton d’arrêt urgence en cas de problème.
 
Gratuite, au moins pendant la durée du test fixée à un an, la navette circulera tous les jours de 7 h 30 à 19 heures. « Mais en cas d'événement particulier, par exemple culturel, on peut imaginer élargir la plage horaire, prévient Keolis. C’est l’avantage d’un mode de transport léger comme celui-là. Il est modulable ». Quoi qu’il en soit, cette navette est appelée à se multiplier : « Plusieurs dizaines de contacts en France mais aussi à l’étranger, notamment avec des aéroports, devraient aboutir dans les six mois », se réjouit Jean-Pierre Farandou.
 
  leparisien.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Moving Platforms

Moving Platforms is a completely inter-connected rail infrastructure where local trams connect to a network of non-stop high speed trains enabling passengers to travel from their local stop to a local address at their destination (even in another country) without getting off a train.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Chinese Train Concept.wmv

Narrator:- Bikash Debnath
(The video has been added twice for clear understanding...)
AMAZING : Chinese Concept - The train that never stops at a station:

A brilliant new Chinese train innovation - get on & off the bullet
train without the train stopping. VERY COOL CONCEPT !

No time is wasted. The bullet train is moving all the time. If there
are 30 stations between Beijing and Guangzhou, just stopping and
accelerating again at each station will waste both energy and time.

A mere 5 min stop per station (elderly passengers cannot be hurried)
will result in a total loss of 5 min x 30 stations or 2.5 hours of
train journey time!

How it works (view the movie - in mandarin though!):

1. For those who are boarding the train : The passengers at a station
embarks onto to a connector cabin way before the train even arrives at
the station. When the train arrives, it will not stop at all. It just
slows down to pick up the connector cabin which will move with the train
on the roof of the train.

While the train is still moving away from the station, those passengers
will board the train from the connector cabin mounted on the train's
roof. After fully unloading all its passengers, the cabin connector
cabin will be moved to the back of the train so that the next batch of
outgoing passengers who want to alight at the next station will board
the connector cabin at the rear of the train roof.

2. For those who are getting off: As stated after fully unloading all
its passengers, the cabin connector cabin will be moved to the back of
the train so that the next batch of outgoing passengers who want to
alight at the next station will board the connector cabin at the rear of
the train roof. When the train arrives at the next station, it will
simply drop the whole connector cabin at the station itself and leave it
behind at the station. The outgoing passengers can take their own time
to disembark at the station while the train had already left. At the
same time, the train will pick up the incoming embarking passengers on
another connector cabin in the front part of the train's roof. So the
train will always drop one connector cabin at the rear of its roof and
pick up a new connector cabin in the front part of the train's roof at
each station.

Innovation?
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Snowbird, le vélo des airs

Une équipe d'étudiants de Toronto vient de réussir un exploit en faisant voler un homme à bord d'un ornithoptère ! Un engin volant à ailes battantes très inspiré des oiseaux, qui n'utilise que la seule force musculaire de son pilote. Plus écologique tu meurs !
more...
No comment yet.