Besancon | Le « radar-tronçon » mis en service aujourd’hui | Think outside the Box | Scoop.it
Le premier « radar-tronçon » de France, conçu pour mesurer la vitesse moyenne pratiquée par les conducteurs sur une section de plusieurs kilomètres, ...

 

Une caméra vidéo relève la plaque des véhicules et l’heure de passage à chaque point de contrôle.

Une unité de traitement calcule ensuite la vitesse moyenne pratiquée sur la section et en cas d’infraction, les clichés sont automatiquement envoyés au centre national de traitement de Rennes.

 

L’idée du « radar-tronçon », qui fonctionne à partir d’un système infrarouge et ne flashe pas, est d’empêcher les conducteurs de freiner brutalement pour ré-accélérer une fois le radar dépassé.

 

Le but du dispositif n’est pas de récupérer une somme financière mais de faire en sorte que les automobilistes respectent scrupuleusement la limitation de vitesse sur une voie dangereuse et que ce chiffre de 40 infractions par jour diminue.

 

Une vingtaine d’autres « radars-tronçons » doivent être installés en France d’ici la fin 2012.

 

Ils existent déjà en Italie, en Grande-Bretagne, en Allemagne, aux Pays-Bas ou encore en Norvège.