Think outside the...
Follow
Find tag "Crise systémique"
16.7K views | +14 today
Think outside the Box
The sooner we change our paradigm and our lives will be better
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Alain Touraine : "La crise est plus grave qu’on ne le pense"

Alain Touraine est à 88 ans l'un des sociologues les plus célèbre et les plus respecté tant en France qu'à l'étranger. Auteur d'une quarantaine d'ouvrage, il signe La fin des sociétés, au Seuil. Un livre  qu'il considère comme le couronnement théorique de son Ĺ“uvre.

Nous sommes, depuis la crise financière, confrontés à cette évidence : avec la décomposition du capitalisme industriel, toutes les institutions sociales, la famille, l'école, la ville, les systèmes de protection et de contrôle social, l'entreprise, la politique elle-même perdent leur sens.

"Une ère s'achève et cela sens la fin pour nous. Je ressens l'angoisse de la chute possible. On peut se demander, si en ce qui concerne l'Europe, nous ne sommes pas en situation de décomposition sociale, ce qui va très au-delà de la crise," explique Alain Touraine.

La disparition des valeurs

"Nous sommes en chute depuis la fin des 30 glorieuses et nous n'avons pas réussi à défendre ce que nous avions créé. Pour le moment, nous sommes dans une situation où l'Europe est la seule région du monde en stagnation ou en dépression dans un monde en développement."

Loin de céder à la peur du chaos qui accompagne et accélère le déclin, cet ouvrage s'efforce d'unir le récit d'une fin et l'annonce d'un commencement : celui d'un autre type de vie collective et individuelle fondé sur la défense des droits humains universels contre toutes les logiques d'intérêt et de pouvoir.

Un manque d'idées

À charge pour nous d'apprendre à quelles conditions le sujet de droits que chacun peut invoquer est susceptible de se faire l'acteur d'expériences entièrement nouvelles, où le capitalisme financier, devenu sauvage aujourd'hui, pourrait être à nouveau contrôlé.

"Ce que nous voulons c'est d'être libre de créer. Il faut qu'il y ait des acteurs, des projets, des conflits, des réformes et des débats. Mais aujourd'hui les acteurs ont disparu et la scène est vide. Il n'y a pas d'idée et nous sommes dans un vide politique."

 

Jacques Le Bris's insight:

La fin des sociétés, d'Alain Touraine au Seuil

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Y a comme un défaut

Y a comme un défaut | Think outside the Box | Scoop.it

http://www.ina.fr/video/I06268518/fernand-raynaud-y-a-comme-un-defaut.fr.html

 

Je trouve que ce vieux sketch des années 60 reprend aujourd’hui des couleurs.

Il est devenu une parabole du monde dans lequel nous vivons.

Voyez-vous ce que je veux dire ? Dans ce monde à la dérive qui accumule les défauts de tous ordres - écologiques, économiques, financiers, monétaires, sociaux... - l’humain se sent mal pour ne pas dire qu’il étouffe. Dans sa craintive tentative de faire reconnaître les défauts de sa veste au tailleur qui la lui a coupée, Fernand semble parler de nos timides frémissements pour faire entendre à nos experts ès-sciences économiques et financières que, vraiment, ça ne va plus, que ce n’est plus supportable, qu’on est quand même autorisé nous aussi à supposer qu’il y a «comme un défaut». "D’ailleurs, Monsieur l’expert, on n’est pas les seuls à le dire.

On a des copains, au bistrot du coin, qui disent la même chose.

Un exemple: tant de richesses produites, si peu d’emplois créés et tant d’austérité nécessaire: est-ce normal ?"

(...)

Refusons de nous contrefaire pour embellir les oripeaux qu'on nous fabrique. Ne nous laissons pas intimider par les tailleurs. Cependant, méfions-nous qu'après la veste mal coupée, ils ne tentent de nous enfiler la camisole de force.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Sondage exclusif La Tribune : deux Français sur trois pensent que la crise est toujours là

Sondage exclusif La Tribune : deux Français sur trois pensent que la crise est toujours là | Think outside the Box | Scoop.it

Cette enquête constitue un sérieux avertissement pour François Hollande

Notre sondage exclusif réalisé par Opinion Way fin août montre que la majorité des Français ne croit pas en la reprise annoncée par les indicateurs macro-économiques et François Hollande. Le sondage révèle une France très divisée sur les solutions au financement des retraites et confirme que le ras-le-bol fiscal est devenu majoritaire dans toutes les catégories de la population et quelle que soit la sensibilité politique. L'opinion n'accorde aucun crédit à l'exécutif pour préparer la France aux défis de l'avenir. Pour François Hollande, le combat du retour de la confiance commence.

Gouverner, c'est prévoir. Mais, version Machiavel, gouverner, c'est aussi « faire croire ». Le Prince, en bon adepte de la "méthode Coué", dit et répète que la reprise est là, mais le peuple ne le croit pas. Le scepticisme l'emporte : c'est le principal enseignement de notre sondage exclusif de rentrée sur la perception de la situation économique et les attentes des Français.

(...)

more...
No comment yet.