Le français écrit des Poilus peu lettrés (1914-1918) | Théo, Zoé, Léo et les autres... | Scoop.it

Tout au long du XIXe siècle, la mise en place d’une institution scolaire nationale a déterminé un développement de l’usage écrit de la langue française dans des classes sociales qui, jusqu’alors, y avait peu accès. Les lois Ferry de 1881-1882, qui rendent l’école primaire gratuite et obligatoire, donnent un cadre législatif au système éducatif de la IIIe République. Une trentaine d’année plus tard, la  Première Guerre mondiale amène les soldats enrôlés à utiliser massivement le français écrit, principalement pour rester en relation avec leur famille. La correspondance de ces soldats constitue un témoignage archivistique précieux, exploité jusqu’ici par la recherche historique, mais beaucoup moins par la recherche linguistique.