théâtre in and off
Follow
Find
26.8K views | +28 today
théâtre in and off
théâtre pas forcément ce que vous pensez: la créativité est souvent au rendez vous, on n'y dort pas toujours, la banlieue ce n'est pas si loin et c'est souvent confortable....
Curated by marsupilamima
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Au Théâtre de Strasbourg, Stanislas Nordey succède enfin à Julie Brochen | La-Croix.com

Au Théâtre de Strasbourg, Stanislas Nordey succède enfin à Julie Brochen | La-Croix.com | théâtre in and off | Scoop.it
La metteuse en scène Julie Brochen a obtenu une subvention pour sa compagnie auprès du ministère. Son successeur à la tête du Théâtre national de ...
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Un Fauteuil Pour l'Orchestre – « J’ai terriblement envie de vivre » d’après Tchekhov au Théâtre du Petit Saint Martin

Un Fauteuil Pour l'Orchestre – « J’ai terriblement envie de vivre » d’après Tchekhov au Théâtre du Petit Saint Martin | théâtre in and off | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Sarlat : « Chez nous, il existe un lien fort avec le théâtre »

Sarlat : « Chez nous, il existe un lien fort avec le théâtre » | théâtre in and off | Scoop.it
La nouvelle saison du centre culturel sera marquée par quelques évolutions, comme le début des spectacles avancé à 20 h 30. Jacques Leclaire, sors de ce corps ! Vendredi peu avant midi,...
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Le festival “Rabotage” conjugue théâtre, musique et expos

Le festival “Rabotage” conjugue théâtre, musique et expos | théâtre in and off | Scoop.it
Jean-Marc Remy, président du festival “Rabotage ! Scènes ouvertes en Auxois”, nous présente cette manifestation qui propose jusqu’à dimanche spectacles, concerts et expositions.
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

"Les Parapluies de Cherbourg" au Théâtre du Châtelet

"Les Parapluies de Cherbourg" au Théâtre du Châtelet | théâtre in and off | Scoop.it
Natalie Dessay chante et joue Mme Emery dans la nouvelle version scénique des Parapluies de Cherbourg. Danse-t-elle? Probablement. Sentant très tôt une vocation pour la scène, elle voulait devenir ...
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Evénement : Le roi Lear de Wu Hsing Kuo au Théâtre du Soleil | Théatres.com

Evénement : Le roi Lear de Wu Hsing Kuo au Théâtre du Soleil | Théatres.com | théâtre in and off | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Hotel Europe

Hotel Europe | théâtre in and off | Scoop.it
Hôtel Europe de Bernard-Henri-Lévy, mise en scène de  Dino Mustafic    L'écrivain-philosophe et personnalité politique,  avait déjà, et dans ce même et merveilleux petit  théâtre  de l'Atelier, fait jouer il y a quelque vingt ans  une pièce de lui Le Jugement dernier. "Le théâtre est de tous les genres littéraires celui qui permet l'intervention la plus directe sur les choses, le genre le plus politique", et  "c'est une arme dans la nouvelle bataille que nous menons ensemble pour le retour de la Bosnie dans l’Europe", dit Bernard-Henri Lévy. Le philosophe a écrit, on le sait, de nombreux livres, notamment  La Barbarie à visage humain, et a souvent été pris à partie par, et entre autres,  Pierre Vidal Naquaet ou Cornélius Castoriadis  qui lui reprochaient  ses positions loin  de toute véritable philosophie.. et son bavardage chic et choc! BHL s'est a aventuré aussi du côté du cinéma et du théâtre,mais a vite compris [...]
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Le théâtre, une arme capitale

Le théâtre, une arme capitale | théâtre in and off | Scoop.it
Sylvain Creuzevault porte à la scène le Capital de Karl Marx. Pour réussir brillamment ce tour de force, il fallait l’audace d’un metteur en scène trentenaire et d’une troupe de théâtre heureuse de se (...)
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

« Idiot ! Parce que nous aurions dû nous aimer », un acte de théâtre ravageur s(a)igné Vincent Macaigne - Rue89

« Idiot ! Parce que nous aurions dû nous aimer », un acte de théâtre ravageur s(a)igné Vincent Macaigne - Rue89 | théâtre in and off | Scoop.it
L’entrée dans la salle se fait à fond les décibels (des bouchons pour les oreilles sont à disposition des spectateurs). Arpentant la scène un type hurle pour se faire entendre, faisant un instant baisser le magma de musiques techno-rock où se mêle l’hymne de la Russie, il nous apostrophe, il parle d’une fête, d’un anniversaire et nous invite comme ses acolytes à boire une bière (« c’est gratuit ! »). Qui veut monte les quelques marches qui mènent à la scène, se sert.Ainsi commence, dans une chau...
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Théâtre : Le Monde assassine la pièce de BHL - Arrêt sur images

Théâtre : Le Monde assassine la pièce de BHL - Arrêt sur images | théâtre in and off | Scoop.it
Chaque jour arrêt sur images décrypte pour vous l'actualité des médias
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

La saga nordique et intimiste de Lassalle

La saga nordique et intimiste de Lassalle | théâtre in and off | Scoop.it
Depuis plus de vingt ans, Jacques Lassalle entretient une profonde complicité avec l'univers de Jon Fosse. Deux ans après un Fils épatant, porté par Catherine Hiegel et Michel Aumont, l'ancien admi...
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Le Chaînon manquant se déroulera du 17 au 21 septembre 2014 à Laval et Changé (annonce)

Manquer Le Chaînon ? Jamais ! Par Léna Martinelli Les Trois Coups.com Le…
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Angers. Accroche-Cœurs : "Nous avons envisagé l'annulation du Festival"

Angers. Accroche-Cœurs : "Nous avons envisagé l'annulation du Festival" | théâtre in and off | Scoop.it
Alain Fouquet, l'adjoint à la Culture du maire d'Angers, revient sur l'annulation du spectacle 'Les Squames' par la municipalité, qui a failli faire chavirer le Festival des Accroche-Cœurs. Il
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Un Fauteuil Pour l'Orchestre – « Mère Courage » de Bertolt Brecht par le Berliner Ensemble au Théâtre de la Ville

Un Fauteuil Pour l'Orchestre – « Mère Courage » de Bertolt Brecht par le Berliner Ensemble au Théâtre de la Ville | théâtre in and off | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Vingt ans de Montagne et de magie: ils furent heureux et eurent un théâtre…

Vingt ans de Montagne et de magie: ils furent heureux et eurent un théâtre… | théâtre in and off | Scoop.it
La montagne magique fête ses 20 ans. Jeanne Pigeon et Roger Deldime ont porté ce projet avec passion. Et vont rendre les clés. Aucune autre ville européenne ne dispose d'un aussi beau théâtre pour l'enfance et la jeunesse.
Récit.
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Essonne : Le théâtre des souvenirs

Essonne : Le théâtre des souvenirs | théâtre in and off | Scoop.it
Il y a 110 ans, l’idée germait, d’introduire le théâtre dans sa thérapie contre la tuberculose. En 1934 est inauguré le théâtre du sanatorium de Bligny.
more...
No comment yet.
Rescooped by marsupilamima from Revue de presse théâtre
Scoop.it!

«Passage à l’acte» aux Amandiers

«Passage à l’acte» aux Amandiers | théâtre in and off | Scoop.it
Arts ou films, la nouvelle équipe de Nanterre veut élargir l’univers de son théâtre et l’inscrire encore plus dans son environnement. Interview du codirecteur Philippe Quesne.

 

Nommé au début de l’année codirecteur du Théâtre des Amandiers de Nanterre avec Nathalie Vimeux, Philippe Quesne revient sur ses projets artistiques pour le théâtre.

Lors de votre nomination, Gisèle Vienne, Joël Pommerat et Vincent Macaigne étaient mentionnés comme artistes associés ? Quel est exactement leur statut ?

Ils sont des exemples parmi d’autres de cette constellation d’artistes que nous avons envie d’accompagner et de soutenir ; à la fois metteurs en scène et auteurs. La transdisciplinarité est chez eux une évidence. Boris Charmatz, dont nous présentons le spectacle Enfant, a aussi réalisé une installation filmique qu’il a tournée dans la Ruhr. Pourquoi ne pas présenter l’Idiot de Vincent Macaigne, dont nous coproduisons la reprise, avec, dans l’autre salle, le Dom Juan qu’il a filmé à la Comédie-Française ? Nous allons aussi aider un artiste plasticien comme Julien Prévieux, qui développe un projet autour du geste breveté et qui va sans doute prendre la forme d’une chorégraphie.

Vous comptez également reprogrammer des spectacles anciens…

Nous ne voulons pas seulement produire de nouvelles pièces, mais affirmer un répertoire contemporain. Ce qui correspond aux souhaits de ces artistes. C’est passionnant de pouvoir voir Civil Wars, le dernier spectacle de Milo Rau, mais si on peut revoir aussi Hate Radio, cela fait sens. Si en plus, Milo Rau parle de son travail au milieu, et qu’on peut présenter une installation, on a vraiment un univers qui se déploie.

Vous voulez dépoussiérer Nanterre ?

C’est une maison qui a une âme, qui a toujours défendu les aventures théâtrales. On ne voulait pas s’inscrire en rupture avec ce qui a été fait. Ce n’est pas une question de générations, on espère que Christoph Marthaler pourra revenir aux Amandiers, tout comme Heiner Goebbels ou Claude Régy. L’enjeu est plutôt de favoriser le passage à l’acte de compagnies plus jeunes, les aider à prendre le risque des grands plateaux.

Quid de l’idée de relancer le cinéma ?

Il ne s’agit pas de faire la Reine Margot 2, comme on l’a lu dans la presse. Les gens qui s’emparent des scènes ont souvent besoin de filmer, que ce soit Milo Rau, avec son projet de série télé, Macaigne, ou Gisèle Vienne, qui veut faire un film d’aprèsJerk. On soutient des projets comme celui de César Vayssié, un réalisateur qui a beaucoup filmé la danse. Il est en train de tourner un film avec de jeunes acteurs qui prennent en otage une personnalité de la télé et qui, par les armes, veulent s’inventer un futur. C’est presque produit comme un spectacle et il se trouve que pour César Vayssié le médium est l’image filmique. Le projet va circuler en copie unique, quasiment comme un spectacle. Ce qui fait la force des Amandiers, c’est cet espace fabuleux : un plateau de 30 mètres de mur à mur, mais aussi l’atelier de décors, qui peut être un vrai apport pour un spectacle, un tournage ou des artistes venus des arts plastiques. Les moyens du cinéma sont aujourd’hui beaucoup plus légers, et permettent d’accueillir des tournages. C’est rare un lieu qui a gardé tous ces volumes et outils de travail. L’idée est d’utiliser l’outil à plein régime. Les Amandiers sont aussi un château fort passionnant qui permet aux artistes de travailler sereinement, un peu abrités du grand bruit parisien.

Le théâtre a besoin de travaux. Qu’en est-il ?

Il y a un projet de rénovation depuis des années. Une autre ligne évoquée avait été de le démolir et de le reconstruire. Un nouvel arbitrage est en cours mais je souhaite que les tutelles s’accordent sur l’une des deux hypothèses, pour que l’on puisse se projeter. Le lieu est chargé de fantômes passionnants et j’aime ces bâtiments des années 80. Pour l’instant, je me projette dans l’endroit tel qu’il est géographiquement et j’espère que nous allons en révéler la profonde singularité. Nous avons rénové le hall d’accueil pour que ça redevienne convivial, rafraîchi le restaurant, la librairie, et aménagé un espace d’exposition. Nous aimerions aussi réinciter les gens à se promener dans ce parc avec vue sur la Défense. Il y a une mélancolie urbaine, une charge de la banlieue à Nanterre que je trouve stimulante, y compris pour mon propre travail. C’est un laboratoire de ville dément, avec le nouveau centre d’art qui est en train de s’installer à la Défense, ou l’école d’architecture qui attend un projet au pied du métro. Ce qu’il faut c’est que des artistes s’emparent avec nous du projet et révèlent ces caractéristiques-là.

Pourquoi accueillir en résidence longue durée Bruno Latour et le Speap (Sciences-Po Ecole des arts en politique) ?

Le Speap est une sorte de cellule entre art, science, philo et politique, portée par Bruno Latour, qui réunit une quinzaine d’artistes et chercheurs. Comme ils n’avaient qu’un bureau à Sciences-Po, on les a invités à Nanterre pour une résidence de trois ans ou plus, qui va s’inventer à la carte. Ils vont pouvoir emprunter les espaces, organiser des événements avec les Amandiers - comme ce projet de «théâtre des négociations» en mai. L’envie est d’organiser une sorte de pré-sommet du Bourget, à l’occasion de la Conférence sur le climat. La forme imaginée par Latour comporterait trois jours, trois nuits, pendant lesquels les chefs d’Etats vont (faire semblant de) se réunir au Bourget, dans une scénographie réalisée par des architectes berlinois de Raumlabor.

Pourquoi autant d’enfants sur scène cette saison ?

Nous souhaitons plus de jeune public, mais c’est aussi un hasard que l’enfant soit la préoccupation d’artistes cette année, moi le premier avec Next Day, Charmatz, avecEnfant, ou Ivana Müller qui, à l’exception de Partituur, n’avait jamais fait de théâtre jeune public. Ou encore Karim Bel Kacem, jeune metteur en scène qui prépare un Sarah Kane dans un dispositif avec des vitres sans tain pour 45 personnes et recrée avec le même dispositif un Gulliver pour enfants.

 

 

Recueilli par Marie Lechner et René Solis pour Libération

 

 

Idiot ! Parce que nous aurions dû nous aimer texte et ms de Vincent Macaigne Théâtre des Amandiers, Nanterre. Du 4 au 14 novembre, dans le cadre du Festival d’Automne. Next Day ms de Philippe Quesne Du 7 novembre au 14 décembre, dans le cadre du Festival d’Automne. Partatuur  chorégraphie et texte de Ivana Müller du 22 au 30 novembre. Enfant,  chorégraphie de Boris Charmatz du 18 au 23 décembre.


Via Le spectateur de Belleville
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Michel Bouquet joue Ionesco : le roi demeure - Rue89

Michel Bouquet joue Ionesco : le roi demeure - Rue89 | théâtre in and off | Scoop.it
Michel Bouquet retrouve le roi de la pièce d’Eugène Ionesco « Le Roi se meurt ». L’acteur et le personnage s’étaient rencontrés en 1994. Ils ne se sont jamais quittés. De L'Atelier au Théâtre HébertotA l’époque de leur première rencontre, Bouquet avait élu domicile sur la scène de L’Atelier, théâtre qui avait été celui de Charles Dullin. Un jour dans sa loge, le jour touchait à sa fin, l’acteur nous avait fait part de son impression d’avoir été « engagé » par cet homme qu’il n’avait jamais renco...
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

« Mère Courage », retour sur un coup de théâtre

« Mère Courage », retour sur un coup de théâtre | théâtre in and off | Scoop.it
Le Théâtre de la Ville rend hommage à la pièce de Bertolt Brecht, qui fit sensation il y a soixante ans.
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Académie de Paris - Générale à l'Athénée Théâtre Louis Jouvet. Si y a des profs que ça intéresse, infos ici

Académie de Paris - Générale à l'Athénée Théâtre Louis Jouvet. Si y a des profs que ça intéresse, infos ici | théâtre in and off | Scoop.it
Portail de l'Académie de Paris
more...
No comment yet.
Rescooped by marsupilamima from Revue de presse théâtre
Scoop.it!

Nomination de Hassane Kassi Kouyaté

Nomination de Hassane Kassi Kouyaté | théâtre in and off | Scoop.it

 Nomination de Hassane Kassi Kouyaté à la direction de l’établissement public de coopération culturelle de la Martinique, ayant vocation à recevoir le label « scène nationale »

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, et Josette Manin, présidente du Conseil général de la Martinique, ont donné leur agrément à la proposition unanime du jury réuni le 10 septembre 2014, de nommer Hassane Kassi Kouyaté à la tête de l’établissement public de coopération culturelle de la Martinique, ayant vocation à recevoir le label « scène nationale ».

Né en 1963 au Burkina Faso, descendant d’une famille de griots, metteur en scène, comédien au théâtre et au cinéma, formateur, Hassane Kassi Kouyaté est à l’origine de la compagnie « Deux temps trois mouvements », du théâtre Galante à Avignon. Il est également le fondateur du festival international de contes, de musique et de danse Yeleen et du centre culturel et social Djéliya à Bobo-Dioulasso, Burkina Faso.

Pour la Martinique, il défend un projet fondé sur une programmation pluridisciplinaire ouverte sur la Caraïbe, l’Europe et le monde.

En faisant de la jeunesse une priorité, en portant une attention particulière à l’accompagnement des équipes artistiques martiniquaises et à leur visibilité, en faisant de la formation des artistes et des publics un axe fort de son action, Hassane Kassi Kouyaté fera de l’établissement public de coopération culturelle l’outil artistique et culturel structurant attendu des partenaires publics, des acteurs culturels et du public martiniquais.

La nomination de Hassane Kassi Kouyaté, qui prendra ses fonctions le 1er novembre 2014, est une étape déterminante du processus engagé par le Conseil général de la Martinique et l’État pour refonder une scène nationale, réunissant le centre martiniquais d’action culturelle et le centre culturel départemental, l’Atrium.

Dans les six mois suivant la prise de fonction de Hassane Kassi Kouyaté, le label de « scène nationale » sera confirmé, avec la conclusion d'un contrat d’objectifs et de moyens élaboré par le directeur et recueillant l'accord des partenaires publics de l'établissement.

 

Lire aussi l'article sur "Martinique-Antilles" : http://www.martinique.franceantilles.fr/regions/departement/hassane-kassi-kouyate-un-griot-a-la-tete-de-l-epcc-271145.php


Via Le spectateur de Belleville
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Cet Enfant / Joël Pommerat / Théâtre des Bouffes du Nord : Mes illusions comiques

Cet Enfant / Joël Pommerat / Théâtre des Bouffes du Nord : Mes illusions comiques | théâtre in and off | Scoop.it
"Ne me fais pas dire ce que j'ai sur le cœur, s'il te plait !" Photo : Fredkhin «Toutes...
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Un « one-man-Bosnie-show » signé BHL

Un « one-man-Bosnie-show » signé BHL | théâtre in and off | Scoop.it
Jacques Weber ne parvient pas à sauver la pièce de Bernard-Henri Lévy, « Hôtel Europe », au Théâtre de l'Atelier.
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

« Manque », de Sarah Kane (critique), L’Élysée à Lyon

Mourir d’aimer Par Michel Dieuaide Les Trois Coups.com Suicidée à vingt-huit…
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

« L’Échange », de Paul Claudel (critique), Aktéon Théâtre à Paris

Claudel intime Par Fabrice Chêne Les Trois Coups.com Dans l’espace réduit de…
more...
No comment yet.
Scooped by marsupilamima
Scoop.it!

Fin de crise au Théâtre National de Strasbourg : Stanislas Nordey nommé dans quelques jours

Fin de crise au Théâtre National de Strasbourg : Stanislas Nordey nommé dans quelques jours | théâtre in and off | Scoop.it
C'est donc la fin d'un bras-de-fer qui durait depuis des mois . Selon nos informations, Stanislas Nordey sera nommé officiellement à la fin de la
more...
No comment yet.