La communauté internationale doit déterminer une position commune en RDC