TdF | Culture ...
Follow
9.6K views | +4 today
 
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
onto TdF | Culture & Société
Scoop.it!

Une journée au Soleil avec Ariane Mnouchkine

Une journée au Soleil avec Ariane Mnouchkine | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

Pour fêter ses 50 ans d'existence, la troupe légendaire du théâtre du Soleil monte Macbeth avec 45 comédiens. Rencontre avec "la patronne", dans son antre

more...
No comment yet.
TdF  |   Culture & Société
Terres de femmes Actualités
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Vitti et Antonioni, une passion italienne

Vitti et Antonioni, une passion italienne | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
L’actrice et le réalisateur s’étaient imaginés un cocon en forme de soucoupe volante, perché sur une falaise de Sardaigne. Elle fut achevée après leur séparation.
more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

20 000 m² de peinture : un quartier mexicain pris d'assaut par des street-artistes

20 000 m² de peinture : un quartier mexicain pris d'assaut par des street-artistes | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
Le quartier de Palmitas dans la ville de Pachuca, à une petite centaine de kilomètres de Mexico, a été entièrement recouvert de peinture par le
more...
No comment yet.
Rescooped by Angèle Paoli | TdF Actu from Veille sur les politiques culturelles
Scoop.it!

Mons 2015: après six mois, un premier bilan à mi-parcours

Mons 2015: après six mois, un premier bilan à mi-parcours | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

Mons 2015 a déjà six mois. A mi-parcours de l'année européenne de la culture, c'est l'heure des premiers bilans. L'organisation avance le chiffre du million de visiteurs dépassé. Un succès qui s'étendrait aux commerces montois réalisant, en partie du moins, l'objectif du renouveau économique de la région. 


Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Le philosophe et historien de l'art Georges Didi-Huberman lauréat du Prix Adorno

Le philosophe et historien de l'art Georges Didi-Huberman lauréat du Prix Adorno | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

Le philosophe et historien de l’art français Georges Didi-Huberman est le nouveau lauréat, en Allemagne, du prestigieux prix international Theodor-W-Adorno qui récompense, tous les trois ans, des contributions exceptionnelles dans le domaine de la philosophie, de la musique, du théâtre et du cinéma. Parmi les précédents récipiendaires du prix : Pierre Boulez, Jean-Luc Godard ou Judith Butler.

more...
No comment yet.
Rescooped by Angèle Paoli | TdF Actu from Veille professionnelle des Bibliothèques-Médiathèques de Metz
Scoop.it!

Cartes, estampes, manuscrits: pourquoi les choses disparaissent-elles à la BnF ?

Cartes, estampes, manuscrits: pourquoi les choses disparaissent-elles à la BnF ? | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
Quarante-trois estampes de Bruegel ont été dérobées par un employé. Une autre disparition a été découverte en mai.

Via Bibliothèques-Médiathèques de Metz
more...
No comment yet.
Rescooped by Angèle Paoli | TdF Actu from Clic France
Scoop.it!

Pourquoi les Marseillais ne vont-ils pas dans leurs propres musées?

Pourquoi les Marseillais ne vont-ils pas dans leurs propres musées? | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
Alors que la saison estivale vient de débuter, la polémique autour d'un projet avorté visant à déverser 640 tonnes de sable devant le Mucem, à Marseille, révèle à quel point il est difficile d'attirer les Marseillais dans leurs propres musées.

Via Clic France
more...
François Boutard's curator insight, July 16, 5:26 AM

Le défi marseillais ; être capable de proposer une programmation culturelle et des événements locaux hors période estivale;

Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Le journaliste Jean Lacouture est mort à 94 ans

Le journaliste Jean Lacouture est mort à 94 ans | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
Il a été le biographe de certaines des plus grandes figures du XXe siècle, comme De Gaulle, Mitterrand ou Hô Chi Minh.
more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

La Courneuve : la médiathèque Gagarine à nouveau incendiée

La Courneuve : la médiathèque Gagarine à nouveau incendiée | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
Une fine couche de cendre recouvre les livres. Les jaquettes sont noires. Les pages s’effritent. La médiathèque de la maison de l’enfance Youri...
more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Olivier Poivre d'Arvor « limogé » de son poste de directeur de France Culture

Olivier Poivre d'Arvor « limogé » de son poste de directeur de France Culture | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
Le PDG de Radio France Mathieu Gallet lui reproche de « s’être exprimé sans son visa » sur son projet pour le groupe public.
more...
No comment yet.
Rescooped by Angèle Paoli | TdF Actu from Veille sur les politiques culturelles
Scoop.it!

Fleur Pellerin présente son projet de loi sur «la liberté de la création»

Fleur Pellerin présente son projet de loi sur «la liberté de la création» | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

Si sa loi est votée à la rentrée, la liberté de création sera reconnue comme « liberté fondamentale de la République ». 

« La liberté de création n’est jamais acquise. » C’est ce constat et les événements qui se sont accumulés depuis ce début d’année qui ont incité Fleur Pellerin à réfléchir à une loi « Liberté de création, architecture et patrimoine », présentée ce mercredi en Conseil des ministres, puis à la presse.

Une loi qui tient en trois axes - libérer, protéger et mieux partager - qui s’en tient pour l’instant « à de grands principes », mais qu’elle estime « sans équivalent depuis la loi Malraux. »


Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Rescooped by Angèle Paoli | TdF Actu from Veille sur les politiques culturelles
Scoop.it!

Le Off d'Avignon, vaste foire du spectacle vivant, fête ses 50 ans

Le Off d'Avignon, vaste foire du spectacle vivant, fête ses 50 ans | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

Le Off d'Avignon, vaste foire du spectacle vivant avec plus de 1.000 compagnies, fête cette année 50 ans d'une aventure un peu anarchique en marge de l'édition "officielle" du Festival d'Avignon, du 4 au 26 juillet.




Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Un danseur libano-croate et sa partenaire font le buzz sur la toile

Un danseur libano-croate et sa partenaire font le buzz sur la toile | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Villa Médicis : lauréats sélectionnés au titre de l'année 2015

Villa Médicis  :  lauréats sélectionnés au titre de l'année 2015 | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

Pour la première fois cette année, l’Académie de France à Rome accueille, en collaboration avec La Fémis, des lauréats en cinéma. Ils rejoignent ceux en histoire de l’art, en arts visuels et design et en composition musicale ainsi que les pensionnaires de la Villa Médicis. Félicitations aux lauréats sélectionnés ! http://bit.ly/1SQLROm

more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Bastia : I Sulleoni Festivale, première !

Bastia : I Sulleoni Festivale, première ! | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
I Sulleoni Festivale qui se déroule du 29 juillet au 1er août à Bastia ? Ce sont 4 jours, 3 rendez-vous par jour, des ateliers pour les enfants, des résidences de création, une table ronde et des rencontres artistiques. Entrée libre et gratuite mais jauges limitées… I Sulleoni Festivale se...
more...
No comment yet.
Rescooped by Angèle Paoli | TdF Actu from Veille sur les politiques culturelles
Scoop.it!

Ces festivals qui changent l'image de leur ville

Ces festivals qui changent l'image de leur ville | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it


Des manifestations phares ont généré des équipements, formations ou filières pérennes.


Cannes et son festival du film, Bourges et son Printemps musical, Marciac et son lycée du Jazz, Chalon et son théâtre dans la rue, Arles et ses Rencontres photographiques… Nombre de festivals devenus des institutions pilotes ont dopé l'économie de leur ville d'accueil, générant la création de structures, formations ou filières pérennes.




Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Jeudi 23 juillet 2015 :: mort de Pierre Cottrell

Jeudi 23 juillet 2015  :: mort de Pierre Cottrell | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

"Pierre Cottrell nous a quittés", par Cécile Odartchenko


 Il avait été le producteur du film de Jean Eustache, Mes petites amoureuses", avec Martin Loeb mon fils, comme acteur principal, puis mon compagnon pendant 4 ans, de 87 à 91...  Ensemble nous étions à Mill Valley au-dessus de San Francisco, où résidaient ses deux filles américaines.

 

Puis il s'était rapproché de sa fille Emily, à Paris, et d'Edith, la plus fidèle et dévouée jusqu'aux derniers jours!

 

 

La Cinémathèque française lui fit hommage et je retranscris ici la contribution de son ami Serge Toubiana :

 

 

Mercredi 22 juin, Pierre Cottrel était tout intimidé lorsqu’il m’a accompagné sur le devant de la salle Henri Langlois pour ouvrir l’hommage que lui rend la Cinémathèque française en programmant plusieurs films qui, à plus d’un titre, lui doivent quelque chose – ce soir-là était projeté Mes petites amoureuses de Jean Eustache. Ses amis étaient très nombreux, et il m’a semblé qu’il y avait pas mal d’émotion à l’entendre dire, de sa voix douce, deux ou trois choses de ce que fut son itinéraire de producteur et de cinéphile depuis le début des années soixante, son admiration pour Rohmer, son amitié tumultueuse avec Eustache, sa complicité avec Roger Corman et Jack Nicholson.

 

Pierre Cottrell appartient à cette génération de cinéphiles qui, avec Pierre Rissient, Bernard Eisenschitz, Bertrand Tavernier et quelques autres, a grandi dans l’ombre de la Nouvelle Vague. Élève au lycée Henri IV en 1958, il n’a alors que 13 ans, il a pour condisciple Bernard Eisenschitz, et Jean-Louis Bory comme professeur de Lettres. « Nous admirions les textes de Rohmer, alors nous l’avons appelé en 1960. Rohmer recevait déjà en fin d’après-midi. Nous voulions faire du cinéma, Rohmer nous a encouragés. [1]» Rohmer a déjà réalisé plusieurs courts métrages, il est rédacteur en chef des Cahiers du cinéma et n’attend qu’une chose, se lancer dans la réalisation de son premier long métrage. « Le Signe du lion a mis trois ans à sortir et a été un échec cuisant. Pendant la première moitié des années 60, Rohmer, c’était un peu l’enfant déshérité de la Nouvelle Vague », dit Cottrell dans le numéro des Cahiers du cinéma paru en février 2010, juste après la mort du cinéaste.

 

Avec Barbet Schroeder, Cottrell participe à l’aventure des Films du Losange, créés en 1962 pour produire et commercialiser deux courts métrages réalisés par Rohmer, La Boulangère de Monceau et La Carrière de Suzanne. Ensuite, il y aura l’expérience de Paris vu par… , en 1964, série de courts métrages réalisés en 16mm, à laquelle participent Jean Rouch, Jean Douchet, Godard, Chabrol et Jean-Daniel Pollet. C’est l’époque où chacun est au four et au moulin, passant d’un métier à un autre. Cottrell est deuxième assistant et acteur dans La Carrière de Suzanne, puis seul producteur en 1966 lorsque Rohmer réalise Une étudiante d’aujourd’hui. Il ne figure pas au générique de La Collectionneuse, qui se tourne sans scénario, occupé à Paris à en écrire un pour espérer obtenir l’avance sur recettes : « Tous les soirs, Rohmer avait de longues conversations avec ses acteurs, et je devais me débrouiller pour écrire un scénario avec les mini-cassettes de ces conversations que je recevais en décalé. Mais nous n’avons pas eu l’avance.[2] » Le grand tournant pour Rohmer se fera en 1967 avec Ma nuit chez Maud, coproduit par François Truffaut, Claude Berri, Pierre Braunberger et La Guéville, la société de production de Danièle Delorme et Yves Robert. Barbet Schroeder, qui réalise son premier film, More, confie la production du film à Pierre Cottrell, le film sera un succès, nominé aux Oscars.

 

L’autre rencontre décisive de Pierre Cottrell, c’est celle avec Jean Eustache. « Eustache était passé sur le tournage de La Boulangère de Monceau. Il admirait beaucoup Rohmer, et Rohmer appréciait Eustache, témoigne Cottrell dans le numéro spécial des Cahiers du cinéma consacré à Rohmer. Quand il était rédacteur en chef des Cahiers, il avait laissé Jeannette {la femme d’Eustache et la secrétaire des Cahiers} piquer dans la caisse pour payer Les Mauvaises fréquentations. [3]» Cottrell et Eustache sont liés d’amitié depuis l’arrivée à Paris du natif de Narbonne. Eustache est un autodidacte lettré, très cinéphile, qui ne pense qu’à une chose, faire des films. « Je crois qu’il avait essayé d’entrer dans le milieu des gangsters de Pigalle et de la place Blanche, en tout cas c’est là qu’il s’était acheté un revolver, m’a raconté un jour Cottrell. Dans le milieu, il se faisait appeler Daniel… »[4] Cette forte amitié se transforme en histoire rocambolesque, à partir du jour où Eustache décide de tuer son ami : « Il a fait sur sa femme, en ma présence, une tentative de meurtre. Il m’en voulait énormément de l’avoir aimée, même si – ou parce qu’il avait délibérément provoqué la situation. Je ne sais pas si elle était déjà secrétaire aux Cahiers du cinéma. Jean avait son revolver, qu’il montrait à Jean Domarchi et à Barbet Schroeder en disant : “ Je vais tuer Cottrell ”. Ce grotesque numéro a duré des mois. Pour éviter cette fin lamentable, il fallait que je me débrouille pour arriver au cinéma au moment où la lumière s’éteignait, et que je parte avant le générique de fin. Jean était déjà, comme il a été toute sa vie, un grand manipulateur. La mise en scène était son quotidien. [5]»

 

Pour se mettre à bonne distance d’Eustache, Cottrell se rend aux Etats-Unis durant l’été 1963, bien décidé à devenir producteur. Il y fait des petits boulots, des connaissances, rencontre des cinéastes qu’il admire comme Otto Preminger et Delmer Daves. De retour à Paris, la brouille avec Eustache est terminée, et ce dernier lui demande de l’aider à produire Les Mauvaises fréquentations. Plus tard, en 1972, Eustache appelle Cottrell pour lui dire : « Je voudrais que tu produises La Maman et la Putain. « À l’époque, j’étais assez impliqué avec le groupe de Easy Rider à Los Angeles. Bob Rafelson venait de me passer 60 000 dollars pour faire le film de mon choix. J’avais cet argent sur un compte. J’ai pu dire oui tout de suite. [6]» Tournage épique où la vie et le drame s’entremêlent, dans une œuvre parmi les plus fortes de toute l’histoire du cinéma français. Sélection au Festival de Cannes, projection houleuse, présence au palmarès avec un Prix spécial du jury (présidé par Ingrid Bergman, qui déteste le film). En 1974, Eustache et Cottrell entreprennent Mes Petites Amoureuses, qui a du mal à se monter financièrement. Ce film magnifique connaît l’échec commercial.

 

La vie de Pierre Cottrell bifurque, tantôt vers la production (Couleur chair, réalisé par François Weyergans en 1978, L’État des choses de Wim Wenders, ou Le Territoire de Raoul Ruiz, réalisé la même année, 1982), tantôt vers le sous-titrage, les voyages aux Etats-Unis ou en Asie. Souvenir personnel : lors d’un séjour à Los Angeles, il y a fort longtemps, je tombe sur Pierre Cottrell. « Que fais-tu ? – Je travaille pour Roger Corman, comme producteur exécutif de St Jack, le film de Peter Bogdanovich qui se tourne à Singapour. – Comment fais-tu pour te déplacer à Los Angeles (sachant que Pierre n’avait pas son permis de conduire) ? – Je prends le bus…» Un paradoxe de plus. Cottrell appartient à ce genre de cinéphiles dont la vie a été, est encore, une succession d’aventures qui les mènent aux quatre coins du monde, là où le cinéma indépendant est susceptible de naître ou de survivre. À Paris, il n’est pas étonnant de le retrouver impliqué dans un film récent de Rohmer comme L’Anglaise et le Duc, où il est crédité comme producteur associé, avec son ami Rissient, Françoise Etchegaray, et Pathé qui finance le film. Fidélité envers un cinéaste admiré depuis toujours. Incalculable aussi, le nombre de films américains où l’on trouve son nom, aux côtés de Bernard Eisenschitz ou de Robert Louit, comme responsable des sous-titres. Pierre Cottrell incarne cette cinéphilie touche-à-tout, tantôt glorieuse, tantôt invisible, toujours « cultuelle ». Espérons que l’hommage que lui consacre la Cinémathèque française fera mieux connaître son itinéraire, l’un des plus étranges et des plus passionnants qui ait jalonné le cinéma depuis les années soixante.

 


more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Je suis écrivain : éditeurs malhonnêtes, dopage littéraire... Ce milieu est une jungle

Je suis écrivain : éditeurs malhonnêtes, dopage littéraire... Ce milieu est une jungle | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
LE PLUS. Écrivain, un métier de rêve ? La réalité est bien plus complexe qu'on pourrait le penser. Il y a quelques années, Cédric Citharel a tout plaqué pour essayer de vivre de l'écriture. S'il ne regrette pas son choix, il se montre très critique envers le milieu de l'édition, où il est bien difficile de se faire connaître sans se compromettre. Témoignage.
more...
No comment yet.
Rescooped by Angèle Paoli | TdF Actu from Clic France
Scoop.it!

Nouveau record de fréquentation des musées parisiens

Nouveau record de fréquentation des musées parisiens | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
L’attractivité culturelle de la ville des Lumières ne se dément pas. En 2014, les sites culturels parisiens ont reçu 77,1 millions de...

Via Clic France
more...
No comment yet.
Rescooped by Angèle Paoli | TdF Actu from Sites pour le Français langue seconde
Scoop.it!

74 sites de ressources photos pour vos sites internet

74 sites de ressources photos pour vos sites internet | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
Don't look any further then this ultimate resource to find free high-quality images for your blog or website.

Via Ma veille, Frédéric DEBAILLEUL, Laurence Galambert, Elena Pérez, Juergen Wagner, Magni Claudeline
more...
Willem Kuypers's curator insight, July 13, 4:01 AM

Une belle liste de ressources photos.

Safe's curator insight, July 14, 6:42 AM

Propulsé par #deellink

Stefania Pinsone's curator insight, July 17, 8:23 AM

A good source of information  and tips for artists, designers, creatives...

Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Jeudi 16 juillet 2015 :: le théâtre paie sa dette à la Grèce (Avignon)

Jeudi 16 juillet 2015  ::  le théâtre paie sa dette à la Grèce  (Avignon) | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

Aristophane, Eschyle, Euripide, Sophocle : Nous proposons de payer notre dette poélitique à la Grèce par une “Agora des mots et des idées“ où les artistes et les citoyens pourront dire à leur manière les mots d’hier et d'aujourd’hui le Jeudi 16 Juillet à 20h30 à la place du Petit Palais d’Avignon.

more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Serge Toubiana quitte la Cinémathèque française

Serge Toubiana quitte la Cinémathèque française | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

Après treize ans de bons et loyaux services à la tête de la Cinémathèque française, Serge Toubiana annonce qu'il quittera, à la fin de...

more...
No comment yet.
Rescooped by Angèle Paoli | TdF Actu from Entrepreneuriat culturel - industries culturelles et créatives
Scoop.it!

Ces 10 femmes qui réveillent la culture en France

Ces 10 femmes qui réveillent la culture en France | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
Ces dirigeantes et femmes d’exception ne sont pas forcément connues du grand public, mais force est de constater qu’elles font souffler un vent nouveau sur le monde culturel par leur dynamisme, leurs idées, leur expérience ou leur fraîcheur. Présentation de celles qui comptent dans le monde de la production littéraire, cinématographique et artistique.
Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Scooped by Angèle Paoli | TdF Actu
Scoop.it!

Pierrette Lazerges et Jean Simon, les libraires de Vents du Sud, par Alain Paire

Pierrette Lazerges et Jean Simon, les libraires de Vents du Sud, par Alain Paire | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it
Pierrette Lazergues et Jean Simon ont créé Vents du Sud en 1973. 4 décennies plus tard, l'aventure s'achève
more...
No comment yet.