[parution le 15 janvier 2014]  Marie-Josèphe Bonnet, Adieu les rebelles !, Flammarion | TdF  |   Culture & Société | Scoop.it

Serait-il plus difficile d’établir l’égalité entre les sexes qu’entres les sexualités ? Le mariage pour tous est-il un progrès ou les habits neufs de l’ordre patriarcal, une normalisation qui sonne le glas de la contre culture et de l’émancipation féminine ?

(...)

Universitaire, militante homosexuelle féministe, Marie-Josèphe Bonnet analyse dans cet essai coup de poing une transformation radicale et régressive de notre société et explique, avec une argumentation très convaincante, son profond désaccord devant les orientations récentes du mouvement homosexuel qui a abandonné son projet initial d’émancipation collective.


Via KTM éditions