Langues et Sciences Humaines 
dans les Grandes Écoles : Dialogues et projets d'avenir

Doit-on mettre les langues et les humanités au service de la formation des ingénieurs et des managers ou bien mettre nos formations d'enseignement supérieur au service de l’Humanité ? Cette question nous invite à porter simultanément notre regard vers le passé et l'avenir. Derrière nous il y a l'histoire de nos institutions, les êtres et les circonstances qui ont façonné nos formations. Devant nous il y a le futur probable mais toujours incertain que nous envisageons de manière réflexive et prospective. Entre les deux il y a ce présent que nous parcourons et que nous transformons à travers nos gestes, nos paroles et nos actes, nous transformant nous-mêmes.