TELT
Follow
Find tag "LSP"
39.1K views | +10 today
TELT
Teacher Education for Languages with Technology / Formation des enseignants de langue avec les TICE
Curated by Shona Whyte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Shona Whyte
Scoop.it!

Glossaries in any field: Rodolfo Masilias

Glossaries in any field: Rodolfo Masilias | TELT | Scoop.it
Glossaries in any field
Shona Whyte's insight:

A whole world of glossaries out there.  I'm looking for a tool to use with students constructing their a FR-EN glossary of language teaching terms, but maybe there's one out there already ...

more...
RESENTICE's curator insight, February 17, 5:09 AM

un dictionnaire à destination des enseignants : une description d'un environnement d'apprentissage où chaque élève serait équipé d'un écran... tablette, portable... etc.

Scooped by Shona Whyte
Scoop.it!

La mise en récit dans les discours spécialisés : Paris, avril 2015

2 et 3 avril 2015. Journées d’études «  », organisées par l’axe Discours spécialisés et Terminologie du CeLiSo (Centre de linguistique en Sorbonne) EA 7332, Université Paris 4 -Sorbonne

Lieu : Maison de la recherche de l’Université Paris 4-Sorbonne, 28 rue Serpente, Paris 6è (métro Odéon)

Inscription gratuite, mais nécessaire auprès de Catherine Resche (catherineresche@club-internet.fr), afin de faciliter l’organisation matérielle des journées.


Texte de cadrage :

Les discours spécialisés ne naissent pas ex nihilo. Ils sont produits par des communautés disciplinaires ou professionnelles qui sont elles-mêmes contraintes par des règles, normes et conventions, par leur histoire, leur culture et les défis qu’elles doivent relever. Le chercheur doit donc replacer les discours qu’il analyse dans leur contexte situationnel, institutionnel, historique, culturel et social pour mieux en comprendre les normes et ressorts. Les discours spécialisés ont déjà fait l’objet de diverses approches, que ce soit sur l’axe synchronique ou dans une perspective diachronique : analyse de corpus, étude des termes in situ, de la phraséologie, essai de caractérisation de ce qui constitue le « spécialisé » du discours, approche syntaxique, analyse stylistique, étude des genres de discours, des procédés de « hedging », du recours aux métaphores, etc.


Il est toutefois un aspect des discours spécialisés qui n’a pas encore suscité l’intérêt qu’il mérite, à savoir la mise en récit (« storytelling »). Définie comme une technique de communication, la mise en récit est souvent associée au monde de l’entreprise, et plus particulièrement au monde du marketing, ce qui en donne une vision réductrice. Le récit d’entreprise ne s’adresse pas seulement aux consommateurs et clients potentiels, mais aussi à toutes les parties prenantes. En mettant en scène l’histoire de l’entreprise, ses héros, ses exploits, ses valeurs, sa vision, le récit permet de souder les groupes, de créer une culture commune, de partager un savoir. En dehors du monde de l’entreprise, en s’inscrivant dans le temps, les récits officiels et institutionnels tissent un réseau et contribuent à la création de méga-récits dans lesquels les communautés peuvent se reconnaître et qui peuvent s’apparenter à des mythes.


Les histoires permettent de faire passer des messages parfois complexes. Elles donnent du sens, stimulent et poussent à l’action ; elles éclairent, nourrissent le débat, invitent à la créativité, à l’échange. Elles peuvent séduire, émouvoir, renforcer l’adhésion du public à des idées, faire rêver et entrevoir un monde meilleur, contribuer à faire accepter le changement. Elles constituent un outil supplémentaire pour les scientifiques et chercheurs qui souhaitent justifier et expliquer leurs travaux. Au-delà des aspects narratifs du compte rendu scientifique, la mise en récit des méthodes scientifiques peut aider le public à comprendre le monde qui l’entoure et servir de support à la vulgarisation de la science. La mise en récit peut aider à vaincre des a priori négatifs. Chaque discipline décline la mise en récit à sa manière en fonction des enjeux et des buts qu’elle se fixe. 


De nombreux domaines spécialisés (management, droit, politique, communication, presse, science, économie, médecine, etc.) incorporent la mise en récit à leurs discours et le chercheur ne peut négliger ces moments narratifs, que les récits soient réels ou fictionnels, qui relèvent de la stratégie de discours. C’est pour permettre aux chercheurs qui s’intéressent à la caractérisation des discours spécialisés de réfléchir ensemble à la place, la structure, la fonction et la visée de ces récits que ces journées d’études sont organisées.


Les pistes suivantes pourront être explorées, entre autres approches possibles :

-          L’univers diégétique construit par le récit

-          La complexité et la diversité des positions énonciatives (extra-diégétique, intra-diégétique, auto-diégétique, etc.)

-          La place et le rôle du lecteur /du public dans l’interprétation du récit

-          Les ingrédients et moments du récit, de la mise en intrigue

-          Le changement de récit annonciateur d’un changement de paradigme

-          Récit et situation de crise

-          Récit et gestion de l’incertain

-          La place du récit dans la recherche théorique, dans le discours disciplinaire

-          Les genres de récits (fable, anecdote, comédie, drame, etc.)

-          La mise en scène des données comptables d’une entreprise dans ses rapports financiers

-          Le récit des faits, le récit polyphonique (avocat, témoins, juge)

-          Récits et exploits scientifiques

-          Récits et mythes

-          Récits et métaphores.

 

Date limite d’envoi des propositions : 15 novembre 2014. Les résumés (de 250 à 300 mots) sont à adresser à Catherine Resche (catherineresche@club-internet.fr)

Notification de l’acceptation des propositions : 15 décembre 2014

Les communications dureront 30 minutes, suivies de 10 minutes d’échanges

Une sélection des articles tirés des communications pourra faire l’objet d’une publication

Shona Whyte's insight:

Storytelling in LSP - a new one on me.  A euphemism for vulgarisation?

more...
No comment yet.
Scooped by Shona Whyte
Scoop.it!

Free concordancing software: Laurence Anthony's AntConc

Free concordancing software: Laurence Anthony's AntConc | TELT | Scoop.it

On the website of Laurence Anthony. Associate Professor at Waseda University Japan developer of AntConc, a freeware concordancer software program for Windows, Linux, and Macintosh OS X

Shona Whyte's insight:

Used in SGADS (Sensibilité de la Grammaire Anglaise au Degré de Spécialisation) research (Pic, Furmaniak, Debras) at the Sorbonne.  See also June workshop to mark "the end of the SGADS project (Grammatical variation across academic genres), a project founded by the Research Council of the Université Sorbonne Nouvelle and coordinated by Elsa Pic and Grégory Furmaniak (http://www.univ-paris3.fr/2012-2013-du-discours-specialise-au-discours-vulgarise-sensibilite-de-la-grammaire-anglaise-au-degre-de-specialisation-140801.kjsp). The aim of the workshop is to present the main results from the project but also to extend the discussion to other related issues." http://linguistlist.org/issues/24/24-1028.html

more...
No comment yet.
Scooped by Shona Whyte
Scoop.it!

EUR-Lex - Simple search

EUR-Lex - Simple search | TELT | Scoop.it

Shona Whyte:

This search engine allows you to access the database of European legislation in any EU language and it brings up texts which are available in at least two languages.

 

My colleague Margarita Georgieva who teaches translation at the University of Nice explains:

 

"If you are looking for legislative texts or any specialized texts, there is a database of translations which has both English and French versions - http://eur-lex.europa.eu/
You can search for keywords. From tissue paper to toothpaste and fisheries... anything you think of, they have it.  […] They are great to use in class - to compare translations and suggest improvements or to learn vocabulary."

more...
No comment yet.
Scooped by Shona Whyte
Scoop.it!

Infolettre du GERAS : janvier 2015

Infolettre du GERAS : janvier 2015 | TELT | Scoop.it

Les activités du Groupe d'Etude et de Recherche en Anglais de Spécialité : manifestations, publications, soutenances

Shona Whyte's insight:

Colloque à Bordeaux en mars, atelier au congrès de la SAES à Toulon en juin.

more...
No comment yet.
Scooped by Shona Whyte
Scoop.it!

(In)compatibility of CLIL and ESP courses at university | González Ardeo 2013

(In)compatibility of CLIL and ESP courses at university | González Ardeo 2013 | TELT | Scoop.it

This paper deals with the current coexistence of ESP (English for Specific Purposes) and CLIL (Content and Language Integrated Learning) courses in tertiary educational settings in the Basque Country. The University of the Basque Country (UBC) is immersed in an ongoing process of internationalization and, consequently, its language teachers are witnessing an unstoppable process of Anglicization. At present,
and presumably in the medium and long term, institutional decisions will continue to support CLIL in preference to ESP. In order to analyse this process within the UBC, quantitative data about these two linguistic approaches are gathered and compared with data from 2005. A questionnaire aimed at gathering the opinions of engineering students who currently take both types of courses is also used as a source of
qualitative data. The main conclusion of this exploratory study is that both types of courses seem to be compatible. However, language teachers, English-medium content teachers and students are facing a
tough challenge, since neither of the two types of course is a panacea.

Keywords: CLIL, ESP, internationalization of higher education, Anglicization, University of the Basque Country, questionnaire


Shona Whyte's insight:

Is ESP killing CLIL? Via Christopher Williams in his keynote address to GERAS conference in Aix-en-Provence today. 

http://www.colloque.geras.fr/?q=node/22

more...
No comment yet.
Scooped by Shona Whyte
Scoop.it!

Journée d’étude « Médiation du discours expert : perspectives linguistiques »

Journée d’étude « Médiation du discours expert : perspectives linguistiques » | TELT | Scoop.it

Cette journée d’étude marque la fin du projet « Sensibilité de la grammaire anglaise au degré de spécialisation » (SGADS), soutenu par le CS de l’Université Sorbonne Nouvelle et coordonné par Elsa Pic et Grégory Furmaniak (http://www.univ-paris3.fr/2012-2013-du-discours-specialise-au-discours-vulgarise-sensibilite-de-la-grammaire-anglaise-au-degre-de-specialisation-140801.kjsp). Il s’agira de faire le bilan de deux années de recherche, d’en livrer les principaux résultats à la communauté et d’ouvrir la réflexion à de nouvelles problématiques.

Shona Whyte's insight:

21-2 juin à la Sorbonne.  Programme en ligne.

more...
No comment yet.
Scooped by Shona Whyte
Scoop.it!

APLIUT Congrès 2013 : Langue de spécialité et professionalisation

Appel à communications

XXXVe Congrès de l’APLIUT

IUT de Montpellier, 30, 31 mai et 1er juin 2013

 

 

more...
No comment yet.