Christine Develotte, de l'ENS de Lyon-Ifé, parle de la formation de (futurs) enseignants de langue à l'utilisation des technologies en classe.  Elle regrette que les contextes d'enseignement actuels ne favorisent pas toujours l'exploitation des TICE, malgré leur potentiel pour l'autonomie des apprenants et pour la collaboration entre enseignants.