Telecom trends & ...
Follow
Find
358 views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Romain Saguy
Scoop.it!

Le futur du digital, la présentation que vous ne pouvez ignorer !

Le futur du digital, la présentation que vous ne pouvez ignorer ! | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
Business Insider a réalisé une présentation passionnante sur le devenir du numérique, afin d’en apprécier les grands enjeux et les grandes tendances.
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Ideas, Innovation & Start-ups
Scoop.it!

Google Is Trying To Give The Entire World Internet Access With High-Flying Balloons

Google Is Trying To Give The Entire World Internet Access With High-Flying Balloons | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it

How do you deliver Internet access to the entire planet? Google revealed this month that global Internet access is one of the "moonshot" programs the company is working on at the Google[x] lab, which is also working on self-driving car technology.

 

Project Loon’s goal is to build a ring of solar-powered, high-pressure balloons that hover 12.5 miles above the ground--twice as high as airplanes fly. The balloons deliver Internet access (at 3G-like speeds) on open-frequency radio bands. Anyone on the ground who’s in a building equipped with a special antenna can log on.


Via Justin Jones
more...
ksraju's curator insight, June 18, 2013 10:59 AM

green internet and green power

Scooped by Romain Saguy
Scoop.it!

Un quart des leaders du e-commerce ne sont pas rentables

Un quart des leaders du e-commerce ne sont pas rentables | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
Multimédia :
Webloyalty publie les résultats de l’étude CCM Benchmark sur les leviers de la rentabilité. 24% des leaders n’ont toujours pas...
more...
No comment yet.
Scooped by Romain Saguy
Scoop.it!

One Consumer One Commerce

Web, Store, Mobile, Social, Digital, Global... Discover the new consumer in Retail! Retailers : You see Channels but Your consumers see only you! Are you ready?
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Journalisme graphique
Scoop.it!

The World as 100 People / Infographic

The World as 100 People / Infographic | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it

A demographic portrait of humanity if the world were 100 people.

 

From data source, 100people.org:

The world population has now reached 7 billion people. This milestone inspired us to conduct research to update our statistics, and the changes over the past 5 years are remarkable. In 2006, only 1 person out of 100 would have had a college education-- today that number has jumped to 7 thanks in part to advances in higher education in Asia. The detailed research and source information can be found here and the statistics provided by Donella Meadows in 1990 that originally inspired our project can be viewed here.


Via Lauren Moss, Karen Bastien
more...
Aurélia-Claire Jaeger's curator insight, March 29, 2013 6:03 AM

J'aime bien ce coup d'oeil sur notre monde ...

micheala mendoza's comment, April 1, 2013 11:21 PM
https://plus.google.com/communities/100538289384834788731
Rescooped by Romain Saguy from The 21st Century
Scoop.it!

INFOGRAPHIC: What Makes Social Media so Influential?

INFOGRAPHIC: What Makes Social Media so Influential? | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
If your impression of social media is limited to your friends posting cat videos and teenagers glued to their iPhones – think again.

Via Susan Bainbridge
more...
Joseph Pomponio's curator insight, March 3, 2013 5:08 AM

A very remarkable chart.

Janet Ilko's curator insight, March 3, 2013 11:58 AM

Going to share with students, look at the growth of pinterest for example, wow! And 1 billion on Facebook?? Crazy!

Alison D. Gilbert's curator insight, March 3, 2013 12:41 PM

How true.

Rescooped by Romain Saguy from Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
Scoop.it!

Qualcomm : une puce universelle pour résoudre le problème de la 4G

Qualcomm : une puce universelle pour résoudre le problème de la 4G | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
Géant des puces pour smartphones, Qualcomm vient d’introduire un nouveau module capable de supporter toutes les fréquences 4G utilisées à l’heure actuelle. Une sorte de pierre de Rosette pour les réseaux sans fil.

 

Encore balbutiante, répartie sur de très (trop ?) nombreuses bandes de fréquences à travers le monde, la 4G est un véritable casse-tête pour les fabricants de smartphones. Ils se voient obligés de sortir plusieurs modèles de leurs appareils pour couvrir les différentes régions ou pays et les différentes fréquences utilisées.
Ainsi, Apple propose-t-il deux modèles de son iPhone 5 (A14238 et A1429, selon la nomenclature du groupe américain, aucun n'étant compatible avec la 4G en France). Mais Samsung est également dans ce cas et leurs concurrents aussi.
Sans compter qu’un utilisateur qui voyage à l’autre bout du monde n’est pas certain de pouvoir bénéficier de la 4G avec son terminal habituel…

Pourtant, Qualcomm vient d’annoncer ce qui pourrait être une solution et une très bonne nouvelle. La RF360 est une puce LTE capable de fonctionner avec toutes les bandes de fréquences 4G LTE utilisées Au total, en cumulant GSM, CDMA, WCDMA, LTE, etc. elle couvre quarante bandes radio (de 700 à 2700 MHz).

Cette puce devrait très prochainement être intégrée aux processeurs Snapdragon de la marque. Les fabricants de smartphones sous Android doivent se frotter les mains. Les utilisateurs le peuvent aussi… sauf si les opérateurs décident d’installer des blocages logiciels sur les smartphones qu’ils vendent afin d’empêcher les appareils de passer d’une fréquence à une autre.


Via Thomas Kalhauge
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Technologie Au Quotidien
Scoop.it!

[Chiffre du jour] Les Français ont en moyenne 6,3 écrans par foyer

[Chiffre du jour] Les Français ont en moyenne 6,3 écrans par foyer | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
Téléviseurs, ordinateurs, consoles de jeux, smartphones, tablettes… Selon les derniers chiffres publiés par Médiamétrie, au 4ème trimestre 2012, on dénombre en moyenne 6,3 écrans par foyer contre 6,1 au 4ème trimestre 2011.

Via David Tabary, Vincent Denoiseux
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
Scoop.it!

France Télécom s'attend à une année 2013 difficile

France Télécom s'attend à une année 2013 difficile | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
L'opérateur va s'attaquer à la baisse des coûts en réduisant les effectifs.Il croit que la guerre des prix dans le...

 

« L'année 2012 était celle de tous les dangers. Tous les facteurs négatifs ont culminé : la macroéconomie en Europe, l'exacerbation des tensions concurrentielles, la pression réglementaire et l'arrivée du quatrième opérateur mobile en France. » En deux phrases, Stéphane Richard, le patron de France Télécom, a résumé la situation, hier à l'occasion de la présentation des comptes 2012.

Les ventes de l'opérateur ont en effet reculé de 2,7 % l'an passé, à 43,5 milliards d'euros. Les difficultés rencontrées dans l'Hexagone en raison des offres low cost de Free Mobile expliquent en grande partie cette baisse. Le chiffre d'affaires dans le mobile en France - une branche qui représente encore un quart de la rentabilité du groupe - a chuté de 6,6 %. Et, « sans le contrat d'itinérance signé avec Free Mobile, la baisse aurait été beaucoup plus forte », prévient Gervais Pellissier, le directeur général délégué en charge des finances.

Les temps sont durs aussi à l'international. La concurrence en Pologne a plombé l'activité alors qu'en Egypte, pays dans lequel Orange compte plus de 32 millions de clients mobiles (soit plus qu'en France), les ventes repartent difficilement. Résultat, la rentabilité est sous pression : l'excédent brut d'exploitation a baissé de 7,4 % en 2012, à 13,8 milliards d'euros alors que le groupe devra faire face à des investissements colossaux au cours des années à venir dans les réseaux à très haut débit. Tous ces problèmes et la baisse du dividende décidée à l'automne dernier se reflètent dans le cours de Bourse, proche de ses plus bas historiques. Depuis début 2012, l'action a reculé de 40 %.

France Télécom enregistre pourtant quelques belles réussites. Si Orange a perdu, en France, 330.000 abonnés mobiles au cours du premier semestre, il en a regagné 550.000 dans la seconde moitié de l'année. Il compte désormais 800.000 clients à son offre low cost, Sosh. Et il a plutôt mieux résisté que SFR et Bouygues Telecom au tsunami Free. La rentabilité, si elle s'érode, reste plus élevée en France que dans les autres pays. En Espagne, alors que Telefonica et Vodafone ont arrêté de subventionner les mobiles, Orange continue à croître. Enfin, grâce aux économies sur les coûts, l'opérateur a tenu son engagement : dégager une trésorerie de près de 8 milliards d'euros.

S'attaquer aux coûts en France

Mais les difficultés sont appelées à durer. « Nous ne nous attendons pas à une année 2013 particulièrement facile. Nous sommes dans un cycle très déflationniste des prix du mobile », explique le PDG. Le revenu par abonné devrait encore chuter de 10 % en France en 2013.

« Nous n'avons pas d'autre choix que de nous attaquer sérieusement à notre base de coûts en France, dans les systèmes d'information, les réseaux… », a prévenu le PDG. Le recours à la sous-traitance pour les centres d'appels sera, par exemple, réduit. « Le niveau des emplois va baisser sensiblement », a-t-il précisé. D'ici à 2015, France Télécom devrait compter quelque 7.000 salariés en moins dans l'Hexagone. Et 30.000 départs à la retraite sont prévus jusqu'en 2020, sur 100.000 collaborateurs en France.

« Nous devons tout faire pour rester compétitif en France », tout en excluant « les arbitrages entre nos résultats financiers et les investissements dans la fibre et la 4G »,a indiqué Stéphane Richard. L'opérateur va continuer à investir dans les réseaux, et particulièrement dans le mobile. Si, avec quatre opérateurs mobiles, « il y a peu d'espoir de rebond des prix à court terme », a-t-il dit, « toute [son] ambition, c'est de redonner de la valeur aux forfaits mobiles avec la 4G et la consommation d'Internet mobile ». C'est tout l'enjeu. Mais, aujourd'hui, « les offres "SIM only" représentent 37 % des ventes brutes », a expliqué Delphine Ernotte, responsable de l'activité en France. Pas facile dans ces conditions de stabiliser l'excédent brut d'exploitation en 2014, comme s'y sont engagés les dirigeants.


Via Thomas Kalhauge
more...
No comment yet.
Scooped by Romain Saguy
Scoop.it!

Any Two Pages on the Web Are Connected By 19 Clicks or Less

Any Two Pages on the Web Are Connected By 19 Clicks or Less | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
There are more than 14 billion pages on the web, but they are linked by hyperconnected nodes, like Hollywood actors connected through Kevin Bacon
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Innovative Marketing and Crowdfunding
Scoop.it!

How Does Social Media Affect Purchase Decisions [INFOGRAPHIC]

How Does Social Media Affect Purchase Decisions [INFOGRAPHIC] | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it

When purchasing new gadgets, house and other times, buyers turn to social media for reviews and opinions. The following infographic shows the growing importance of ecommercse inbound marketing and how social media influence the buying decisions.

 

Source: http://ijustdid.org/2013/02/social-media-and-ecommerce/


Via Jonha Revesencio, Marty Koenig
more...
healincomfort's curator insight, February 21, 2013 1:30 AM

add your insight...Get Ready it's heeeerrrrreeee

 
Virakboth Hang's comment, March 22, 2013 7:29 AM
Social media influences in purchase decisions because it is a place where consumers ask for information and advice from their friends before making a purchase.
Virakboth Hang's comment, March 22, 2013 7:29 AM
Social media influences in purchase decisions because it is a place where consumers ask for information and advice from their friends before making a purchase.
Rescooped by Romain Saguy from Digital reach
Scoop.it!

Les data : nouveau relais de croissance pour les Telcos

Les data : nouveau relais de croissance pour les Telcos | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it

Via pascale bonnard
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
Scoop.it!

En Allemagne, la justice fait d'Internet une commodité essentielle

En Allemagne, la justice fait d'Internet une commodité essentielle | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it

En Allemagne, un internaute privé de sa connexion Internet pendant trois mois est allé en justice pour réclamer un dédommagement. Dans son verdict, la Cour fédérale a considéré que l'accès à Internet étant une commodité essentielle. L'internaute sans connexion pendant une période aussi longue doit alors être dédommagé par le FAI.

 

L'accès à Internet doit-il être considéré comme un droit fondamental ? Avec la place toujours plus importante que prend le réseau des réseaux dans le quotidien de la population, la question n'est plus absurde. Elle fait en tout cas son chemin et s'affirme à mesure que de plus en plus d'activités personnelle ou professionnelles peuvent être réalisées avec le net.

En Allemagne, la Cour fédérale a rendu un arrêt important qui va dans ce sens. Les magistrats ont considéré que l'accès à Internet est devenu si important qu'un abonné privé de sa connexion doit être indemnisé par le fournisseur d'accès. "C'est la première fois que la cour dit qu'une connexion Internet est quelque chose d'aussi important que la possession d'un téléphone", a commenté la porte-parole.

Privé du net pendant 3 mois

En l'espèce raconte Computer World, l'affaire sur laquelle s'est penchée la Cour fédérale concerne un client dont le fournisseur d'accès a échoué à lui fournir un accès à Internet entre décembre 2008 et février 2009. Le plaignant a été déconnecté par erreur et a demandé en conséquence une compensation financière de 50 euros par jour pendant le temps où il ne pouvait utiliser sa ligne ADSL.

Les juges n'ont pas accédé à toutes les demandes du demandeur. Ainsi, le fait qu'il ne puisse plus se servir d'un service de voix sur IP (VoIP) n'a pas été pris en considération dans la mesure où celui-ci est propriétaire d'un téléphone mobile et d'un forfait téléphonique. Idem pour le fax : la cour a refusé d'accorder une indemnité, au motif que cette technologie devient insignifiante face à l'émergence d'alternatives crédibles (email).

Cependant, l'usage du courrier électronique dépend de l'accès à Internet. Et c'est bien son absence qui a été pris en compte par la cour. La perte de sa ligne pendant une période de temps aussi longue (trois mois) justifie un dédommagement parce qu'Internet fait désormais partie intégrante de la société et participe à la qualité de vie des individus depuis un certain temps maintenant.

Obligation de résultat

Le verdict rendu par la Cour fédéral n'est pas sans rappeler l'obligation de résultat. En France, l'UFC-Que Choisir avait porté plainte en 2002 contre AOL et, au prix d'une longue bataille judiciaire, s'est vu confirmépar la Cour de cassation que la cause du contrat du FAI qui l'exonérait de toute responsabilité en cas de défaillance dans l'accès à Internet était illicite.

"Une telle clause, qui, au-delà des cas de force majeure ou de fait du cocontractant, avait pour effet de dégager la société AOL de son obligation essentielle, justement qualifiée d'obligation de résultat, d'assurer effectivement l'accès au service promis, était abusive", indique la Cour de cassation dans un arrêt du 8 novembre 2007. Les FAI n'ont ainsi pas une simple obligation de moyens.

Aussi vital que l'eau et le gaz

En 2009, c'est l'ancien premier ministre britannique Gordon Brown qui s'est illustré sur le sujet en affirmantque "Internet est aussi vital que l'eau et le gaz" lors de la présentation de l'équivalent local du Plan Numérique 2012. La déclaration avait surpris, car dans le même temps était en train de se mettre en place la riposte graduée britannique, pour empêcher les pirates de télécharger illégalement.

Le premier ministre ajoutait que soutenir les technologies de l'information et de la communication est l'une des clés de la reprise économique du pays. "L'investissement désormais dans les industries de l'information et de la communication peuvent soutenir notre émergence de la récession vers la récupération, et cimenter la position de la Grande-Bretagne en tant que puissance économique mondiale".

Liberté d'expression

Sur la question de l'accès à Internet comme droit fondamental, impossible de ne pas rappeler la position du Conseil constitutionnel. Lors de la création législative de la loi Hadopi, les Sages ont souligné que l'accès à Internet est une composante essentielle de la liberté d'expression "d'autant plus précieuse que son exercice est une condition de la démocratie et l'une des garanties du respect des autres droits et libertés".

La censure de la loi Hadopi avait conduit le législateur à aménager le texte, en réintroduisant le fait que la  sanction de suspension de l'accès à Internet est une atteinte portée à la liberté d'expression et de communication ne peut être décidée que par l'ordre judiciaire et non pas une simple autorité administrative. Seul un juge judiciaire peut restreindre des libertés.

 


Via Thomas Kalhauge
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Journalisme graphique
Scoop.it!

De 1950 à 2010 : 60 ans de prénoms en France

De 1950 à 2010 : 60 ans de prénoms en France | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
Quels sont les prénoms les plus donnés en France ? Le vôtre est-il original ? Combien d’homonymes sont nés la même année que vous ? Y a t’il un retour des Alphonse, Martine, Eugène, Brigitte [...]

Via Karen Bastien
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Journalisme graphique
Scoop.it!

Paris : des datas au fil des lignes de métro

Paris : des datas au fil des lignes de métro | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
DataParis est une datavisualisation qui met en avant des données sur Paris et les Parisiens localisées par le biais du réseau métropolitain

Via Karen Bastien
more...
Karen Bastien's curator insight, June 14, 2013 11:29 AM

bravo Vincent Garreau

Aliénor Fernandez's curator insight, June 18, 2013 6:47 AM

Un observatoire de tendances très réussi ; on se laisse surprendre par les data de Paris et on confirme ses propres observations sur sa ligne quotidienne de métro !

 

Curieux aussi ce Paris coupé en deux sur les premières catégories... Révélateur ?

Scooped by Romain Saguy
Scoop.it!

Infographie : Benchmarkez vos KPI en marketing B2B

Infographie : Benchmarkez vos KPI en marketing B2B | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
L'étude réalisée par SO'xperts, et l'infographie (en français) issue des données collectées, met l'accent sur les 10 indicateurs à prendre en compte afin de mesurer les performances et la rentabilité (KPI) de vos actions de marketing BtoB.
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
Scoop.it!

Rapprochements dans les télécoms en Europe

Rapprochements dans les télécoms en Europe | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it

Telefonica et KPN songent à s'unir en Allemagne. Le chinois Hutchison lorgne Telecom Italia.

PUBLICITÉ

Dans une Europe où le marché des télécoms reste très fragmenté, partagé entre 140 acteurs alors qu'ils ne sont que quatre ou cinq en Chine et aux États-Unis, les opérateurs ont besoin d'élargir leur terrain de jeu pour réaliser des économies. Mais les projets de fusions se heurtent à l'opposition des autorités de la concurrence.
En attendant un éventuel assouplissement des règles, le partage de réseaux (les antennes et le réseau mobile) reste une voie moyenne, que de plus en plus d'opérateurs empruntent. Alors que des partages de réseaux ont déjà eu lieu en Grande-Bretagne (entre Orange et Deutsche Telekom, Vodafone et Telefonica) ou en Espagne (Orange et Telefonica), c'était, vendredi, au tour de l'espagnol Telefonica et du néerlandais KPN d'envisager une fusion de leurs actifs en Allemagne, comme l'a révélé le Financial Times.
Mettre en commun leurs réseaux allemands permettrait aux deux groupes, très endettés, d'unir leurs forces dans les investissements nécessaires, et donc de réduire leur fardeau individuel. Une fusion des réseaux aurait en outre l'avantage d'être plus facilement acceptée par les autorités de la concurrence qu'une fusion totale des deux opérateurs O2 (Telefonica) et E-Plus (KPN). Des discussions autour d'une fusion capitalistique engagées par le numéro trois et le numéro quatre du marché allemand avaient échoué l'été dernier.
Telecom Italia convoité

Au même moment, en Italie, Telecom Italia étudie une éventuelle alliance avec Hutchison Whampoa. Telecom Italia fusionnerait avec la filiale italienne mobile «3» de Hutchison. En contrepartie, le groupe de Hongkong deviendrait son premier actionnaire, avec 30 % du capital. Un comité spécial a été mis en place et doit rendre ses conclusions dans deux à trois semaines. Mais le mariage est loin d'être fait. D'une part, il faudra convaincre les autorités de la concurrence. D'autre part, l'actionnaire principal de Telecom Italia, avec 22,4 % - le holding Telco - est très réservé. Telco est lui-même détenu à hauteur de 46,2 % par l'espagnol Telefonica, concurrent de Telecom Italia au Brésil. Et Telefonica souhaite garder un œil sur un potentiel rival sur sa chasse gardée de l'Amérique latine.
Au final, que faut-il penser de ces mouvements? «Ils sont l'expression des difficultés des pays européens à vivre avec chacun quatre opérateurs disposant chacun de leur réseau propre, tout en continuant à investir dans les réseaux fibre et 4G», affirme Yves Gassot, directeur général du cabinet Idate. En France, les acteurs ont eux aussi ­regardé l'éventualité d'un rapprochement. Mais l'Autorité de la concurrence veut maintenir quatre opérateurs et n'autorise le partage de réseaux que dans les zones peu denses.
Pendant ce temps, aux États-Unis, de grandes fusions sont en cours, dont Sprint et T-Mobile devrait sortir renforcés. Confrontés à une concurrence accrue, les deux géants ATT et Verizon pourraient bien venir, du coup, faire leur marché en Europe.


Via Thomas Kalhauge
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from All Geeks
Scoop.it!

Classic Atari 2600 Comes Back To Life As iPhone Speaker Dock

Classic Atari 2600 Comes Back To Life As iPhone Speaker Dock | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it

Via Deloste
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
Scoop.it!

4G : la bataille des fréquences est ouverte sur plusieurs fronts

4G : la bataille des fréquences est ouverte sur plusieurs fronts | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
Alors que le prix des fréquences 1800 MHZ en 4G reste à fixer, les questions des interférences avec la TNT ou de l'itinérance 4G de Free avec SFR, sont à régler.

Via Thomas Kalhauge
more...
No comment yet.
Scooped by Romain Saguy
Scoop.it!

Cloud Computing - Fact or Fiction | Visual.ly

Cloud Computing - Fact or Fiction | Visual.ly | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
What exactly is cloud computing? Here are some facts you need to know – and the fiction that many believe. Learn more now.
more...
No comment yet.
Scooped by Romain Saguy
Scoop.it!

American Express innove avec un système de paiement sur Twitter

American Express innove avec un système de paiement sur Twitter | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
Depuis le 11 février 2013, aux États-Unis, l'émetteur de cartes de crédit propose 'AmEx Sync', un service d'achat et de paiement sur Twitter.
more...
No comment yet.
Scooped by Romain Saguy
Scoop.it!

[Etude] Iligo dresse 4 profils types des adeptes de la Social TV en France

[Etude] Iligo dresse 4 profils types des adeptes de la Social TV en France | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
Romain Saguy's insight:
Les « Emotional Socializers » sont attachés à leur programme et cherchent avec la social TV un sentiment d’appartenance à une communauté de fans. Ils s’impliquent particulièrement autour des programmes sportifs, des émissions culinaires ou des « talent show ».Les « Brainy Socializers » sont eux aussi attachés au programme commenté mais recherchent avant tout avec la social TV le débat et l’opposition d’idées. Plus qu’un sentiment d’appartenance, ils visent à s’informer et sont présents sur les émissions d’information ou les débats.Les « Funny Socializers », plus jeunes, ils adoptent un regard critique vis-à-vis des programmes commentés. La social TV est un espace ludique d’expression où l’humour et les traits d’esprit sont mis en avant. Ils utilisent principalement Twitter pour commenter les émissions de télé-réalité ou de divertissement.Enfin les « Factual Socializers » sont les plus distants vis-à-vis des programmes et de la pratique de la social TV. Plus qu’une interaction avec les autres téléspectateurs, la social TV est un moyen pour eux de contacter directement les médias pour apporter ou demander des précisions sur un programme. Ils privilégient ainsi les espaces « institutionnalisés » comme les sites ou pages des chaînes, émissions ou journalistes.
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Technologie Au Quotidien
Scoop.it!

5 sites pour créer une infographie en ligne

5 sites pour créer une infographie en ligne | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
L’infographie est à la mode ces derniers mois sur Internet. Je suis certain que vous êtes déjà tombé sur ces longues images avec des dizaines de données à l’intérieur. Ces infographies attirent la curiosité et, plus que tout, sont rapides à lire.

Via Vincent Denoiseux
more...
Rescooped by Romain Saguy from Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
Scoop.it!

Une loi pour exproprier France Télécom des infrastructures réseaux

Une loi pour exproprier France Télécom des infrastructures réseaux | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it

Plusieurs dizaines de députés UMP ont déposé une proposition de loi qui demande que les collectivités locales deviennent propriétaires et gestionnaires des infrastructures de France Télécom, lorsqu'elles sont installées sur le domaine public.

 

Près d'une quarantaine de parlementaires UMP ont signé une proposition de loi préparée par le député de l'Ain Xavier Breton, qui ne devrait pas être très appréciée par France Télécom. La loi, qui se compose uniquement de deux courts articles, propose en effet de déposséder l'opérateur historique de l'ensemble des "ouvrages constitutifs de réseaux de communications électroniques établis sur le domaine public", c'est-à-dire essentiellement les fourreaux et chambres de tirage.

Les motifs de la proposition de loi rappellent que la loi du 26 juillet 1996 qui avait transformé France Télécom en société commerciale, avait transféré à cette société "l’ensemble des biens, droits et obligations de la personne morale de droit public France Télécom". Elle est donc devenue propriétaire des fourreaux dans lesquels passent notamment les fibres optiques ; mais avec l'obligation (imposée par l'Arcep en 2008) d'ouvrir ces fourreaux aux opérateurs concurrents, et de recenser les infrastructures de génie civil passant dans le domaine public, pour permettre notamment aux collectivités locales de lui faire payer des redevances d'occupation. Mais aussi de substituer elles-mêmes aux opérateurs privés lorsque la concurrence ne joue pas son rôle, principalement dans les zones à faible densité de population.

Or selon ces députés UMP, "alors qu’il est essentiel pour les collectivités territoriales de connaître avec précision ce réseau, afin de gérer au mieux leur domaine public et de jouer pleinement leur rôle d’aménageur du territoire, le non-respect de cette obligation par la société France Télécom apparaît comme un obstacle majeur au partage d’utilisation des installations existantes et par conséquent, au déploiement de la fibre optique à l’intérieur de ces ouvrages".

Ils demandent donc en représailles dans leur proposition de loi qu'au terme des conventions d'occupation du domaine public signées entre France Télécom et les collectivités territoriales, ces ouvrages soient "maintenus en état et incorporés au patrimoine des autorités concessionnaires ou gestionnaires du domaine public". Selon les députés, cette forme d'expropriation serait conforme "aux dispositions régissant l’occupation privative du domaine publique, telles que définies par le code général de la propriété des personnes publiques".

Ces conventions, conclues initialement pour une durée de 15 ans, arrivent bientôt à expiration.


Via Thomas Kalhauge
more...
No comment yet.
Rescooped by Romain Saguy from Digital reach
Scoop.it!

Panorama des réseaux sociaux en France et dans le monde

Panorama des réseaux sociaux en France et dans le monde | Telecom trends & Digital wonders | Scoop.it
Depuis décembre, les infographies se suivent et se ressemblent. Beaucoup présentent les statistiques liées à l’Internet ou aux réseaux sociaux en 2012.

Via Lionel Fumado, pascale bonnard
more...
Lionel Fumado's curator insight, January 25, 2013 10:32 AM

... chaque réseau dispose de sa propre synthèse, la comparaison entre les sites est facilitée, des chiffres concernant la France sont présentés ...