Contrepoints : "Le greenwashing du siècle | Inventer le monde | Scoop.it

Olivier Méresse : "Le greenwashing de l’État n'a pu s'opérer qu'avec l'assentiment complice du public et des médias. L’État prétend s'être repeint en vert et la foule ne demande qu'à le croire. En moins d'une décennie, les entreprises engagées dans ce qu'on appelle la révolution verte — au premier rang desquelles nous pourrions faire figurer The Body Shop — ont été l'objet d'une dénaturation particulièrement perverse…


Via Aurélien BADET, Christophe CESETTI