L'interaction en langue cible au TBI | itilt.eu | Tech in teaching | Scoop.it

"L'approche communicative, orientée plus vers le sens que vers la forme des mots, et l'approche actionnelle, ou apprentissage par la tâche, sous-tendent l'enseignement des langues secondes à l'heure actuelle.  Il est donc utile de voir des exemples d'activités de classe où le TBI est utilisé pour étayer la communication spontanée dans des contextes authentiques.  Cependant, ce type de communication n'est ni possible ni souhaitable à tous les stades d'acquisition et dans toutes les phases d'une séance ou séquence d'enseignement.  Dans les exemples qui suivent, nous observons l'usage du TBI dans de différents types d'interactions qui vont d'un entraînement à l'utilisation d'éléments linguistiques hors contexte communicatif, en passant par des activités plus ouvertes, pour arriver à une vraie communication en langue cible." 


Via Shona Whyte