TAHITI Le Mag
Follow
Find tag "bombe"
95.6K views | +14 today
TAHITI Le Mag
Le beau, le bon et le bizarre
Curated by Anik Buhlmann
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Anik Buhlmann
Scoop.it!

Les oubliés des essais nucléaires du Pacifique. Les Atolls MAUDITS

Les oubliés des essais nucléaires du Pacifique. Les Atolls MAUDITS | TAHITI Le Mag | Scoop.it

Le journal de la vie en ZONE CONTAMINÉE, d'un INFIRMIER de la MARINE NATIONALE FRANÇAISE, sur les ATOLLS de FANGATAUFA et MURUROA. 1974/1975. Hommage aux Travailleurs Polynésiens des SITES et des Vétérans des Essais Nucléaires. Nous avons fait notre Devoir, que la France le Reconnaisse.

more...
No comment yet.
Scooped by Anik Buhlmann
Scoop.it!

Le décret de Sarkozy : de “l'esbroufe”

Le décret de Sarkozy : de “l'esbroufe” | TAHITI Le Mag | Scoop.it

Le décret promis par Nicolas Sarkozy lors de son allocution aux Polynésiens le 3 février, est sorti. Des zones ont été élargies, à Hao et Tahiti, trois nouvelles maladies entrent dans la liste des maladies radio-induites. Moruroa e tatou dénonce des “mesures électorales”, un décret où il n'y a pas “grand-chose”, où on donne au “goutte-à-goutte” aux Polynésiens.

Une réunion de la commission consultative de suivi des essais nucléaires se tiendra le 21 février à Paris


L'occasion pour Moruroa e tatou de dénoncer "l'esbroufe de l'annonce du président Sarkozy", "l'absence scandaleuse du Sahara"
L'association souhaite l'adoption du principe de présomption d'origine et l'annulation de la méthode utilisée par le comité d'indemnisation, l'élargissement des zones à toute la Polynésie et à tout le Sahara, l'adoption d'une liste révisable des maladies radio-induites. 


L'association parle “d'esbroufe” et affirme qu'elle “ne se laissera pas berner par des mesures électorales”. Pour Moruroa e tatou, le nouveau projet de décret aurait dû “porter sur l'annulation de la méthode d'examen des dossiers, choisi par le comité d'indemnisation”. Une méthode dont la conséquence a été le rejet de quasiment tous les dossiers présentés. L'association demande l'application de la “présomption d'origine”. Concernant les maladies radio-induites, le décret étend le cancer du sein à l'homme et rajoute trois maladies : les lymphomes, les myélomes et les myélodysplasies, c'est-à-dire les maladies de la moelle osseuse (21 maladies désormais). “À titre de comparaison, en 2012, la législation américaine comporte une liste de 35 pathologies cancéreuses réparties en deux sous-listes, la première comportant 25 types de cancers pour lesquels s'applique la présomption sans obligation de preuves et la seconde comportant 10 autres types de cancers pour lesquels s'applique le cas par cas”, explique Moruroa e tatou. Sur les zones géographiques, le nouveau décret corrige les zones retenues, les élargissant à l'atoll de Hao dans son ensemble et à Tahiti dans son ensemble. “(…) Prétendant la grande 'générosité' de la France à l'égard de la population polynésienne majoritairement concentrée sur Tahiti, désormais toute l'île de Tahiti sera concernée par la loi d'indemnisation. Mais seulement pour la période allant du 19 juillet au 31 décembre 1974 !” s'étonne l'association, qui rappelle que les documents du ministère de la Défense mentionnaient plus de 200 retombées radioactives sur tous les archipels polynésiens entre 1966 et 1974. 

more...
No comment yet.