La ville, autrement?
84 views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by sr from Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

Le 9-3 comme vous ne l’avez jamais vu: des scènes surréalistes de la vie quotidienne. - Rue89

Le 9-3 comme vous ne l’avez jamais vu: des scènes surréalistes de la vie quotidienne.  - Rue89 | La ville, autrement? | Scoop.it

Le site Ufunkt.net a mis en ligne une étonnante série de photos prises par le photographe Manolo Mylonas, qui arpente depuis trois ans la Seine Saint-Denis, capturant des scènes surréalistes de la vie quotidienne. Une série qui, souligne le site, "reflète la place de l’homme dans l’urbanisme souvent anarchique de nos banlieues".

 

Cette série, à voir en intégralité sur le site, est présentée au concours photographique Zoom 2014. (Merci à @Vogelson de l'avoir signalé sur son compte Twitter)

 

http://www.ufunk.net/photos/tous-les-jours-dimanche/


Via association concert urbain
more...
Rescooped by sr from sustainable architecture
Scoop.it!

Community + Contemporary Architecture: Cree Cultural Institute in Canada

Community + Contemporary Architecture: Cree Cultural Institute in Canada | La ville, autrement? | Scoop.it

Rubin&Rotman Architects completed Aanischaaukamikw Cree Cultural Institute in the Canadian village of Oujé-Bougoumou, paying tribute to local architecture.

The Institute includes an exhibition hall, making it both a museum and meeting place, with community activities such as dance and music shows taking place, along with more intimate gatherings featuring storytellers and elders. On the lower floor are the offices of associations involved in preserving the Cree language, hunting methods and arts and handicrafts, as well as in promoting tourism. Wood is used extensively, evoking the fundamental importance of the forest to the Cree people. Special attention was paid to transposing symbolic elements reflecting traditional Cree habitat to this contemporary building. The open plan and transparency of the ground floor make the Institute the heart of the community.


Via Lauren Moss
more...
ParadigmGallery's curator insight, July 27, 2014 3:45 PM

We admire the way the Cree culture and aesthetic is blended into the modern structure. It pays homage to their origins but offers the community a beautiful facility.

Rescooped by sr from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Appel à contribution : 5èmes Rencontres du Cadre de ville - Octobre 2014 à printemps 2015 - Robins des villes

Une initiative transversale et expérimentale pour contribuer à l’émergence d’un débat citoyen et d’une culture partagée autour du "cadre de ville".

 

Nous entendons aujourd’hui beaucoup de discours et lisons beaucoup d’écrits sur la mondialisation, les réseaux de ville, les échanges, la globalisation, bref, sur le fait que nous ne sommes pas seuls, et que nous faisons partie d’un « système-monde » dont chaque morceau interagit avec les autres, au risque d’une uniformisation généralisée des pratiques et des cultures.

 

Néanmoins, la plupart des habitants vivent au quotidien dans nos cités. Il nous semble alors important d’être attentifs à l’échelle de l’ordinaire et aux impacts de ce discours généralisant sur la manière de vivre les villes. C’est-à-dire regarder comment les habitants s’y adaptent, le discutent, le remettent en cause voire tentent et expérimentent de nouvelles manières de faire. Ainsi, par l’organisation de ces 5èmes Rencontres du Cadre de Ville, nous entendons interroger sur ce qui fait la ville au quotidien, qui y participe et comment, selon trois entrées thématiques :

- Ville et nature | Quels rapports entre ville et campagne, quelle place pour la nature en ville, qu’est-ce que la « ville productive » ?

- Faire la ville autrement | Avec qui et comment concevoir, habiter et penser la ville autrement ?

- La (les) mobilités(s) | Mobilité et inégalités sociales, formes et modes de déplacement, mobilités et rythmes urbains.

 

Lyon, du 24 au 26 octobre 2014

Marseille, novembre 2014

Paris, printemps 2015


Via la Fabrique Spinoza
more...
Rescooped by sr from Agriculture urbaine, architecture et urbanisme durable
Scoop.it!

Cultiver sur les toits - Tendances - Du Côté de Chez Vous

Cultiver sur les toits - Tendances - Du Côté de Chez Vous | La ville, autrement? | Scoop.it
Et si vos tomates descendaient 10 étages au lieu de faire 3000 kilomètres pour arriver dans vos assiettes ? Avec une population urbaine e...
Via Bruno Vitasse \\ Zone-AH!
more...
No comment yet.
Scooped by sr
Scoop.it!

Le Jardin Mobile à la conquête de l'espace public du 18e

Le Jardin Mobile à la conquête de l'espace public du 18e | La ville, autrement? | Scoop.it
Durant les 3 jours des Ateliers d'été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité qui se sont déroulés du 30 juin au 2 juillet dans le 18ème, une installation modulaire multifonctionnelle dédiée...
sr's insight:

"(...) et surtout un avant gout de ce que peut être la réappropriation collective d’un espace public excessivement minéral.

Une installation autogérée, ouverte, où chacun à la possibilité d’imaginer, d’expérimenter et mettre en œuvre collectivement sa vision de l’espace public."

more...
No comment yet.
Rescooped by sr from Coworking
Scoop.it!

Focus : Fablab, living lab, tiers lieu, espace de coworking… : l’hégémonie des lieux créatifs, les références

Focus : Fablab, living lab, tiers lieu, espace de coworking… : l’hégémonie des lieux créatifs, les références | La ville, autrement? | Scoop.it

Via Cogitaroom
more...
Cogitaroom's curator insight, June 24, 2014 7:11 AM

L’intelligence collective est le « principe actif » des lieux créatifs. C’est pourquoi nous rattachons la problématique des lieux créatif à la dynamique de l’intelligence collective définie comme la mise en réseau des intelligences individuelles afin de bénéficier (1) du croisement des regards, des interrogations et des expériences, (2) de la complémentarité des compétences et des connaissances ainsi que (3) de la mise en commun des problèmes à résoudre, c’est-à-dire du partage.

DAUTREMEPUIS's curator insight, July 1, 2014 2:49 AM

L’intelligence collective est le « principe actif » des lieux créatifs. C’est pourquoi nous rattachons la problématique des lieux créatif à la dynamique de l’intelligence collective définie comme la mise en réseau des intelligences individuelles afin de bénéficier (1) du croisement des regards, des interrogations et des expériences, (2) de la complémentarité des compétences et des connaissances ainsi que (3) de la mise en commun des problèmes à résoudre, c’est-à-dire du partage.

Maïm Beaussier's curator insight, August 5, 2014 4:45 AM

Merci pour m'avoir fait découvrir ce site intéressant !

Scooped by sr
Scoop.it!

Tactical urbanism: the city as a laboratory for change

Tactical urbanism: the city as a laboratory for change | La ville, autrement? | Scoop.it
Tactical urbanism (tak-ti-kuhl ur-buh-niz-uhm): a method of testing innovative concepts for urban policy change through low-cost projects built by bringing together creative people and ideas. When ...
more...
No comment yet.
Rescooped by sr from Economie de l'innovation
Scoop.it!

Des labos pour changer le système

Des labos pour changer le système | La ville, autrement? | Scoop.it

Sur son blog, Stéphane Vincent, directeur de la 27e Région, ce laboratoire d’innovation publique, s’interroge sur la mode des laboratoires d’innovation sociale (1ère partie, 2nde partie). Le laboratoire est un moyen pour innover au sein de structures traditionnelles, estiment leurs promoteurs, un moyen pour créer un environnement alternatif, un cadre de confiance et de coopération pour réinterroger la façon de traiter des enjeux d’intérêt général directement avec les utilisateurs.


Via Lockall
more...
No comment yet.
Rescooped by sr from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Low-tech : « Il va falloir apprendre à s’appauvrir » - Rue89

Low-tech : « Il va falloir apprendre à s’appauvrir » - Rue89 | La ville, autrement? | Scoop.it

Philippe Bihouix est ingénieur spécialiste de la finitude des ressources minières et de son étroite interaction avec la question énergétique. En 2010, il coécrit l’ouvrage « Quel futur pour les métaux ? » où il s’attaque à l’utilisation dispendieuse et inconsidérée des métaux et appelle à une économie de la sobriété.

 

« L’Age des low-tech », son nouveau livre publié aux éditions du Seuil, reprend et élargit ce thème. L’auteur y développe un discours avant tout pratique et pragmatique, loin des idéologies et politiques.

 

Son approche évite les écueils d’un discours catastrophiste sur le dérèglement climatique, brise les repères habituels et mène pas à pas le lecteur vers une conclusion simple : notre civilisation consomme plus que la planète n’a à offrir.

 

Croissance verte, développement durable et autres solutions high-tech sont autant d’impasses. Plutôt qu’une sortie de crise « par le haut », préférons une sortie « par le bas » qui nous épargnera bien des souffrances et désillusions.


Via Christophe CESETTI
more...
Nelly Renard's curator insight, June 2, 2014 11:24 AM

Le low tech expliqué par Philippe Bihouix :

"c’est se dire : comment j’essaie de remplir au mieux les besoins, rester dans une civilisation acceptable et soutenable, malgré l’épuisement des ressources ? Low-tech veut tout dire et rien dire, c’est surtout un pied de nez au high-tech."

L'auteur préfère la décroissance choisie qui intègre de l'innovation - tendance frugale - à la décroissance qui nous sera imposée si nous continuons à consommer les ressources non renouvelables comme si elles ne l'étaient pas.

Rescooped by sr from CoRévolution
Scoop.it!

Quand l'économie collaborative réinvente de nouveaux business

Quand l'économie collaborative réinvente de nouveaux business | La ville, autrement? | Scoop.it
L’économie du partage dessine de nouvelles perspectives pour les start-up, les grands groupes et les entreprises «...

Via Anne-Sophie
more...
Annie Longeot's curator insight, May 5, 2014 2:06 PM

Des pistes intéressantes sur les croisements possibles entre économie traditionnelle et collaborative,.

Rescooped by sr from Toitures végétales & Biodiversité urbaine
Scoop.it!

Sur les toits de Paris... des fermes

Sur les toits de Paris... des fermes | La ville, autrement? | Scoop.it
Créer une exploitation maraîchère au-dessus d'un hangar ou d'un réservoir d'eau? L'idée, moins saugrenue qu'il n'y paraît, germe dans la capitale.

Via Toitsverts Biodivers / Livingroofs
more...
No comment yet.
Rescooped by sr from décroissance
Scoop.it!

Illichville ou l’utopie urbaine anti-voitures

Illichville ou l’utopie urbaine anti-voitures | La ville, autrement? | Scoop.it
  Au cours de l’histoire de l’urbanisme, les utopies urbaines ou villes idéales ont été nombreuses, depuis les projets des socialistes français dits « utopiques » au 19ème siècle (Saint-Simon,...

Via Aquitaine decroissance
more...
Maïm Beaussier's curator insight, March 19, 2014 2:59 AM

pas si irréalisable avec beaucoup de bonnes volontés...

Rescooped by sr from URBANmedias
Scoop.it!

Révision du PLU, BUDGET participatif de la Ville, la Mairie aux manettes...

Révision du PLU, BUDGET participatif de la Ville, la Mairie aux manettes... | La ville, autrement? | Scoop.it

Deux informations se télescopent cette semaine dans l’actualité de la Ville de Paris :

Lancement du budget participatif

Anne Hidalgo a annoncé mercredi, la mise en place du "budget participatif" qui fournira la possibilité aux parisiens de s’exprimer par vote sur 5% du budget d’investissement annuel de la Ville de Paris, soit 426 millions d’euros sur six ans. Selon ses dispositions, dès la rentrée prochaine, les habitants de Paris, majeurs ou non, inscrits sur les listes électorales ou non, seront appelés à se prononcer dans les mairies  et sur internet, sur des projets qui leur seront soumis par la Mairie.

 
Via association concert urbain
more...
Rescooped by sr from Vers une nouvelle société 2.0
Scoop.it!

Quelques liens, des médias généralistes et des associations, qui portent notamment les pratiques de l’autoproduction et de la réappropriation des savoirs

Quelques liens, des médias généralistes et des associations, qui portent notamment les pratiques de l’autoproduction et de la réappropriation des savoirs | La ville, autrement? | Scoop.it
Formations autoconstruction d'outils de travail agricole en Open Source, issus des inventions et des adaptations des paysans. Plateforme web autour des technologies appropriées, du matériel libre et de l'autoconstruction en agriculture.

Via JP Fourcade
more...
No comment yet.
Rescooped by sr from Vers une nouvelle société 2.0
Scoop.it!

Villes Sans Limite. Concevoir la ville de demain avec l'habitant 2.0 …

Article de Nancy Ottaviano (Université Paris Ouest Nanterre - La Défense) présenté lors des SMC Research Awards 2013

Via JP Fourcade
more...
No comment yet.
Rescooped by sr from Veille en urbanisme
Scoop.it!

A Montreuil, le collectif Babylone rêve de nouveaux jardins suspendus (Les vergers d'Atalanta)

A Montreuil, le collectif Babylone rêve de nouveaux jardins suspendus (Les vergers d'Atalanta) | La ville, autrement? | Scoop.it
Dans la Babylone antique, ils auraient été créés pour le bien-être de l'épouse du roi Nabuchodonosor. A Montreuil, les jardins du toit l'usine Mozinor pourraient devenir comestibles pour le bien de... la communauté.

Via Bruno Vitasse \\ Zone-AH!, François Déalle-Facquez
more...
Rescooped by sr from Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

C'était la FOLIE ... Journal de l'Ambassade du PEROU à Ris-Orangis…

C'était la FOLIE ... Journal de l'Ambassade du PEROU à Ris-Orangis… | La ville, autrement? | Scoop.it

"Vous écrivez que le bidonville est un lieu de vie. C'est insulter les personnes qui y habitent".


Claude Vazquez, Premier adjoint au Maire communiste de Grigny, avril 2013, à l'occasion de la seule et unique réunion que le PEROU ait eu l'honneur d'obtenir de la Mairie.


Ce mercredi 2 juillet, le bidonville de la Folie offrait un visage dénotant avec la ville alentour, celui d'un lieu de vie au centuple. Innombrables furent les convives, impressionnante foule venue d'ici et d'ailleurs emportée par l'extraordinaire joie de Tony Gatlif : élus régionaux et nouveaux nés franco-argentins, vieux compagnons de lutte comme inconnus franchissant pour la toute première fois le seuil de la Folie, valeureux représentants d'associations essonniennes comme illustres représentants du monde du cinéma ou de la danse venus des quatre coins de France, blacks comme beurs, roumains comme péruviens. Invraisemblables furent les danses et les musiques. Inoubliable fut cette séance de cinéma, la beauté des rires et des commentaires à la cantonade qui la ponctuèrent, l'incandescence des lumières qui l'enveloppèrent. Le monde entier s'est étreint sur cette place merveilleusement publique, substrat précis de ce qui distingue une ville d'une morne plaine. Sans mouvements migratoires, sans nouveaux venus (90% des électeurs du Maire communiste de la Ville sont venus d'ailleurs ces 50 dernières années), une ville s'éteint et dépérit. Exigeant que les pelleteuses préfectorales détruisent le bidonville de la Folie la semaine prochaine et chassent au loin celles et ceux qui ont illuminé Grigny ce mercredi, ces élus municipaux concourent à la destruction de ce qui constitue la ville dans sa plus intime réalité. Aveugles avant d'être lâches, ils cassent ce qui nous fait tenir ensemble.

Geneviève Fraisse n'était pas la moins illustre des convives ce mercredi, ni la moins encline à s'abandonner à quelques danses endiablées. Quittant la Folie au beau milieu de la nuit, et méditant sur la volonté municipale d'expulser et détruire, elle glissait à l'oreille de la ville de Grigny ces quelques mots de Goya : "Le sommeil de la raison enfante les monstres".


PS : Il y avait tant de monde pour mesurer la Folie et la déraison, que Le Monde lui-même en était. Un grand article en atteste, à lire ici.

PS 2 : La Folie reste à vivre, tant que les pelleteuses ne la gagnent pas, et le Festival ouvert mercredi reste à occuper par tous les événements que l'on puisse imaginer : il s'agit là d'un cinéma public, d'une scène ouverte, d'un espace commun où tout peut (doit) avoir lieu. Programmateurs anonymes ou pas, contactez-nous rapidement, puisque les programmateurs du désastre ne sont pas loin d'avoir ficelé leur événement : contact@perou-paris.org


Via association concert urbain
more...
No comment yet.
Rescooped by sr from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Actualité des modèles urbanistiques - Métropolitiques

Actualité des modèles urbanistiques - Métropolitiques | La ville, autrement? | Scoop.it

Si le registre du modèle accompagne l’urbanisme depuis sa création, on observe son retour dans les débats entre experts, professionnels de la ville et chercheurs. Visant à faire le point sur les idées et les savoirs qui influencent la pratique de l’urbanisme, ce dossier souhaite engager la réflexion sur les tendances contemporaines de la fabrication urbaine, interrogeant un possible retour du modèle et ses modalités. Par Claire Carriou & Olivier Ratouis.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, June 19, 2014 1:13 AM

A l'image de l'’éco-quartier BedZED, dans la banlieue sud de Londres (Royaume-Uni), la création de modèles urbanistiques reproductibles et répondants aux enjeux du développement durable sont posés. Une réflexion intéressante pour alimenter ses préparations de Seconde sur la Ville durable.

Rescooped by sr from Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

Edgar MORIN : « La pensée COMPLEXE aide à affronter l'erreur, l'illusion, l'incertitude et le risque »

Edgar MORIN : « La pensée COMPLEXE aide à affronter l'erreur, l'illusion, l'incertitude et le risque » | La ville, autrement? | Scoop.it

Qu'est-ce que la pensée complexe ?

D'abord, lorsque les gens disent « c'est complexe », en fait, ils veulent dire « je suis incapable de décrire telle chose ». Le mot complexe est un mot bouche-trou qui nous permet d'éviter ou d'expliquer ce qui a cessé d'être simple. Autrement dit, la complexité est un défi que nous rencontrons dans la vie de tous les jours. Dans la nature, vous savez très bien que celle-ci n'est pas disposée comme dans une université où il y a d'un côté la botanique, d'un autre côté la biologie ou la géographie, etc. En réalité tout cela est lié. Or notre éducation nous apprend à séparer les réalités en petits morceaux à travers différentes disciplines. En latin, « complexus » signifie ce qui est tissé ensemble. Ce que j'appelle la « pensée complexe » est une tentative pour aider les gens à comprendre ce qu'ils appellent complexe. Elle a pour but de relier ce qui, dans notre perception habituelle, ne l'est pas. Elle nous éclaire sur la connaissance qui est un phénomène, dont nous avons besoin pour prendre des décisions, affronter la vie dans tous les domaines. Car le plus grand risque, dans la vie, c'est de se tromper dans ses choix.


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/0203522933940-edgar-morin-la-pensee-complexe-aide-a-affronter-l-erreur-l-illusion-l-incertitude-et-le-risque-673835.php?wZ6T7zCsUkaaskax.99#xtor=CS1-33


Via association concert urbain
more...
Rescooped by sr from Economie de l'innovation
Scoop.it!

Le sens “commun”, une alternative au capitalisme ?

Le sens “commun”, une alternative au capitalisme ? | La ville, autrement? | Scoop.it

Quoi de commun entre les mouvements Occupy, les partisans du « logiciel libre », qui souhaitent un meilleur partage des idées et connaissances, ou encore les nouveaux modes de consommation alternatifs, qui fleurissent à travers le monde ? L'aspiration, précisément, au « commun », affirment le philosophe Pierre Dardot et le sociologue Christian Laval. Pour eux, ces myriades d'initiatives sont en train d'inventer de nouveaux rapports sociaux et politiques, même si les acteurs du collaboratif n'en sont pas toujours conscients. Explications à deux voix sur la notion de « commun », qui inspire de plus en plus de philosophes, d'économistes, de juristes et de citoyens. Et pourrait devenir « le terme central d'une nouvelle alternative politique au capitalisme ».


Via Lockall
more...
No comment yet.
Rescooped by sr from Autogestions et Biens Communs Durables
Scoop.it!

3e Foire à l'autogestion, les 28 et 29 juin 2014 - Montreuil

3e Foire à l'autogestion, les 28 et 29 juin 2014 - Montreuil | La ville, autrement? | Scoop.it

La crise économique et financière qui ébranle le monde est aussi une crise de civilisation, face à laquelle les réponses habituelles,...


Via Pierre-Yves JAN
more...
No comment yet.
Rescooped by sr from Réforme des Collectivités Territoriales
Scoop.it!

Future réforme de l’organisation territoriale de Valls : « une recentralisation ! »

Future réforme de l’organisation territoriale de Valls : « une recentralisation ! » | La ville, autrement? | Scoop.it

Future réforme de l’organisation territoriale de Manuel Valls : c’est « une recentralisation ! » déclare Claudy Lebreton Président de Assemblée des Départements de France (ADF). Ou est la vérité ? Et là-aussi , comme pour la collectivité CTC de Corse,  ou est le calendrier…? Et quel est le projet du gouvernement ? 

 

Via : VITTORI Liliane, Mediapart, 08/05/20147


Via Aradel
more...
No comment yet.
Rescooped by sr from Le Grand Paris sous toutes les coutures
Scoop.it!

L'hallucinante urbanisation parisienne en 50 secondes

Animation de l'urbanisation de la région parisienne sur les 200 dernières années

Via Thomas Hantz
more...
Thomas Hantz's curator insight, April 9, 2014 3:43 AM

VIDÉO. À l’occasion du 7ème World Urban Forum qui se tient en ce moment à Medellin, Colombie, l’université de New York a réalisé des animations d’une cinquantaine de secondes montrant l’urbanisation accélérée de 30 villes dans le monde au cours des 200 dernières années.

Rescooped by sr from Autogestion-Démocratie directe
Scoop.it!

A Saillans, les 1 199 habitants ont tous été élus au premier tour ! - Rue89

A Saillans, les 1 199 habitants ont tous été élus au premier tour ! - Rue89 | La ville, autrement? | Scoop.it
Ils en avaient assez que le maire sortant décide seul : les habitants de ce village de la Drôme ont travaillé pendant des mois à une liste collégiale, et vécu une belle expérience de démocratie participative.

Via Aquitaine decroissance
more...
No comment yet.