Une semaine après le passage du typhon Hayian sur le centre des Philippines, Vincent Taillandier, directeur des opérations d’Action contre la faim fait le point sur l'aide alimentaire aux victimes. Il dénonce le manque de mobilisation des bailleurs de fonds internationaux qui a pour conséquence directe une insuffisance des moyens sur le terrain.


Via M-Christine Lanne, Frédéric Liégeois