Solaire en France
209 views | +0 today
Follow
Solaire en France
blog dédié aux professionnels, aux journalistes, aux élus, aux citoyens curieux : tous ceux qui cherchent à aller au-delà des idées reçues sur le sujet de l'énergie solaire.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Situation catastrophique pour les énergies renouvelables en France - Techniques de l'Ingénieur

Situation catastrophique pour les énergies renouvelables en France - Techniques de l'Ingénieur | Solaire en France | Scoop.it
Situation catastrophique pour les énergies renouvelables en France - CHRONIQUE - Energie,énergies renouvelables,France
Jean-Baptiste Brochier's insight:

D'accord avec le constat cinglant d'une politique française ayant surtout permis de contenir le développement des ENR (tout en communiquant qu'on les avait développées à grande vitesse, qu'elles étaient chères, non recyclables, etc.). 

Par contre je m'inscris en faux par rapport à la seconde partie de l'article d'O.Daniélo : Les taxes mises par la Commission Européennes sur les panneaux PV à titre préventif étaient bien le minimum pour peser dans les négociations et faire exister une position commune, nécessaire aux européens, plus que jamais. 


Il faut savoir que si les industriels du PV ne fabriquent pas (ou si peu) en Europe c'est notamment à cause d'exigeantes normes environnementales qui augmentent les coûts : doit-on se réjouir comme il le fait que les chinois fabriquent pour pas cher, avec des usines moins réglementées et probablement bien moins performantes sur le plan environnemental que les usines situées sur notre continent ?

more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Baptiste Brochier from "Veille sur les écoactivités"
Scoop.it!

Alliance stratégique majeure entre EDF et Saint-Gobain sur le solaire... à l'heure où DualSun présente son capteur hybride !

Alliance stratégique majeure entre EDF et Saint-Gobain sur le solaire... à l'heure où DualSun présente son capteur hybride ! | Solaire en France | Scoop.it
La nouvelle fait sensation au colloque annuel du Syndicat des énergies renouvelables (SER) sur le solaire, ce mardi 28 mai à Paris.

Via Somme éco-activités
Jean-Baptiste Brochier's insight:

L'heure où un fleuron français de l'énergie (EDF) s'allie à un autre fleuron de la fourniture de solutions pour le bâtiment durable (Saint-Gobain) coïncide avec la soirée CleanTuesday de ce 28 mai : entre autres startups intéressantes, le PDG de DualSun a présenté le capteur solaire hybride (photovoltaïque + thermique) lancé en février 2013.

 

Destiné au marché du bâtiment, son objectif est de valoriser au mieux l'énergie solaire qui tombe en toiture :

* il optimise la production d'électricité photovoltaïque en rafraîchissant les panneaux en sous face

* il valorise la chaleur produite grâce à l'association avec une pompe à chaleur  eau/eau du français Heliopac

 

Pour répondre à l'enjeu d'une optimisation des performances énergétiques des bâtiments le panneau solaire hybride couplé à une pompe à chaleur apparaît comme un candidat valable. 

 

Certes cela demande un savoir faire accru, mais cela en fait alors une solution moins facilement délocalisable. Ce serait alors une excellente source d'emplois qualifiés dans le cadre de la transition énergétique.


Reste à ce que l'Etat français sache retrouver la confiance des entreprises du secteur en leur montrant qu'il est capable d'assurer le maintient d'un cadre législatif et juridique clair, cohérent et ajusté aux enjeux, qui permette d'entreprendre ! 

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Solaire : Paris et Berlin plaident pour une solution politique avec la Chine

Solaire : Paris et Berlin plaident pour une solution politique avec la Chine | Solaire en France | Scoop.it
La Commission européenne a décidé de fortement taxer les panneaux solaires importés de Chine. Les ministres allemand...
Jean-Baptiste Brochier's insight:

les droits de douane sur les panneaux photovoltaïques chinois mettent Paris & Berlin en meilleure posture pour discuter et trouver une solution politique à cette crise sans précédent dans le solaire. Elle touche tout le monde comme il l'est si bien rappelé avec l'exemple de SunTech en faillite, pourtant chinois, pourtant leader mondial. Espérons que cette courageuse passe d'armes politique permette à l'Europe de sortir plus unie et au secteur solaire mondial de retrouver un lien avec la réalité des marchés de l'énergie et des services énergétiques, loin de bulles financières que le dumping des Etats a pu favoriser.

more...
Jean-Baptiste Brochier's comment, May 8, 2013 2:06 PM
Sur son blog André Joffre cite le député européen Graham Watson qui plaide pour une organisation mondiale du solaire : «Nous devons éviter le genre de tensions que nous avons vu dans l'industrie des semi-conducteurs. Ensuite, nous avons mis en place un conseil mondial de semi-conducteurs, nous allons donc également en créer pour l'industrie du panneau solaire, ce qui pourrait aider à tracer sa propre voie». Un point de vue que semblerait partager l'organe de presse officiel du parti communiste chinois.
Jean-Baptiste Brochier's comment, May 8, 2013 2:24 PM
il faut lire aussi ce très bon papier des Echos : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0202752374469-solaire-bruxelles-va-imposer-des-taxes-douanieres-de-47-a-la-chine-564940.php extraits choisis : <<Cette décision représente un succès personnel pour Karel De Gucht, le Commissaire au Commerce. Depuis des mois, celui ci n’hésite pas à engager le bras de fer avec Pékin sur des différents commerciaux. Critique acerbe d’Arnaud Montebourg en général, il affiche pourtant sur le dossier chinois une position très offensive qui ne doit pas déplaire au ministre français du Redressement productif.

Le conflit sur les panneaux solaires représente un test particulièrement important, puisqu’il s’agit de la plus importante bataille commerciale engagée entre l’Europe et la Chine, avec des importations chinoises évaluées à 21 milliards d’euros
>>
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Appel d’offres portant sur la réalisation et l’exploitation d’installations de production d’électricité à partir de l’énergie solaire d’une puissance supérieure à 250 kWc - Appels d'offres - Docume...

Appel d’offres portant sur la réalisation et l’exploitation d’installations de production d’électricité à partir de l’énergie solaire d’une puissance supérieure à 250 kWc - Appels d'offres - Docume... | Solaire en France | Scoop.it
Autorité administrative indépendante chargée de veiller au bon fonctionnement des marchés de l'électricité et du gaz en France.
Jean-Baptiste Brochier's insight:

"Le cahier des charges d’un appel d'offre photovoltaïque de 400 MW a été rendu public avant-hier sur le site de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Les dossiers de projets doivent être rendus avant le 16 septembre 2013. Voici un peu d’activité pour les entreprises du secteur solaire. Cependant ces 400 MW sont à répartir sur deux à trois ans, jusqu’à ce que les centrales soient connectées au réseau. Il représente donc un marché annuel très restreint et va signer une décroissance nette par rapport aux trois dernières années.

 

Admettons que l’on paie ici les débuts hiératiques du photovoltaïque et passons sur le débat des volumes et de l’investissement public que l’on va consacrer au secteur. La question qui devrait faire consensus alors est : comment mieux soutenir une filière à laquelle on offre un chiffre d’affaires potentiel en fort déclin dans un contexte de concurrence mondiale exacerbée ? (cf. autres articles que j’ai mis dans ce scoop.it)

 

Au-delà des volumes donc, il est plus nécessaire que jamais que les réglementations soient prévisibles et offrent un développement régulier du marché pour soutenir notre industrie solaire photovoltaïque exsangue.

 

Examinons plus précisément pourquoi et proposons des pistes pour en sortir par le haut. Je serais ravi que cela crée un débat fécond, n’hésitez pas à réagir à ce post et à me contacter via jb.brochier [at] solar-energy-consulting.com si utile.

 

* facteur 1 : l'Europe connaît un mouvement général de désindustrialisation > créer une filière industrielle ENR, solaire par exemple, représente d'abord un défi "industriel" dans un contexte peu favorable

 

* facteur 2 : le solaire photovoltaïque est intimement lié aux industries des semi-conducteurs et, cf. facteur 1, ces industries sont déjà massivement représentées en Asie > autre point de difficulté majeur…

 

* facteur 3 : l'Europe a fixé des objectifs politiques de création de la demande (20% d'ENR en 2020) mais sans réussir à allier les efforts pour bâtir une véritable politique de l'offre ! Alors qu'il faudrait s'inspirer de la CECA - projet fondateur de l'Europe – et s'inspirer aussi de la réussite d'EADS pour associer le plus efficacement possible nos entreprises secteurs par secteurs. Qui peut croire à notre réussite hors d’un mouvement qui associerait efficacement le meilleur des entreprises européennes du photovoltaïque ?

 

* facteur 4 : les politiques françaises de "développement" du solaire photovoltaïque ont été faites de 2006 à 2011 principalement sous l’angle de la communication et de respect à minima de l'objectif des 20% d’ENR en 2020, imposé par l’Europe. Cela permettait de faire de beaux articles sur le développement rapide du photovoltaïque (trop rapide au début) pour illustrer la réussite du Grenelle de l’environnement. Mais entre 2006 et 2011 les règles du jeu n’ont cessé de changer : on compte (1) sur cette période 17 arrêtés différents, 8 décrets et 11 autres textes ; lois, décisions ministérielles, circulaires, etc.  > dans ce contexte la filière française telle qu’on la trouve actuellement est presque un miracle. Elle est le fruit d’un travail passionné, parfois l’œuvre de vies entières (cf. le parcours d’Alain Ricaud qui m’a initié au sujet http://bit.ly/e_Cythelia et de tant d’autres…).

 

Que dire sinon que nombre de professionnels du photovoltaïque, reconnus sur le plan international, dotés de qualités humaines et entrepreneuriales hors du commun (qu’ils aient créé leur entreprise ou développé l'activité pour une grande entreprise) ont été réellement affectés par les campagnes de désinformation et de dénigrement de la filière française ? Espérons que ce gouvernement-ci comprenne qu’il peut trouver avec ces personnes, des partenaires de choix. Ceci afin que la France, dans le cadre d’une action coordonnée avec ses partenaires européens, puisse bâtir des relais de croissance qui soient économiquement pérennes, écologiquement et socialement cohérents. C'est mon vœu de simple citoyen, mais aussi de consultant, de travailleur du secteur.

 

C’est aussi, j’en suis convaincu, celui d’autres professionnels que j’appelle à commenter ce post pour en témoigner humblement. Nous en appelons aux professionnels, aux journalistes et aux élus : venez discuter avec nous, faites le voyage au niveau du terrain pour comprendre ce qui se passe. A minima utilisez le web 2.0 pour vous informer et peut être vous doter d’une vision du secteur «  renouvelable » ! A bon entendeur… "

 

(1) Vous pouvez trouver toutes les références à ces textes sur cet excellent site animé par Hespul et l'ADEME : http://bit.ly/pv_Info

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Solaire : moins de projets en 2013 malgré un nouvel appel d'offre

Solaire : moins de projets en 2013 malgré un nouvel appel d'offre | Solaire en France | Scoop.it
Le cahier des charges pour l'appel d'offres des 400 MW de photovoltaïque a été publié. Les nouvelles installations...
Jean-Baptiste Brochier's insight:

à noter : "critère bilan carbone accru dans la note finale pour favoriser des projets plus locaux" > où une exigence de cohérence environnementale peut être utilisée comme barrière à l'entrée...intéressant mais ne pas négliger dans le même temps de (i) créer un EADS européen de l'énergie solaire et (ii) défendre les régulations carbone au niveau mondial...

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Suntech Power on Verge of Takeover by Chinese Holding Company

Suntech Power on Verge of Takeover by Chinese Holding Company | Solaire en France | Scoop.it
Suntech Power, a U.S.-listed company that is closing its Arizona plant, is poised to be taken over by the government of its hometown in China.
Jean-Baptiste Brochier's insight:

Scoop ! Le NY Times révéle que la ville de Wuxi compte racheter SunTech, en difficultés financières... autre signe que c'est le moment de créer un EADS Européen de l'énergie solaire photovoltaïque. Un extrait choisi ci-dessous, le géant au pied d'argile est en train de vaciller...

"

State-owned banks have provided $18 billion in loans on easy terms to Chinese solar panel manufacturers, financing an increase of more than tenfold in production capacity from 2008 to 2012. This set off a 75 percent drop in panel prices during that period, which resulted in losses to Chinese companies of as much as $1 for every $3 in sales last year."

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Bras de fer avec la Chine : test sur la capacité de l'UE à défendre les intérêts d'une filière industrielle clef

Bras de fer avec la Chine : test sur la capacité de l'UE à défendre les intérêts d'une filière industrielle clef | Solaire en France | Scoop.it
LE PLUS. En Europe, l'industrie du panneau solaire est déclinante. Et doit faire face à une Chine très dynamique et concurrentielle qui sait exploiter l'absence de cohérence de l'UE dans le secteur.
Jean-Baptiste Brochier's insight:

Cette tribune de Yannick Jadot, député européen, vaut la peine qu'on prenne cinq minutes pour la lire.

 

De plus en plus de voix s'élèvent pour indiquer que cette crise "solaire" fait figure de test pour l'Union Européenne :

* soit elle sait coordonner ses politiques industrielles et défendre ses intérêts de long terme (rester présente sur les technologies solaires, réussir un EADS des ENR)

* soit elle cède à la division, au court terme (les uns vont commercer ceci avec la Chine, les autres cela), elle n'ose pas jouer de son poids politique sur la scène internationale et au final nous serons tous perdants.

 

L'heure du courage politique & industriel aujourd'hui, pour un avenir pérenne sur le moyen à long terme, a sonnée. Ce serait même le moment idéal pour que des personnalités de la trempe de N. Bricq et A. Montebourg se révèlent pleinement. 

 

Extraits choisis sur les enjeux critiques :

 <<

- absence de politique industrielle commune au service des secteurs d’avenir et des objectifs de l’Union en matière de lutte contre les changements climatiques ainsi que de développement des renouvelables

- absence de politique d’investissement et de relance forte de l’économie sur des bases durables, qui laisse par conséquent les pays devenir de plus en plus dépendants des investissements chinois et de leurs intérêts géostratégiques

- division des Etats-membres et abandon de souveraineté énergétique, industrielle et démocratique au profit d’une puissance qui ne partage pas, loin s’en faut, les exigences démocratiques et de développement durable de l’Europe…

 

Il y a urgence.

>>  

 

En effet, demain, 5 juin, la Commission Européenne donnera son avis final, ou elle abdiquera face aux Etats gangrenés par les intérêts de court-terme et le lobbying de la Chine - c'est de bonne guerre mais c'est bien dommage pour notre économie, notre indépendance énergétique et pour la stabilité des démocraties. 

more...
Jean-Baptiste Brochier's comment, June 4, 2013 4:58 AM
voir sur le même thème l'excellente chronique de Bernard Guetta "la Chine, les panneaux solaires et l'Europe" : << La Chine a les moyens d’une politique industrielle et c’est ainsi qu’elle est en un tour de main devenue capable de produire des panneaux solaires qu’elle peut vendre à un tiers de leur coût de revient en Europe et qui sont essentiellement destinés à l’exportation. Or il ne faut pas s‘y tromper. Ce n’est pas seulement que la Chine ait ainsi voulu s’assurer des rentrées de devises. C’est surtout que, dans une juste vision de ses intérêts à long terme, elle a voulu s’assurer un quasi monopole mondial en tuant dans l’œuf toute concurrence sur ce secteur-clé.>> http://www.franceinter.fr/emission-geopolitique-la-chine-les-panneaux-solaires-et-leurope
Jean-Baptiste Brochier's comment, June 4, 2013 5:01 AM
pour aller plus loin voir l'analyse de WeConseil qui montre que la part de la main d'oeuvre dans l'installation d'un panneau solaire photovoltaïque n'est que de 12%, dont seulement 6% dans les coûts de fabrication alors que les coûts d'achats des matières premières sont prépondérants. L'Europe aurait donc bien une carte à jouer pour rester présente sur ce secteur ! http://www.weconseil.fr/wp-content/uploads/2013/06/Photovolta%C3%AFque.pdf
Jean-Baptiste Brochier's comment, June 4, 2013 5:57 AM
notez qu'il est capital pour un renouvellement du rôle de la France dans l'Europe qu'elle fasse jouer son point fort : sa diplomatie. Encore récemment Nicole Bricq écrivait à ses partenaires UE pour ne pas qu'ils se divisent dans les négociations commerciales avec les USA sur l'audiovisuel : http://t.co/H8VS72b69Z
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

En Californie une ville va rendre obligatoire l'installation de panneaux photovoltaïques (EN)

En Californie une ville va rendre obligatoire l'installation de panneaux photovoltaïques (EN) | Solaire en France | Scoop.it

En deux mois ce sera la seconde ville californienne à rendre obligatoire l'installation de solaire sur les nouvelles constructions. 

Jean-Baptiste Brochier's insight:

Exemples qui pourraient accélérer la transition énergétique en France. Ils font écho à ce que disait Fabrice Didier, DG de Saint-Gobain Solar aux 4èmes rencontres parlementaires sur l'énergie le 9 avril dernier à Paris. Selon lui une norme "toit" solaire dans la RT 2020 permettrait de créer un marché photovoltaïque de 1 à 5 GWc/an et produire de l'électricité solaire en toiture à moins de 100 €/WMh.

Le photovoltaïque en toiture est alors vu comme l'appareil photo progressivement apparu sur les mobiles : au début c'est une possibilité offerte sur les téléphones les plus chers, puis avec les baisses de coûts de la technologie la fonction "appareil photo" se banalise. 

more...
Jean-Baptiste Brochier's comment, May 10, 2013 8:35 AM
sans compter que cela offrirait enfin aux industriels un marché stable et donc la possibilité d'investir localement.
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Suntech en dépôt de bilan partiel, la Chine rattrapée par la crise du solaire - RTBF Societe

Suntech en dépôt de bilan partiel, la Chine rattrapée par la crise du solaire - RTBF Societe | Solaire en France | Scoop.it
Après avoir décimé la concurrence occidentale, l'industrie chinoise des panneaux solaires va-t-elle perdre son champion ?
Jean-Baptiste Brochier's insight:

Article un peu plus fouillé que les derniers sur le sujet du solaire en Chine. La partie la plus intéressante se trouvant à la fin. Ci-dessous un extrait qui indique que le solaire est peut-être en train de toucher le fond - avant de remonter. C'est alors maintenant qu'il faut réfléchir à prendre fermement position car une chose est sure : le soleil continuera à briller pendant des dizaines et des centaines de milliers d'années...


<< Où va le solaire en Chine? Le dépôt de bilan de Suntech "pourrait être interprété comme un changement de stratégie du gouvernement chinois, qui ne souhaite plus soutenir tous les fabricants à n'importe quelles conditions", remarque M. de Haan.

 

"Il n'en est rien, bien au contraire", rétorque Jean-François Dufour, expert du cabinet DCA Chine-Analyse. "C'est la manifestation logique d'une restructuration dictée par les autorités chinoises. Suntech apparaissait comme la première cible désignée d'une restructuration à venir du secteur", selon lui.

En effet, "la crise n'a pas empêché, dans le même temps, d'autres fabricants de continuer à bénéficier de financements importants ces derniers mois", fait-il avoir. "Le gouvernement est clairement intervenu et veut réorganiser l'entreprise", conforte Liu Wenping.>>

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Solaire : fin de règne pour le chinois Suntech ?

Solaire : fin de règne pour le chinois Suntech ? | Solaire en France | Scoop.it
Le géant a un genou à terre. Même si ses créanciers étrangers viennent de lui accorder jusqu’au 15 mai prochain pour...
Jean-Baptiste Brochier's insight:

faut-il reconnaître que les lois anti-dumping ont eu le mérite de révéler le côté "virtuel" du développement photovoltaïque en Chine et éviter de former une bulle solaire encore plus grosse ? Quelques extraits choisis ci-dessous :

 

<<Ainsi, les banques d’Etat [chinoises] ont désormais pour directive de réduire les crédits très généreux accordés aux fabricants.>>


<<Par ailleurs, les fabricants américains et européens leur ont déclaré la guerre. Après une plainte des fabricants pour concurrence déloyale, les Etats-Unis ont introduit des tarifs douaniers sur les produits solaires chinois à un taux compris entre 30 et 250%, faisant chuter les importations. L’Europe étudie la possibilité de faire de même. Si la mesure est adoptée, les entreprises chinoises devraient souffrir un peu plus sur un marché européen dont elles détiennent 80% de part de marché.>>

more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Baptiste Brochier from Herbovie
Scoop.it!

La vraie guerre du solaire est à venir

La vraie guerre du solaire est à venir | Solaire en France | Scoop.it
L'industrie photovoltaïque est désormais aux mains d'acteurs asiatiques. En France, chercheurs et fabricants...

Via herbovie
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Baptiste Brochier from Energies Renouvelables
Scoop.it!

Eolien, solaire et biocarburants pèseront 327 mds EUR d'ici 10 ans

 Les marchés liés aux biocarburants et aux énergies solaire et éolienne vont presque doubler dans la décennie qui vient, passant de quelque 249 milliards de dollars l'an dernier à 426 milliards en 2022 (soit de 191 à 327 milliards d'euros), selon une étude publiée mercredi.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.