Sciences sociales et la société en mouvement
2.8K views | +0 today
Follow
Sciences sociales et la société en mouvement
Que disent les textes de sociologues, politicologues et philosophes sur notre société ? Ce Scoop.it se veut le complément de mon topic "Web 2.0 et société" et traitera des sujets aussi bien technologiques que non-technologiques. Social Network research and studies | Articles on the evolution of our society, whether or not related to technology | Food for thought.
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Recrutement - Master sociologie de l'EHESS - Hypotheses

Recrutement - Master sociologie de l'EHESS - Hypotheses | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it
Poste toujours disponible le 1er février 2012 : chef de project classement mondial liberté de la liberté de la presse
http://mastersociologie.hypotheses.org/1814
more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Web 2.0 et société
Scoop.it!

Les liens faibles, moteurs de notre diversité informationnelle ? « InternetActu.net

Les liens faibles, moteurs de notre diversité informationnelle ? « InternetActu.net | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

Article intéressant sur l'impact des liens faibles sur la diversité informationnelle, dans lequel l'auteur donne ses commentaires sur une étude visant à comprendre les causalités entre le type de liens que nous tissons et la diversité d'information qu'on y reçoit. Points forts et points faibles sur une étude sur les liens faibles. A lire ! Extrait (conclusion).

***

"“Malgré ces résultats, nos anciens instincts sociaux nous conduisent dans la mauvaise direction, de sorte que nous finissons par être piégés dans une bulle d’homogénéité”. De tels résultats viennent également compliquer la justification des programmes d’action positive, estime encore Lehrer. Dans le jugement Grutter contre Bollinger par exemple, la Cour suprême américaine a statué que les universités ont “un intérêt impérieux à obtenir des avantages éducatifs qui découlent d’une population étudiante diversifiée”. En théorie, c’est absolument vrai, souligne le journaliste scientifique. ***

Mais l’étude des psychologues du Kansas montre que la diversité se retourne parfois, de sorte qu’un corps étudiant plus varié conduit à des interactions moins variées. Comme le disent encore les chercheurs : “Quand l’occasion abonde, les gens sont libre d’avoir des critères de sélection d’amitiés plus étroites, mais quand ils ont moins de choix disponibles, ils doivent trouver satisfaction en utilisant des critères plus larges. Nos résultats révèlent une ironie : plus la diversité humaine dans un environnement est grande, moins on obtient de diversité personnelle.”

***

A moins de construire des stratégies sociales évoluées, il est fort probable que les réseaux sociaux numériques aient les mêmes défauts que les réseaux sociaux réels.

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Web 2.0 et société
Scoop.it!

Les TIC dans les collectifs diasporiques : étude des Bretons à New York

Les TIC dans les collectifs diasporiques : étude des Bretons à New York | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

"Dans cet article, nous nous intéressons au collectif de la diaspora bretonne à New York. En tant que réseau de connaissances diasporiques, ce collectif d’expatriés agit pour le développement de son pays d’origine.

***

Nous étudierons ici les usages des technologies de l’information et de la communication (TIC) opérés par ce collectif, au travers des traces numériques. Cette analyse nous permet de caractériser trois phases d’activités successives qui correspondent à différents régimes d’engagement. Notre analyse met en lumière les interactions qui existent entre les outils techniques, le type de relation à l’intérieur du collectif et les connaissances produites par cet ensemble."

***

via @loichay

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Manifeste des Digital humanities | ThatCamp Paris 2010

Manifeste des Digital humanities | ThatCamp Paris 2010 | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it
Manifeste des Digital humanities Contexte Nous, acteurs ou observateurs des digital humanities (humanités numériques) nous sommes réun...
more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Divers 2.0
Scoop.it!

Les réseaux sociaux scientifiques sur Internet : compte-rendu d’une courte étude | Le carnet de recherche de VertigO

Les réseaux sociaux scientifiques sur Internet : compte-rendu d’une courte étude | Le carnet de recherche de VertigO | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

"L’étude webographique réalisée préalablement à cette recherche a permis de constater la présence d’un grand nombre de réseaux et autres serveurs scientifiques et d’un certain nombre de sites dédiés au domaine scientifique “développement”. Les sites scientifiques sont de nature très diverses, allant de portails d’informations à des véritables réseaux collaboratifs, mais restent généralement disciplinaires. Dans le cas des sites dédiés au développement, il s’agit le plus souvent de portails d’information. Il ne semble pas exister à ce jour de véritable réseau convivial actif parlant à la fois de questions scientifiques et de terrain, donc liant les intérêt des chercheurs et des professionnels."


Via J-Philippe Saingre
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Official Google Blog: Our commitment to the digital humanities

Google et les Digital Humanities... Extrait.

***

"A wide range of digitization efforts have been pursued with increasing success over the past decade. We’re proud of our own Google Books digitization effort, having scanned over 12 million books in more than 400 languages, comprising over five billion pages and two trillion words. But digitization is just the starting point: it will take a vast amount of work by scholars and computer scientists to analyze these digitized texts. In particular, humanities scholars are starting to apply quantitative research techniques for answering questions that require examining thousands or millions of books. This style of research complements the methods of many contemporary humanities scholars, who have individually achieved great insights through in-depth reading and painstaking analysis of dozens or hundreds of texts. We believe both approaches have merit, and that each is good for answering different types of questions."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Gérer les relations

Gérer les relations | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

Un peu basique, mais bon, pour la fin d'année... : un sociogramme, ça se fait manuellement (cf cet article) ou aidé par un logiciel (cf http://www.sometics.nl/ - outil proposé aux Pays-Bas). 

***

Comment construire le sociogramme de sa classe

Choisir le bon moment. Il est préférable, dès le début d’année, d’afficher le travail sur les relations comme un élément important de votre dispositif d’enseignement.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Il était une fois... les technologies du passé vues par des enfants !!!!

Découvrez FACEBRAND sur Facebook : http://www.facebook.com/Facebrand Cette vidéo montre une classe de jeunes enfants face à nos « anciennes technologies », la plus ancienne n'a que 30 ans. Moment de grand questionnement pour ces enfants qui découvrent des machines de notre enfance. Il est très intéressant et amusant de voir leurs réactions mais surtout les comparaisons ou références entre tel et tel objet. Cette vidéo a été tournée de manière vintage par Jean-christophe Laurence et Top Multimédia ce qui renforce l'écart des générations.
Montrez-la à vos enfants et profitez de leurs réactions...

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Web 2.0 et société
Scoop.it!

Facebook & les “4 degrés de séparation”

Facebook & les “4 degrés de séparation” | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

"Vous connaissez sans doute la théorie des “6 degrés de séparation” de Stanley Milgram qui évoque la possibilité que toute personne dans le monde peut être reliée à n’importe quelle autre, au travers d’une chaîne de relations individuelles comprenant au plus cinq autres maillons ?"

***
Mmmm... pas certaine que les sociologues approuvent ce type d'étude, mais bon, toujours intéressant, et si c'est vrai, assistera-t-on à des changements dans notre relationnel...?

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Etherpad Lite

Bienvenue sur le pad de la journée d'études Sciences sociales 2.0. Pour en savoir plus : http://www.liens-socio.org/socio2

***

Les Livetweets de cette journée sont également visibles avec le hashtag #socio2

 

 

 

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Web 2.0 et société
Scoop.it!

Sociabilite et technologies de communication - Cairn.info

Sociabilite et technologies de communication - Cairn.info | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

Si vous avez un peu de temps... article sur la sociabilité et technologies de communication (téléphones mobiles essentiellement).

***

"Les échanges interpersonnels se distribuent en une variété croissante de dispositifs de communication qui assurent chacun une forme de médiation spécifique. Qu’il s’agisse en effet de considérer les interactions, les liens interpersonnels, les réseaux sociaux ou les systèmes globaux de flux de communication, la question de l’articulation entre sociabilité et technologies de communication se pose dans chaque cas. Elle est cependant traitée à chaque échelle d’une manière différente par les recherches actuelles."

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Web 2.0 et société
Scoop.it!

Les internautes français se méfient des réseaux sociaux

Les internautes français se méfient des réseaux sociaux | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

Article sur l'état des lieux de la confiance en réseaux sociaux. Excellent, à lire. Extrait.

**

Plus inquiétant pour les réseaux sociaux : il semble que ce soit leur nature même qui n'inspire pas confiance aux internautes : 38 % d'entre eux affirment qu'aucune mesure particulière ne pourrait leur donner confiance. Une solide politique de confidentialité (citée par 27 % des internautes) et une bonne réputation du site (20 %) sont toutefois des facteurs qui pourraient les rassurer. « La méfiance envers les réseaux sociaux est un phénomène nouveau, note Jean-Pierre Buthion, président de la commission identité numérique au sein de l'Acsel. Les utilisateurs commencent à agir avec discernement et ne semblent plus disposés à répliquer sur ces réseaux tous les usages du Web. »

***
Malgré la conscience du risque, peu d'internautes ont encore recours à l'anonymat sur les réseaux sociaux, une pratique que combattent d'ailleurs la plupart d'entre eux en imposant des filtres contre les faux noms. Le phénomène de « pseudonymisation » n'est pour l'instant significatif que sur Twitter, seules 24 % des personnes interrogées y utilisant leur vraie identité (contre 87 % sur Facebook et 100 % sur des réseaux professionnels comme Viadeo et LinkedIn).

***

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Six Provocations for Big Data by Danah Boyd, Kate Crawford :: SSRN

Six Provocations for Big Data by Danah Boyd, Kate Crawford :: SSRN | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it
The era of Big Data has begun. Computer scientists, physicists, economists, mathematicians, political scientists, bio-informaticists, sociologists, and many others are clamoring for access to the massive quantities of information produced by and about people, things, and their interactions. Diverse groups argue about the potential benefits and costs of analyzing information from Twitter, Google, Verizon, 23andMe, Facebook, Wikipedia, and every space where large groups of people leave digital traces and deposit data. Significant questions emerge. Will large-scale analysis of DNA help cure diseases? Or will it usher in a new wave of medical inequality? Will data analytics help make people’s access to information more efficient and effective? Or will it be used to track protesters in the streets of major cities? Will it transform how we study human communication and culture, or narrow the palette of research options and alter what ‘research’ means? Some or all of the above?

This essay offers six provocations that we hope can spark conversations about the issues of Big Data. Given the rise of Big Data as both a phenomenon and a methodological persuasion, we believe that it is time to start critically interrogating this phenomenon, its assumptions, and its biases.

(This paper was presented at Oxford Internet Institute’s “A Decade in Internet Time: Symposium on the Dynamics of the Internet and Society” on September 21, 2011.)"

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

De individualisering v gezag is gevaarlijk voor wetenschap

Dijkgraaf: De individualisering v gezag is gevaarlijk voor wetenschap. De moderne wetenschapper moet podium verlaten & in samenleving staan.
Feb 08 via Twitter for Android Favorite Retweet Reply

Bon je sais je sais, c'est du néerlandais. Mais pour dire que là aussi, il y a des gens qui pensent que les scientifiques d'aujourd'hui doivent quitter le podium et se mettre parmi nous, c'est à dire, dans la société parmi les humains :-).

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Antonio Casilli La nouvelle sociabilité des étudiants

A l'occasion du Barcamp organisé à Sèvres (http://www.medias-sociaux.eu) Antonio Casilli vient nous présenter : La nouvelle sociabilité des étudiants.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Homo Numericus : Qu'apportent les digital humanities ? Quelques exemples (1/2)

Homo Numericus : Qu'apportent les digital humanities ? Quelques exemples (1/2) | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it
Nouvelles technologies et société...

***

"Lorsqu’Hubert Guillaud, rédacteur en chef d’Internet Actu pose la question de l’utilité des humanités numériques dans un billet du blog qu’il anime sur l’édition numérique, La Feuille, il fait mouche. Après avoir montré à quel point ce secteur était en plein développement, il remarque cependant qu’il est parfois peu aisé d’en appréhender les retombées positives : « En tant que non-spécialiste, on a du mal à voir, à saisir l’apport de cette nouvelle forme de science, au-delà de ce qu’elle apporte pour le chercheur. On constate bien dans le Manifeste des Digital Humanities, qu’il y a d’abord cette volonté de faire communauté autour de l’intégration de la culture numérique dans les pratiques de recherche d’aujourd’hui. (...) On est beaucoup dans la structuration d’une discipline, alors qu’on souhaiterait surtout comprendre ce que ces outils apportent concrètement » [1].
Écrit il y a un peu plus d’un an, ce billet commence à se voir apporter quelques éléments de réponse, preuve s’il en fallait, que du temps est nécessaire à toute évolution scientifique pour porter ses fruits et les rendre visible en dehors des milieux de la recherche professionnelle qui la porte."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

[Pendant le Barcamp] Intervention d’Antonio Casilli: La nouvelle sociabilité des étudiants | MS Sevres

[Pendant le Barcamp] Intervention d’Antonio Casilli: La nouvelle sociabilité des étudiants | MS Sevres | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

Interview d'Antonio Casili : la nouvelle sociabilité des étudiants

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Qu’apportent les Digital Humanities ?

Qu’apportent les Digital Humanities ? | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

Un permier article sur l'émergence et la valeur ajoutée des "Digital Humanities", à lire !

***

"Et c'est là où pour l'instant porte la difficulté. En tant que non-spécialiste, on a du mal à voir, à saisir l'apport de cette nouvelle forme de science, au-delà de ce qu'elle apporte pour le chercheur. On constate bien dans le Manifeste des Digital Humanities, qu'il y a d'abord cette volonté de faire communauté autour de l'intégration de la culture numérique dans les pratiques de recherche d'aujourd'hui. C'était tout l'enjeu de l'émission de Place de la Toile consacrée au sujet début juillet : "Comment faire des sciences sociales avec le numérique ?" On est beaucoup dans la structuration d'une discipline, alors qu'on souhaiterait surtout comprendre ce que ces outils apportent concrètement. Et c'est pour l'instant encore difficile à lire. Pourtant, là encore, les recherches sont nombreuses,"

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Social media als middel om ouders te betrekken bij school - Kennisnet. Leren vernieuwen

 

Pour rassurer mes interlocuteurs français : toutes les questions que vous vous posez... elles ne sont pas uniques, mais partagées par vos pairs dans d'autres pays. Bien que je ne pense pas que vous maîtrisez le néerlandais, je vais tout de même partager des liens vers des initiatives étrangèrs, afin de créer une veille le plus riche possible. En voici le premier : un interview avec un expert innovation en éducation, qui explique un projet de participation parentale en milieu scolaire via les médias sociaux. Ses constats sont particulièrement intéressants, notamment là où il fait un état des lieux des difficultés rencontrées par les enseignants, difficultés dont les parents sont le plus souvent pas suffisamment conscients.

***

"Veel basisscholen willen ouders meer betrekken bij het onderwijs. Ouderparticipatie is ook een thema waar minister Van Bijsterveldt belang aan hecht en afgelopen week nog mee in het nieuws was. Denk hierbij aan de inzet van ouders voor het begeleiden van hun eigen kind tot het aanbieden van lessen aan kinderen op de school. Scholen worstelen hierbij met veel aspecten. Hoe blijven de rollen tussen ouders en leerkrachten bijvoorbeeld duidelijk? En hoe bereik je ouders op een makkelijke manier?Al deze vragen zijn gebundeld in het project Ouderparticipatie en Sociale Media.

***

In dit project gaan enkele basisscholen op zoek naar antwoorden voor hun vragen. Dit doen ze in de vorm van pilots. Ze gaan aan de slag met een bepaald onderwerp en een voor hen passende communicatievorm. Kennisnet en VBS begeleiden de scholen hierin. We bevroegen Innovatie adviseur Marco Matthijsen van VBS over dit project."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Communautés virtuelles et sociabilité en réseaux

Communautés virtuelles et sociabilité en réseaux: pour une redéfinition du lien social dans les environnements virtuels.

***

"Cet article offre un nouveau regard sur la définition du concept de "communautés virtuelles" et de la forme du lien social dans les sociétés contemporaines. Il présente une analyse de différentes approches pour comprendre les groupes sociaux et les communautés virtuelles. Il se penche aussi sur la forme des solidarités sociales qui s'observe dans les environnements virtuels. On y retrouve enfin une analyse de la sociabilité particulière qui domine dans les relations entre les individus. Cet article propose le concept de "civilisation réticulaire" pour identifier le mouvement global qui se met en forme mondialement et présente une nouvelle approche pour analyser les relations sociales en réseaux."

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Web 2.0 et société
Scoop.it!

Conférences 2.0 : ubiquité et réalité augmentée - Educavox

Conférences 2.0 : ubiquité et réalité augmentée - Educavox | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

Publié le 18 novembre 2011 par Jonathan Chibois sur Knowtex Ce billet n'a pas vocation à proposer une analyse (...)... Extrait.

***

"Plutôt dubitatif jusqu’à présent sur les gains effectifs pour la recherche en SHS d’une telle machinerie technique, qui me semblait plus participer d’un effet de mode doublé d’une belle leçon de servitude volontaire, cette première expérience m’a laissé finalement surpris quant au potentiel qu’il y aurait à systématiser un tel dispositif. " 

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Web 2.0 et société
Scoop.it!

Écrans | Scriptopolis

Écrans | Scriptopolis | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

Qu'en est-il es écrans ? Maudits, source d'inquiétude des adultes, ou encore ...?

***

"Une grande part des discours critiques à propos des nouvelles technologies dénoncent leur impact négatif sur ce qui est présenté comme notre véritable vie sociale. Les e-mails, les blogs et maintenant Facebook ou Twitter sont tous des outils maléfiques qui mettent en danger nos relations : ils font disparaître notre sociabilité et renforcent incroyablement l’anomie.

***

Depuis l’arrivée de la télévision, les écrans sont pour beaucoup là-dedans. Rendez-vous compte : nous pouvons maintenant passer une journée entière sans quitter notre chaise, les yeux rivés à l’écran de nos ordinateurs. Nous faisons même des live-tweet de programmes télé. Une fois dehors, dans le métro, dans la rue et même — quelle honte — pendant un spectacle, nous ne pouvons détacher nos yeux de l’écran de nos stupides smartphones. Tout seuls.

***

Ce réseau d’écrans à travers le monde est en train de fabriquer une nouvelle société composée d’individus solitaires et forcément égoïstes, qui regardent et lisent des trucs toute la sainte journée. Dans ce portrait, les jeux vidéos sont, bien entendu, les pires. Rappelez-vous...=>"

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Les paysages numeriques

Les paysages numeriques | Sciences sociales et la société en mouvement | Scoop.it

Internet se veut être un lieu, ou plus précisément, des lieux. D'où la question sur ce qu'est un paysage, la perception d'un lieu, d'un territoire. Extraits.

***

"Entre mille autres choses, on doit Pierre Vidal de la Blache d’avoir introduit le mot de “paysage” dans le vocabulaire de la géographie. Pierre Vidal de la Blache considérait alors que le paysage était le résultat de l’action combinée de l’homme et de la nature. La notion a irrigué pendant des années les travaux des géographes et a donné lieu en 2000 à une convention européenne sur le paysage qui a donné la définition suivante « une partie de territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l’action de facteurs naturels et/ou humaines et de leurs interrelations » Le paysage n’est plus alors une réalité construite par les aléas de l’histoire d’un lieu. Elle est une “perception” de ce lieu là. Il n’est plus non plus lié à un”pays” mais à un “territoire”

***
Nous avons aujourd’hui de nouveaux paysages. Ils sont contenus dans nos ordinateurs, nos consoles de jeu et nos téléphones. Nous avons longtemps regardé les paysages numériques par la leurs fenêtres avant de comprendre que nous n’étions pas dans la maison mais dans le jardin"

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Web 2.0 et société
Scoop.it!

Twitter : pourquoi les #FF Follow Friday font-ils un flop ? | Le Cercle Les Echos

#FF un flop? Passant de «ecommandation pure» > esprit de remerciements > amis d’amis du web.

Analyse d'un phénomène sur Twitter, qui ne semble pas prendre son envol en France....

***

Pourquoi la mode des "Follow Friday" sur Twitter ne prend pas en France. Pour les novices du fameux réseau social, tous les vendredis sur Twitter, vous pourrez constater que beaucoup de twitts contiennent la mention #FF. Il s’agit de la mention du "Follow Friday".

***

La mode des #Follow Friday, comme son nom l’indique, vient d’outre-Atlantique et a du mal à trouver sa place en France. Ce concept qui sent bon l’odeur de la tablette numérique de Palo Alto, veut qu’un titulaire d’un compte sur Twitter indique #FF suivi de plusieurs comptes à recommander ou à suivre chaque vendredi. Le but est ainsi de mettre en relation une ou plusieurs personnalités entre elles, cinq au maximum. Ainsi, le hashtag #FF ou #Follow Friday permet à chacun d’entre nous, de mettre en lumière des individus «remarquables» qui «méritent d'être connus» ou «reconnus» sur le réseau.

more...
No comment yet.