Sociétés & Enviro...
Follow
Find
14.9K views | +9 today
 
Scooped by malik berkati
onto Sociétés & Environnements
Scoop.it!

France: La mort des pauvres

France: La mort des pauvres | Sociétés & Environnements | Scoop.it

[audio 2:45]

 

Un homme sans domicile fixe, dont l’âge n’a pas été précisé, a été découvert mort, probablement de froid, dimanche 28 octobre dans une rue du XVIIe arrondissement de Paris. L’homme, un « familier » de ce quartier, a été retrouvé mort sur un trottoir vers 08h20 après une nuit où des températures inhabituellement basses pour la saison ont été enregistrées.

more...
No comment yet.

From around the web

Sociétés & Environnements
car les facettes sont multiples
Curated by malik berkati
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

« Au moins, dans un système totalitaire, on sait à quoi on a affaire »

« Au moins, dans un système totalitaire, on sait à quoi on a affaire » | Sociétés & Environnements | Scoop.it
La loi sur le renseignement prévoit des algorithmes pour détecter les comportement suspects. Une « idéologie du big data » qui risque de nous pousser à nous autocensurer, prévient la chercheuse Antoinette Rouvroy.

 

Antoinette Rouvroy est l’une des premières intellectuelles à s’être penchée sur la question du pouvoir et des données.

Elaborant le concept de « gouvernementalité algorithmique », cette chercheuse en droit de l’université de Namur s’interroge sur les changements amorcés par l’adhésion de la société à un monde de chiffres bruts.

 

Soit l’illusion d’une réalité plus certaine, plus objective, qui préside à l’instauration d’un régime où la logique sécuritaire ne passe non pas par le contrôle des corps et la discipline, mais par la sensation de liberté.

Nous avons voulu avoir son avis suite à l’annonce, en France, d’un grand projet de loi sur le renseignement, qui s’appuie en partie sur « des boîtes noires » où tourneront des algorithmes.

 

Rue89 : Le gouvernement français a présenté le 19 mars un projet de loi sur le renseignement. L’un des volets de ce projet de loi est d’installer sur le réseau français des équipements de traitement de données, dans lesquels des algorithmes vont tourner pour détecter des comportements, le but étant d’identifier des terroristes potentiels. Ça vous inspire quoi ?

 

Antoinette Rouvroy : Ça m’inspire beaucoup de choses. Pas toutes très positives.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

France - QR Codes apposés sur les tombes : Cazeneuve tombe sur un os

France - QR Codes apposés sur les tombes : Cazeneuve tombe sur un os | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Interrogé par un parlementaire qui souhaitait en savoir plus sur la réglementation applicable aux QR codes apposés sur certaines tombes ou plaques funéraires, le gouvernement vient de reconnaître que cette épineuse question devrait faire l’objet de discussions plus poussées de la part des associations de maires et du Conseil national des opérations funéraires.

En novembre dernier, le député Gérald Darmanin a transmis une question écrite au ministère de l’Intérieur afin de l’interpeller sur « la nécessité de préciser la réglementation des nouvelles technologies, qui sont de plus en plus souvent utilisées dans les cimetières ». Dans le collimateur de l’élu UMP ? Les « QR Code », ces espèces de codes-barres composés de carrés et que l’on peut scanner depuis un smartphone ou une tablette. Certaines sociétés proposent en effet d’en apposer sur des tombes ou des plaques funéraires, lesquels renvoient vers une page Web consacrée à chaque défunt (biographie, vidéos, photos, possibilité de laisser un commentaire...).

Sauf que selon le député, cela ne va pas sans poser de problèmes juridiques. « Le contrôle du maire sur le respect par ce dispositif de l'ordre public et de la dignité des lieux (absence de publicité commerciale ou de mentions contraires aux bonnes mœurs) » est à ses yeux rendu bien « difficile »... « Les informations relatives au défunt peuvent être facilement modifiées à distance. En outre, contrairement aux épitaphes ou aux inscriptions gravées sur un monument funéraire, elles ne peuvent pas être lues immédiatement, puisqu'il faut recourir à un « smartphone » ou à une tablette pour y avoir accès » faisait-il valoir.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Au fait, c’est quoi un pays connecté ? - L'Estonie

Au fait, c’est quoi un pays connecté ? - L'Estonie | Sociétés & Environnements | Scoop.it
Munis de leur ID Card, les Estoniens peuvent effectuer quantité de démarches en ligne. Leur pays, patrie de Skype, a tout misé sur un service public numérique et une grande transparence. Reportage à Tallinn et Tartu.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

France - Paysans boulangers: de l’art de la terre à l’art du pain

France - Paysans boulangers: de l’art de la terre à l’art du pain | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Cultiver ses céréales et vendre directement son pain, bref, lier l’activité de paysan avec celle de boulanger, c’est l’un des métiers de l’agroalimentaire qui monte en France. RFI est allée à la rencontre de trois jeunes paysans fiers de leur ouvrage et très déterminés à vendre directement leur pain bio au consommateur. Reportage dans le Jura où l’on trouve l’une des rares filières française de formation à cette activité.

Chez les paysans boulangers, tout commence par la terre. Nous voici donc à Gigny-sur-Suran, un petit village du sud de la Franche-Comté, joliment posé au bord d’une large combe entourée de forêts. Anthony Dubois, 30 ans, le visage « mangé » par une barbe fournie cultive son look de paysan bio ; « je ne suis pas issu du tout d’un milieu agricole, j’ai été commercial dans l’entreprise familiale de pots de fleurs en plastique… c’est le travail de la terre qui m’a attiré ici ». Formé par le Centre de formation professionnelle et de promotion agricoles (CFPPA) de Montmorot en 2007, le jeune homme acquiert en 2008 huit hectares cultivables d’une ancienne bergerie située aux portes du village. Trouver de la bonne terre, c’est la première difficulté dans l’installation d’un agriculteur :

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Biodiversité
Scoop.it!

INFOGRAPHIE. L'éléphant d'Afrique pourrait disparaître d'ici 10 ans

INFOGRAPHIE. L'éléphant d'Afrique pourrait disparaître d'ici 10 ans | Sociétés & Environnements | Scoop.it
L'éléphant d'Afrique risque de disparaître d'ici une dizaine d'années si le trafic d'ivoire n'est pas contrôlé. C'est l'enjeu de la conférence internationale qui se tient au Botswana du 23 au 25 mars 2015.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Un Resto du Cœur à Dunkerque vient spécifiquement en aide aux étudiants | Campus Responsables

Un Resto du Cœur à Dunkerque vient spécifiquement en aide aux étudiants | Campus Responsables | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Entre le prix des écoles, le loyer et les dépenses quotidiennes, certains étudiants en France arrivent difficilement à joindre les deux bouts. Sans compter qu’ils doivent faire face à une augmentation du coût de la vie étudiante. Selon une enquête de l’Union Nationale des Etudiants de France (UNEF), le coût d’une année d’étude par rapport au revenu médian du foyer dont dépendent les étudiants a grimpé de 43 à 48% entre 2011 et 2014. Ceux-ci doivent également assumer des dépenses incompressibles en hausse : selon l’enquête, les loyers en Ile-de-France auraient augmenté de 3% l’année passée (2% en région). Face à ce constat, la précarité étudiante est une réalité. Nombre de jeunes sont obligés de travailler pour assumer tous ces coûts : alors que 40% des étudiants salariés en 2011 considéraient leur activité indispensable pour vivre, ils sont 51% en 2014.

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Afrique: développement durable et environnement
Scoop.it!

La crise de l’eau illustrée en 5 graphiques

La crise de l’eau illustrée en 5 graphiques | Sociétés & Environnements | Scoop.it

 

Y aura-t-il demain assez d’eau pour tous sur notre planète ? Théoriquement oui, mais il est urgent de changer « radicalement » la façon de l’utiliser et de la partager, prévient l’Organisation des Nations unies (ONU) dans son rapport annuel 2015 sur l’or bleu, qu’elle a rendu public vendredi 20 mars, à l’avant-veille de la journée mondiale de l’eau. Sinon, au rythme actuel, « le monde devra faire face à un déficit hydrique global de 40 % » dès 2030, écrivent les experts du Programme mondial des Nations unies pour l’évaluation des ressources en eau.

Inextricablement liée au changement climatique, à l’agriculture et à la sécurité alimentaire, à l’énergie, à la santé et même à l’égalité entre les sexes, l’eau est peut-être le thème qui illustre le mieux les trois piliers du développement durable, qu’il s’agisse de la lutte contre la pauvreté, du développement économique, ou de la préservation des écosystèmes. Il s’agit de défis essentiels. Le rapport souligne ainsi à quel point la pénurie et la mauvaise gestion de cette précieuse ressource cristallisent les tensions et les conflits autour du monde.

 


Via Damoclès , Aaisha Sylla
more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from URBANmedias
Scoop.it!

Cette ville américaine tourne à 100% d’énergie RENOUVELABLE

Cette ville américaine tourne à 100% d’énergie RENOUVELABLE | Sociétés & Environnements | Scoop.it

La ville de Burlington, dans l’état du Vermont, est la première ville des États-Unis à fonctionner entièrement avec des énergies renouvelables. Une petite révolution locale dans un pays au bilan carbone particulièrement élevé.

 

Un paradoxe démocratique


C’est le grand paradoxe des États-Unis, pays autant critiqué qu’admiré, les états et les villes conservent une marge décisionnelle importante dans les choix politiques. Résultat, on observe des politiques locales diamétralement opposées en fonction des régions. Pas d’exception en matière d’écologie. Alors que le pays dans son ensemble est responsable d’un impact important sur le bilan écologique global, certaines villes prennent la tangente et deviennent des symboles de changement. C’est ainsi le cas de Burlington, la plus grande ville de son état (+-40 000 habitants) qui se distingue depuis 2015 par une alimentation énergétique 100% verte.

(...)

 


Via Fabien Baceiredo (Efficycle), Anne Laure Jeannequin, association concert urbain
more...
Etienne Ghewy's curator insight, March 2, 3:22 AM

Un TEPOS américain, fait de maitrise de l'énergie ancienne (1990) et de développement des ENR (hydro, bois, éolien/PV dans l'ordre). Sur le site de la mairie, pas de pub pour un PCET ou un TEPOS, juste une FAQ orientée vers les réponses  du quotidien sur l'économie circulaire, les modes doux... http://www.burlingtonvt.gov/faq

GreenFlex's curator insight, March 2, 11:49 AM

La particularité de cette ville de 40 000 habitants dans l'état du Vermont est de proposer un mix énergétique 100% énergies renouvelables : 50% hydraulique, 30% biomasse, 20% solaire et éolien.

GreenFlex's curator insight, March 26, 1:06 PM

La particularité de cette ville de 40 000 habitants dans l'état du Vermont est de proposer un mix énergétique 100% énergies renouvelables : 50% hydraulique, 30% biomasse, 20% solaire et éolien.

Scooped by malik berkati
Scoop.it!

TISA : décryptage du mandat de négociation

TISA : décryptage du mandat de négociation | Sociétés & Environnements | Scoop.it
Le 10 mars 2015, les ministres de l'UE ont accepté la publication du mandat de négociation de l'Accord sur le commerce des services (TISA).

 

Il y a près d’un an, les lecteurs de ContreLaCour apprenaient l’existence des négociations sur l’Accord sur le commerce des services (TISA).

Ce nouvel accord, qui vise à une libéralisation poussée du commerce des services, cherche à sortir de l’impasse des négociations de Doha. De fait, en 2012, les Etats-Unis et l’Australie ont pris l’initiative de lancer ces nouvelles négociations entre les seuls membres de l’OMC qui le souhaitaient.
Les dispositions du futur accord ont vocation à, par la suite, être réintégrées dans le cadre de l’OMC, une fois qu’un nombre significatif d’Etats y auront pris part.

Coté Union européenne, la Commission européenne a publié ses directives de négociation le 15 février 2013. Celles-ci ont été approuvées le 18 mars 2013 par le Conseil de l’Union européenne, réuni en session « Agriculture et Pêche ».

Depuis mars, onze cycles de négociations ont eu lieu et ont commencé à soulever de sérieuses inquiétudes de la part des ONG, soucieuses de la préservation des services publics européens.

Le 10 mars dernier, afin de contrer les accusations, ainsi que les critiques sur le manque de transparence, les gouvernements européens, réunis en session « Affaires économiques et financières », ont donné leur accord à la publication du mandat de négociation.

Malheureusement, le mandat reste peu fourni et très inaccessible pour les non-initiés au droit du commerce international.

 

Décryptage du mandat de négociation

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Solidarités. Sur son site du Moulin à papier, Emmaüs voit plus grand

Solidarités. Sur son site du Moulin à papier, Emmaüs voit plus grand | Sociétés & Environnements | Scoop.it
La communauté Emmaüs de Saint-Brieuc continue de s’agrandir. Sur le site du Moulin-à-Papier, une résidence sociale
de 45 logements sort de terre.

 

« Accueillir dignement »

« La pose symbolique de cette pierre est la dernière étape de la réhabilitation de notre site. » Élus, compagnons, représentants d’Emmaüs habitat, bénévoles… ils sont venus nombreux pour la pose de la première pierre. Micro en main, Noël Lemoine, président d’Emmaüs 22, se réjouit de l’avancée du chantier qui se déroule depuis quelques mois sur le site du Légué : à savoir, entre autres, la construction de la résidence sociale. Un bâtiment qui permettra « d’accueillir mieux, dignement, et d’accueillir plus, avec la création de 45 logements de 23 m2 chacun ».

Héberger des femmes

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Audio & Video
Scoop.it!

Japan's Disposable Workers: Net Cafe Refugees

Internet cafes have existed in Japan for over a decade, but in the mid 2000’s, customers began using these spaces as living quarters. Internet cafe refugees are mostly temporary employees; their salary too low to rent their own apartments.

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Pam: le président du Vanuatu met en cause le réchauffement climatique

Pam: le président du Vanuatu met en cause le réchauffement climatique | Sociétés & Environnements | Scoop.it

« Tout est à reconstruire » au Vanuatu, c'est le constat du président de ce petit archipel du Pacifique Sud après le passage du cyclone Pam. Baldwin Lonsdale appelle donc la communauté internationale à l'aide. Ironie du sort, il participait à une conférence à Sendaï au Japon sur la prévention des catastrophes naturelles. Et le dirigeant du Vanuatu s'est même risqué à désigner un responsable : le réchauffement climatique.

 

« Les petits Etats insulaires du Pacifique Sud comme le Vanuatu sont plus vulnérables que d’autres au dérèglement climatique », a déclaré le président du Vanuatu, Baldwin Lonsdale à Sendaï. Et d’ajouter : « Le réchauffement climatique a contribué à la violence du cyclone Pam qui a dévasté son archipel. »

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Vertical Forest: An Urban Treehouse That Protect Residents from Air and Noise Pollution

Vertical Forest: An Urban Treehouse That Protect Residents from Air and Noise Pollution | Sociétés & Environnements | Scoop.it

A potted forest of trees and branching steel beams disguise this 5-story apartment building in Turin, Italy. Designed by Luciano Pia, 25 Verde brings plants up off the ground in an attempt to evade Turin’s homogeneous urban scene and integrate life into the facade of the residential building.

The undulating structure creates a transition from outdoors to in, holding 150 trees that absorb close to 200,000 liters of carbon dioxide an hour. This natural absorption brings pollution protection to its residents, helping to eliminate harmful gasses caused by cars and harsh sounds from the bustling streets outside. The trees’ seasonal progression also creates the ideal microclimate inside the building, steadying temperature extremes during the cold and warmer months. The plants’ full foliage block rays of sun during the summer while letting in warm light during the winter.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

[Reportage] Les Sheroes, nouveau visage des Indiennes victimes de l’acide

[Reportage] Les Sheroes, nouveau visage des Indiennes victimes de l’acide | Sociétés & Environnements | Scoop.it
Reportage d'Agathe Rigo au Sheroes café, un endroit où les Indiennes victimes d'attaques à l'acide tentent de reconstruire leur vie.

 

C’est le sourire aux lèvres que Geeta nous accueille au Sheroes Café. Son infirmité d’un œil et son incompréhension de l’anglais n’enlèvent rien à sa joie de voir de nouveaux arrivants. A 44 ans, c’est une nouvelle vie qui commence pour celle qui évitait, il y a encore peu de temps, de sortir de sa maison.

Il y a 22 ans, alors qu’elle dort sur la terrasse de chez elle en compagnie de ses deux filles, Geeta se retrouve arrosée d’acide par son mari. La plus jeune succombe à ses blessures quinze jours plus tard. Elle n’a qu’un an et demi. La seconde, Neetu, alors âgée de trois ans, perd la vue. « Ma belle-famille voulait que mon mari épouse une autre femme afin d’avoir un fils. C’est pour cette raison qu’il a voulu me tuer », explique Geeta avec l’aide de Megha, membre de la campagne « stop acid attack », qui traduit son histoire.

Mais Geeta survit et son mari écope de trois mois de prison. A sa sortie, il s’excuse et promet d’arranger les choses. Mais pour Geeta et sa fille, les décennies qui s’ensuivent se résument à vivre cachées, dans la honte des cicatrices qui marquent désormais à jamais leur visage. Geeta n’ose pas se tourner vers le gouvernement pour demander de l’aide, « la procédure est longue, et coûteuse… Et réclame beaucoup de courage que Geeta ne parvenait pas à avoir à ce moment là », explique Megha.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Safran veut mettre sa reconnaissance faciale dans les voitures

Safran veut mettre sa reconnaissance faciale dans les voitures | Sociétés & Environnements | Scoop.it

L'équipementier automobile Valeo s'est associé à Safran pour développer une technologie de reconnaissance des visages qui sera intégrée aux voitures pour personnaliser le véhicule à chaque conducteur.

 

Le groupe français Safran, spécialisé dans l'aéronautique, la défense et la sécurité, a présenté ce vendredi matin les premiers résultats d'un partenariat stratégique signé en septembre 2013 avec l'équipementier Valeo, qui fournit la plupart des constructeurs automobiles dans le monde. Parmi les innovations annoncées figure l'adaptation par Safran de technologies de reconnaissance du visage mises au point par sa filiale Safran Morpho. Cette dernière "propose une gamme de produits et de solutions destinés aux gouvernements, aux agences nationales et aux administrations chargées de l’application de la loi et du contrôle aux frontières, ainsi qu’aux entreprises privées nécessitant un contrôle sécurisé de l’accès physique ou de l’accès logique".

L'objectif du partenariat avec Valeo est de faire entrer la reconnaissance faciale dans l'habitacle de la voiture, pas seulement pour s'assurer que le conducteur est autorisé à conduire par le propriétaire de la voiture, mais surtout pour que le véhicule s'adapte à chaque conducteur. Il suffira de paramétrer les réglages des rétroviseurs, du siège, du volant, de l'autoradio, etc., et la voiture reconnaîtra à chaque fois qui conduit, pour ajuster automatiquement le véhicule aux préférences personnelles du conducteur.

(...)

malik berkati's insight:

Parfois l'avenir ne fait pas trop envie...

MaB

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le président de la cour d’assises : « Virginie était-elle une fille facile ? »

Le président de la cour d’assises : « Virginie était-elle une fille facile ? » | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Virginie était plutôt petite, brune aux cheveux courts. Elle se trouvait un peu classique parce qu’elle aimait la peinture et les chats. Elle a été violée et tuée à 26 ans.

Son agresseur n’avait aucun antécédent judiciaire, il était un « copain de copain ». Rien de quoi alerter Virginie quand elle le rencontre dans une soirée d’amis communs. Il la raccompagne le soir venu « parce que c’est son chemin », mais il « pète un plomb », « une pulsion ». Il viole la jeune fille puis, « dans la panique », parce qu’il « ne savait plus comment s’en sortir après », il la tue.

 

Il lui demande si elle « l’a aguiché »

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Françafrique: Jacques Foccart, l’homme de l’ombre, à la lumière de ses archives

Françafrique: Jacques Foccart, l’homme de l’ombre, à la lumière de ses archives | Sociétés & Environnements | Scoop.it

La réputation de mystère qui a entouré Jacques Foccart, le « Monsieur Afrique » des présidents de Gaulle et Pompidou, a longtemps laissé croire qu’il ne laisserait d’autres traces de son action que les longs entretiens accordés sur la fin de sa vie. Mais Jacques Foccart a été de 1960 à 74 à la tête d’une administration, le secrétariat général pour les Affaires africaines et malgaches, qui a conservé de nombreuses traces de ses activités, de ses contacts… Des archives qui jettent une lumière nouvelle sur cet homme de l’ombre. A l’occasion de la publication de l’inventaire du « fonds Foccart », les Archives nationales organisent deux journées d’études ces 26 et 27 mars.

Pierrefitte, en banlieue parisienne. Archives nationales, dans le dédale des magasins. Une main. Un badge, puis une courte sonnerie. Dans un grincement, la porte automatique du magasin 501 s’ouvre sur l’un des lieux où dorment les secrets de la République. Le fonds Foccart. 400 mètres linéaires de boîtes à archives Cauchard, disposés sur des « épis » métalliques mobiles.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Internet Seen as Positive Influence on Education but Negative on Morality in Emerging and Developing Nations

Internet Seen as Positive Influence on Education but Negative on Morality in Emerging and Developing Nations | Sociétés & Environnements | Scoop.it
As more people around the world gain access to all the tools of the digital age, the internet will play a greater role in everyday life. And so far, people in emerging and developing nations say that the increasing use of the internet has been a good influence in the realms of education, personal relationships and the economy.

 

As more people around the world gain access to all the tools of the digital age, the internet will play a greater role in everyday life. And so far, people in emerging and developing nations say that the increasing use of the internet has been a good influence in the realms of education, personal relationships and the economy. But despite all the benefits of these new technologies, on balance people are more likely to say that the internet is a negative rather than a positive influence on morality, and they are divided about its effect on politics.

Overall, a median of 64% across 32 emerging and developing nations say the internet is a good influence on education, with at least half also seeing it as a good influence on personal relationships (53%) and the economy (52%). People are more mixed on the internet’s effect on politics, with similar proportions saying that the influence is good (36%) as say it is bad (30%).

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Musée de l'immigration : «L'extrême-droite a franchi un palier»

Musée de l'immigration : «L'extrême-droite a franchi un palier» | Sociétés & Environnements | Scoop.it
INTERVIEW - Le Musée de l'immigration a été la cible d'une campagne d'affichage en faveur de la «re-migration», une idée propre aux thèses extrêmistes. L'historien Nicolas Lebourg, spécialiste de l'extrême droite revient sur le lien entre ce courant et la culture.

 

Le musée de l'immigration a été la cible d'un groupe d'extrême-droite dans la nuit de jeudi à vendredi 13 mars 2015. Appelé la Dissidence française, le groupe aux idées proche de celles de l'extrême-droite a placardé des affiches réclamant une «re-migration», c'est-à-dire le retour des immigrés dans leur pays de naissance. Pour Nicolas Lebourg, historien spécialiste de l'extrême-droite française, le lieu ciblé est l'expression du fossé qui s'est créé depuis les années 90 entre les partis d'extrême-droite et la culture.

 

Nicolas Lebourg est historien. Chercheur à l'Université de Perpignan Via Domitia et membre de l'Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean Jaurès, il a publié de nombreux travaux sur les extrêmes-droites. Il est notamment l'auteur de Dans l'ombre des Le Pen: une histoire de numéro 2.


LE FIGARO - Quelle est la thèse défendue dans ces affiches prônant une «re-migration»?

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

France: Première condamnation aux assises d'un gendarme pour usage du flashball

France: Première condamnation aux assises d'un gendarme pour usage du flashball | Sociétés & Environnements | Scoop.it
La cour d'assises de Mamoudzou, à Mayotte, vient de condamner un gendarme pour avoir éborgné un enfant en 2011.

 

Pour la première fois, un membre des forces de l’ordre est condamné par une cour d’assises pour l’usage d’un flashball. L’adjudant Roumiansteff, 38 ans est reconnu coupable de violences volontaires ayant entraîné une mutilation et une infirmité permanente par la cour d’assise de Mamoudzou, à Mayotte. Il est condamné à deux ans de prison avec sursis.

Le 7 octobre 2011, durant les émeutes contre la vie chère ayant ébranlé l’île, le gendarme et plusieurs de ses collègues prennent place aux abords du port de Longoni, dans le nord de l’île. L’endroit est stratégique. Des échauffourées ont éclaté entre de jeunes manifestants et les forces de l’ordre. Le jeune Nassur, 9 ans, et ses amis ont l’habitude de s’amuser sur la plage jouxtant la zone portuaire. Ils se trouvent alors à proximité d’un barrage érigé par les manifestants. Le gendarme, très ému lors du procès, indique avoir tiré sur l’enfant après que ce dernier s'est saisi d’un caillou pour le lancer dans sa direction. Touché en plein visage, le garçon perdra un œil, malgré une prise en charge rapide par les secours.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Des pays s'engagent à la restauration de plus de 60 millions d'hectares de forêt

Des pays s'engagent à la restauration de plus de 60 millions d'hectares de forêt | Sociétés & Environnements | Scoop.it
« La restauration des paysages forestiers est une contribution majeure pour faire face aux défis mondiaux », constate l'Union internationale de conservation de la nature.

 

Ils se sont engagés à restaurer plus de 60 millions d'hectares de forêt d'ici 2020. L'Union internationale de conservation de la nature (UICN) a annoncé qu'une quinzaine de pays avaient pris cet engagement samedi 21 mars à l'issue d'une conférence à Bonn (Allemagne).

Le total des engagements s'élève désormais à « 61,9 millions d'hectares » pour un objectif de 150 millions d'hectares d'ici 2020, précise l'organisme international dans un communiqué, précisant que ces engagements ont été pris « par des pays latino-américains, asiatiques et africains ». Le directeur général de l'UICN, Inger Andersen, précise :

« Le monde reconnaît que la restauration des paysages forestiers est une contribution majeure pour faire face aux défis mondiaux, tels que le changement climatique, la sauvegarde de la biodiversité, la sécurité alimentaire et la croissance économique ».

 

Capter les émissions de CO2 à moindre coût(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

« À Fukushima, la population est dans une situation inextricable »

« À Fukushima, la population est dans une situation inextricable » | Sociétés & Environnements | Scoop.it
Quatre ans après l’explosion d’une centrale nucléaire à Fukushima, le sort des populations concernées est loin d’être réglé. La chercheuse Cécile Asanuma-Brice décrypte la politique qui vise à inciter ces personnes à réintégrer les zones encore contaminées.

 

Quatre ans après l’explosion d’une centrale nucléaire à Fukushima, le sort des populations concernées est loin d’être réglé. La chercheuse Cécile Asanuma-Brice décrypte la politique qui vise à inciter ces personnes à réintégrer les zones encore contaminées.

Résidente au Japon depuis près de quinze ans, Cécile Asanuma-Brice travaille au bureau du CNRS à Tokyo et est chercheuse associée au centre de recherche de la Maison franco-japonaise de Tokyo et au Laboratoire international associé « Protection humaine et réponse au désastre » (HPDR) créé par le CNRS et d’autres institutions françaises et japonaises, à la suite de la catastrophe de Fukushima. Le 11 mars 2011, un tremblement de terre suivi d’un tsunami avait provoqué l’explosion, le lendemain, d’une centrale nucléaire dans cette région.
  
Combien de personnes restent déplacées ? Dans quelles conditions vivent-elles ?


Cécile Asanuma-Brice : Le gouvernement japonais fait état de 118 812 personnes déplacées1, dont 73 077 à l’intérieur du département de Fukushima et 45 735 à l’extérieur, ce qui représente une baisse puisque les mêmes statistiques officielles affichaient 160 000 personnes déplacées en 2011, quelques mois après la catastrophe. En réalité, le nombre de personnes déplacées est bien plus élevé que cela. Car le système d’enregistrement mis en place par l’Administration est extrêmement contraignant et une partie non négligeable des habitants n’a pas voulu s’y plier. J’ai personnellement interviewé plusieurs familles regroupées au sein d’associations qui ont refusé cet enregistrement, car cela aboutissait à leur faire perdre des droits, notamment quant à la gratuité de leur suivi médical.

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Biodiversité
Scoop.it!

France: discours de présentation de la loi biodiversité à l'Assemblée (Ségolène Royal)


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Planete DDurable
Scoop.it!

Un festival de documentaires sur l'environnement 100% numérique et participatif

Un festival de documentaires sur l'environnement 100% numérique et participatif | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Le Green Up Film Festival propose aux internautes de voter pour les meilleures bandes annonces de documentaires sur les enjeux écologiques. Au programme, des films sur l’alimentation, la biodiversité, l’agriculture, l’énergie, l’eau, etc. Les sept documentaires choisis par le public seront diffusés en streaming, gratuitement sur Internet, entre le 1er et le 15 avril 2015.

Parce que l’écologie est l’affaire de tous, le Green Up Film Festival a d’emblée fait le pari du numérique pour toucher et mobiliser le plus grand nombre. Pour sa 3ème édition, le Green Up Film Festival poursuit son objectif de sensibilisation aux enjeux écologiques.

A l’heure où la gratuité sur le web détricote les métiers artistiques, réalisateurs, producteurs et distributeurs ont fait le choix de s’associer au Green Up Film Festival pour s’engager dans une démarche de partage au service d’une société plus écologique et plus sociale.

(...)


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Australie: Fermer des villages aborigènes pour faire des économies

Australie: Fermer des villages aborigènes pour faire des économies | Sociétés & Environnements | Scoop.it
Le premier ministre australien, Tony Abbott, veut fermer des villages aborigènes jugés trop coûteux pour le contribuable.

 

Il passe pourtant pour un ardent défenseur des Aborigènes: le Premier ministre australien s'est attiré le mercredi 11 mars une volée de bois vert en proposant de fermer des villages de cette minorité défavorisée, à des fins d'économie.

Présents sur le territoire - ainsi que les indigènes du détroit de Torrès - depuis au moins 40.000 ans, les Aborigènes vivent aujourd'hui dans des régions isolées, loin des grandes agglomérations et des pôles d'activité économique, dans des conditions souvent misérables.

En proie à l'analphabétisme, au chômage, à l'alcoolisme, victimes de la désertification médicale, ils sont très dépendants de la solidarité nationale.

Or le Premier ministre Tony Abbott estime que ces affres induisent un coût social et financier de moins en moins supportable pour les contribuables australiens, récemment contraints à de gros sacrifices pour maintenir à flots le budget de l'Etat.

 

Des dépenses trop excessives

(...)

more...
No comment yet.