Sociétés & Environnements
17.1K views | +0 today
Follow
 
Scooped by malik berkati
onto Sociétés & Environnements
Scoop.it!

"Qu'un immeuble de 1500 m2 à Paris reste vide est ahurissant!"

"Qu'un immeuble de 1500 m2 à Paris reste vide est ahurissant!" | Sociétés & Environnements | Scoop.it

A l'occasion du début de la trêve hivernale, l'association Droit au logement (DAL) et le collectif Jeudi noir avaient organisé, ce mercredi matin une visite guidée d'immeubles vides de la capitale. L'Express était au rendez-vous.

 

10h00, place des Vosges. Il fait beau et froid. Une trentaine de journalistes, calepins et caméras au poing, ont fait le déplacement. Ils sont rassemblés autour de Jean-Baptiste Eyraud, du DAL, et de Christophe Driesbach, de Jeudi noir. La moyenne d'âge ne dépasse pas les 30 ans, on croirait un départ en colonie de vacances! 

10h10. La visite est censée se dérouler à bord d'un bus. Mais depuis dix minutes, pas d'autocar à l'horizon. Les températures hivernales frigorifient participants et reporters. Une sono émet de la musique pour faire passer le temps et réchauffer l'ambiance.

10h15. Devant l'immeuble du 1bis place des Vosges, inhabité depuis 1965, des banderoles et pancartes sont dressées tandis que les militants prennent la parole au micro. Cet hôtel de Coulanges a été occupé en 1994, 2007 et 2010. "C'est ahurissant qu'un endroit pareil, de 1500 m2, reste vide!" scande un membre de Jeudi noir. L'Insee a recensé 2,39 millions de logements vacants (c'est-à-dire inoccupés depuis plus de 2 ans) en France, rappellent les militants qui entendent faire appliquer la loi de réquisition pour 100 000 d'entre eux.

(...)

more...
No comment yet.
Sociétés & Environnements
car les facettes sont multiples
Curated by malik berkati
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

En Afghanistan, la détresse muette des petits esclaves sexuels

En Afghanistan, la détresse muette des petits esclaves sexuels | Sociétés & Environnements | Scoop.it

KABUL -- Son regard voilé est sans doute le plus triste que j'ai jamais croisé. Ces yeux-là, ceux d'un adolescent retenu comme esclave sexuel par un commandant de police dans un coin perdu du sud de l'Afghanistan, lançaient un appel de détresse. En silence. Et c'est précisément à cause de ce regard que j'avais fini moi aussi par atterrir dans ce coin perdu.


(...)


C'est cette image qui m'a inspiré le reportage à Kandahar sur un apprenti boxeur candidat à l'attentat-suicide, capturé vivant juste avant de passer à l'acte. Son histoire offrait un regard plutôt perturbant sur la façon dont le conflit en Afghanistan est devenu insidieusement une guerre larvée contre ses enfants, avec des crimes atroces contre eux commis par toutes les parties. Mais j'ai découvert encore pire: comment certains policiers d'Uruzgan (une province du sud particulièrement troublée) s'attachaient les services d'un petit esclave sexuel et comment cette pratique était en retour exploitée par les talibans pour retourner les victimes contre leurs bourreaux.


(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Colorized Photos of WWII Offer New Perspective on Migrant Crisis

Colorized Photos of WWII Offer New Perspective on Migrant Crisis | Sociétés & Environnements | Scoop.it

TIME commissioned Sanna Dullaway to colorize iconic images of WWII refugees.


As Europe struggles with the historic influx of migrants and refugees in recent years, comparisons have been made with World War II when more than 60 million Europeans were forced to leave their homes as they fled persecution. The images we have seen of Syrian, Iraqi and Afghan refugees, among many others nationalities, walking from Greece to Serbia, Croatia, Hungary and Germany are reminiscent of the searing photographs of refugees made during and after World War II. TIME commissioned freelance photo editor Sanna Dullaway to colorize some of these iconic images.

malik berkati's insight:
Diaporama 31 images
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le dilemme macabre des voitures autonomes

Le dilemme macabre des voitures autonomes | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Tuer un piéton ou sacrifier les passagers ? Des psychologues ont testé les choix moraux des futurs utilisateurs des automobiles sans pilote.


Au volant d’une voiture, devant vous, dix piétons traversent soudainement. Donnez-vous un coup de volant pour les éviter, quitte à vous fracasser contre un mur et à mourir, ou les percutez-vous pour épargner votre vie ? Ce dilemme cruel n’est pas simple à régler, même si de nombreuses études en psychologie ont montré depuis longtemps que les répondants privilégient l’hypothèse de leur sacrifice pour sauver plus de vies. « Cela peut sembler un scénario abstrait et artificiel, mais nous avons réalisé que ces expériences de pensée philosophique pourraient devenir concrètes, car elles correspondent à des décisions qu’auront à prendre les véhicules autonomes », estime Azim Shariff (université de l’Oregon), un psychologue qui, avec deux collègues dans la revue Science, a remis au goût du jour cette question connue depuis 1967 sous le nom du dilemme du chauffeur de tramway.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

The Ghosts of Fukushima

The Ghosts of Fukushima | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Can a town devastated by a nuclear disaster be brought back to life?


It’s been five years since the meltdown forced them to abandon their village. Now they’re going home. Can a town devastated by nuclear disaster be brought back to life?


Hisao Yanai, a one-armed, chain-smoking, retired yakuza boss, stands alone behind the bar at Ippei, the restaurant he owns in the Japanese town of Naraha. There are no customers today. The streets outside the restaurant are deserted. Five years ago, on March 11, 2011, a powerful earthquake and tsunami triggered a triple meltdown at the Fukushima Daiichi nuclear power plant, located ten miles north of Naraha, forcing the evacuation of roughly 160,000 people. Half of them still cannot go home. Last fall, Naraha became the first town in Fukushima’s mandatory evacuation zone to reopen fully, allowing all 7,400 residents to return. Nothing like it had ever been attempted before. Could a town despoiled by radiation be summoned back to life?

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Cet exosquelette a été conçu spécialement pour les enfants

Cet exosquelette a été conçu spécialement pour les enfants | Sociétés & Environnements | Scoop.it

 Les exosquelettes représentent sans nul doute une innovation extraordinaire pour les handicapés moteur. Nous avons déjà eu l'occasion de voir plusieurs appareils de ce genre. Mais il n'y a pas que les adultes qui peuvent en profiter.

Des chercheurs Espagnols en ont conçu un spécifiquement pour les enfants atteints d'atrophie musculaire. Cet exosquelette pèse 12 kg, tout en aluminium et titane. Il est fait d’une longue tige de maintien intégrant plusieurs modules parfaitement ajustables autour des jambes et du torse de l’enfant, entre 3 et 14 ans. De nombreux moteurs agissent en remplacement des muscles pour faire bouger les articulations. Le tout est bardé de capteurs, d’un contrôleur de mouvement et d’une batterie de cinq heures.

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Afrique: développement durable et environnement
Scoop.it!

Un climatiseur gratuit et écolo qui fonctionne sans électricité ? Une superbe invention !

Un climatiseur gratuit et écolo qui fonctionne sans électricité ? Une superbe invention ! | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Composé de matériaux de récupération, ce rafraîchisseur d'air peut être reproduit par n'importe qui pour trois fois rien. Et ça marche !


En matière d’économie d’énergie, les systèmes les plus rudimentaire sont parfois les plus surprenants. L’exemple qui va suivre en est la parfaite illustration : des ingénieurs du Bangladesh ont mis au point un climatiseur 100 % écolo… qui n’a besoin d’aucune électricité pour fonctionner ! Gros plan sur une invention exemplaire et pleine de bon sens. L’Eco cooler (c’est le nom de ce drôle d’engin) a été créé par Grameen Intel Social Business, une entreprise qui oeuvre pour trouver des solutions technologiques accessibles à toute la population.

(...)


Via Voix Africaine
more...
Voix Africaine's curator insight, May 29, 10:30 AM
Climatiseur à la portée de tous! Tout simplement génial et révolutionnaire!
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

L'histoire oubliée des camps japonais en Californie

L'histoire oubliée des camps japonais en Californie | Sociétés & Environnements | Scoop.it

En 1943, le photographe Ansel Adams se rend en Californie dans un camp où se trouvent des Américains d’origine japonaise. Son but ? Prouver qu’ils ne sont pas des ennemis du pays. Le 10 décembre 1941, quatre magnifiques cerisiers, offerts aux Etats-Unis par l’empereur du Japon au début du siècle, étaient retrouvés abattus à la tronçonneuse dans un parc de Washington. Sur une des souches, les vandales avaient inscrit : "Japonais ! Allez en enfer !" Trois jours auparavant, l’armée nippone avait attaqué par surprise la base de Pearl Harbor, dans le Pacifique, provoquant la mort de 2 400 soldats américains. Pour sauver les autres arbres originaires de l’empire du Soleil-Levant, les employés du parc eurent alors l’idée de transformer les pancartes "cerisiers japonais" en "cerisiers orientaux". Le gouvernement américain avait, lui, un problème autrement difficile à résoudre : 117 000 ressortissants d’origine japonaise vivaient aux Etats-Unis, qu’il devenait urgent de protéger de la vindicte populaire. Et de surveiller de près. Deux mois plus tard, le 19 février 1942, le président Roosevelt promulgua le décret 9066 autorisant l’incarcération de "certains groupes ethniques comme mesure de prévention d’actes d’espionnage ou de sabotage". Ce sont les Issei, les immigrés venus du Japon, et les Nisei, la deuxième génération née sur le sol américain, que ciblait cette mesure. Des familles entières furent raflées, dépossédées de leurs biens, et embarquées à bord de bus et de trains dont on avait noirci les fenêtres afin de les soustraire à la vue, pour être conduites dans des centres de détention.


(...)

more...
malik berkati's comment, May 28, 7:17 AM
Non je ne savais pas qu'il y en avait aussi au Canada! J'avais vu des films sur ceux aux États-Unis, mais n'aurais pas pensé que cela existait aussi chez leurs voisins!
Christoph B. Stamm's comment, May 28, 8:18 AM
Un beau roman en lien avec le sujet (Etats-Unis): http://www.babelio.com/livres/Guterson-La-neige-tombait-sur-les-cedres/29755
malik berkati's comment, May 28, 8:44 AM
J'ai vu plusieurs fois l'adaptation ciné bien faite également https://www.youtube.com/watch?v=-dfa4idgEpM
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

World Heritage icons at risk from climate change

World Heritage icons at risk from climate change | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Climate change is one of the biggest risks for World Heritage sites, according to a new report released at UNEA on Thursday.


Climate change is one of the biggest risks for World Heritage sites, according to a new United Nations report released at the UN Environment Assembly on Thursday. The World Heritage and Tourism in a Changing Climate study was launched by the UN Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO), the UN Environment Program (UNEP), and the Union of Concerned Scientists (UCS), at the global ministerial meeting in Nairobi, Kenya. The Assembly is taking place at the headquarters of the UN Environment Programme in the Kenyan capital and brings over 1,200 high-level delegates together to address the global environmental agenda. Mechtild Rössler, Director of UNESCO's World Heritage Center, said: "Globally, we need to better understand, monitor and address climate change threats to World Heritage sites." Rössler added: "As the report's findings underscore, achieving the Paris Agreement's goal of limiting global temperature rise to a level well below 2°C is vitally important to protecting our World Heritage for current and future generations.”

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le scandale des "enfants jetables" aux Etats-Unis

Le scandale des "enfants jetables" aux Etats-Unis | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Sur 100 00 enfants adoptés chaque année aux Etats-Unis, 1/4 sont abandonnés par leur famille adoptive, selon une estimation des services publics américains. En effet, dans ce pays, les parents adoptifs déçus ont deux possibilités pour se séparer de l'enfant. Ils peuvent, en toute légalité, "rendre" l'enfant ou lui trouver une autre famille. Les ex-parents justifient souvent cette séparation par une incompatibilité d'humeur, un enfant jugé trop caractériel ou trop effacé au sein de la famille. La réadoption profite également aux individus en mal d'enfant puisqu'elle est deux fois moins cher qu'une procédure classique (5 000 euros environ). Cette pratique aussi appelée "rehoming" n'est pas encadrée par la loi, le processus peut donc se répéter à l'infini. Cède enfants de "seconde main" La réadoption est d'autant plus cruelle que les procédés pour leur trouver une nouvelle famille sont surprenants. En effet, il n'est pas rare de voir des petites annonces sur internet, dans un journal ou des prospectus à ce sujet. Des agences spécialisées dans la réadoption ont même leur propre catalogue en ligne qui recense l'ensemble des profils d'"enfants disponibles". Ces derniers sont alors assimilés à des objets encombrants dont on souhaite se séparer car on se serait lassé.

(...)

malik berkati's insight:
La marchandise nommée enfant...
MaB
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Spiralling global temperatures | Climate Lab Book

Spiralling global temperatures | Climate Lab Book | Sociétés & Environnements | Scoop.it
The animated spiral presents global temperature change in a visually appealing and straightforward way. The pace of change is immediately obvious, especially over the past few decades. The relationship between current global temperatures and the internationally discussed target limits are also clear without much complex interpretation needed.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Why Hackers Love Your LinkedIn Profile

Why Hackers Love Your LinkedIn Profile | Sociétés & Environnements | Scoop.it

An employee opens an attachment from someone who claims to be a colleague in a different department. The attachment turns out to be malicious. The company network? Breached. If you follow the constant news about data breaches, you read this stuff all the time. But do you ever wonder how hackers get otherwise smart, professional people to fall for their tricks? How do they know who to email? What to say to get their victim to fall prey? Where do they get the information that gives them a foothold into an organization? The answer is so simple, and just makes too much sense: LinkedIn.


Recon made easy

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Pourquoi le cerveau filtre les sensations liées au pouls

Pourquoi le cerveau filtre les sensations liées au pouls | Sociétés & Environnements | Scoop.it
Le cerveau tend à éliminer les sensations liées à nos battements cardiaques. Telle est la découverte de chercheurs de l'EPFL, pour qui ce mécanisme évite que les sensations internes n'interfèrent avec la perception du monde extérieur. Un phénomène qui pourrait également être lié aux troubles de l'anxiété. Notre cœur bat en permanence, et pourtant nous n'en sommes généralement pas conscient. En l'occurrence, le cerveau est équipé pour filtrer le brouhaha sensoriel de l'activité cardiaque, afin qu'il n'interfère pas avec les sensations provenant de l'extérieur. Pour la première fois, des chercheurs du Centre de neuroprosthétique de l'EPFL ont pu observer le phénomène. Ils ont notamment découvert qu'une zone spécifique du cerveau distribue le traitement des sensations internes et externes. Leur découverte est publiée dans The Journal of Neuroscience. Les neuroscientifiques ont pu observer que les stimuli visuels sont moins bien perçus lorsqu'ils se calquent sur le rythme cardiaque. Un peu comme si le cerveau cherchait à éviter de traiter des informations si celles-ci sont synchronisées avec les battements du cœur. "Nous ne voyons pas comme une caméra vidéo"
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Europa Dreaming: What happens when the European dream meets the dream of migrants?

Europa Dreaming: What happens when the European dream meets the dream of migrants? | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Introduction


The initial idea behind this project was to tell the story, under different points of view and with different approaches, of the continuous flow of refugees and “asylum seekers” who would make stopovers at the Bolzano and Brenner stations, before continuing their journey towards Northern Europe. We realised, however, that the viewpoint needed to be changed, the scope broadened, in an attempt to also analyse what was taking place from a historical and geographical perspective, starting from the period when the Brenner became a state border, taking a look at the other borders, Ventimiglia and Lampedusa in particular, and eventually focusing on what the Schengen Agreements actually signified. “Europa Dreaming” is a project in which researchers, anthropologists, journalists, photographers and designers offered their point of view, attempting to contextualise what is happening to the European dream, to those who live there and to those who arrive there. 

(...)

malik berkati's insight:
Brilliant contextualization and visual journalism!
MaB
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Reportage : Gaël Musquet, un « hacktiviste » guadeloupéen qui s’engage dans la cause migratoire

Reportage : Gaël Musquet, un « hacktiviste » guadeloupéen qui s’engage dans la cause migratoire | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Hacker. Le terme évoque des génies de l’informatique, particulièrement doués en matière de piratage. Une définition bien réductrice. Un hacker est en réalité « quelqu’un qui détourne un objet de son utilisation première » ainsi que nous l’explique le Guadeloupéen Gaël Musquet. Lui a décidé de mettre ses compétences au service (entre autres) d’une cause humanitaire : le sauvetage maritime des migrants, au large des côtes de la Libye. Un sujet qui n’est pas si éloigné des problématiques des îles antillaises, connues pour être des zones aux risques multiples. La rédaction de Mediaphore a passé deux jours à ses côtés, sur l’Aquarius de l’association SOS Méditerranée. Samedi 11 juin 2016, aéroport de Roissy-CDG, Paris. Direction Rome, puis Palerme, puis Trapani, petite ville portuaire à l’extrémité ouest de la Sicile. La rencontre avec l’Aquarius est fixée au lendemain. Battant pavillon Gibraltar, le navire mesure 77 mètres de long pour 12 mètres de large. Quatre ponts, une capacité d’accueil de 200 à 400 personnes, avec à bord 11 membres d’équipage, complétés par six sauveteurs de SOS Méditerranée, deux volontaires dédiés à la communication et sept membres de Médecin Sans Frontière. Amarré au port de Trapani, l’ancien garde-côte est investi depuis mai 2015 d’une nouvelle mission : porter secours aux milliers de migrants qui chaque jour quittent les côtes libyennes, à la recherche d’une autre vie en Europe.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

How Native American Tribes Saved A Giant, Ancient Squash From Oblivion

How Native American Tribes Saved A Giant, Ancient Squash From Oblivion | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Native Americans in the Great Lakes region have cultivated the giant squash for centuries. Now tribes are sharing the seeds with each other and with small farmers to bring the plant back.


An ancient variety of squash that was all but lost to history is now being rediscovered. Native Americans in the Great Lakes region have cultivated this squash for centuries, and now tribes are sharing the seeds with each other and with small farmers to bring the plant back. Eighth Day Farm in Holland, Mich., is among those that acquired seeds from this mystery squash. And the farm's Sarah Hofman-Graham says they didn't know what to expect when they planted it last year. "I definitely didn't have a firm idea of what kind of squash it was going to grow—or even what the plant was going to look like," she says. "It was just a fantastic surprise." The seeds grew into massive bright orange squashes, each more than 2 feet long. Hofman-Graham invited me to a dinner party featuring a soup made from the ancient squash — it tasted sweet and mild.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le viol comme arme de guerre

Le viol comme arme de guerre | Sociétés & Environnements | Scoop.it

C'est aujourd'hui la première Journée mondiale de lutte contre le viol comme arme de guerre. La prise en compte du viol comme arme de guerre dans les conflits actuels est relativement récente : elle n'a fait l'objet d'une résolution -adoptée par l'Assemblée Générale de l'ONU- que l'an passé pourtant cette arme serait utilisée dans plus de 10 pays dans le monde encore aujourd'hui. Le viol peut avoir plusieurs objectifs dont celui de mettre à genoux les opposants politiques, explique à RFI Céline Bardet, juriste internationale et présidente de l'association We are not Weapons of War. La juriste prend l'exemple de la Libye. « Pendant la révolution libyenne les troupes de Kadhafi ont utilisé le viol à l’encontre des femmes et des hommes dans ce but précis ». Il en a été de même au Kenya, pendant les élections de 2007-2008, au Zimbabwe ou encore au Darfour où « le viol est utilisé comme une arme de terreur ». On peut se demander pourquoi les victimes ne sont pas tuées mais violées, interroge Céline Bardet. C'est que instaurer la terreur est une stratégie. Les habitants, « terrifiés, quittent les lieux où ils vivent, répandent aussi l’information selon laquelle les viols sont en cours, répandant ainsi la terreur » parmi les populations civiles.


Le viol et l'esclavage sexuel selon Daesh

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Des déplacements de populations sans précédent à travers le monde

Des déplacements de populations sans précédent à travers le monde | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Selon le tout dernier Rapport statistique du HCR, quelque 65,3 millions de personnes, soit une personne sur 113, étaient déracinées par le conflit et la persécution à travers le monde en 2015.


GENÈVE, 20 juin (HCR) - Les guerres et la persécution ont généré un nombre de personnes déracinées sans précédent et jamais encore enregistré, selon un tout dernier Rapport statistique publié aujourd’hui par le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés. Selon ce rapport intitulé Tendances mondiales, quelque 24 personnes en moyenne ont été forcées de fuir chaque minute en 2015, soit quatre fois plus que dix ans plus tôt quand six personnes fuyaient toutes les 60 secondes. Le rapport détaillé, qui suit le déplacement forcé dans le monde entier sur la base de statistiques fournies par des gouvernements et des organisations partenaires ainsi que selon des informations internes au HCR, détermine un total de 65,3 millions de personnes qui étaient déracinées à la fin 2015, comparativement à 59,5 millions seulement 12 mois plus tôt.

(...)

malik berkati's insight:
more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Dans le nord-est du Nigeria, des déplacés fuyant Boko Haram meurent de faim

Dans le nord-est du Nigeria, des déplacés fuyant Boko Haram meurent de faim | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Le camp de Banki installé en mars pour accueillir 10 000 personnes ne parvient à assurer leurs besoins alimentaires.


Ils ont réussi à fuir les violences de Boko Haram. Mais ils ont fini par « mourir de faim ». C’est le sort que connaissent chaque jour des déplacés au camp de Banki, dans le nord-est du Nigeria. Un camp de déplacés y a été ouvert, il y a trois mois, et, depuis, « les gens y meurent en grand nombre, tous les jours, par manque de nourriture », explique un milicien qui combat Boko Haram aux côtés de l’armée. Banki se trouve à environ 130 km au sud-est de Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno et la plus grande ville de la région. Cette petite agglomération reculée, près de la frontière camerounaise, était tombée aux mains des djihadistes jusqu’à sa libération par l’armée en septembre


(...)

malik berkati's insight:
Ces réfugiés dont personne ne parle...
more...
Katell Rochard's comment, June 13, 4:35 PM
La vidéo est intéressante aussi!
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

This Map Tracks Where Governments Hack Activists and Reporters

This Map Tracks Where Governments Hack Activists and Reporters | Sociétés & Environnements | Scoop.it


A new collaborative software project maps cases of state-sponsored malware campaigns targeting civil society victims.


In an age when spies carefully hide their tracks through layers of obfuscation and proxy servers, locating the perpetrators of online surveillance is often nearly impossible. But the victims of these spying campaigns can sometimes be easier to place. And one open-source initiative has set out to map cases where state-sponsored malware campaigns target members of civil society, in an effort to show how governments use digital intrusions to control and disrupt their enemies around the globe.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Une carte recense les migrants et réfugiés morts sur les routes de l’Europe

Une carte recense les migrants et réfugiés morts sur les routes de l’Europe | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Au 25 mai, elle affiche 32 040 personnes mortes et une immense tache rouge au milieu de la mer Méditerranée.


The Migrants Files, un consortium de journalistes européens en lien avec l’agence Journalism++ , s’est « engagé à rassembler et analyser toutes les données sur la mort des personnes migrant en Europe » depuis le début du siècle. Pour chaque accident, ils ont recensé le nombre d’hommes, de femmes et d’enfants morts et de disparus, les causes de l’accident et sa localisation. Les Migrants Files s’appuient sur deux bases de données – celle de Fortress Europe, un observatoire des disparitions de migrants créé par le journaliste italien Gabriele Del Grande, et celle du réseau d’associations United for Intercultural Action – en les recoupant avec leurs propres recherches dans des articles de presse, la communication gouvernementale et celles des organisations non gouvernementales. Pour connaître la fiabilité des données disponibles, ils ont vérifié « une dizaine de cas correspondant à leur pays », avant de les recompiler dans cette nouvelle base de données. Si toute source publique peut être utilisée, en pratique la plupart des accidents sont sourcés par des articles de presse. Les données sont disponibles en ligne et chacun peut les utiliser pour en faire une visualisation. La dernière en date est cette carte évolutive, réalisée par un développeur allemand. Au 25 mai 2016, elle affiche 32 040 personnes mortes et une immense tache rouge au milieu de la mer Méditerranée.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Un drone filme le pillage pour la Chine des dernières forêts du Sénégal

Un drone filme le pillage pour la Chine des dernières forêts du Sénégal | Sociétés & Environnements | Scoop.it

La Gambie est la plaque tournante du trafic de bois de vène vers la Chine. L’ex-ministre de l’environnement sénégalais Haïdar El-Ali dénonce l’inaction de Dakar.


Les drones ne servent pas qu’à faire la guerre ou à amuser les enfants. Ils peuvent aussi devenir des armes pour lutter contre le pillage des ressources naturelles. L’ancien ministre de l’environnement sénégalais, Haïdar El-Ali a rendu publiques, jeudi 26 mai à Dakar, des images montrant l’un des centres névralgiques du trafic de bois de vène (pterocarpus erinaceus) entre la Casamance et la Gambie. Il s’agit d’un bois précieux utilisé en Chine pour la fabrication de meubles de luxe destinés aux nouvelles élites.


A 50 mètres d’altitude, l’appareil positionné au-dessus du marché de Saré-Bodjo, un village situé à un kilomètre de la frontière sénégalaise, filme des milliers de troncs alignés prêts à être chargés dans des camions de gros tonnages. On voit plusieurs véhicules qui ont déjà fait le plein et des hommes qui s’activent à sangler les dernières grumes avant de tirer une grande bâche pour dissimuler la cargaison jusqu’à Banjul, la capitale, où elle sera revendue à des opérateurs chinois.


« Installer le désert »

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Haunting Photos Show Where Refugee Children Sleep

Haunting Photos Show Where Refugee Children Sleep | Sociétés & Environnements | Scoop.it

The award-winning photos show the true toll the ongoing crisis has on the next generation.


Most of what we’ve seen from the mass movement of refugees and migrants in the Middle East is chaos—crowds of people crossing seas in too-small boats, then clamoring to be allowed through border checkpoints, and sometimes running from guards armed with guns and water cannons. In the middle of this cacophony, photographer Magnus Wennman turned to the quiet moments.


(...)


More than 2.4 million Syrian children are living as refugees, according to UNICEF. That’s a little more than half of the total number of refugees who have fled Syria, and many more migrants have left other Middle Eastern countries to avoid conflict, poverty, and famine. Many of these children carry their belongings and walk for long stretches at a time, others work menial jobs to earn money for their families. Plenty of them are sick and hungry. They’ve lost their parents, their homes, and their chance for an education. And as Wennman shows us, these children have even lost a privilege many of us take for granted—a peaceful bedtime.


(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Depth of Field - Photographing Alaska's Changing Landscape

Depth of Field - Photographing Alaska's Changing Landscape | Sociétés & Environnements | Scoop.it

As a botanist at Denali National Park in Alaska, Roland has watched rising temperatures transform the landscapes he calls home. He's tracked changing tree lines and watched the tundra dwindle. He's grieved as wildlife habitats shrink when ecosystems respond to unexpected shifts. In 2004, Roland stumbled upon a vast collection of landscape photos taken throughout the park’s history. He made it his mission to communicate the urgent need to address climate change by taking exact matches of more than 200 of the photos. The result is the Denali Repeat Photography Project, a lesson for us all about global warming's impact on our natural environment. We spoke with Roland about his project for this video.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

« La révolution sera numérique » : le manifeste de John Doe, le lanceur d’alerte des « Panama papers »

« La révolution sera numérique » : le manifeste de John Doe, le lanceur d’alerte des « Panama papers » | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Le lanceur d’alerte anonyme dénonce, au-delà du cabinet Mossack Fonseca, les dérives d’un système que ni la justice ni les politiques n’ont su réguler.


Le lanceur d’alerte anonyme des « Panama papers », qui utilise le pseudonyme « John Doe », a transmis au journal allemand Süddeutsche Zeitung un manifeste écrit en anglais pour expliquer pourquoi il a remis à la presse les 11,5 millions de fichiers des archives de Mossack Fonseca. Le Monde reproduit une traduction intégrale de ce texte. Les citations ont été mise en exergue par la rédaction.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Highlighting the need to prioritise access to higher education in humanitarian crises

Highlighting the need to prioritise access to higher education in humanitarian crises | Sociétés & Environnements | Scoop.it

ECRE interviewed Jorge Sampaio, who served as the President of Portugal from 1996 to 2006. Mr. Sampaio is the founder and Chairman of the Global Platform for Syrian Students, an organization that supports Syrians students to resume their university studies in Portugal. From 2007 to 2013 he was the United Nations High Representative for the Alliance of Civilizations, an initiative that strives to work towards a more peaceful, more socially inclusive world, by building mutual respect among peoples of different cultural and religious identities and fostering intercultural dialogue and cooperation.

(...)

more...
No comment yet.