Sociétés & Enviro...
Follow
Find
16.7K views | +7 today
 
Scooped by malik berkati
onto Sociétés & Environnements
Scoop.it!

L’Espagne prépare une loi qui interdit de photographier et de filmer la police

L’Espagne prépare une loi qui interdit de photographier et de filmer la police | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Le gouvernement espagnol prépare une loi qui interdit de photographier et de filmer la police. Le ministère de l’Intérieur assure que l’objectif n’est pas de réprimer la liberté d’expression, mais de protéger la vie des policiers.

La nouvelle loi va interdire « la capture, la reproduction et l’édition d’images, de sons ou de renseignements sur des membres de la sécurité ou des forces armées », a déclaré le directeur général de la police, Ignacio Cosidô. Il a ajouté que ce nouveau projet de loi vise à « trouver un équilibre entre la protection des droits des citoyens et ceux des forces de sécurité. »

La diffusion d’images et de vidéos sur les réseaux sociaux tels que Facebook sera également puni par la loi.

(...)

more...
No comment yet.
Sociétés & Environnements
car les facettes sont multiples
Curated by malik berkati
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

L’histoire oubliée des étudiants africains au pays des Soviets

L’histoire oubliée des étudiants africains au pays des Soviets | Sociétés & Environnements | Scoop.it

ls devaient être l'élite de leur pays, formés en dehors du joug occidental : de 1960 à 1991, des milliers d’étudiants de pays africains ont passé leur diplôme à l’Est, en URSS et dans ses pays satellites. Entre mouvements de décolonisation et guerre froide, une page blanche de l’histoire que les chercheurs du programme Elitaf dévoilent peu à peu.

Quel est le point commun entre le cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako, l’ancien président malien Alpha Oumar Konaré, ou encore l’écrivain congolais Zounga Bongolo* ? A priori, peu de chose. Si ce n'est qu’ils ont tous étudié dans l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) et ses pays satellites, à l’époque de la guerre froide (1947-1991).

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

« Les classes sociales ne disparaissent pas, elles changent de visage ». Entretien avec Camille Peugny, sociologue

« Les classes sociales ne disparaissent pas, elles changent de visage ». Entretien avec Camille Peugny, sociologue | Sociétés & Environnements | Scoop.it
Les classes sociales ont disparu du discours politique, au profit des discriminations liées au sexe, à l'âge, à la couleur de peau, etc. D'autres dimensions sont pourtant nécessaires pour dessiner les contours des nouvelles couches modestes. Entretien avec Camille Peugny, sociologue, maitre de conférences à Paris 8.

 

Les discriminations entre les sexes, les territoires, selon l’âge ou la couleur de la peau occupent le débat public. Est-ce que cela a encore un sens de parler des inégalités entre « classes sociales » aujourd’hui ?


Camille Peugny* : Pour analyser le processus de stratification sociale, il faut prendre en compte plusieurs paramètres, plusieurs variables, et considérer l’âge, le sexe, le revenu, le diplôme, l’origine ethnique ou le lieu d’habitation. Autour de chacun de ces facteurs se structurent des inégalités dont il faut comprendre l’origine, la logique et la portée, mais dans les faits, ces inégalités constituent un système d’ensemble. Par exemple, une femme de ménage est donc une femme, mais aussi bien souvent immigrée, sans diplôme, avec des miettes d’heures de travail et un salaire à peine supérieur au seuil de pauvreté. Le concept de classe sociale demeure essentiel pour comprendre la société dans sa globalité car il permet de synthétiser, en quelque sorte, ces différentes dimensions. Lorsque l’on parle des « classes populaires », on désigne bien des groupes qui tendent à cumuler les facteurs de désavantage social, et à l’inverse, on voit bien comment les plus privilégiés cumulent les différents types de ressources.

 

Pourquoi ce concept paraît disqualifié aujourd’hui ? Quel rôle ont joué les chercheurs ?


Les théories dites de la « moyennisation » [1] de nos sociétés ont considérablement influencé le débat public. En simplifiant, disons que le début de la baisse du nombre d’ouvriers ainsi que les effets de la période de forte croissance des Trente glorieuses ont conduit certains, dans les années 1970 et 1980, à prophétiser la mort des classes sociales et à célébrer l’avènement d’une société « moyenne », dans laquelle l’essentiel de la population graviterait autour du salaire médian, dans un univers social pacifié. Il s’agit assez largement d’une illusion d’optique car ce qui se passe pendant les Trente glorieuses, ce n’est pas tant une réduction significative des inégalités qu’un mouvement général d’amélioration des conditions de vie de toutes les catégories sociales. Oui, les ouvriers de 1970 vivent mieux que les ouvriers de 1950, mais l’écart entre le niveau de vie des ouvriers et celui des cadres est resté inchangé. En même temps, et c’est un fait, depuis les années 1950, les classes populaires ont profondément changé du point de vue de leur périmètre et de leur structure.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

L’ONU prend la défense d’Assange, toujours reclus dans une ambassade à Londres

L’ONU prend la défense d’Assange, toujours reclus dans une ambassade à Londres | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Alors que Julian Assange vit reclus à l'ambassade d'Équateur à Londres depuis trois ans pour échapper à un mandat d'arrêt européen, un groupe de travail de l'ONU a jugé illégale la détention du fondateur de WikiLeaks.

Le groupe de travail de l'ONU sur la détention arbitraire estime illégale la détention du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, qui vit reclus dans l'ambassade équatorienne à Londres pour échapper à un mandat d'arrêt européen émis par la Suède.

Cette annonce a été faite jeudi 4 février par une porte-parole du ministère suédois des Affaires étrangères, alors que la justice de ce pays cherche à interroger l'Australien dans une affaire de viol. "Nous pouvons simplement constater que le groupe de travail est arrivé à une autre conclusion que les autorités judiciaires suédoises", a-t-elle déclaré.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Ozan Kose, photojournaliste de l'AFP: « Que ferais-je si ce bébé était à moi ? » - Making-of

Ozan Kose, photojournaliste de l'AFP: « Que ferais-je si ce bébé était à moi ? » - Making-of | Sociétés & Environnements | Scoop.it

ÇANAKKALE (Turquie), 1er février 2016 – Quand j’arrive sur la plage de galets, le premier cadavre que je vois est celui d’un bébé. Il doit avoir neuf ou dix mois, il est chaudement couvert et porte un bonnet. Une tétine orange est accrochée à ses habits. A côté de lui gisent un autre enfant, âgé de huit ou neuf ans, ainsi qu’une adulte, leur mère peut-être.

Sur le moment, je ne sais pas quoi faire. Je prends quelques photos. Je parcours la plage, je vois le corps d’un autre enfant sur un rocher. Par la suite je ferai des cauchemars, je serai durant des heures incapable de parler, mais à cet instant je ne ressens rien de particulier. Les gendarmes turcs sont occupés à ramasser d’autres noyés échoués sur la plage après le naufrage de la nuit précédente. Il y a tellement de cadavres… Je n’arrive pas à les compter.

Pour le moment personne ne s’occupe du bébé mort. Alors, je reviens vers lui et pendant peut-être une heure, je reste à ses côtés, en silence. J’ai deux enfants, une fille de huit ans et un petit garçon de cinq mois. Je me demande ce que je ferais si ce bébé était à moi. Je me demande ce qui est en train d’arriver à l’humanité.

 

(...)

 

Au cours de ma carrière de photojournaliste, j’ai couvert des crises, des émeutes, des attentats. J’ai déjà vu des morts. Mais ça, c’est pire que tout.

En regardant ce petit corps, je me demande pourquoi tout cela. Pourquoi cette guerre interminable en Syrie. Je suis fou de rage contre tous ces politiciens qui ont causé cette tragédie, contre les passeurs qui envoient tant de gens à la mort.

Puis un gendarme arrive, soulève l’enfant et le dépose dans un sac en plastique. Lui aussi il pleure.

malik berkati's insight:

Oui, à pleurer...

MaB

 

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

La France, malade du mal-logement selon la Fondation Abbé Pierre

La France, malade du mal-logement selon la Fondation Abbé Pierre | Sociétés & Environnements | Scoop.it

La Fondation Abbé Pierre présente ce jeudi son rapport sur l’état de mal-logement en France. Soixante-deux ans après l’appel historique de son fondateur en faveur des sans-abri, cette année elle met en lumière les liens qui existent entre le logement et la santé.

Une fois de plus, la Fondation Abbé Pierre tire la sonnette d’alarme. 3,8 millions de personnes en France sont touchées aujourd’hui par la crise du logement. Soit parce qu’elles n’ont pas de domicile personnel soit parce qu’elles vivent dans des conditions indignes n’ayant pas de ressources suffisantes pour payer les loyers devenus excessivement chers.

Les conséquences de cette situation sont très inquiétantes. « Nous assistons, souligne Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, à un accroissement de l’exclusion et des inégalités, à un "décrochage" des classes populaires qui craignent de plus en plus de basculer dans la pauvreté et à une accentuation de la ségrégation territoriale entre ceux qui peuvent choisir leur ville ou leur quartier et ceux qui n’ont aucune chance de se rapprocher par exemple de leur lieu de travail ou de changer tout simplement de vie. »

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

[Webdocumentaire] La CPI: ses dossiers, son pouvoir, ses limites

[Webdocumentaire] La CPI: ses dossiers, son pouvoir, ses limites | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Enquête exclusive sur une institution créée sur la promesse d’un monde libéré de l’impunité. La Cour pénale internationale est-elle à la hauteur des attentes placées en elle ? Découvrez notre webdocumentaire ci-dessous ou cliquez sur le lien http://webdoc.rfi.fr/cpi-cour-penale-internationale-gbagbo-bechir-bemba/

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Gabon: les travailleurs des mines demandent des indemnisations à Areva

Gabon: les travailleurs des mines demandent des indemnisations à Areva | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Il y a 55 ans, le Gabon sortait de ses terres sa première tonne d'uranium. Depuis, l'exploitation d'uranium au Gabon a pris fin en 1999. A l'occasion de cet anniversaire, d'anciens ouvriers de la Comuf devenue Areva se sont réunis en assemblée générale samedi 23 janvier à Libreville. Ils exigent d'être indemnisés par Areva pour avoir été exposés à de fortes radiations.

Ils sont tous vieux et disent être malades. Ils estiment avoir été exposés durant leur carrière à de fortes radiations d'uranium.

Le témoignage de cet ancien ouvrier de la Comuf est poignant : « Je transportais la boue à l’usine. C’était du minerai pur. J’étais seul au fond des mines. Actuellement, je suis malade : des boutons qui sortent de mes deux pieds enflés. Ils ont vu à la biopsie que c’est une tumeur. Mais jusqu’alors, ils ne réagissent pas. Voilà le papier qu’ils m’ont donné. Je suis abandonné par Areva. Ils ne se sont pas occupés de moi. »

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Italie - Un village vieillissant lance un défi à la mort

Italie - Un village vieillissant lance un défi à la mort | Sociétés & Environnements | Scoop.it
Le maire de Sellia n'en pouvait plus de voir son patelin dépérir: l'été dernier, il a publié un arrêté interdisant à ses administrés de se laisser mourir.

 

On trouve plus de chats et de chiens errants que d'habitants dans les rues battues par le vent de ce village accroché à flanc de colline, où la moitié des maisons sont vides. Mais depuis le décret, il y a la queue au tout nouveau centre de soins gériatriques.

«La vie humaine a naturellement de la valeur, mais ici elle a une valeur sociale, parce que chaque décès nous rapproche de la mort du village», explique à l'AFP le maire Davide Zicchinella, un pédiatre de 40 ans.

Le phénomène n'est pas nouveau, les grandes vagues d'émigration des années 1920 et 1960 ont vu les jeunes générations partir chercher du travail dans le nord de l'Italie ou à l'étranger. Mais ces quinze dernières années, le taux de mortalité naturelle a fait passer la population de 1000 à 500 habitants.

Pour tenter de retarder l'inévitable, M. Zicchinella a transformé l'ancienne école en centre médical, grâce à des fonds européens, dans le but d'épargner à ses administrés les déplacements et les délais pour se faire suivre et soigner en ville.

 

Check-up obligatoire

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Turquie: des intellectuels arrêtés pour avoir signé une pétition

Turquie: des intellectuels arrêtés pour avoir signé une pétition | Sociétés & Environnements | Scoop.it

En Turquie, 21 universitaires ont été placés en garde à vue, ce vendredi 15 janvier, sur ordre du procureur. Ils sont soupçonnés de « propagande terroriste » et d' « insulte aux institutions et à la République turque ». En cause : ils ont signé une pétition demandant l'arrêt des opérations militaires contre la rébellion kurde.

Signée par plus d'un millier d'intellectuels, dont des universitaires étrangers comme Noam Chomsky, la pétition suscite la fureur du président turc.

Recep Tayyip Erdogan a fustigé, jeudi 14 janvier, une « horde d'universitaires » qui a « craché sa haine sur le peuple turc », et a dénoncé l'existence d'une cinquième colonne dans le pays.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

The refugee crisis all over the world, through AFP journalists' eyes - Correspondent

The refugee crisis all over the world, through AFP journalists' eyes - Correspondent | Sociétés & Environnements | Scoop.it

From the Greek island of Lesbos, to the sea between Thailand and Malaysia. From train tracks in Mexico to dusty camps in South Sudan. Over the past year, AFP blogs has published scores of stories on the refugee crisis all over the world, in which the agency's journalists recount covering the tragedy.

These are the stories that we have published since the start of 2015, a year that saw a million refugees and migrants fled to Europe alone, according to UN's refugee agency. We will update the page with new blogs as they are published, so check back.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

La Grèce, elle aussi, teste les bus sans conducteur en zone urbaine

La Grèce, elle aussi, teste les bus sans conducteur en zone urbaine | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Comme à l’EPFL et à Sion, la ville de Trikala expérimente des navettes autonomes. Non sans écarts de trajectoire et résistances urbaines. Un projet qui s’inscrit dans le cadre du projet européen CityMobil2.

Un cycliste s’est arrêté le long du trottoir. Lentement, le petit bus blanc et vert fait un écart vers la gauche pour l’éviter. Pas de chauffeur. C’est un laser placé sur le toit qui a permis de repérer l’obstacle. Depuis près de quatre mois, ces véhicules électriques circulent dans les rues de Trikala, une ville grecque de 80 000 habitants, perdue au cœur des montagnes au centre du pays. Une expérience similaire à celles qui sont menées à Sion avec CarPostal et à l’EPFL dans le cadre du projet européen CityMobil2, lancé il y a trois ans en partenariat avec 45 universités, constructeurs, centres de recherche ou municipalités.

L’expérience de Trikala s’inscrit dans le même projet européen. Ce midi-là, sur place, plusieurs classes sont venues voir le phénomène. Les enfants trépignent, impatients de monter dans ces petites navettes de dix passagers, installés sur deux banquettes de skaï beige qui se font face. Une cloche sonne. Le bus s’ébranle lentement et entame son parcours de 2,4 km à 20 km/h sur une voie séparée du trafic, mais partagée avec les nombreux cyclistes. Les voyageurs ne sont pas complètement seuls. Debout dans le bus, Giorgos Fakoumbendas, 53 ans, surveille la route. Ils sont trois anciens chauffeurs en tout, recrutés par l’entreprise municipale E-Trikala, chargée du projet. Ce barbu au fort accent local répond avec patience aux questions des fillettes curieuses, collées à la vitre avant. Premier tournant, première secousse, le bus s’est laissé surprendre par une légère descente. Toute la journée, le surveillant note ce type d’incidents dans un grand cahier. Ils sont ensuite transmis au constructeur du bus, l’entreprise française Robosoft, pour être analysés.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

À Copenhague, les SDF ont désormais droit à une sépulture digne

À Copenhague, les SDF ont désormais droit à une sépulture digne | Sociétés & Environnements | Scoop.it
La ville danoise a mis une parcelle de son cimetière le plus célèbre à disposition de personnes sans domicile fixe. Des hommages leurs sont rendus par d'autres sans-logis.

 

Le cimetière Assistens est un lieu de promenade et de pique-nique apprécié des habitants de Copenhague, au Danemark. Les marcheurs y déambulent entre 300.000 tombes, dont certaines de personnalités connues, comme celle de l'existentialiste Søren Kierkegaard ou du romancier Hans Christian Andersen. 

Comme l'explique un article de City Lab, depuis deux ans, ils peuvent également passer devant une statue de bronze sur laquelle sont posées des fleurs et des photographies de plusieurs visages. La ville ménage désormais un espace d'environ 80 mètres carrés de ce grand parc verdoyant pour les funérailles de SDF. Au pied de la statue de bronze, dix personnes sont déjà enterrées.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

À quoi servent les starchitectes ?

À quoi servent les starchitectes ? | Sociétés & Environnements | Scoop.it
À propos de : Guillaume Ethier, Architecture iconique. Les leçons de Toronto, Presses de l'Université du Québec.

 

À travers l’exemple de Toronto, le sociologue Guillaume Ethier pense les effets culturels et urbains en jeu dans l’architecture contemporaine dite « iconique ». Sorte de sculpture à grande échelle, cette architecture tire son aura des starchitectes qui la conçoivent et entretient un rapport complexe avec son environnement.

 

Mais à quoi servent les étoiles de l’architecture ? Comme on pouvait se le représenter et aussi s’en inquiéter à la fin du XXe siècle [1], villes globales, marketing urbain et « starchitecture » constituent encore aujourd’hui les trois facettes d’un nouvel espace conçu pour des élites voyageuses. L’effet Bilbao, chers à certains faiseurs de ville, ne semble pas s’être complètement dissipé depuis la fin des années 1990 au point qu’il fait toujours référence dès qu’il s’agit de mesurer la réussite d’implantation d’un équipement culturel destiné à régénérer un territoire urbain. Le récent succès public de la Fondation Louis Vuitton de Frank O. Gehry (octobre 2014) ou les aléas médiatiques de la Philharmonie parisienne de Jean Nouvel (janvier 2015) montrent que ce phénomène et les questions qui l’accompagnent sont toujours d’actualité. Au-delà des polémiques, un ouvrage récent signé par le sociologue Guillaume Ethier tente de penser les effets architecturaux en jeu et d’en décrypter le message : L’Architecture iconique interroge la conception et la réception de quatre édifices iconiques érigés pour renouveler le paysage culturel et urbain de Toronto afin d’en tirer des enseignements plus généraux.

(....)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Un Solidarnosc 2.0 défie la dérive autoritaire de la Pologne

Un Solidarnosc 2.0 défie la dérive autoritaire de la Pologne | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Mateusz Kijowski a beau avoir de longs cheveux grisonnants attachés en chignon, deux anneaux à l’oreille gauche, un pantalon en cuir et des lacets orange fluo, difficile de ne pas le comparer à Lech Walesa. Tout comme le leader moustachu de Solidarnosc, qui menait la contestation contre l’URSS au début des années 1980, cet informaticien incarne la lutte pour la démocratie en Pologne. En prenant la tête du plus important mouvement social du pays post-1989, Mateusz Kijowski est aussi devenu l'ennemi public numéro un d’un gouvernement conservateur qui glisse dangereusement vers l’autoritarisme. Et tout ça presque malgré lui. A cause d’une simple page Facebook.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

RCA : Wikileaks accuse AREVA - BBC Afrique

RCA : Wikileaks accuse AREVA - BBC Afrique | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Areva a négligé la santé de ses salariés travaillant sur le gisement d'uranium de Bakouma, en Centrafrique, ainsi que la réhabilitation du site après son retrait du pays, selon un document révélé par WikiLeaks dont le contenu est cependant contesté par le groupe nucléaire français..

 

"Les foreurs, aides foreurs et agents de laboratoire qui sont censés être en contact avec les roches minéralisées en uranium ne disposaient d'aucun moyen de protection ni n'étaient sensibilisés sur les mesures de radioprotection pendant leurs activités", selon ce rapport non daté d'un comité de suivi centrafricain publié vendredi par Le Monde et France Inter.

Areva avait quitté la République centrafricaine (RCA) en 2012, invoquant un climat d'insécurité à la suite de l'attaque de sa mine en juin et la morosité du marché mondial de l'uranium après la catastrophe de Fukushima, au Japon.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Grèce: Kotzias dénonce l’hypocrisie européenne - Gauchebdo

Grèce: Kotzias dénonce l’hypocrisie européenne - Gauchebdo | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Par Malik Berkati

Grèce• Le ministre des Affaires étrangères grec Nikos Kotzias était de passage à Berlin le 23 janvier. Lors d’une conférence, il a abordé les thèmes de la migration, des grèves et protestations actuelles en Grèce, ainsi que le traitement médiatique de la Grèce en Europe.

Ironie comme seule l’Histoire peut en produire, après cinq années de grandes tensions entre l’Allemagne et la Grèce dues à la crise de la dette, voilà les deux pays se retrouvant dans le même bateau concernant la question des réfugiés. Samedi 23 janvier, profitant d’une visite à Berlin pour rencontrer son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier, le ministre des Affaires étrangères Nikos Kotzias a tenu une conférence au Hellas Filmbox Berlin, 1er festival de cinéma grec en Allemagne.

 

Critique des médias européens

(...)

 

De son côté Nikos Kotzias a commenté avec ironie les derniers sondages repris par la presse européenne annonçant que les jours de Syriza et du gouvernement Tsipras seraient comptés, les conservateurs de Nouvelle Démocratie sortant en tête dans ces sondages: «Tout le monde rêve de nous, …et surtout de nous voir disparaître», a-t-il affirmé, avant d’ajouter que «ce sont les mêmes instituts de sondages qui prédisaient que nous perdrions les élections et le référendum…» Selon lui, il existerait d’autres sondages «qui ne sont pas repris par la presse européenne, et selon lesquels nous demeurons en tête. Nous conservons notre base sociale.»

 

Quelles réponses aux grèves et protestations?

(...)

«Il y a des mesures et réformes qui sont nécessaires et d’autres qui sont irrationnelles mais imposées par les bailleurs de fonds. Mais nous devons appliquer tous nos accords, même ceux qui ne nous conviennent pas et vite, tant que nous sommes populaires», a commenté le ministre des affaires étrangères, avant de poursuivre: «Malgré nos résultats positifs depuis une année, la troïka refuse de faire une évaluation des réformes déjà engagées, ce qui nous amènerait à une restructuration de la dette.» Selon Nikos Kotzias, ce refus serait motivé par le fait «qu’elle ne veut pas que le premier gouvernement de gauche en Europe depuis des décennies réussisse. Il y a une grande hypocrisie de l’Union européenne et de sa presse».

(...)

 

Réfugiés: sans implication de l’UE, ça ne peut pas fonctionner


Depuis la réaction exemplaire de l’Allemagne sur l’accueil des réfugiés et l’effet domino négatif sur le reste de l’UE, l’Allemagne – isolée – devient l’un des rares soutiens de la Grèce sur cette question, les deux pays ne cessant d’appeler à la solidarité européenne.

Commentant les dernières annonces autrichiennes sur le plafonnement du nombre de réfugiés, Nikos Kotzias a déclaré: «Il faudrait rappeler à l’ÖVP (parti populaire autrichien, conservateur, ndlr.) et au premier ministre hongrois Viktor Orban que l’Europe est trop importante pour qu’ils fassent de la politique intérieure sur son dos.» Selon lui, fermer les frontières ne sert du reste à rien car «les réfugiés trouveront toujours de nouveaux chemins pour venir en Europe du Nord». Il a également répondu aux critiques et pressions faites à la Grèce en expliquant que ceux qui lui font des reproches «sont les mêmes qui, depuis des années, font la guerre ou bombardent les régions d’où proviennent les réfugiés». Nikos Kotzias a en outre rappelé que les camps de réfugiés au Liban ou en Jordanie ne sont quasiment plus financés, que l’ONU n’a plus d’argent et que la Grèce avait averti l’UE il y a un an «que cela coûterait plus cher d’accueillir ces réfugiés qui quittent les camps que de les financer».

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Pesticides : des substances toxiques, invisibles et omniprésentes

Pesticides : des substances toxiques, invisibles et omniprésentes | Sociétés & Environnements | Scoop.it

97 % d’aliments contenant des résidus de pesticides ; les enfants exposés à près de 130 polluants chimiques chaque jour ; une industrie partagée entre six multinationales – Syngenta, Bayer, Dow, Monsanto, BASF et Dupont – qui règnent sur un marché de 50 milliards d’euros… Voici quelques chiffres glanés dans l’enquête édifiante de « Cash Investigation », diffusée mardi 2 février sur France 2, sur les pesticides et leurs dangers pour la santé.

Mettant en relief cette exposition aussi invisible qu’omniprésente, du Bordelais à Hawaï en passant par la Californie, le documentaire révèle, surtout, les chiffres des ventes de pesticides département par département et molécule par molécule, synthétisés dans cette carte. L’occasion de faire le point sur les effets de mieux en mieux connus de ces substances chimiques sur la santé humaine et l’environnement.

(,,,)

 

Un impact sanitaire généralisé

L’exposition aux pesticides dépasse largement le monde des agriculteurs, touchant notamment des personnes particulièrement vulnérables comme les femmes enceintes, les nourrissons et les enfants. Cette exposition à de faibles doses, mais quotidienne et sur une longue durée, mêle des dizaines de substances chimiques différentes, provoquant un inquiétant « effet cocktail » qui n’entre pas en considération dans l’évaluation des substances chimiques, testées une par une pour leur homologation.

Or, parmi les pesticides sur le marché, on trouve des produits classés CMR – cancérogènes, mutagènes (pouvant produire ou augmenter la fréquence de défauts génétiques héréditaires) ou reprotoxiques (nocifs pour la fertilité) –, ainsi que de possibles perturbateurs endocriniens, capables d’interférer avec le système hormonal, même à des niveaux d’exposition très faibles.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Environmental disaster: What Went Wrong In Flint

Environmental disaster: What Went Wrong In Flint | Sociétés & Environnements | Scoop.it

FLINT, Mich. — As I walked into Jackie Pemberton’s petite white house in the southeast corner of Flint, she apologized for the mess (there wasn’t one) and offered me a cup of coffee. “River water all right?” her husband, John, asked without a hint of irony. Jackie burst into laughter.

Jackie has lived in Flint for much of the past 48 years, and for many of those, she owned a drain-cleaning business that counted several industrial factories as clients. “I saw what they put down those drains,” she told me, shaking her shoulder-length salt-and-pepper hair in disgust. So when the city switched its water source from Lake Huron to the murky waters that ran through Flint in April of 2014, she refused to drink it. The idea of it made her ill, she said, thinking about all the industrial chemicals, sewage and road salt that had made their way into the river over the years. John, however, keeps an old soda bottle filled with water by his side whenever he’s home, and he filled it with tap water frequently. Mindful of her limited budget as a retiree, Jackie gave in after six or eight weeks and started drinking the water as well.

(...)

malik berkati's insight:

A very good journalistic report  packed with data.

MaB

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Connectivity Wars

Connectivity Wars | Sociétés & Environnements | Scoop.it

“Connectivity Wars: Why migration, finance and trade are the geo-economic battlegrounds of the future”, edited by Mark Leonard is a collection of 23 essays exploring how the world’s powers are weaponising the interconnectedness of the global economic system in order to hit out at each other. Sanctions, currency manipulation, boycotts and public divestment campaigns, controlling migrant flows, digital and physical infrastructure, and more are all being used by countries around the world.

The report, written by authors such as Ian Bremmer, Kelly M. Greenhill, Parag Khanna, Hina Rabbani Khar and Juan Zarate, also highlights which countries form the new “geo-economic G7”. While the US dominates on several fronts, especially international finance, other players exert considerable influence in their respective niches, including the EU exploiting its regulatory power as the world’s largest single market and China as a construction superpower at the centre of a growing web of infrastructure.

malik berkati's insight:

PDF to download

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le "friend finder" de Facebook devient illégal en Allemagne

Le "friend finder" de Facebook devient illégal en Allemagne | Sociétés & Environnements | Scoop.it
La plus haute cour de justice allemande a déclaré illégal l’outil de recherche d’amis "friend finder" du réseau social américain Facebook.

 

En accédant au carnet d'adresses de l'utilisateur, le "friend finder" récolte tous les contacts et leur envoie des invitations leur proposant de s'inscrire sur le réseau social. C'est ce mécanisme de collecte d'adresses électroniques et son utilisation dans un but marketing qui a été condamné.

La cour a conclu que cette pratique de marketing était trompeuse, confirmant les décisions de deux tribunaux de Berlin de 2012 et 2014, qui avaient constaté que Facebook violait les lois allemandes sur la protection des données et sur les pratiques commerciales déloyales.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Burundi: le viol, une arme au service de la répression?

Burundi: le viol, une arme au service de la répression? | Sociétés & Environnements | Scoop.it

La question de l’utilisation politique des violences sexuelles revient sur la table au Burundi. Des membres des forces de sécurité se seraient rendus coupables de viols et d’agressions sexuelles au cours d’opérations de recherche dans plusieurs quartiers contestataires, selon un rapport du haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’homme. Un rapport qui va dans le sens de plusieurs témoignages déjà recueillis par RFI.

Dans un rapport, le Haut commissariat des Nations unies pour les droits de l’homme s’alarme notamment d’une recrudescence des violences sexuelles au Burundi. Perpétrées par les services de sécurité lors des opérations de recherche, ces exactions se sont multipliées à la suite des attaques contre les camps militaires de la mi-décembre.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Les biens de valeur sont déjà confisqués aux réfugiés en Suisse

Les biens de valeur sont déjà confisqués aux réfugiés en Suisse | Sociétés & Environnements | Scoop.it

Alors que le parlement danois débat de la confiscation des biens des migrants, la Suisse pratique déjà cette mesure depuis plusieurs années, a rappelé jeudi SRF.

Les réfugiés arrivant en Suisse doivent remettre aux autorités tous les biens d'une valeur supérieure à 1000 francs dont ils disposent afin de participer à leur entretien, rapporte la chaîne SRF jeudi.

L'émission "10 vor 10" a montré le reçu qu'un réfugié syrien avait obtenu des autorités helvètes en échange de la moitié de l'argent liquide qui lui restait après avoir payé à des trafiquants le passage de sa famille dans le pays.

112 personnes concernées en 2015

(...)

malik berkati's insight:

Comme quoi les drapeaux suisses et danois ont bien raison de se ressembler... quelle honte!
MaB

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Nucléaire : décontaminer Fukushima, un «mikado» atomique

Nucléaire : décontaminer Fukushima, un «mikado» atomique | Sociétés & Environnements | Scoop.it

20 millions de tonnes de terre et de déchets radioactifs entassés dans des sacs, un millier de cuves remplies d'eau contaminée, une armée d'ouvriers dont le nombre a doublé sur place depuis le 11 mars 2011 et des centaines de milliers d'habitants qui ne sont toujours pas retournés chez eux...presque cinq ans après la catastrophe nucléaire survenue au Japon, la centrale nucléaire de Fukushima et le no man's land qui l'entoure ressemblent aujourd'hui à une «zone de guerre». C'est la formule choisie par le nouveau responsable des opérations de décontamination de la centrale, Naohiro Masuda, pour décrire l'ampleur de la tâche qui l'attend. Les opérations de démantèlement du site, dont le coût est impossible à évaluer, prendront selon lui près d'un demi-siècle et nécessiteront d'«inventer une nouvelle science».

 

Des piscines encore remplies de combustibles nucléaires

(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by malik berkati
Scoop.it!

Le Japon met les exosquelettes au travail

Le Japon met les exosquelettes au travail | Sociétés & Environnements | Scoop.it

L’Archipel mise sur les combinaisons robotiques pour répondre aux besoins d’une société vieillissante et en pénurie de main-d’œuvre. Plusieurs modèles ont été présentés à l’International Robot Exhibition de Tokyo

Il faut environ deux minutes pour que l’ingénieur ajuste l’exosquelette, que l’on revêt comme un sac à dos. De larges lanières se rejoignent sur la poitrine, enserrant fermement le torse. Depuis les deux disques situés au niveau des hanches, à hauteur de l’axe de rotation du corps, de fines tiges rejoignent les coussins appliqués sur le dessus des cuisses. L’ensemble pèse un peu plus de six kilos, répartis entre les épaules et les jambes. Devant soi, au sol, une caisse est remplie de bouteilles d’eau, 30 kilos environ qu’il s’agit de soulever. Au premier essai, sans l’aide de l’exosquelette, la tension au niveau du bas du dos est immédiate, la fatigue présente au bout de deux mouvements.

(...)

 

more...
No comment yet.
Rescooped by malik berkati from Afrique: développement durable et environnement
Scoop.it!

Mali : l’Académie solaire de Bamako ouvre ses portes en janvier 2016

Mali : l’Académie solaire de Bamako ouvre ses portes en janvier 2016 | Sociétés & Environnements | Scoop.it
Au Mali, un établissement inédit va ouvrir ses portes : l’Académie solaire de Bamako, la Solektra solar academy. Un établissement fondé par l’entreprise privée Solektra, avec le concours du chanteur américain Akon, star du R&B engagé dans l’électrification du continent. Cette académie sera entièrement consacrée à la formation, en Afrique, dans les technologies du solaire. Les cours commenceront dès le mois de janvier 2016 et il y a déjà des inscrits.

 


Via Katell Rochard, Voix Africaine
more...
No comment yet.