Fin de la course aux fans sur Facebook ? | SocialWebBusiness | Scoop.it

Ces derniers temps, je passe en revue les inconvénients du syndrome « c’est moi qui ai la plus grosse … ». J’ai commencé sur My Community Manager avec la frénétique « course aux buzz » qui provoque automatiquement une baisse de la qualité des contenus et donc des partages et du trafic.

Aujourd’hui, je m’attaque à la « course aux fans » sur les pages Facebook. Pourquoi ? A votre avis, il vaut mieux être un marathonien ou un sprinteur sur le web ? Moi, j’ai ma réponse...