Social Life's moods
1.4K views | +0 today
Follow
Social Life's moods
Des petits scoops au quotidien autour de la vie sociale, plus particulièrement l'univers de l'entreprise
Curated by ImPact
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by ImPact from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Burn-out : « Légiférer serait extrêmement périlleux », selon l’Académie de médecine

Burn-out : « Légiférer serait extrêmement périlleux », selon l’Académie de médecine | Social Life's moods | Scoop.it


Le député socialiste Benoît Hamon a déposé mercredi 17 février une proposition de loi favorisant la reconnaissance du burn-out, signée au total par 83 députés de gauche (socialistes et écologistes). Le texte suggère de faciliter l’instruction et la reconnaissance individuelle des cas d’épuisement professionnel par les comités régionaux de reconnaissance des maladies professionnelles. Ainsi, « les dossiers pourront être plus nombreux à être instruits » et « la reconnaissance de ces pathologies psychiques liées au travail sera réelle », plaide M. Hamon.


Mais en légiférant sur le burn-out, « on met la charrue avant les bœufs », estime la veille Jean-Pierre Olié, psychiatre et coauteur du rapport de l’Académie française de médecine sur l’« effondrement professionnel » présenté juste un jour auparavant. Car si le problème est réel, il est encore mal défini. Après avoir auditionné des professionnels concernés par la problématique (psychiatres, médecins du travail, neurobiologistes), la commission psychiatrie et santé mentale de l’Académie met en garde : « En l’état actuel, le burn-out ne peut pas être un diagnostic médical. » Avant de nuancer : « Il existe une réalité qui mérite l’attention, il faut des recherches pour borner cette notion. »


Via la Fabrique Spinoza
more...
congruence-RSO's curator insight, February 17, 12:59 PM
(...)  une personne souffrant de pathologies psychiques peut cependant obtenir une reconnaissance par le biais d’une démarche individuelle. (...) « Les victimes de burn-out font face, soit à une psychiatrisation, soit à une non-reconnaissance. On vous dit “rentrez chez vous, ça va passer”. Or non, il y a des choses qui ne passent pas. »
 
Depuis de nombreuses années, les signaux, niveaux d'alertes et situations alarmantes s'intensifient. Maintenant que les cartes sont sur la table, les experts prennent le porte-voix. Le débat et les réactions rappellent le contexte de la loi de janvier 2002, modifiée par la LOI n°2014-873 du 4 août 2014

Rescooped by ImPact from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Egalité professionnelle. Procédure et sanction "effectives" ?, par Geneviève Koubi - Droit cri-TIC

Egalité professionnelle. Procédure et sanction "effectives" ?, par Geneviève Koubi - Droit cri-TIC | Social Life's moods | Scoop.it

Puisque "les droits des femmes (sont) au cœur des politiques publiques", la publication des deux circulaires du 23 août 2012 n’en formant qu’une mise en perspective initiale - bien que substantielle -, d’autres mesures devaient intervenir. C’est surtout en rapport avec la loi n° n° 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d’avenir et le décret n° 2012-1408 du 18 décembre 2012 relatif à la mise en œuvre des obligations des entreprises pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, que la Direction générale du travail (DGT) a produit une circulaire en date du 18 janvier 2013 pour une réelle application de ces textes. Son objet est d’expliciter leurs conséquences en insistant sur le dispositif relatif aux pénalités financières - entré en vigueur le 1er janvier 2012, mais d’application variable. Il s’agit alors de suivre les indications des ’feuilles de route’ ministérielles élaborées à la suite de la conférence sociale de juillet 2012. La référence à la loi n° 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites insérée dans cette circulaire du 18 janvier 2013 s’explique par le fait que le titre IV de cette loi concerne directement la problématique de l’égalité professionnelle ; il est ainsi à noter que la circulaire modifie quelques paragraphes de la circulaire DGT/DGCS du 28 octobre 2011 relative au champ et aux conditions d’application de la pénalité financière prévue par l’article 99 de la loi n° 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites - ces paragraphes concernant directement la question des pénalités financières en matière d’égalité professionnelle...

 

 


Via Alcofribas
more...
No comment yet.