Sur le site des Monnaies locales complémentaires, un document faisant le point sur les modalités possibles d'acceptation de monnaies locales par les villes (paiement de services locaux) et réinjection de ces coupons via des subentions (pour des projets d'action sociale et culturelle par exemple).

Le document résulte des entretiens d'Eric Goujot avec Jean-Luc Chanut (Trésorier, entre autres, de la ville de St-Dié-des-Vosges, du Pays de la Déodatie) et Frédéric Bosque (chargé de mission pour le SOL-Violette de la Maire de Toulouse).

Plusieurs questions restent en suspens (si la monnaie locale est électronique, la liquidation des coupons par la ville est-elle rendue possible ?). A creuser.