Cancer : évitez les graisses brulées ! | Sécurité sanitaire des aliments | Scoop.it

Les grillades au feu de bois entre amis, aussi sympathiques qu'elles soient, peuvent être redoutables pour notre santé.

Ainsi des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), des agents mutagènes très cancérogènes, tels que le benzopyrène, sont formés lors de la combustion de graisses des viandes cuites au barbecue, au bois ou au charbon de bois. On les trouve aussi dans le pain grillé.

Des peroxydes lipidiques, qui participent au rancissement et sont impliqués dans les processus de vieillissement cellulaires et la mutagenèse, sont également issus des graisses brûlées ou utilisées en friture.


Via Pascal Faucompré