sciences politiques
16 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by christelle herve from Profencampagne - Le blog education et autres...
Scoop.it!

De quoi l’Education Prioritaire est-elle le nom ? — Centre Alain Savary - Education prioritaire - ifé

De quoi l’Education Prioritaire est-elle le nom ? — Centre Alain Savary - Education prioritaire - ifé | sciences politiques | Scoop.it
Depuis trente ans, l'Education Prioritaire tente de trouver des solutions aux difficultés des élèves qui y sont scolarisés. Mais en trente ans, les évolutions du pilotage politique ont plusieurs fois modifié les approches et les priorités.

Via chris
more...
chris's curator insight, December 29, 2012 9:05 AM

« Individualisation », « personnalisation, «  «innovation », « contractualisation », « expérimentation » : c’est autour de ces mots que s’est reconstruit, ces dernières années, l’univers sémantique de l’éducation prioritaire.  La dernière décennie a vu le modèle de l’éducation prioritaire changer profondément : le modèle de « compensation », de « lutte contre les inégalités » a progressivement glissé vers « l’égalité des chances » puis vers la réponse « individualisée » à des « besoins spécifiques », au nom de la « diversité des talents ». (voir Les politiques d'éducation prioritaire en Europe. T 2. quel devenir pour l'égalité scolaire ? , M. Demeuse, D. Frandji, D. Greger D., J.-Y. Rochex (dir.), ENS Editions, 2011)

Rescooped by christelle herve from L'enseignement dans tous ses états.
Scoop.it!

Pour une éducation prioritaire sans "zone"

Pour une éducation prioritaire sans "zone" | sciences politiques | Scoop.it

Les Zep nous placent aujourd'hui devant le dilemme que l'on pourrait, parodiant Castoriadis quand il disait devoir rompre avec le marxisme pour rester fidèle à l'idéal révolutionnaire, formuler par:

Faut-il (ou non) les abandonner pour rester fidèle au combat contre les inégalités?

Au long de leur évolution les ZEP passant par des formes sensiblement différentes ont toujours conservé comme objectif théorique de réduire les inégalités scolaires et sociales.

L'échec est patent, l'école reproduit ou amplifie toujours autant les inégalités sociales.

On peut décrire l'évolution de la politique de ZEP comme s'étant de plus en plus centrées sur la notion de « Zone ».

A l'origine cette idée de donner plus à ceux qui ont moins au sein d'une zone strictement définie n'allait pas de soi.

Les réserves formulées en 1981 par le SNI (syndicat alors largement majoritaire chez les instituteurs) portaient précisément sur le fait de circonscrire la différenciation à des zones alors que les difficultés scolaires et sociales si elles s'y concentrent sont évidemment aussi présentes sur le reste du territoire.

Dans les textes initiaux eux mêmes, on trouve de façon certes ténue et contradictoire une distance vis à vis d'un zonage trop strict:

« Il conviendra au demeurant de définir le projet moins par son aire géographique d'application

que par ses objectifs et les moyens programmés, qui peuvent concerner des établissements ou parties d'établissements....hors « zone » au sens géographique ». circulaire n° 81-536 du 28 décembre 1981.

 

La « zone » cependant n'ignorait pas « l'éducation » et, même s'il n 'y a pas été trouvé toutes les réponses et encore moins la réponse, au travers de projets, réunions de conseils, journées thématiques, elle était encore jusqu'à il y a peu, un lieu de où l'on se préoccupait des questions posées par l'éducation en milieu populaire.

Mais peut être cette approche par zonage a-t-elle par elle même contribué à faire perdre le fil, elle conditionne en tout cas le regard porté sur les milieux populaires et leurs difficultés propres d'apprentissage scolaire...


Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.
Rescooped by christelle herve from La Revue des Périodiques et des Livres en Sciences Sociales
Scoop.it!

Gouverner la connaissance : données, inspection et politique éducative en Europe - Cairn.info

Gouverner la connaissance : données, inspection et politique éducative en Europe - Cairn.info | sciences politiques | Scoop.it

S’appuyant sur des recherches comparées, l’auteur analyse la relation entre États-nations et Commission européenne à partir de la politique d’éducation et de formation vue comme un élément d’européanisation. Dans la fabrication d’un espace européen de l’éducation, exemple de gouvernance douce, les acteurs recourent à de nouveaux instruments de politique publique et envisagent l’Europe à travers une nouvelle conception des institutions, des réseaux, de la gestion des flux de connaissances et de données comparées. L’article étudie le remplacement des systèmes bureaucratiques de contrôle et de commandement par des réseaux dotés de technologies où la coopération et la coordination sont constamment négociées et encadrées, où les acteurs politiques doivent préserver les échanges et la cohérence dans des relations de pouvoir reconfigurées. La comparaison Angleterre-Écosse montre que les données ne sont pas convertibles automatiquement en initiatives, elles exigent un effort constant pour parvenir à un consensus et le conserver. En Angleterre, leur conversion est du ressort de technocrates dans un système centralisé. En Écosse, la stratégie d’autoévaluation est adaptée au discours sur l’autonomisation et le progrès de tous. Dans les deux cas, l’analyse des outils politiques, du rôle des données et de l’inspectorat permet de comprendre le projet de gouvernement des États-nations dans le cadre des évolutions européennes et internationales.


Via reyser
more...
No comment yet.
Scooped by christelle herve
Scoop.it!

Dans un monde d'écrans, l'éducation à l'image évolue - France 3

Dans un monde d'écrans, l'éducation à l'image évolue - France 3 | sciences politiques | Scoop.it
France 3 Dans un monde d'écrans, l'éducation à l'image évolue France 3 De toutes les disciplines de l'éducation artistique et culturelle, l'éducation à l'image est le dispositif qui touche le plus d'élèves : 1,4 million de jeunes que leurs...
more...
No comment yet.
Rescooped by christelle herve from Profencampagne - Le blog education et autres...
Scoop.it!

Éducation prioritaire - La Vie des idées

Éducation prioritaire - La Vie des idées | sciences politiques | Scoop.it
Cinq principes pour une refondation

Via chris
more...
chris's curator insight, January 30, 2013 10:13 AM

En juillet 2012, le mot d’ordre a été lancé par le nouveau ministre de l’Éducation Nationale : refondation. Les piètres performances de l’école française justifient pleinement celle-ci : les inégalités de réussite sont, en France, particulièrement dépendantes de l’origine sociale (2e place dans l’OCDE) ; les écarts de compétences entre les élèves faibles et forts sont importants ; la proportion d’élèves faibles est croissante ; plus d’un élève sur six sort de l’école sans diplôme. La France est aussi en première position pour les disparités régionales de qualification avec un écart de 27,2 points entre les régions de l’Alsace et de la Corse où 60,1 % des sortants de l’école sont au mieux diplômés du second cycle (Commission européenne, 2012). Autant dire que l’actuelle éducation prioritaire (EP), censée « donner plus à ceux qui ont moins », n’est pas à la hauteur des enjeux. Quels sont les principes qui doivent présider à une refondation réussie ? Cet essai en propose cinq.

Rescooped by christelle herve from L'enseignement dans tous ses états.
Scoop.it!

L'éducation prioritaire voulait partager la réussite - ouest-france.fr

L'éducation prioritaire voulait partager la réussite - ouest-france.fr | sciences politiques | Scoop.it
Elle est née en 1981. Ambition : aider les élèves les plus défavorisés à vaincre leurs difficultés scolaires. Trente ans plus tard, professeurs et élèves témoignent.

Entretien.

 

   Vous avez été prof dansune cité d'urgence. Était-ce là les prémices de l'éducation prioritaire ?

 

En 1961, j'enseignais à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine). Quand la cité a fermé, on a fait le point de l'efficacité scolaire. La catastrophe ! À 14 ans, un quart des élèves ne savait pas lire. Avec l'équipe pédagogique, on s'est dit : « On va rester ensemble et essayer de faire autrement. » C'est ce qu'on a fait à Gennevilliers. On a obtenu que les caractéristiques particulières de ce territoire soient reconnues. Et on a eu des conditions très favorisées : quinze élèves par classe, un an de formation pour chaque enseignant, des crédits... Le hic ? Pour bénéficier de ces conditions, il fallait que les enfants figurent, administrativement dans la catégorie « handicapés sociaux » !...


Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.
Rescooped by christelle herve from Profs en collège
Scoop.it!

De la vie scolaire à la politique éducative d'établissement

De la vie scolaire à la politique éducative d'établissement | sciences politiques | Scoop.it
Le colloque s'adresse en priorité à des équipes inter-catégorielles de formateurs de personnels (corps d'inspection, chefs d'établissements, enseignants, personnels d'éducation, etc.) constituées ou en voie de constitution, souhaitant promouvoir...

Via Agnès Prevelle
more...
No comment yet.