schiste, huile, gaz et fracturation
25.1K views | +1 today
Follow
 
Scooped by isa77_Jouarre
onto schiste, huile, gaz et fracturation
Scoop.it!

New Report Finds Fracking Poses Health Risks to Pregnant Women and Children

New Report Finds Fracking Poses Health Risks to Pregnant Women and Children | schiste, huile, gaz et fracturation | Scoop.it

13.06.13. - The Center for Environmental Health (CEH) today released a new report outlining the health risks to pregnant women and young children from harmful chemicals used in fracking. The report, Toxic and Dirty Secrets: The Truth About Fracking and Your Family’s Health, shows how chemicals related to the oil and gas industry when conducting fracking operations can pollute the air and water in communities around fracking sites and pose health risks especially to pregnant women and children, who are most vulnerable to chemical exposures.

“Many harmful chemicals that we have been working so hard to eliminate from consumer products are now being used in mass quantity by fracking operations. In many instances, residents near fracking sites have already suffered from chemical pollution in their air and water,” said Ansje Miller of CEH, a co-author of the report. “Current regulations allow companies to hide the fact that they are poisoning us with these chemicals under a claim of ‘trade secret.’ This is unacceptable, and leads to serious health risks, especially to pregnant women and children.”

 

 

 

 

 

 

TThe chemicals used in fracking operations, from extraction to processing, distribution, transport and waste disposal, can pollute surrounding air and water. These harmful chemicals pose serious health risks to surrounding communities, and in particular to pregnant women and children. Just some of the harmful substances commonly used in fracking include methane, BTEX (benzene, toluene, ethylbenzene and xylenes), arsenic, radium, ozone, formaldehyde, radium, radon, nitrogen oxides, methylene chloride and silica sand. These substances are associated with low birth weight, birth defects, respiratory problems, cancer and fertility problems.

isa77_Jouarre's insight:

Un nouveau rapport montrant que la fracturation est dangereuse pour les femmes enceintes et les enfants. 

Ce rapport est accessible à l'aide du lien suivant:

 Toxic and Dirty Secrets: The Truth About Fracking and Your Family‚Äôs Health

more...
CineversityTV's curator insight, June 13, 2013 2:34 PM

as if they6 didnt know. haha

schiste, huile, gaz et fracturation
pétrole et gaz de schiste
Curated by isa77_Jouarre
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by isa77_Jouarre
Scoop.it!

Anticosti: les sites de forages seront aménagés «sous peu»

Anticosti: les sites de forages seront aménagés «sous peu» | schiste, huile, gaz et fracturation | Scoop.it

24.08.16. - La préparation des sites pour les forages avec fracturation sur l’île d’Anticosti débutera« sous peu », a annoncé mardi Hydrocarbures Anticosti. Les fonds publics nécessaires pour la réalisation des forages n’ont toutefois pas encore été débloqués, selon ce qu’a précisé au Devoir Investissement Québec.

 

Pour le moment, précise le communiqué émis par l’entreprise Pétrolia, il est seulement prévu de déboiser et de préparer les sites des trois forages. « Des bassins y seront aménagés dès cet été pour contenir l’eau nécessaire aux travaux de forage et de parachèvement (fracturation hydraulique) », peut-on lire dans le communiqué. 

« Comme pour les travaux réalisés antérieurement, la société appliquera les meilleures politiques de santé, sécurité et de protection de l’environnement, fait également valoir le bref document. Les sites de forages seront préparés en conformité avec les standards les plus élevés de l’industrie et en tenant compte des besoins exprimés par la communauté anticostienne lors de la consultation publique. »

Ces trois sites ont été choisis par Hydrocarbures Anticosti à la suite des 12 forages menés dans différents secteurs de l’île en 2014 et 2015. Le gouvernement du Québec a d’ailleurs donné le feu vert aux forages avec fracturation en juin dernier.

 

Ces forages pourront être menés en puisant plus de 30 millions de litres d’eau dans quatre rivières d’Anticosti, révélait aussi Le Devoir en juillet. Deux de ses rivières abritent des populations de saumon de l’Atlantique, dont la Jupiter, la plus importante rivière du genre sur l’île. Les importantes quantités d’eaux usées des forages seront par la suite traitées directement sur l’île, avant d’être rejetées dans le golfe.

 C’est l’opérateur des travaux sur le terrain, l’entreprise Pétrolia, qui dirigera les opérations au nom de la Société en commandite Hydrocarbures Anticosti. L’État québécois est cependant le principal bailleur de fonds de ce projet d’exploration, avec un investissement minimal de 57,7 millions.

Le communiqué publié mardi ne précise par ailleurs pas quand seront réalisés les trois prochains forages prévus dans le programme d’exploration. « Les travaux de forage avec fracturation n’auront probablement pas lieu cette année », a simplement répondu la porte-parole d’Investissement Québec, Chantal Corbeil. C’est Investissement Québec et sa filiale Ressources Québec qui gèrent la participation financière du gouvernement dans le projet de recherche de pétrole et de gaz de schiste.

 

Qui plus est, les fonds publics qui doivent servir à financer les forages avec fracturation ne sont toujours pas au rendez-vous. « Nous n’avons pas débloqué les fonds pour la réalisation des trois forages avec fracturation, a précisé Mme Corbeil, dans une réponse transmise par courriel. Nous avons voté un budget minimal pour effectuer les travaux préparatoires pour les forages. Cela consiste en des travaux de déboisement, de nivelage et de compactage des sites. »

 

Les forages à venir pourraient mener à de nouveaux forages, dans le but confirmer s’il existe bel et bien un gisement de pétrole de schiste qui puisse être exploité sur Anticosti. Les trois forages avec fracturation prévus servent en effet à compléter la « phase 1 » du programme d’exploration. Dans le cadre de la « phase 2 », des « travaux supplémentaires » pourraient être menés.

 

Cette nouvelle étape dans le projet d’exploration survient alors que la municipalité de L’Île-d’Anticosti compte entreprendre des démarches en vue de faire inscrire l’île sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 […]

more...
No comment yet.
Scooped by isa77_Jouarre
Scoop.it!

Séisme en Italie : les réponses à vos questions

Séisme en Italie : les réponses à vos questions | schiste, huile, gaz et fracturation | Scoop.it

24.08.16. - Le tremblement de terre qui a touché le centre de l’Italie dans la nuit de mardi à mercredi a fait au moins 120 morts. Peut-on prévoir les séismes ? Sont-ils causés par les activités humaines ?

[…]

Après le tremblement de terre en Emilie-Romagne en 2012, la responsabilité de l’exploration pétrolière avait été démontrée. Cette explication peut-elle être avancée également dans ce séisme en Ombrie, Matteo Renzi venant récemment d’autoriser des forages sur la côte est de l’Italie ?

Un rapport international, publié en février 2014, sur les liens de causalité entre le tremblement de terre en Emilie-Romagne en 2012 et les activités de forage, a conclu, après de nombreuses recherches, que les activités humaines n’ont pas pu causer ni même favoriser le séisme ayant fait 19 morts et plus de 350 blessés.

Il est, en l’état actuel de nos connaissances, possible que certaines activités humaines (forage, fracturation hydraulique) favorisent l’état d’instabilité de certaines failles. L’étude d’un grand nombre de séismes a démontré que plusieurs ont pu, dans certaines circonstances, être déclenchés par ces activités. Il est néanmoins difficile de l’établir clairement. Ces cas restent rares et constituent une petite fraction des séismes enregistrés.

Les forages pétroliers présents en mer Adriatique sont de plus assez éloignés de l’épicentre du séisme de mercredi matin. Celui-ci est distant de 56 kilomètres des côtes italiennes. Si une étude approfondie est nécessaire pour faire le point, il paraît assez improbable que ceux-ci aient pu jouer un rôle dans la tragédie de ce matin.

Précisons enfin que Matteo Renzi n’a pas à proprement parler « autorisé » ces forages pétroliers, qui existaient déjà. Il s’agissait en réalité d’un référendum, dont la question portait sur la limitation dans le temps de ces concessions pétrolières, limite à laquelle était opposé M. Renzi. La majorité des votants s’est prononcée pour, mais le quorum de 50 % requis pour valider le référendum n’ayant pas été atteint, celui-ci a été déclaré nul.

more...
No comment yet.
Scooped by isa77_Jouarre
Scoop.it!

Anti gaz de houille : le début de quelque chose

Anti gaz de houille : le début de quelque chose | schiste, huile, gaz et fracturation | Scoop.it

20.08.16. - Militants venus de partout, population désireuse d’en savoir plus. Pour la première fois, la Moselle-Est organise un rassemblement autour du gaz de houille et ses conséquences.

Conférences, débats et ateliers se succèdent ce week-end à la salle polyvalente de Volmerange-lès-Boulay, au camp contre les gaz de houille et de schiste. Le premier rassemblement de ce type en Moselle-Est. 

 

C’est discret et plutôt bon enfant. Sans quelques panneaux et banderoles, on se croirait presque dans les temps de préparation d’une fête patronale. Pourtant, c’est du sérieux. Le sujet est même hautement technique concernant la Moselle-Est puisqu’il s’agit du gaz de houille et par extension de toute la politique énergétique de la France. « On voulait un grand rassemblement », explique Marieke Stein, cheville ouvrière de ces trois journées accueillies par l’association Appel 57, campées dans et autour de la salle polyvalente de Volmerange-lès-Boulay tout le week-end. De leur côté, les collectifs anti-gaz de schiste et de houille de France cherchaient un lieu, là où le sujet était d’actualité. Sous tente marabout, dans la salle polyvalente se succèdent discussions et conférences, petits points de respiration avec des ateliers «énergies propres», scènes de théâtre comme celle interprétant la lutte anti-Bure. Jeunes et quinquas se mélangent et échangent. «J’ai pas pris ma cagoule», rigole Thomas. Alix est venue de Bretagne. Elle se déplace le plus possible pour être présente à ce type de rassemblement. Notre-Dame-des-Landes, elle y était, «une fois». Karim a aussi traversé toute la France, même s’il milite plus «derrière son ordinateur». Tous attendent que le mouvement prenne de l’ampleur. En attendant, ce type de week-end, même s’il ne déplace pas les foules, tous le jugent essentiel «pour faire reculer le projet, entendre les gens sur le terrain, rencontrer ceux qui vont être impactés. Au-delà, le débat sur l’énergie est global.»

Marieke Stein est sur la même longueur d’onde. «On a réussi à fonder l’association au début de l’année, mais on était isolé.» Là, c’est un réseau qui se constitue. Une façon d’informer la population locale et d’être informé, un premier pas de résistance. «On avait besoin de fouiller les aspects juridiques, financiers et fiscaux. On voit que les enjeux sont plus financiers qu’énergétiques

A côté de nomades de la manif, de cool trentenaires venus autant pour l’ambiance que l’enjeu, les conférenciers arrivés d’un peu partout en France ont fouillé la question. Comme Jean-Marc Sérékian, auteur de Gaz de schiste, le choix du pire. […]

 

Marieke a épluché le pavé de 600 pages, édité à l’intention des actionnaires de la Française de l’énergie, la société qui réalise les tests gaz de houille en Moselle-Est. «On y apprend plein de choses ! Aux actionnaires, ils ne peuvent pas mentir.» Ici, personne ne croit en l’absence de fracturation hydraulique pour une production rentable. Tous interprètent l’échéance de 2017, douze puits forés à Longeville-lès-Zimming, deux doubles puits à Zimming, comme un mauvais présage. «Les principaux candidats à la présidentielle sont prêts à revoir la clause de non-fracturation hydraulique. On doit se préparer.» Appel 57 préfère parler de résistance plutôt que de lutte. Bure aussi a longtemps résisté avant de physiquement lutter. Pour Marieke, pas de doute, «on est au début de quelque chose».

 
more...
No comment yet.
Scooped by isa77_Jouarre
Scoop.it!

Volmerange-lès-Boulay (57) : les défenseurs de l'environnement informent

Volmerange-lès-Boulay (57) : les défenseurs de l'environnement informent | schiste, huile, gaz et fracturation | Scoop.it

21.08.16. - Organisées par des défenseurs de l'environnement, plusieurs réunions ont eu lieu à Volmerange-lès-Boulay (57), pour informer sur les risques liés aux exploitations d'hydrocarbures non conventionnelles.

Pas de défilés, ni de marches pour ces défenseurs de l'environnement.
Ils ont fait le choix d'informer, dialoguer, et comprendre en réunissant les populations.
Le but, faire prendre conscience des risques qui pourraient exister quant à l'exploitation "non conventionnelle" des gaz de schiste, de houille, de couche.

Durant trois jours ils ont donc rencontrés les citoyens et engagé le dialogue sur leur opposition à ce genre d'exploitation, tout en invitant les élus à prendre connaissance d'un rapport publié par la Française de l'Energie.

more...
No comment yet.
Scooped by isa77_Jouarre
Scoop.it!

La fracturation hydraulique pose un risque aux barrages, selon un groupe de réflexion

La fracturation hydraulique pose un risque aux barrages, selon un groupe de réflexion | schiste, huile, gaz et fracturation | Scoop.it

16.08.16. - La fracturation hydraulique doit être interdite près des barrages de la Colombie-Britannique en raison des séismes que peut provoquer ce procédé, estime le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA).

Le groupe de réflexion précise que BC Hydro est au courant de ce risque depuis au moins 2009, d'après des documents internes de la société d'État obtenus par la Loi sur l'accès à l'information.

Le porte-parole du CCPA Ben Parfitt précise que BC Hydro et des entreprises se sont mises d'accord pour ne pas exploiter du gaz naturel près des centrales hydroélectriques. Cependant, dit-il, la province a le devoir d'imposer une réglementation plus stricte dans ce domaine afin d'éviter que ne se produise un grave accident.

Le CCPA affirme que le risque de fracturation hydraulique concerne particulièrement deux barrages sur la rivière Peace dans le nord de la province, soit les barrages W.A.C. Bennett et Peace Canyon. Le barrage du site C en construction sur cette rivière est à risque lui aussi, dit l'organisme.

La fracturation hydraulique consiste à injecter un mélange d'eau, de sable et de produits chimiques sous haute pression dans des couches rocheuses afin de libérer du gaz et du pétrole. En 2014, ce procédé controversé a déclenché un séisme de magnitude 4,4 dans le nord-est de la Colombie-Britannique.

isa77_Jouarre's insight:

Encore un risque supplémentaire: la mise en péril des barrages hydroélectriques au Canada. 

more...
No comment yet.
Scooped by isa77_Jouarre
Scoop.it!

BHP Billiton accuse une perte historique

BHP Billiton accuse une perte historique | schiste, huile, gaz et fracturation | Scoop.it

16.08.16. - Le numéro un mondial du secteur minier a déprécié ses actifs dans le schiste aux Etats-Unis, et vu s’envoler les coûts liés à la rupture dévastatrice d’un barrage au Brésil.

Le plongeon des prix des matières premières n'a pas épargné le leader mondial des mines. Au terme d'une année particulièrement mouvementée pour le groupe, BHP Billiton a accusé une perte record de 6,4 milliards de dollars. Ce passage dans le rouge est à mettre au compte de dépréciations et de coûts massifs.

Comme annoncé plus tôt dans l'année, le producteur anglo-australien a en effet de nouveau revu en forte baisse la valeur de ses actifs dans le pétrole et le gaz de schiste aux Etats-Unis : les charges ont amplement dépassé 7 milliards de dollars pour ces activités que BHP a acquises à grands frais en 2011.

 

Le groupe a également inscrit dans ses comptes les coûts liés à la rupture d'un barrage de déchets de la mine de Samarco au Brésil (qu'il détient avec le producteur de fer Vale) en novembre dernier. L'accident a provoqué la mort d'une vingtaine de personnes et une catastrophe pour l'environnement. Depuis, la mine est arrêtée. La direction a indiqué mardi que les résultats d'une enquête externe étaient attendus dans les prochaines semaines, mais elle n'espère pas un redémarrage cette année.

En excluant ces dépréciations et charges exceptionnelles, le bénéfice courant a chuté de 81 % à 1,2 milliard de dollars, soit le pire résultat depuis la fusion entre BHP et Billiton il y a quinze ans. Le chiffre est toutefois conforme aux prévisions des analystes. […]

isa77_Jouarre's insight:

6,4 milliards de dollars… des actifs dans le pétrole et le gaz de schiste revus à la baisse…

 

more...
No comment yet.
Scooped by isa77_Jouarre
Scoop.it!

Energy Recap: Rig Count Continues Its Upward Trajectory

Energy Recap: Rig Count Continues Its Upward Trajectory | schiste, huile, gaz et fracturation | Scoop.it

12.08.16. - Every Friday, Seeking Alpha provides a roundup of insightful opinion and analysis articles in the energy sector.

[…]

Energy Sector Bankruptcies for the Week Ended Aug. 12, 2016

Here's a list of the most recent bankruptcy announcements in the energy sector:

- None this week.

U.S. Oil Rig Count as of Aug. 12, 2016

As per Baker Hughes, the number of active U.S. oil drilling rigs rose for the seventh straight week.

 

 

isa77_Jouarre's insight:

Quand une lettre pour investisseurs se réjouit de n'avoir aucune faillite à annoncer pour la semaine!

Quand cette même lettre annonce fièrement que le nombre de foreuses en activité est en augmentation depuis 7 semaines. 

Certes, mais le tableau publié montre aussi que l'année dernière pour la même semaine, il y avait 843 foreuses en activité sur le sol américain. Il y en a aujourd'hui 461. 

more...
No comment yet.
Scooped by isa77_Jouarre
Scoop.it!

Theresa May accused of trying to bribe public to accept fracking

Theresa May accused of trying to bribe public to accept fracking | schiste, huile, gaz et fracturation | Scoop.it

07.08.16. - Planned changes mean individual households could receive between £5,000 and £20,000 

 

Theresa May has been accused of trying to bribe and silence the public into accepting fracking.

Individual households will be given cash payments potentially running into thousands of pounds in recompense for fracking in their area, under new plans announced by the Prime Minister.

A £1bn shale wealth fund unveiled by former chancellor George Osborne in November will set aside up to 10 per cent of the tax proceeds from fracking to benefit the communities hosting wells.

But now the Prime Minister is amending the scheme so the money can go direct to residents rather than being given to councils or community trusts to spend, as Mr Osborne planned.

It is expected that the new fund could deliver as much as £10m to each community where wells are sited. Downing Street declined to estimate how much pay-outs could be worth, but it is thought that individual households could receive between £5,000 and £20,000.

The change could go some way to countering resident resistance to fracking, but has been branded by critics as a “bribe” to householders which could divert cash away from community priorities like infrastructure or skills training.

Green Party MEP Molly Scott Cato said the proposed payments to individual households amounted to "little more than bribes".

"This is bound to set household against household and can only exacerbate community tensions," said Ms Scott Cato, who pointed to a recent poll suggesting just 19 per cent of people in the UK support fracking.

[…]

People's concerns about climate change and their local environment cannot be silenced with a wad of cash.

"You can't put a price on the quality of the air you breathe, the water you drink, and the beauty of our countryside."

[…]

“As I said on my first night as Prime Minister: when we take the big calls, we'll think not of the powerful but of you.

“This announcement is an example of putting those principles into action. It's about making sure people personally benefit from economic decisions that are taken – not just councils – and putting them back in control over their lives.

“We'll be looking at applying this approach to other government programmes in the future too, as we press on with the work of building a country that works for everyone.”

 

[…]

isa77_Jouarre's insight:

To bribe = soudoyer…

 

Le populisme, une méthode pour rendre acceptable la fracturation hydraulique? 

Quelques jours plus tard il n'est plus question que de quelques centaines de livres, versées 5 ans plus tard… Mais l'effet d'annonce a eu lieu!

more...
No comment yet.