Santé mentale, Québec
11 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Chloé Paquet
Scoop.it!

Des ados accros aux jeux - LaPresse.ca

Des ados accros aux jeux - LaPresse.ca | Santé mentale, Québec | Scoop.it
Des ados accros aux jeux
LaPresse.ca
Les personnes qui frappent à la porte des centres de réadaptation en dépendance pour ce type de problème sont majoritairement des hommes.
Chloé Paquet's insight:

La dépendance aux drogues et à l’alcool est un phénomène connu et courant dans la société. On voit aujourd’hui apparaître petit à petit un nouveau type de dépendance : la cyberdépendance et on se sent plus que démunis pour aider ces personnes.  Comme il est mentionné dans l’article, cette dépendance s’installe insidieusement et apparaît en bas âge. Ces nouvelles technologies sont en effet très faciles d’accès aux enfants et il est très important, selon moi, de faire de la prévention auprès de ces jeunes. Pour moi, le rôle des parents est primordial dans le développement des enfants. Dès leur plus jeune âge, ils doivent inciter leurs enfants à socialiser avec les autres jeunes de leur âge, car la solitude est une des grandes causes du développement de la cyberdépendance chez eux. Afin de prévenir le problème, les parents devraient limiter le temps du jeune passé sur une console et l’inciter fortement à s’investir dans d’autres activités afin de développer ses champs d’intérêt. Puisque la problématique est relativement nouvelle, il est normal que les organismes traitant cette pathologie soient peu nombreux. Je trouve néanmoins important de continuer à développer de telles ressources pour aider ces jeunes à travers les épreuves qu’ils rencontrent afin qu’ils aient un développement optimal.  

more...
profODS2013A's comment, November 18, 2013 9:05 AM
commentaire 10 corrigé
Scooped by Chloé Paquet
Scoop.it!

Un outil sur le web pour les proches aidants

Chloé Paquet's insight:

Dans le journal de l’Appel (Journal de la région de Ste-Foy/Sillery) de vendredi le 27 septembre, un article traitait d’un nouveau moyen pour aider les proches de personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer ou avec des problèmes de démence. Ce programme est un outil sur le web qui vise à offrir du soutien aux proches de personnes aînées vivant des difficultés. Ce projet consiste en un groupe d’intervention qui donnera 13 rencontres, chacune de 90 minutes, sur le Net en vidéoconférence.

 

Je trouve le projet de Caroline Camateros, étudiante en psychologie à l’Universté Laval, très intéressant. On peut supposer que plus la population vieillissante s’accroît, phénomène de plus en plus présent dans notre société, plus les problèmes liés au vieillissement seront présents. Ces problèmes peuvent être difficiles à vivre pour la personne elle-même, mais aussi pour son entourage. L’étudiante en psychologie a bien détecté le besoin de ces gens qui sont stressés, inquiets et épuisés en raison de la maladie de leur proche. Dans notre société où tout bouge en vitesse accélérée, l’outil sur le web pourrait en aider plus d’un en raison de son caractère accessible et immédiat. En effet, on trouve de moins en moins de temps à se consacrer pour nous, alors imaginons les personnes qui doivent s’occuper d’un être cher. Ce service permettra aux gens de décompresser après une dure journée et cela leur donnera les moyens nécessaires pour faire face à cette situation. Selon moi, l’étudiante a misé sur l’approche populationnelle et l’accessibilité du service auprès des gens, chose qui pourrait rendre son projet très efficace.

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 1:55 PM
commentaire 4 corrigé
Scooped by Chloé Paquet
Scoop.it!

La police de Gatineau réclame un centre de dégrisement | Radio-Canada.ca

La police de Gatineau réclame un centre de dégrisement  | Radio-Canada.ca | Santé mentale, Québec | Scoop.it
Dans une entrevue exclusive accordée à Radio-Canada, le directeur du service de police de Gatineau, Mario Harel, estime que ses effectifs sont trop souvent monopolisés par des interventions auprès de personnes souffrant de problèmes de toxicomanie...
more...
Chloé Paquet's comment, September 16, 2013 7:40 PM
Je trouve intéressante la demande que fait monsieur Mario Harel, patron du service de police de Gatineau. Je ne connaissais pas l’existence de tels centres et je dois admettre que l’intervention auprès de personnes ayant consommé quelque substance que ce soit doit parfois être ardue pour les policiers. Je dois également avouer que le service de police n’est pas une ressource spécialisée pour s’occuper de ces gens et je comprends les policiers qui disent être à cours de moyens. En effet, les policiers n’ont pas été formés pour répondre à de tels besoins et une équipe de spécialistes serait bien mieux placée pour aider ces gens. En installant de tels centres, les policiers pourraient se concentrer sur d’autres situations et les gens ayant des problèmes de consommation recevraient une aide de personnes qualifiées. Monsieur Harel dit que le besoin est criant, et ce, partout dans la région. Malgré ce fait, il semble que son projet n’avancerait pas aussi vite qu’il le souhaiterait. Le fait de soumettre un nouveau projet, comme nous l’avons appris en classe, nécessite une grande analyse et il normal que cela prenne quelques temps. Il faut en effet mesurer le véritable besoin d’un centre de dégrisement et faire une étude pour savoir ou le besoin est le plus criant, comme le suggère l’approche populationnelle.
profODS2013A's comment, September 18, 2013 8:02 PM
commentaire 2 corrigé
Scooped by Chloé Paquet
Scoop.it!

Exposition pluridisciplinaire d'artiste membre du regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec

Exposition pluridisciplinaire d'artiste membre du regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec | Santé mentale, Québec | Scoop.it
...(Exposition pluridisciplinaire d'artiste membre du regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec http://t.co/DsuZRSs0CW)...
Chloé Paquet's insight:

Un  peu comme l’a fait l’institut Universitaire en santé mentale de Québec avec son exposition « Vincent et moi », l’exposition des artistes membre du  regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec est une autre occasion de faire de la sensibilisation en santé mentale auprès de la population. Pour ma part, juste le fait d’entrer dans l’IUSMQ était une source de malaise alors, imaginez pour la population en général! Je crois qu’il est important de faire des activités comme celles-ci et d’en faire la promotion pour que la population puisse en découvrir un peu plus sur la santé mentale et en démystifier ses craintes ou ses questionnements, comme ça été le cas pour moi. En effet, en entrant dans la bâtisse, je me suis tout de suite rendu compte que ce n’est pas si impressionnant que je l’avais imaginé. De plus, en parlant avec les artistes, j’ai pris conscience que ce sont des gens comme nous et que nous n’avons pas à avoir peur d’eux. La santé mentale est encore, selon moi, un sujet tabou dans notre société et ce sont des activités comme celles-là qui permettront de briser ce silence et ces préjugés.

more...
profODS2013A's comment, November 18, 2013 9:07 AM
commentaire 8 corrigé
Scooped by Chloé Paquet
Scoop.it!

Succès féminin sur les Plaines

Succès féminin sur les Plaines | Santé mentale, Québec | Scoop.it

La Course Pharmaprix pour les femmes a réuni 400 participantes qui ont couru au profit de la santé mentale chez les femmes, sous les encouragements de l’athlète paralympique Chantal Petitclerc.

 

L’événement sportif, issu de la seule série canadienne de courses pour femmes et filles, a permis de récolter la somme de 10 000 $. Le montant sera remis à la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec.

 

 

Chloé Paquet's insight:

J’ai été agréablement surprise en lisant cet article. En effet, je suis étonnée qu’autant de femmes aient couru pour cette cause. Cela nous montre que la sensibilisation faite auprès de la population porte fruit. Cette course a permis d’amasser une somme d’argent considérable qui servira à financer des programmes de santé mentale. C’est grâce à des levées de fond comme celles-là que les programmes destinés à aider ces personnes peuvent se développer. L’athlète paralympique Chantal Petitclerc était également sur les lieux afin de motiver les coureuses. En lien avec sa grossesse, on a pu faire de la  sensibilisation pour les femmes qui souffrent de dépression pendant ou suite à leur grossesse. Marie-Josée Poulin, docteure à la clinique psychiatrique périnatale, était sur les lieux pour répondre aux questions et informer les gens sur ce phénomène. On voit que ce sont souvent par de petites actions comme la course que l’on peut arriver à de grands résultats et nous devons continuer dans cette voie.  

more...
profODS2013A's comment, September 23, 2013 8:34 AM
commentaire 3 corrigé
Scooped by Chloé Paquet
Scoop.it!

Inauguration du projet Sherpa au cœur de Saint-Roch - Québec Express

Inauguration du projet Sherpa au cœur de Saint-Roch - Québec Express | Santé mentale, Québec | Scoop.it
Inauguration du projet Sherpa au cœur de Saint-Roch Québec Express Avec ses 77 unités de logements sociaux subventionnées, dont 47 réservés à des gens vivant avec un problème de santé mentale et 30 occupés par des artistes émergents, le complexe...
more...
Chloé Paquet's comment, September 8, 2013 9:18 AM
Je dois avouer que je suis agréablement surprise par la mise en pied de ce nouveau projet. Je trouve que c'est une bonne chose de faciliter l'accès aux logements aux personnes ayant un trouble de santé mentale puisque, on ne se le cachera pas, il doit parfois être difficile pour eux d'entreprendre de telles démarches. De plus, je trouve génial le fait qu'il y ait une équipe présente sur les lieux pour aider ces gens. Selon moi, cela pourrait grandement diminuer le phénomène de la porte tournante pour ces utilisateurs (entrer et sortir régulièrement de l'Institut Universitaire en santé mentale de Québec). Je crois également que cela en rassurera plus d'un, autant la personne y habitant que sa famille, de savoir qu'une équipe de spécialistes est présente en cas de besoin. En lisant l'article, on se rend compte que le projet fonctionne à merveille puisque tous les logements sont déjà occupés et qu'une liste d'attente a été créée en raison de la forte demande. Pour moi, cela signifie que ce projet en aidera plus d'un et que c'était une bonne initiative de la part de Michel Poulin et Benoît Côté, les gens à l'origine du projet. Je me rends également compte que la collaboration de plusieurs gens est nécessaire à la mise en place d'un tel projet. En effet, les trois paliers de gouvernement ont dû contribuer à la construction de ces immeubles et la collaboration de plusieurs personnes était nécessaire pour voir le projet Sherpa naître. Je lève mon chapeau à tous ces gens qui auront su en aider plusieurs autres.
profODS2013A's comment, September 11, 2013 8:28 PM
commentaire 1 corrigé