Santé mentale
11 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Anne-Marie Goulet
Scoop.it!

Les hommes moins nombreux à aller chercher de l'aide - Métro Montréal

Les hommes moins nombreux à aller chercher de l'aide - Métro Montréal | Santé mentale | Scoop.it
Les hommes moins nombreux à aller chercher de l'aide Métro Montréal Des recherches statistiques croisées ont aussi été menées à travers les bases de données de divers organismes comme Statistique Canada, l'Institut de la statistique du Québec et...
Anne-Marie Goulet's insight:

Selon des recherches menées par les CSSS et plusieurs organismes communautaires, les hommes obtiennent moins de services psychosociaux appropriés à leurs besoins.. En effet, ils représenteraient que le tiers des services recus dans les CLSC en santé mentale, alors qu'ils souffrent de troubles mentaux proportionnellement aux femmes. Les problèmes de santé mentale chez les hommes ne se situent pas au même niveau que les femmes, car ils souffrent davantage de problème de dépendance à des substances.  Les stéréotyes masculins voulant que les hommes soit forts les amènent donc à moins demander de l'aide. Ainsi, le système est organisé de sorte àmoins répondre aux besoins des hommes. Par exemple, il manque d'intervenant masculins.  


Je suis d'accord avec M. Lajeunesse, qui pense que pour améliorer les services, il faut que l'organisation de nos services prenne en considération la différence entre les hommes et les femmes dans l'intervention. Le gouvernement du Québec a versé des fonds pour contribuer à cette amélioration. Je crois donc que cette contribution de gouvernement démontre un amélioration des services, car je crois important que des efforts soient mis afin d'améliorer les services donnés aux hommes. De plus, je crois qu'il serait important de faire de la sensibilisation afin de défaire les tabous qui amènent les hommes à ne pas demander de l'aide. Il faut qu'ils prennent conscience qu'il n'y a pas de gène à avoir à demander de l'aide, et que c'est même très important. 

more...
profODS2013A's comment, December 8, 2013 11:58 AM
commentaire 10 corrigé
Rescooped by Anne-Marie Goulet from BABinfo Pays Basque
Scoop.it!

Le Réseau santé mentale Pays Basque, pour améliorer les relations entre les professionnels - Le Journal du Pays Basque

Le Réseau santé mentale Pays Basque, pour améliorer les relations entre les professionnels - Le Journal du Pays Basque | Santé mentale | Scoop.it

Les personnes en difficulté mentale, c’est-à-dire souffrant d’une pathologie psychiatrique ou d’un trouble psychosocial (lié à un problème conjoncturel type deuil, perte d’emploi…), relèvent de deux catégories de professionnels : sanitaires et sociaux. Deux secteurs bien distincts, qui ont parfois du mal à se comprendre. Pour faire sauter les barrières, une structure vient d’être lancée localement : le Réseau santé mentale Pays Basque (RSMPB).


Via BABinfo
Anne-Marie Goulet's insight:

Le Reseau santé mentale Payes Basque viennent de lancer un nouveau projet afin d'améliorer le repérage de ce qu'est la maladie psychiatrique. "Son objectif est de mettre en lien les professionnels de la santé et du social, pour qu’ils adoptent une culture commune et améliorent leur savoir des maladies chroniques. Ces deux secteurs fonctionnent en autarcie”, indique la coordinatrice, Barbara Larzabal.

 

Je trouve que cette nouvelle démarche des Pays Basque est très intéressante, car améliorer la formation des professionnels et intervenants du milieu de la santé mentale sera très bénifique pour tous. En effet, si les professionnels sont adptes à déceler ce qui relève de la santé mentale, ils pourront éviter d'envoyer précocement les patients à l'urgence psychiatrique, et ainsi "déboucher" les urgences. L'aspect de mettre en partenariat les professionnels de la santé, et ceux du social est aussi très intéressant. En effet, le travail de ces deux secteurs est très connexe, et il est important qu'ils travaillent en partenariat. 

 

Je crois qu'au Québec, notre reseau est déjà très bien organisé. En effet, les professionnels de la santé et des services sociaux sont bien formés. Par contre, investir de l'argent dans des formations supplémentaires, tout comme les Pays Basque, pourrait être bénifique aussi ici, et pour les mêmes raisons. . 

 

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 3:19 PM
commentaire 4 corrigé
Rescooped by Anne-Marie Goulet from Trouble Bipolaire
Scoop.it!

Santé mentale : 100% des cadres sont à risque #Canada

Santé mentale : 100% des cadres sont à risque #Canada | Santé mentale | Scoop.it
Des milliers de cadres sont affectés chaque année par le stress, les dépressions et autres troubles anxieux. Focus sur ce phénomène qui se développe dans le monde entier et notamment au Québec.

Via BipolLN
Anne-Marie Goulet's insight:

Le stress, la dépression, et l'anxiété sont des facteurs très présents chez les cadres au Canada. En effet, plus d'un canadien sur 4  décrit son quotidien comme stressant.  Certains facteurs aggravants viennent aussi influer les risques de développer une problématique de santé mentale. En effet, les facteurs socioéconomiques, tel que la concurence et le désir de performance engendrés par la mondialisation; les facteurs individuels, tel que les problèmes personnels, ou financiers; ainsi que les facteurs relatifs à l'emploi, tel que  l'organisation,  les rapports sociaux, la surchage de travail, le harcèlement psychologique, etc. peuvent augmenter les chances de développer une problématique de santé mentale au travail. 

 

Ces problématiques de santé mentale au travail ont des conséquences sur l'organisation de notre système. En effet, elles entrainent un absentéisme important, une baisse du rendement du travail, des demandes plus nombreuses de prestations d’invalidité et une augmentation du turn over des effectifs et des coûts associés. De plus, comme les couts entrainés par les problématiques de santé mentale s'élève à 20,7$, je crois que ce serait un bon investissement de prévenir le stress et l'anxiété causé par le travail. 

more...
profODS2013A's comment, December 8, 2013 12:02 PM
commentaire 9 corrigé
Scooped by Anne-Marie Goulet
Scoop.it!

mmLutte à l'itinérance: un nouveau programme fédéral contesté au ... - LaPresse.ca

mmLutte à l'itinérance: un nouveau programme fédéral contesté au ... - LaPresse.ca | Santé mentale | Scoop.it
PsychoMédia
Lutte à l'itinérance: un nouveau programme fédéral contesté au ...
Anne-Marie Goulet's insight:

Je crois que les quatre partis représentés à l'Assemblée nationale ont bien fait d'appuyer la démarche du RSIQ, qui voulait convaincre le fédéral de faire marche arrière dans le dossier du nouveau programme. «La SPLI permet à la fois d'aider des gens sans abris dans des refuges, de faire un travail dans la rue, de faire un travail d'accompagnement pour les programmes de réinsertion et d'intervenir au niveau de la santé mentale et de la toxicomanie» a expliqué Pierre Gaudreau (président du Réseau solidarité itinérance du Québec), alors que le nouveau programme risque de ne pouvoir offrir qu'un logement à une partie de la population itinérante. Qu'en dites vous?

Anne-Marie  

more...
profODS2013A's comment, September 10, 2013 8:53 PM
commentaire 1 corrigé