santé et services sociaux
19 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by karine labonté
Scoop.it!

Il doit voyager six heures par semaine pour être traité

Il doit voyager six heures par semaine pour être traité | santé et services sociaux | Scoop.it
Un patient de Granby doit se déplacer à Longueuil pour recevoir son traitement d’hémodialyse, ce qui inquiète son médecin-traitant.
karine labonté's insight:

Je te trouve que c'est une histoire assez difficile à juger. D'un coté, je comprend le fait que les médecins disent qu'ils préfèrent prioriser les gens qui n'ont pas d'autre place pour avoir leur traitement, mais d'un autre coté sur le même sujet, pourquoi ils laissent aller ce monsieur seul en voiture après son traitement? Je ne comprends pas non plus le fait que cela fait 8 mois qu'il est en attente sur la liste et qu'il est toujours à la même place après tout ce temps. Des mesures devraient être prises pour que ce monsieur n'ait pas à se déplacer à tous les jours pendant l'hiver et qu'il ait à se lever encore plus tôt que 6h à chaque matin de traitement. En se levant plus tôt encore, cela peut causer de la fatigue,donc il pourrait s'endormir au volant et engendrer plusieurs autres conséquences. Alors, je crois que des mesures devraient être prises plus au plus tôt et prendre plus au sérieux le cas de monsieur malgré le fait qu'il peut quand même recevoir ses traitements à Longueuil. Je crois que le médecin de monsieur Delisle a raison d'avoir peur au sujet de son patient qui conduit sa voiture après ses traitements, malgré le risque de faire des chutes de pression. Notre système de santé doit donc continuer à travailler fort pour augmenter le nombre de stations d’hémodialyse pour ainsi diminuer le nombre de patients sur les listes  en attente d'une place pour recevoir ce service. De plus, selon moi, les hôpitaux devraient prendre des initiatives avec les clients qui sont en attentes (sur la liste) et  prendre contact avec eux pour les rassurer face à leur attente et les informer que leur demande est toujours prise en considération malgré cette longue attente. Comme M. Delisle se trouve à être pénalisé par le système et qu'il est impossible pour lui de recevoir ses traitements près de chez lui, pourquoi ne pas essayer de mettre en place un service de transport adapté  ou lui fournir un transport (soit par des bénévoles ou service offert par les CLSC, si c'est possible) et ainsi lui procurer la tranquilité d'esprit qu'il lui faut pour bénéficier des soins auxquels il a droit? Bref, la situation commence à être mieux gérée, mais il y a encore beaucoup de travail à faire pour que les patients se sentent bien et en sécurité pour suivre leurs traitements.

more...
profODS2013A's comment, December 4, 2013 11:07 AM
commentaire 8 corrigé
Scooped by karine labonté
Scoop.it!

Les amis du Ritalin | Mylène Moisan | Chroniqueurs

Les amis du Ritalin | Mylène Moisan | Chroniqueurs | santé et services sociaux | Scoop.it
Ritalin. C'est fou de voir combien ce médicament qui traite les troubles de l'attention peut provoquer autant d'urticaire.
karine labonté's insight:

Je trouve que cet article est très intéressant. Le fait que les jeunes atteints d'un TDAH puissent mieux se concentrer et mieux écouter en classe grâce au ritalin est une très bonne chose. Aussi, la technique que les États-Unis ont établie est aussi une très bonne idée pour aider ces jeunes aux prise avec ce trouble. Ils peuvent en classe bénificier de deux bureaux, ce qui leur permet de changer lorsqu'ils se sentent plus énervés et ainsi en bougeant,  mieux écouter en classe et mieux gérer leur taux d'hyperactivité. De plus, dans la société d'aujourd'hui où la technologie devient de plus en plus importante, les jeunes passent une grande partie de leur temps libre à jouer aux jeux électroniques et de moins en moins de temps à jouer dehors et faire de l'activité physique. Avec ces jeux, ils augmentent  leur niveaux d'hyperactivité tout en bougeant peu, ce qui a un effet néfaste sur leur sommeil. Si on se réfère aux générations antérieures, qui jouaient beaucoup plus à l'extérieur et qui ne connaissaient à peu près pas l'électronique, le taux de TDAH était alors beaucoup plus faible qu'aujourd'hui, ce qui peut apporter du poids au fait que notre société est largement influencée par les jeux et tout ce qui est électronique. Par contre, il faut se rendre à l'évidence que l'activité physique ne règle pas le problème de tous les cas de TDAH, car pour certains, la médication est nécéssaire. De plus, il est intéressant de lire dans le texte,  l'expérience d'Annick Vincent,  qui a deux enfants sur quatre qui sont atteints de ce trouble. Ce texte permet de concrétiser la théorie et de faire comprendre aux gens comment se vit le quotidien avec des personnes atteintes de TDAH. Moi, personellement, je trouve qu'on devrait faire plus de sensibilisation sur ce trouble, car comme le dit le texte, beaucoup de préjugés sont encore présents dans la société. Donc, il faut faire connaître ce trouble et ainsi enrayer ceux-ci envers le TDAH. Mais, lorsque le ritalin est prescrit à un sujet, quels sont les effets qu'on observe si la dose donnée est trop forte ou bien trop faible? Bref, chaque sujet est unique et nécéssite une adaptation différente.

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 10:29 PM
commentaire 4 corrigé
Scooped by karine labonté
Scoop.it!

Un père de famille dénonce la situation

Un père de famille dénonce la situation | santé et services sociaux | Scoop.it
Les dernières actualités des quatre coins du Québec, Montréal, Estrie, Québec, Laval, Montérégie, Mauricie, Gaspésie, Bas-Saint-Laurent, Saguenay, Lac-Saint-Jean, Outaouais, Lanaudière, Laurentides, Cantons-de-l'Est, Centre-du-Québec, Charlevoix,...
karine labonté's insight:

Je trouve très triste que de telles situations se passe ainsi. Les gens comme Charles-Olivier ne devrait pas vivre dans un CHSLD toute sa vie avec des personnes beaucoup plus âgées que lui. Il devrait y avoir un endroit, où lorsque survient des situation comme celle-ci, que ces gens peuvent être hébergés avec des gens de leur âge, comme le disait madame Véronique Hivon. Cela leur permettrait d'avoir plus de soins personnalisés et un environnement plus stimulant et plus approprié à leur âge. Je trouve ça triste que Charles-Oliver ait été expulsé de son ancien centre de réadaption juste à cause qu'il doit dormir dans un lit avec un filet. Même s'il a besoin d'un tel lit, cela ne l'empêche pas du tout d'avoir envie de bouger et de jouer avec les autres pendant la journée, alors que dans un CHSLD, il y a moins de stimulations et d'activités adaptées à son âge où il pourrait participer et s'amuser. Par contre, ce que Madame Véronique Hivon dit à propos de regrouper les jeunes du même âge, est une très bonne idée. Ce qui pourrait être une solution à beaucoup de problèmes s'ils doivent rester dans un CHSLD. Mais, si nous reprenions le centre de réadaption et que nous y instaurions une unité avec ces gens étant des cas plus lourds, serait-il plus abordable de les laisser dans ce centre avec des nouvelles unités ou bien d'amménager des îlots dans un CHSLD qui regrouperaient les personnes plus jeunes? Lequel de ces deux projets aurait un coût moins élevé pour la société? Bref, ces deux options sont très bonnes et à considérer pour que ces jeunes aient une vie harmonieuse et qu'ils se sentent chez eux.

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 4:48 PM
commentaire 6 corrigé
Scooped by karine labonté
Scoop.it!

32 mois de prison pour avoir causé le décès d’un patient d’un CHSLD

32 mois de prison pour avoir causé le décès d’un patient d’un CHSLD | santé et services sociaux | Scoop.it
L’ex-préposé Marc Laquerre a reçu, lundi, une peine de 32 mois d’emprisonnement pour avoir causé la mort d’un bénéficiaire à la suite d’une négligence criminelle en mars 2008.
karine labonté's insight:

Je trouve que  cette situation est vraiment triste! De plus, le fait qu'il y ait seulement une peine de 10 mois plus 100 heures de travaux communautaires n'est pas approprié à la cause. La peine devrait être plus longue, car la vie d'une personne a été en jeu en raison de cet acte. Par contre, j'ai entendu à la télévision suite à la peine de Monsieur Laquerre que,dans le CHSLD où la personne paraplégique était hébergée, les bains sont maintenant beacoup plus sécuriaires car, la température ne peut plus monter plus haut que 38 degrés celcius, ce que j'ai trouvé super,car d'autres accidents de ce genre n'arriveront plus.Mais, je ne comprend pas le fait que lorsque le client ait dit que c'était chaud,Monsieur Laquerre ou quelqu'un d'autre du personnel n'était pas à coté de lui pour le sortir du bain? Alors, il était seul lors de son bain ou bien, monsieur Laquerre n'a pas pris en considération les plaintes du patient? Ce n'est pas normal qu'une telle situation arrive à un paraplégique dans un CHSLD alors qu'il serait sensé toujours être accompagné par un membre du personnel qui pourrait réagir pour lui en cas d'urgence. C'est très triste et ces situations ne devraient plus jamais se produire...

more...
karine labonté's comment, September 17, 2013 6:44 PM
* erreur dans mon texte: j'aurais dû écrire : De plus, le fait qu'il ne lui reste qu'une peine de 10 mois plus 100 heures de travaux communautaires n'est pas approprié à la cause.
profODS2013A's comment, September 23, 2013 9:24 AM
commentaire 2 corrigé