Santé et services sociaux
21 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Heures supplémentaires obligatoires: les infirmières du CHUM au bout du rouleau | PASCALE BRETON | Santé

Heures supplémentaires obligatoires: les infirmières du CHUM au bout du rouleau | PASCALE BRETON | Santé | Santé et services sociaux | Scoop.it
Les heures supplémentaires obligatoires sont devenues monnaie courante au Centre hospitalier de l'Université de Montréal, au point où chaque jour, c'est l'équivalent...
Claudia Ouellette's insight:

Je trouve cela déplorable que les infirmières soient obligées de faire du temps supplémentaire. Le domaine de la santé est un domaine exigeant, qui demande à ce que le personnel soit au mieux de sa forme pour faire du bon travail et c'est un domaine où il faut absolument qu'il y ait un nombre suffisant de personnel à toute heure du jour. C'est très dommage que les infirmières soient exténuées au point d'aller jusqu'à abandonner leur travail ou encore celles qui ont peur de dénoncer la situation par peur de représailles. Elles font pourtant un métier très important, voir primordial et leurs conditions de travail sont parfois trop dures. 

 

Selon moi, une personne fatiguée est plus à risque de faire des erreurs ou d'être davantage expéditif, ce qui ne peut être permis quand on parle de santé. De plus, il s'agit d'un problème généralisé dans toute la province, en raison du manque d'infirmières, ce qui est aberrant.


Je trouve néanmoins les infirmières très courageuses d'avoir osé dénoncé leurs conditions de travail devant le conseil d'administration. Il serait bien de voir du changement sous peu, puisque la situation à été rapporté au Ministre de la Santé et des Services Sociaux, Réjean Hébert dans un dossier déposé en septembre. J'espère que la situation sera prise au sérieux et qu'on se mobilisera pour faire du changement afin de soulager les infirmières de leur temps supplémentaire forcé et ainsi, bien sûr, améliorer les services à la population. 

 

 

more...
profODS2013A's comment, November 18, 2013 9:01 AM
commentaire 9 corrigé
profODS2013A's comment, December 4, 2013 11:31 AM
Il s'agit plutot du commentaire 10...
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Un meilleur accès aux médecins de famille demandé | Mélanie Marquis | Santé

Un meilleur accès aux médecins de famille demandé | Mélanie Marquis | Santé | Santé et services sociaux | Scoop.it
Une meilleure organisation du travail des médecins et un investissement «marginal» de 15 millions $ pourraient suffire à améliorer l'accessibilité aux soins de...
Claudia Ouellette's insight:

Honnêtement, je crois que ce serait une très bonne idée d'améliorer l'accessibilité des soins de premières lignes. Avec la réorganisation qu'il souhaite faire et un investissement de 15 millions c'est très faisable. Je trouve que l'idée de faire en sorte que les médecins voient des 3-4 patients dans des situations urgente ou semi-urgente est très bonne et permettrait de désengorger les urgences. Après tout, les médecins dans les cliniques et les médecins dans les hôpitaux sont tout deux médecins et donc, capable de poser des diagnostics et de prescrire les médicaments appropriés. 

 

De plus, l'idée de créer des unités d'accès populationnel connexe aux cliniques déjà existante faciliterait le projet. En effet, cela faciliterait l'accès aux services, en particulier pour ceux qui n'ont pas de médecins de familles. Le projet de la FMOQ (Fédération des médecins omnipraticiens du Québec) de créer des unités dirigées par un médecin assisté d'une infirmière pour recevoir les patient en situation semi-urgente, même s'ils n'ont pas de médecins de famille en moins de 24 heures permettrait d'améliorer considérablement notre système de santé et surtout de réduire les délais d'attente. Je ne trouve pas cela normale d'avoir tant de difficulté à avoir accès à des services d'un médecin, en particulier pour ceux qui n'ont pas de médecins de familles. Ce projet permettrait d'améliorer considérablement les choses.

 

Je suis également surprise de voir que 93% des omnipraticiens interrogés croient aussi qu'il existe un problème au niveau de l'accessibilité des services médicaux de première ligne. Je crois tout de même que ce sont les mieux placés pour rendre compte du problème, car ceux ce sont qui sont le plus près de la réalité. 

 

J'espère réellement que le Ministre de santé et des services sociaux, Réjean Hébert, va appuyer cette proposition et la subvention de 15 million sera accordée. 

more...
profODS2013A's comment, November 4, 2013 7:53 AM
commentaire 7 corrigé
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Reportage 2: Les boîtes de dons de vêtements (la suite) | La Facture | Radio-Canada.ca

Reportage 2: Les boîtes de dons de vêtements (la suite) | La Facture | Radio-Canada.ca | Santé et services sociaux | Scoop.it
Reportage 2: Les boîtes de dons de vêtements (la suite)
Claudia Ouellette's insight:

(Ne pas évaluer)

Honnêtement, je suis en train de me dire qu'il va devenir difficile de savoir quels organisme sont réellement des osbl et lesquels ne le sont pas...

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 4:44 PM
effectivement...
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Aide médicale à mourir: une «valorisation» du suicide redoutée | Pierre Pelchat | Société

Aide médicale à mourir: une «valorisation» du suicide redoutée | Pierre Pelchat | Société | Santé et services sociaux | Scoop.it
L'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) craint que l'aide médicale à mourir entraîne une augmentation des suicides au Québec.
Claudia Ouellette's insight:

Je comprends les inquiétudes de l'APQS (L'association québécoise de prévention du suicide) concernant l'augmentation potentiel des suicides dû à la légalisation de l'aide médicale à mourir. Leurs propositions sont justes : restreindre l'aide médicale aux personnes dont le décès est imminent ou en phase terminale, utiliser l'aide médicale comme dernier recours et s'assurer que la demande ne résulte pas d'une problématique de santé mentale. Je suis d'accord avec leurs recommandations. Selon moi, l'aide médicale à mourir peut être une bonne chose, à condition de bien s'en servir. Dans des cas où des personnes sont en fin de vie, malades et qu'elles souffrent à un point tel que la médecine n'arrive même pas à soulager la douleur, provoquer la mort ne devrait pas être vu comme un suicide assistée, mais plutôt comme une solution nécessaire à une souffrance qui ne pourra pas être atténuée. Qui plus est, s'acharner à prolonger la vie de ces personnes, sans tenir compte de toute la souffrance qu'elles auront à endurer, sous prétexte que provoquer la mort n'est pas éthique, est selon moi trop radical. Il faut savoir faire preuve de jugement. Toutefois, je considère que l'aide médicale à mourir ne peut pas être donnée à tout le monde. Il est vrai, comme le soulignait l'APQS, qu'il devient difficile de départager les personnes qui bénéficient de l'aide médicale à mourir de celles qui sont tout simplement suicidaire. L'organisme s'inquiète aussi du fait que la légalisation de l'aide à mourir renforce l'idée que la mort est la solution lorsque l'on souffre. Je suis en accord avec leurs inquiétudes, mais je ne crois pas qu'on devrait interdire la légalisation de l'aide médicale à mourir pour autant. 

 

De manière générale, l'utilisation de cette technique reste contreversé et restera probablement contreversé, car il est difficile de déterminer, même en faisant du cas par cas, si l'intervention était réellement justifiée, sans parler que chaque personne a sa propre opinion sur le sujet. 

more...
profODS2013A's comment, October 18, 2013 8:14 PM
commentaire 5 corrigé
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Parc de la côte Sauvageau: la Ville installe un collecteur de seringues | Jean-François Cliche | La capitale

Parc de la côte Sauvageau: la Ville installe un collecteur de seringues | Jean-François Cliche | La capitale | Santé et services sociaux | Scoop.it
La Ville de Québec a installé lundi un collecteur pour les seringues usagées dans le parc de la côte Sauvageau en réaction aux inquiétudes qu'avaient exprimées le...
Claudia Ouellette's insight:

La ville a installé un collecteur de seringues pour rammasser les seringues souillées dans le parc de la côte Savageau.  Précédemment, la ville avait demandé à l'organisme Point de Repères de se doter d'une assurance responsabilité civile et a réclamé une reddition de compte plus serré sur le ramasssage de seringues, ce que l'organisme a refusé (l'organisme était chargé de ramasser les seringues souillées dans ce parc). La ville a donc assigné un col bleu à temps plein pour ramasser les seringues. Toutefois, on a pu noter une baisse significative du nombre de seringues ramassées depuis. L'organisme justifiait ce fait par les gros changements de personnel qui ont eu lieu au au cours des derniers mois.

 

Lundi, un article paraissait dans le journal Le Soleil où la population exprimait ses craintes et son mécontentement face aux nombres grandissant de seringues souillées trouvées dans ce parc. La population était surtout inquiète du fait que ce soit les enfants qui trouvent ses seringues et avait également peur qu'ils contractent ainsi des maladies comme le VIH ou l'hépatite (le parc est situé tout près de l'organisme Point de Repères qui vient en aide à des personnes ayant une problématique de toxicomanie). 

 

Lundi, la ville a donc installé un collecteur de seringues afin de rassurer les habitants de ce quartier, en réaction à l'article parut le matin même.

 

Je trouve cela assez exceptionnel, que l'on est réagi aussi rapidement. En effet, lundi matin, l'article parraissait dans le journal du Soleil, comme quoi la population était inquiète de trouver autant de seringues souillées dans le parc et la journée même, la ville s'est dôté d'un collecteur. Je trouve cela aussi très bien qu'il était du mandat de l'organisme de ramasser les seringues et je trouve cela dommage que le collectage de seringues est été mis en péril par des pressions du gouvernement pour faire changer les façons de faire de l'organisme. Néanmoins, la ville a pu réajuster le tir, et ce, très rapidement. 

more...
EmilieTremblay's comment, September 18, 2013 6:35 PM
(Ne pas évaluer) Les collecteurs de seringue c'est bon, mais parfois ils se font défoncer par des gens...en manque de seringues...S'il y avait des piqueries supervisés en autre, cela aiderait beaucoup plus....mais ceci-est un autre débat!
profODS2013A's comment, September 18, 2013 7:41 PM
Commentaire 2 corrigé Claudia et belle réaction Émilie
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Les pharmaciens songent à interdire les cartes de fidélisation | PHILIPPE MERCURE | Santé

Les pharmaciens songent à interdire les cartes de fidélisation | PHILIPPE MERCURE | Santé | Santé et services sociaux | Scoop.it
Du Lipitor, du Plavix ou de l'Effexor au même prix que le générique ou presque? C'est ce qu'offrent une multitude de cartes de fidélisation de médicaments qui...
Claudia Ouellette's insight:

Je suis d'accord avec l'interdiction de ces cartes de fidélisation. Cela crée trop de confusion et les consommateurs qui croient faire une bonne affaire, se retrouve devant des augmentations de prime, car les compagnies d'assurance médicament privées se retrouvent avec une facture plus élevé, les compagnies pharmaceutiques ne les remboursant pas. De plus, si même l'Ordre des pharmaciens n'arrivent pas à comprendre entièrement le fonctionnement de ses cartes, comment les consommateurs pourraient-ils y arriver? Ces cartes devraient être : soit retirées, soit mieux expliquées, et encore, cela est si complexe que je ne crois pas que ce serait faisable. 

more...
profODS2013A's comment, September 11, 2013 8:13 PM
commentaire 1 corrigé
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Élections: de multiples moyens mis à la disposition des personnes handicapées | Vincent Gauthier | Élections municipales 2013

Élections: de multiples moyens mis à la disposition des personnes handicapées | Vincent Gauthier | Élections municipales 2013 | Santé et services sociaux | Scoop.it
Bien qu'il ne soit pas toujours évident pour les personnes handicapées d'exercer leur droit de vote, le Directeur général des élections a mis en place une panoplie de...
Claudia Ouellette's insight:

Je trouve cela vraiment génial que les personnes en situation de handicap puisse avoir droit à autant de services pour les aider à exercer leur droit de vote (droit d'être accompagné par quelqu'un, utilisation d'un gabarit électoral, droit d'avoir recours à un interprète...) En effet, tous les citoyens doivent avoir la possibilité de d'exercer leur droit de vote et donc, d'avoir le droit d'élire un représentant, malgré leur handicap. Toutefois, je trouve cela dommage qu'on ne mette pas en place le vote électronique. Cela pourrait être pratique pour les personnes qui ont des déficiences physiques plus lourdes et je trouve cela vraiment dommage que des personnes comme Alain Gaudet, ne puisse pas voter, car on ne tient pas compte de toutes les démarches complexes -et non adaptées- que cela implique  pour lui (obtenir un transport adapté la fin de semaine, appareils pour pallier aux handicaps fonctionnant mal lorsqu'il fait froid). Il est vrai que cela est moins sécuritaire que de se déplacer, mais au moins, il faudrait permettre le vote itinérant dans de telles situations (réservé aux personnes incapables de se déplacer et habitant dans un établissement accrédité par l'ASSS). Le droit de vote est revendicable par tous les citoyens et je crois qu'il est obligtoire de mettre en place des mesures afin que ce soit possible pour tout le monde. Pour M. Gaudet, c'est comme s'il ne pouvait être considéré comme un citoyen à part entière capable d'élire son représentant, car on ne lui permet pas d'exercer son droit de vote, même si cela est un droit pour tous. C'est somme toute, assez injuste. 

more...
profODS2013A's comment, December 4, 2013 11:27 AM
commentaire 8 corrigé
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

La Soupe populaire lance un cri d'alarme | Jonathan Blouin | Ville de Gatineau

La Soupe populaire lance un cri d'alarme | Jonathan Blouin | Ville de Gatineau | Santé et services sociaux | Scoop.it
La Soupe populaire de Hull s'apprête à manquer de viande pour ses quelque 225 repas quotidiens et fait appel à la générosité des commerçants de la région.
Claudia Ouellette's insight:

Je trouve cela effarant qu'un organisme communautaire se retrouve dans une telle situation. Qui plus est, un organisme qui donne de la nourriture à des gens ne peut se permettre de se retrouver aussi démuni et n'avoir que deux jours de réserve pour nourrir 225 personnes. Je trouve cela très dommage que de telles choses se produisent et ce genre de choses ne devrait pas arriver, peu importe la situation. La soupe populaire doit pouvoir assurer à donner de la nourriture à tous ceux qui en ont besoin et ne devrait se trouver dans la nécessité de devoir acheter de la nourriture et de recueillir des dons de nourrir, car ils manquent de nourriture pour nourrir tous leurs usagers. Selon moi, l'argent que reçoit les organismes communautaires devraient suffir à pouvoir donner des services, sans qu'il se retrouve coincé et il m'apparaît clair, quand je vois des situations de ce genre, que plusieurs organismes communautaires sont sous-subventionnés. Par ailleurs, le président de l'organisme a souligné qu'ils ont besoin d'argent pour acheter de la nourriture, sans quoi ils auront de la difficulté à arriver à la fin de l'année. Je trouve cela vraiment triste que non seulement le gouvernement manque d'argent pour développer des services et c'est la raison pour laquelle on se tourne davantage vers le communautaire, mais que les organismes communautaires aient eux-mêmes de la difficulté, car la demande se fait de plus en plus grande et que les fonds manquent, c'est tout simplement décevant. 

 

 

more...
profODS2013A's comment, October 25, 2013 9:01 AM
commentaire 6 corrigé
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Reportage 1: Les vêtements d'occasion font le larron | La Facture | Radio-Canada.ca

Reportage 1: Les vêtements d'occasion font le larron | La Facture | Radio-Canada.ca | Santé et services sociaux | Scoop.it
Reportage 1: Les vêtements d'occasion font le larron
Claudia Ouellette's insight:

(ne pas évaluer)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Hausse des signalements à la DPJ | Katia Gagnon | National

Hausse des signalements à la DPJ | Katia Gagnon | National | Santé et services sociaux | Scoop.it
L'an dernier, les Directions de la protection de la jeunesse du Québec ont reçu pas moins de 221 signalements chaque jour. Globalement, le nombre d'enfants signalés...
Claudia Ouellette's insight:

Selon moi, une hausse des signalements fait à la DPJ sans une réelle augmentation des cas retenus signifie bel et bien que la population est davantage sensibilisée aux problèmes de négligence et de maltraitance chez les enfants. Ça me réjoui de voir que l'on est davantage sensible
à cette problématique. Néanmoins, il reste du chemin à faire quant aux enfants dont le signalement n'a pas été retenu. Si en principe ils s'ont censé être référé à un organisme communautaire ou à un organisme de première ligne, comment se fait-il que dans les faits, ce ne soit pas vraiment le cas? Il faudrait mettre davantage d'efforts à référer ces jeunes
et surtout à diminuer les délais d'attente. Autrement, dans certains cas, il ses pourrait bien que la situation s'envenime et qu'on finisse par avoir des réels motifs de signalement. Néanmoins, je crois malgré tout qu'il y a une réelle amélioration quant aux problèmes de négligence et de maltraitance chez les enfants et que nous devrions continuer dans cette voix. Ne manque plus qu'à combler les lacunes dans les interventions faites (ou plutôt que l'on devrait faire) auprès des jeunes dont le signalement n'a pas été retenu ainsi que de leur famille. 

more...
profODS2013A's comment, September 26, 2013 8:14 PM
commentaire 3 corrigé
Scooped by Claudia Ouellette
Scoop.it!

Des seringues plein le parc de la côte Sauvageau à Québec | Jean-François Cliche | La capitale

Des seringues plein le parc de la côte Sauvageau à Québec | Jean-François Cliche | La capitale | Santé et services sociaux | Scoop.it
«C'est rendu que ma fille trouve des seringues plantées dans le sol en revenant de l'école Saint-Jean-Baptiste. Je ne trouve pas ça normal qu'à six ans, elle ait...
Claudia Ouellette's insight:

Voir le commentaire sur le 2e article. 

more...
No comment yet.