SAILING EXPORT - @SailingExport
1.1K views | +0 today
SAILING EXPORT - @SailingExport
You will find here infos about Sailing & International Business, International Nautical, Maritime industries, NewTrends, Updates & Export - Curated by Helene HALL from SAILING EXPORT
Curated by SAILING EXPORT
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by SAILING EXPORT from L'ECO NAUTISME
Scoop.it!

Brunswick, le rival numéro un de Bénéteau

Brunswick, le rival numéro un de Bénéteau | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
Non, Bénéteau n'est pas le champion mondial de la plaisance. Le chantier vendéen reste dans le sillage de Brunswick, un groupe américain lové dans la région des Grands Lacs. « C'est nous le leader ! » s'amuse le Wallon Benoît Verley, l'un des responsables européens de la firme de Lake Forest, près de Chicago. Le groupe devrait vendre cette année pour 1,4 milliard de dollars de bateaux à moteur (pour un chiffre d'affaires total de 4,1 milliards de dollars et 426 millions de résultat opérationnel). Soit un peu mieux que le français, qui a dépassé cette saison le cap du milliard d'euros.
Via Jean-Baptiste Rouillac
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

Fort Lauderdale International Boat Show Reports Strong Attendance and Robust Sales  newsletter by Show Management

Fort Lauderdale International Boat Show Reports Strong Attendance and Robust Sales  newsletter by Show Management | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by SAILING EXPORT from Actualité GUY COTTEN
Scoop.it!

Les équipements du Vendée Globe produits par des entreprises bretonnes

Les équipements du Vendée Globe produits par des entreprises bretonnes | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it

Huit skippers bretons prendront le départ du Vendée Globe le 6 novembre. La région s'impose dans la course, mais les marins ne sont pas seuls à être made in Bretagne. En voici quelques exemples.


Via Guy Cotten
more...
Guy Cotten 's comment, November 4, 6:03 AM
C comme Ciré
Cirés, vestes et pantalons de compétition... C'est le créneau de l'entreprise Guy Cotten, qui compte 150 salariés à Trégunc. Elle équipe six skippers qui se lancent dans l'Everest des mers le 6 novembre.

Son produit phare ? Des combinaisons de survie en néoprène, qui permettent aux marins d'affronter les pires conditions. « Grâce à ces équipements, ils peuvent continuer à manoeuvrer, même en cas de tempête », précise l'entreprise. Mis à part leur visage, pas un seul centimètre de leur corps n'est au contact de l'air ou de l'eau.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

Dufour Yachts renforce son partenariat avec LH Finance aux USA

Dufour Yachts renforce son partenariat avec LH Finance aux USA | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
Après le détail, Dufour Yachts et LH Finance mettent en place une offre de financement sur stock pour les concessionnaires nord américains.
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

Chinese petrochemical firm backs yachting

SAILING EXPORT's insight:
Turkish sailing team 7 Bela is sponsored by Huafon Group of China Huafon Group, a Chinese petrochemical giant, has teamed up with Turkish sailing race team 7 Bela. The company also sponsored the sailing regatta that took place on 4-5 June in Istanbul. The "Huafon Cup" was organised with the cooperation of local yacht club Suadiye Yelken Kulübü and Poseidon Yelken. Turkey is the first overseas investment of the Chinese firm. Ersan Altan, general manager of Huafon Turkey, says backing yachting in Turkey is in line with the company’s eco-friendly approach. In addition, the Chinese firm plans to establish a sailing school in Turkey. The project is in design phase.
more...
No comment yet.
Rescooped by SAILING EXPORT from L'ECO NAUTISME
Scoop.it!

Combien vaut le @spiOF ? Réponse dans #tipandshaft #16

Combien vaut le @spiOF ? Réponse dans #tipandshaft #16 | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
Le budget de l'évènement s'élève à 1 million d'euros, dont 500 000 investis par Ouest-France (avec beaucoup d'échanges publicitaires), "et l'intégralité des frais d'inscriptionrevient à la SNT", rappelle Régine Ermel. Le Spi a longtemps été rentable, il est aujourd'hui "à peine à l'équilibre", en particulier cette année, après le retrait d'Intermarché, partenaire-titre de 2011 à 2015. Les organisateurs ont sollicité le département du Morbihan et la communauté de communes Auray-Quiberon, mais leur investissement ne compense pasle départ des "Mousquetaires". Le naming actuel - Destination Morbihan, marque touristique du département - est donc temporaire et Ouest-France cherche un nouveau partenaire-titre, capable d'investir 150 à 300 000 euros par an et intéressé par une manifestation qui attire, selon les années, 35 à 50 000 visiteurs et génère, d'après l'organisation, environ 2 millions d'euros de retombées économiques locales. Comme de nombreuses épreuves traditionnelles, le Spi Ouest-France Destination Morbihan doit faire face à une baisse régulière des concurrents : 477 en 2011, 433 en 2013, 410 en 2014, 379 en 2015, 360 en 2016... il est loin le temps où il fallait s'inscrire au Salon sous peine de se retrouver en liste d'attente ! Un déclin dont Régine Ermel, 35 Spis au compteur, est bien consciente : "La manière dont les gens régatent a changé, tout comme les modes de consommation de la voile". L'organisation va donc mener uneenquête auprès des concurrents pour trouver de nouvelles pistes de relance, après l'introduction de la jauge Osiris et des IRC en double. "Nous attendons beaucoup des nouvelles séries, comme le Diam 24 et le J 70. Mais il est certain que la belle époque de cet évènement est finie."
Via Jean-Baptiste Rouillac
more...
No comment yet.
Rescooped by SAILING EXPORT from L'ECO NAUTISME
Scoop.it!

Le britannique Princess va supprimer 17% de ses effectifs

Le britannique Princess va supprimer 17% de ses effectifs | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it

Longtemps leader inconteté sur son marché, le chantier Princesssubit de plein fouet la concurrence du français Prestige (groupe Bénéteau) dont la croissance insolente, tant en Europe qu'aux Etats-Unis l'affecte directement, mais aussi celle de Sunseeker qui fait un retour remarqué. La stratégie de montée en gamme de Princess semble insuffisante pour contrebalancer cette tendance, d'autant plus que le marché asiatique souffre, tout comme le marché russe. La société est également directement affectée par la baisse de l'euro. Dans ce contexte, Princess se doit de revoir son organisation industrielle et notamment ses process, pour réduire ses coûts. Une démarche longue et douloureuse...


Via Jean-Baptiste Rouillac
more...
No comment yet.
Rescooped by SAILING EXPORT from L'ECO NAUTISME
Scoop.it!

À l'étroit, ADH recherche un partenaire

À l'étroit, ADH recherche un partenaire | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it

Depuis qu'il est devenu support du Tour de France à la voile, le Diam 24 séduit nombre de marins. Au point de conduire le chantier ADH Inotec à relancer sa recherche de partenaire industriel.  Le cinquantième Diam 24 est entré en production cette semaine, dans les ateliers d'ADH Inotec, à Port-La-Forêt. Depuis qu'il a été retenu comme le support du Tour de France à la voile, en juillet 2014, le petit trimaran monotype continue à séduire les marins, particulièrement les professionnels. Un succès auquel le chantier répond au mieux. Depuis septembre 2014, il a triplé ses effectifs, passant de cinq à quinze salariés. Une équipe désormais au complet pour les infrastructures de Port-La-Forêt. À l'étroit, le chantier parvient à construire trois bateaux chaque mois. Le fruit d'un important travail d'organisation orchestré par Vianney Ancellin, codirigeant du chantier au côté de Bertrand Desjoyeaux : « La monotypie est très exigeante en matière de production. Il s'agit d'un exercice de qualité plus difficile à mettre en oeuvre dans une petite entreprise », explique-t-il. Produire en Cornouaille Une situation qui conduit Vianney Ancellin à relancer l'appel à un partenaire industriel évoqué au lancement du Diam 24. Hier, il avait convié sur son chantier Jean-François Garrec, le président de la chambre de commerce et d'industrie, et Éric Étienne, le secrétaire général de la préfecture. Un appel aux élus et aux administrations afin que la production reste en Cornouaille. Le chef d'entreprise table aujourd'hui sur un triplement de la production : « Si tout se passe bien, on pourrait passer à 45 salariés pour construire 100 bateaux par an ». Un objectif de production loin d'être illusoire pour le chantier qui, depuis le lancement du bateau, a pour l'essentiel répondu à des demandes de professionnels. 35 bateaux seront ainsi sur la ligne de départ du prochain Tour de France. Se recentrer sur la commercialisation Un partenaire industriel permettrait au chantier de se recentrer sur la commercialisation du bateau. Vianney Ancellin entend ainsi répondre au plus vite aux nombreuses demandes d'informations, particulièrement celles provenant de l'étranger, éventuellement via un réseau de distribution. L'occasion également de rappeler le programme pour lequel le bateau a été dessiné : « Les pros ont été les premiers à acheter le Diam 24. C'est bien. Mais ça a bloqué les ventes à des propriétaires amateurs qui pensent, à tort, que le bateau est compliqué ». Soucieux de rendre le Diam 24 accessible au plus grand nombre de régatiers, le chantier entend rester maître des règles de classe, synonymes d'une maîtrise du coût de construction et d'une simplicité de navigation.


Via Jean-Baptiste Rouillac
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

Chantier nautique. Keroman Technologies voit plus grand à Lorient

Chantier nautique. Keroman Technologies voit plus grand à Lorient | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
L'entreprise Philippe Facque, patron de CDK Technologies, aborde la fin de l'année, qualifiée d'exceptionnelle, et le début de la suivante avec une certaine sérénité.
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

Gunboat International files for bankruptcy protection

Gunboat International files for bankruptcy protection | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
SAILING EXPORT's insight:

No doubt that this is just a huge storm that won't prevent Peter's Gunboats to stay afloat...

@SailingExport At Sailing Export, we truly believe that good communication is key to maintien trust and Peter does just that. It is also a thought for whoever is thinking about offshoring their production. China has has its fair share of horror stories in that matter.

more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

QATAR Boat Show: QIBS 2016 committed to nurturing local marine industry and services

QATAR Boat Show: QIBS 2016 committed to nurturing local marine industry and services | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
to help bolster Qatar’s burgeoning marine and seafaring industry
SAILING EXPORT's insight:
@SailingExport had announced it for a couple of years already: Qatar is willing  "to help bolster Qatar’s burgeoning marine and seafaring industry".
It might very well be the right time to jump on board or... realise in a few years that is is too late. American and other UK companies will have share the cake without waiting...
 
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

Kim Andersen, du renouveau à la tête de la voile mondiale

Kim Andersen, du renouveau à la tête de la voile mondiale | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
Kim Andersen a été élu à la tête de la fédération internationale de voile. Du sang neuf pour rajeunir la voile mondiale.
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

2 DIAM 24 for Sale – Like new – Delivery to GCC easily arranged | Sailing Export

2 DIAM 24 for Sale – Like new – Delivery to GCC easily arranged | Sailing Export | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it

These boats are fun, easily dismantled and can be loaded on a road-trailer. Although designed for racing, their functional simplicity also allows for a family day out.  Good to know: they are fast in light winds, therefore perfect for GCC conditions! The owner- VDC ARMATEURS-  is open to reasonable negotation. You may contact Benjamin BON,  […]


more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

With America’s Cup return to New York comes a revitalization of sailing

With America’s Cup return to New York comes a revitalization of sailing | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
Considered one of the best harbors in the world, the city had fallen behind other U.S. waterfronts.
more...
No comment yet.
Rescooped by SAILING EXPORT from L'ECO NAUTISME
Scoop.it!

Comment le Spi « Ouest-France » peut se relancer (et la voile avec)

Comment le Spi « Ouest-France » peut se relancer (et la voile avec) | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
Comment le Spi « Ouest-France » peut se relancer (et la voile avec)
Via Jean-Baptiste Rouillac
more...
No comment yet.
Rescooped by SAILING EXPORT from L'ECO NAUTISME
Scoop.it!

Quand les entreprises reviennent en France

"On a confirmé la décision de rapatrier les produits chinois sur la France, ce qui va nous permettre de mieux maîtriser notre niveau qualité, mais surtout d'être beaucoup plus réactifs, beaucoup plus agiles par rapport aux volontés des clients", explique Pascal Andriot, directeur industriel et qualité chez Zodiac Nautic.


Autre raison à cette relocalisation : le coût du travail en Chine est aujourd'hui moins compétitif qu'auparavant, même s’il reste toujours moins cher qu'en France. Peu importe les raisons de cette relocalisation, les salariés se réjouissent des embauches qui vont accompagner ce retour. 18 personnes devraient être embauchées sur deux ans.


Via Jean-Baptiste Rouillac
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

The Mini 6.50 prototype Arkema 3 – Arkema.com

The Mini 6.50 prototype Arkema 3 – Arkema.com | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
The Mini 6.50 Arkema 3 monohull prototype has brought on board Arkema’s latest technological innovations in terms of composites, thermoplastics, glues, recyclable resin…
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

America's Cup Spending: Just Over $14 Million - Bernews.com

America's Cup Spending: Just Over $14 Million - Bernews.com | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
The Government has spent just over $14 million on the America’s Cup as of December 2015, the House of Assembly heard on Friday, with the figures being provided by Minister of Economic Development Dr Grant Gibbons following Parliamentary Questions from MP Wayne Furbert.
The first question asked by Mr Furbert was, “Will the Honourable Minister please provide this Honourable House with the expenditure on the Americas Cup as at December 31st, 2015; and provide a breakdown associated with this event,” while [...]
more...
No comment yet.
Rescooped by SAILING EXPORT from L'ECO NAUTISME
Scoop.it!

Accastillage Diffusion vient de lancer un service de "click & collect"

L’internaute peut désormais réserver un produit en ligne, celui-ci est préparé dans le point de vente de son choix sous deux heures et il n’a plus qu’à retirer sa commande et la régler en magasin. "Cela nous permet de cibler les 25 % de consommateurs qui ne souhaitent pas effectuer d’achat en ligne car ils considèrent qu’Internet n’est pas assez sécurisé ", explique Thierry Gannat, directeur général de l’enseigne. Début décembre, 32 magasins avaient déjà adhéré à ce nouveau système (qui est facturé aux franchisés 25 euros par mois). Et en 2016 il sera étendu aux magasins espagnols de l’enseigne.

Afin d’associer les partenaires à toutes les opérations marchandes effectuées par Internet, chaque client choisit, quelle que soit son opération sur le site marchand, un magasin référent. Celui-ci perçoit alors une commission de 10 % du montant de la vente HT sur les produits commandés sur Internet et livrés à domicile par l’intermédiaire de la centrale. Et la rétribution s‘élève à 20 % lors d’une réservation en ligne et une vente en magasin. "En outre, précise Thierry Gannat, la centrale n’est pas propriétaire des coordonnées des clients des points de vente. Lorsqu’un magasin quitte le réseau, en fin de contrat par exemple, toutes les données correspondantes sont effacées de notre base centrale".

Via Jean-Baptiste Rouillac
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

Expansion allows Fall River's New England Rope to rope in bigger business

Expansion allows Fall River's New England Rope to rope in bigger business | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
FALL RIVER — They have tried, through the years, to calculate how many times they have wrapped the world in rope.
The only reasonable answer, said Chris Lavin, is “many times.”And Teufelberger Fiber Rope is wrapping the world up faster every day, he added.Lavin is president of the rope company. New England Rope was acquired by Teufelberger in July of 2007, but the company has been growing steadily since it moved from New Bedford to the Industrial Park in 1992.“Over the
more...
No comment yet.
Scooped by SAILING EXPORT
Scoop.it!

Armement : Hervé Guillou chipe la barre de DCNS à Patrick Boissier

Armement : Hervé Guillou chipe la barre de DCNS à Patrick Boissier | SAILING EXPORT - @SailingExport | Scoop.it
Le groupe naval a annoncé que son PDG, Patrick Boissier, écourtait son mandat pour passer la barre fin juillet à son successeur, Hervé Guillou, un ancien d'Airbus Group.
more...
No comment yet.