Le Comité de défense du triage de Sotteville lès Rouen prend les devants et avertit par avance dans un communiqué qu’il s’opposera « par tous les moyens à toute tentative de démantèlement de quelque installation que ce soit sur le site ».

 

[...]

 

Le comité rouennais insiste particulièrement sur le fait que « les interventions, même nécessaires, sur l’infrastructure ferroviaire publique, ne doivent en aucun cas (comme cela s’est malheureusement déjà produit) être réalisées au détriment du transport des voyageurs, pas plus qu’à celui du trafic fret SNCF.