Rouen
Follow
Find
192.9K views | +11 today
 
Scooped by mosieur j
onto Rouen
Scoop.it!

Restos du Coeur : vis ma vie de maraudeur | @grand_rouen

Restos du Coeur : vis ma vie de maraudeur | @grand_rouen | Rouen | Scoop.it

Deux fois par semaines, des bénévoles des Restos du Coeur sillonnent les rues de Rouen pour une maraude à pied. Ils distribuent de quoi grignoter, se réchauffer et le plus souvent… de la chaleur humaine. Nous avons décidé de les suivre. Et pour ne pas être le fardeau (ils portent déjà des sacs à dos), je me suis étiquetée Restos du Coeur, le temps d’une soirée.

[...]

 

 

more...
No comment yet.

From around the web

Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

da Rouen s'arrête ici .. merci à tous ceux/celles qui ont relayé chouettes liens et images en couleur depuis janvier 2011 pic.twitter.com/BLFx4jFGDs

da Rouen s'arrête ici .. merci à tous ceux/celles qui ont relayé chouettes liens et images en couleur  depuis janvier 2011 pic.twitter.com/BLFx4jFGDs | Rouen | Scoop.it
mosieur j's insight:

https://twitter.com/da_Rouen/status/345474682813833216

more...
Laure Leforestier's comment, June 15, 2013 3:35 AM
merci à toi
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

pavillon des Vertus | permis de démolir ? | via AMR

pavillon des Vertus | permis de démolir ? | via AMR | Rouen | Scoop.it

Le bel édifice Renaissance qu’est le Pavillon des Vertus, rue du Ruissel, accolé au foyer de personnes âgées du 20, rue d’Amiens  suscite aux A.M.R. bien des inquiétudes : en effet, un permis de démolir a été signé le 20 février 2013 par la Ville concernant ce foyer. Certes l’Architecte des Bâtiments de France a fait une réserve importante, à savoir que « toutes les précautions les plus grandes seront prises pour la préservation de l’immeuble au décor de façade Renaisance ». Mais le projet de Rouen Habitat mentionne à son propos que « deux solutions sont envisageables : une conservation sur place ou le démontage, puis le remontage ultérieur ». Or, l’histoire nous a trop souvent montré – songeons à l’hôtel Romé - que cette deuxième solution n’est pas sans causer des dommages ! A suivre donc, avec la plus grande vigilance, le permis de construire qui va suivre.

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Parution de Travailler sur la Seine | editions Point de vues

Parution de Travailler sur la Seine | editions Point de vues | Rouen | Scoop.it

Ouvrage collectif sous la direction de Nicolas Coutant et Elise Lauranceau

Les années impressionnistes, qui voient dans la seconde moitié du XIXe siècle l’essor de ce mouvement qui a révolutionné la peinture, sont aussi les années d’une autre révolution, industrielle celle-là.

Le paysage du fleuve connaît alors des bouleversements profonds, qui lui voient prendre le visage que nous lui connaissons aujourd’hui. Ouvrant Rouen et sa région vers Paris et vers le monde, la Seine est un lieu bouillonnant de vie, un lieu d’échanges multiples, de labeur quotidien, où se croisent des professions très diverses : marins, ingénieurs, terrassiers, ouvriers des chantiers navals, bateliers et haleurs, passeurs et pêcheurs, et tout le petit monde foisonnant qu’ils font vivre… 

Cet ouvrage ressuscite l’histoire du fleuve – qui s’écrit encore aujourd’hui - pour mieux reconsidérer sa place dans la formation de notre territoire.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Appel @EchelleInconnue : cherche un traducteur Français-Roumain | plz RT

Appel @EchelleInconnue : cherche un traducteur Français-Roumain  | plz RT | Rouen | Scoop.it

Nous cherchons un traducteur Français-Roumain pour traduire les dialogues d'un film qui doit être diffusé vendredi 14 juin dans le bidonville rrom du Havre


Echelle Inconnue a réalisé un film à partir d'un diptyque vidéo conçu, monté et présenté à Villeurbanne, dans le cadre du projet Phare, organisé par le KompleXKapharnaüm en 2009.

Hypothèse 3 du projet Smala / Une ville détruite par des hommes en uniforme que vous pouvez regarder http://makhnovtchina.org/journal/?166-le-bidonville-de-la-soie-une-ville-detruite-par-des-hommes-en-uniforme.html

[...]


Au Havre, c'est avant la guerre que nous mettons pieds dans le bidonville. Et assistons, comme en direct, à la fabrique administrative du nomade. Procédure d'expulsion, centre de rétention, départ, retour... ballet à rendre fou au son de l'orchestre de l'état. Cartographier, photographier est trop peu. Aménager l'enfer trop raisonnable face aux déraisons officielles. Alors, nous tenterons d'équiper le mouvement de ceux qui rejoignent la cohorte des mobiles et déplacés et souhaitons diffuser, comme en résonance ce film réalisé à Villeurbanne.

Mais pour cela, nous cherchons un traducteur français-roumain pour traduire 5 pages A4 de texte (2378 mots). Cette traduction servira au doublage du film.

Si vous parlez et écrivez le roumain ou si vous connaissez quelqu'un pouvant nous aider, pouvez-vous nous contacter à Stany(arobase)echelleinconnue.net ou en réponse à ce mail

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

avec dix millions d'euros | à peine perdu(e): sur la voie (mauvaise) @edelabranche

avec dix millions d'euros | à peine perdu(e): sur la voie (mauvaise) @edelabranche | Rouen | Scoop.it
[...]une fête commerciale est organisée ici à rouen sur les quais et dans la ville une fête immense coûtant dix millions d'euros les dix jours et ils l'annoncent fièrement sans dire combien ça nous coûte à nous en impôts et à eux tombés dans le panneau qui consomment du chapeau de pirate au tour de bateau de la barquette de frittes au catalogue officiel demandez le catalogue officiel pour décor des bateaux à deux trois et même quatre mâts parmi les plus grands les plus beaux les plus hauts du monde une course effrénée vers le maximum que reflètent parfaitement les tours de poitrines de tailles de cuisses de mollets de la france qui défile sur les quais la france dont la richesse est extérieure inaccessible et idéalisée faite de rêves brillants et dorés peinant à masquer une violente pauvreté avec dix millions d'euros on imagine ce qu'on pourrait faire pour les hlm en repas pour les démunis en créations de postes dans les écoles on imagine combien ça pourrait ouvrir de portes de musées sans guichet et de pages de livres histoire de voyager et combien d'enfants iraient voir la mer combien d'adultes pourrait de nouveau se faire soigner [...]
more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Programme du week-End danse Latines - Armada 2013 | rue eau de robec

Programme du week-End danse Latines - Armada 2013 | rue eau de robec | Rouen | Scoop.it

Samedi 8 de 11h à 23h

Couleur Café
     Salsa de 11h à 20h avec Laeticia
Le Jam
     11h-19h : Tango avec Oualhi
     19h-20h : rock Sugar Honey Ice Tea (concert Rock)
Le Son du Cor
     11h-12h : Initiation SHIATSU avec Emmanuel Fauque
     13h-14h : défilé de mode avec top shoes, D'lys et Lyn coiffure
     14h-15h : Danse balinaise avec Aniko
     15h-16h : initiation Tango avec Oualhi
     16h-18h : Tango avec 4Tango
     18h-19h : Sugar Honey Ice Tea (concert Rock)
     19h-23h : Samba-cana avec les marins du CISNE Branco
Ô binome
     17h-19h : Vache de Blues (concert


Dimanche 9 de 11h à 23h

Couleur Café
     11h-20h : Salsa jusqu'à 20h avec Laeticia
Le Jam
     11h-19h : Tango avec Oualhi
     19h-20h : Sugar Honey Ice Tea (concert Rock)
Le Son du Cor
     11h-12h : Initiation SHIATSU avec Emmanuel fauque
     12h-19h: Guinguette avec Michel Leclercq avec Manuel et ses danseurs
     19h-21h :  Tango Maggio (concert Tango)
     21h-23h : Tù me Gùsta (concert Latino)
Ô binome
     17h-19h : Vache de Blues

Ateliers permanent : 
- Création et confection de bijoux avec Anaïs
- Exposition du "Livre d'Aniko" (livre-reportage sur Bali)
- Exposition de photos de Stéphane L'Hote
- Troubad'ours
- Etc...

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Les concerts de la Région - Armada 2013 - Montage de la scène

©Région Haute-Normandie - Focal Fixe - Mathieu Olingue Musique : Nightingales
more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Mondrian - virez-moi ça ! CDLXXXVI. - rouen chronicle

Mondrian - virez-moi ça !  CDLXXXVI. - rouen chronicle | Rouen | Scoop.it

[...]

Mais il se dit aussi autre chose. Dînez-vous en ville ? Moi non plus, mais pas si souvent. L’autre soir, rue Grand-Pont, la façade Mondrian fut abordée. On en était au dessert, au fameux tiramisu, spécialité de la maison (infect). Après avoir débattu des prochaines municipales (j’y reviendrai) une mauvaise langue (il y en a tant !) posa la question : était-il vrai que… Que quoi ? Qu’un homme politique, ici incontournable, a fait part de son mécontentement. Passant par là et découvrant la folie Mondrian, il aurait dit : virez-moi ça ! Ce genre d’homme a l’habitude d’être obéi (sinon à quoi bon ?). Peu de temps après, fin du Mondrian. Retour à la case départ, sans passer par la prison.

Le personnage en question, on l’aura deviné, aime la vraie peinture. Celle qui dure et colle aux doigts. Et a l’habitude de donner son avis. Du reste, celui-ci est le meilleur. Nous en sommes d’accord. La preuve ? Autour de la table, on se récria. Ah, ce tiramisu, quelle réussite ! Même Aux Gourmets d’Italie, pas mieux (il en venait). A propos d’Italie, des projets pour cet été ? Le Lubéron ? Prendrez-vous du café ? Parce que moi, les conversations de coiffeuses… Un taxi un dimanche, c’est incroyable ! Bernadette, oui, de temps en temps…

 

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

festival court-métrage Le @Courtivore : finale et palmarès de la 13ème édition

festival court-métrage Le @Courtivore : finale et palmarès de la 13ème édition | Rouen | Scoop.it

La 13ème édition du festival Courtivore s’est achevée hier soir au cinéma Omnia à Rouen devant plus 350 personnes. Vous pourrez en revoir les meilleurs moments dans cette vidéo. http://www.youtube.com/watch?v=gyDjjo7MPgI&feature=youtu.be

D’une manière générale, le festival a affiché cette année une affluence record avec plus de 1100 spectateurs en seulement 5 séances ce qui en fait l’un des plus grands festivals de cinéma rouennais mais le place certainement aussi en bonne position au niveau national pour le court-métrage. Les nombreux réalisateurs présents hier soir dans la salle nous ont tous témoigné leur enthousiasme à voir cette grande salle pleine. Une chose finalement peu fréquente pour une projection de courts-métrages et une preuve également que ce genre sous-médiatisé du cinéma peut aussi attirer un large public.

Pour une association comme le Courtivore, simplement composée d’une équipe de 10 bénévoles, cette fidélité du public et les nombreux compliments que nous avons reçus pendant tous le mois du festival sont une vraie récompense et nous vous en remercions. De même nous remercions aussi tous nos partenaires et toutes les collectivités qui nous apportent leurs soutiens.

Des récompenses justement, il y en a eu plusieurs hier soir. Tout d’abord le Jury 18/30 a décerné sont prix au film “Mademoiselle Kiki et les Montparnos” d’Amélie Harrault. La réalisatrice, retenue par son travail à Angoulême, a pu remercier le jury et le public par le biais d’une petite vidéo.

Enfin, suite aux votes du public, c’est le film “Je veille sur vous” qui a remporté le prix du public. Sous les applaudissements de la salle, sa réalisatrice Elodie Fiabane, présente hier, est venu chercher sa statuette “Courtivore” (et par la même occasion un chèque de 1000€ offert par le Crédit Agricole Normandie Seine). Nous l’avons interrogée après la séance, à revoir sur ce lien.

Nous vous donnons rendez-vous l’an prochain une 14ème édition que nous espérons aussi réussie que la 13ème (un chiffre qui aura finalement porté chance) !

L’équipe du Courtivore.

 

Palmarès de l’édition 2013 :

- Prix du Public : “Je veille sur vous” de Elodie Fiabane

- Prix du Jury 18/30 : “Mademoiselle Kiki & les Montparnos” de Amélie Harrault

- Prix du Jeune Public : “Dum Spiro” de Boris Cailly, Brieuc Guenole, Jean-Baptiste Hardion, Thomas Lemoine, Sébastien Wackowiez

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Rassemblement hommage à Clément #Méric demain (vendredi) 18h Palais de justice #Rouen à l'appel de @RLF_Rouen via @Nathusius

Rassemblement hommage à Clément #Méric demain (vendredi) 18h Palais de justice #Rouen à l'appel de @RLF_Rouen via @Nathusius | Rouen | Scoop.it

https://twitter.com/Nathusius/status/342574032241168384

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Concert Armada 2013 : Elisa Jo / Asaf Avidan, Samedi 8 juin 2013, Rouen - @Discohn

Concert Armada 2013 : Elisa Jo / Asaf Avidan, Samedi 8 juin 2013, Rouen - @Discohn | Rouen | Scoop.it

Une excellente soirée musicale : deux artistes à (re-)découvrir sur scène !

En guise de résumé : « Le concert d’Asaf Avidan était excellent : ambiance, musique, musiciens de dingues, voix impressionnante et très bon esprit ! Bref, on en redemande ! Nous avons fait plein de photos… parfois avec difficultés mais il y en a quand même des réussies, alors ça va ! Et Elisa Jo en première partie, c’était aussi très sympa : ambiance, musique, musiciens très bons également, voix très intéressante et très bon esprit ! Bref, une soirée bien choisie!

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Cinéma Omnia : on efface tout et on recommence | @grand_rouen w/ @OmniaRep

Cinéma Omnia : on efface tout et on recommence | @grand_rouen w/ @OmniaRep | Rouen | Scoop.it

Tribunal administratif vient d’annuler la procédure de désignation de son gestionnaire.

Cela aura pris du temps. En trois ans, l’Omnia aura réalisé un travail conséquent, fait de rendez-vous réguliers, associant une programmation exigeante à des thématiques plus grand public. Débats, rencontre, absurde séances, cycles, ventes d’affiches, soirées spéciales : le dynamisme était au rendez-vous.

Sortir le cinéma art et essais de son ghetto en créant un lieu qui sera le chaînon manquant entre le cinéma populaire et les films plus pointus. Telle est l’ambition de Richard Patry lorsqu’il a signé, le 8 juillet 2010 la délégation de service public (DSP) qui attribue à sa société NOE (Nord-Ouest Exploitation) la gestion des salles de la rue de la République dans le bureau de Valérie Fourneyron, alors maire de Rouen.

Aussitôt, Le Melville et l’UGC Ciné Cité ont contesté la procédure de passation de la délégation de service public pour l’exploitation du cinéma situé rue de la République à Rouen devant le Tribunal Administratif.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

No miS by poka: Têtes de pont

No miS by poka: Têtes de pont | Rouen | Scoop.it

Je ne vois pas l'intérêt de gaver ma carte mémoire avec des bateaux.
Je googlise leurs noms et j'ai des images magnifiques de chacun d'entre eux.
Dans le Pacifique, l'Océan Indien, en pleine tempête... ça a quand même 
plus de gueule que devant la Tour des Archives du Conseil Générale.
Sur les quais, une personne sur deux a un appareil... Certaines photos resteront durant 3 ans et demi au chaud sans jamais être imprimées ou basculées sur un ordi.
On les montrera à un cousin en les faisant défiler sur le petit écran au dos et en appuyant sur les mini-flèches à la fin d'un repas ou à la communion du ptit dernier.
Un jour l'appareil ne voudra plus marcher, on cherchera une personne qui s'y connait, c'est à dire qui a moins de 25 ans... Elle expliquera comment faire du vide.
Comment accéder à la corbeille ou au mieux au formatage de l'ensemble...
ça videra tout, pis on recommencera... j'en viens à regretter les soirées diapos...

No miS ArgentiquE

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

A la manifestation rouennaise en hommage à Clément Méric | Le Journal de Michel Perdrial

A la manifestation rouennaise en hommage à Clément Méric | Le Journal de Michel Perdrial | Rouen | Scoop.it

Il y a déjà pas mal de monde quand j’arrive à dix-huit heures devant le Palais de Justice de Rouen où, à l’appel de Ras l’Front, on se réunit en hommage à Clément Méric, l’étudiant mort du coup de poing donné par un nazillon à la sortie d’une vente privée à Saint-Lazare ; parmi les drapeaux : ceux du Parti Communiste, du Parti de Gauche, du Hennepéha, de Sud Solidaires, de l'Unef, des anarchistes, de la Ligue des Droits de l'Homme et de Ras l'Front. Le Parti Socialiste n’est pas là, bien entendu, mais surprenante est l’absence des Verts.

La rue de la Jeanne est bientôt à demi bloquée. Deux Céhéresses s’approchent, accompagnés d’un policier en civil (chemise saumon, lunettes noires, cheveux élégamment coiffés en arrière) qui parle dans le micro de l’un des deux. Ils disparaissent. Comme nous sommes assez nombreux, il est décidé que le rassemblement va devenir manifestation. Avant le départ, la parole est donnée à « un ami de Clément ». Il s’exprime confusément, répétant deux ou trois fois que la seule erreur de Clément est d’être arrivé en retard à cette vente privée. On n’en saura pas plus.

Dans ce genre de manifestation, on ne fait pas dans la nuance, comme le montrent les slogans. C’est le Hennepéha, toujours prompt à récupérer les évènements à son profit, qui tient le mégaphone. Lorsque des slogans différents partent de la foule, la crieuse ex-trotskyste est assez maligne pour les faire siens, les étouffe, puis reprend ceux de sa formation. Je ne me sens jamais à ma place dans cette situation.

[...]

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Merci à L'Insoumise et à Virginie aussi - Journal des penchants du roseau | @proseau

Merci à L'Insoumise et à Virginie aussi - Journal des penchants du roseau | @proseau | Rouen | Scoop.it

[...] En baguenaudant sur les quais de la Seine, le soir, je ne fus guère surpris par la cohue et les papiers plus ou moins gras jonchant les pavés disjoints. Quelques hauts mâts prolongeaient à la verticale le pont de fiers navires battant pavillon de douze nations maritimes. Regardant le sol, pour éviter de heurter le talon de la personne qui me précédait : tête en l'air et pas incertains, je vis à l'abandon une carte postale. D'une flexion leste pour en approcher ma main, je la saisis prestement. Pas suffisamment sans doute, une forte pression sur mon postérieur m'offrit quelque culbute dont je me serais bien passé. Ni Rousseau, ni Voltaire n'étaient pourtant de la partie. Sauf et ankylosé, rentré enfin dans ma verte Gallésie, j'ai lu - est-ce indélicat ? - ce courrier négligé et vous le recopie ici avec la ferme conviction qu'il arrivera enfin à son destinataire :

 

« Mon cher Arthur,

Il faut se méfier des idées reçues. J'ai enfin découvert Rouen, ce 8 juin 2013. Entrée par une vaste et agréable avenue du sud de la ville, la circulation automobile y est clairsemée, nous pouvions voir les autochtones groupés sagement à l'abord de petits pavillons azur. « Ils y attendent le bus pour aller vers la Seine », me dit le chauffeur. Le port de la culotte courte chez les messieurs et de la jupe de même taille chez les dames est ici de rigueur, leur peau s'acclimate très bien aux rayons ardents, elle a ce grain rose à la naissance des cuisses, celui que vous chérissez tant ou - pour certains d'entre-eux - ce mordoré prélude à vos douces folies. Nulle trace de ce vilain hâle qu'une exposition banale et hâtive en cabine ou sur le sable provoque chez nos contemporains.

La ville est composée de charmantes petites placettes ombragées. Des parasols dentelés gigantesques - pensez, l'un aurait en sa pointe une hauteur de plus de 150 mètres - ont été astucieusement disposés à leur orient, évitant le dard funeste de l'astre du matin : serait-ce la raison du sourire qui semble ourler les lèvres des citadins en permanence ? Sur chaque placette ou dans les ruelles attenantes, un orchestre : trois notes de salsa s'évanouissent et un tango langoureux colore l'estompe. Et ils dansent, vous verriez ça ! Les marins de différentes contrées s'y donnent rendez-vous - ils sont bien seuls à porter pantalon ce qui ne laisse pas indifférents ces dames (et plus discrètement ces messieurs) qui s'offrent en guise d'amuse-gueule, un premier tourbillon en leurs bras.

[...]

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Ce 8 juin 2013 : Conards de Rouen, à nous ! - Journal des penchants du roseau

Ce 8 juin 2013 : Conards de Rouen, à nous ! - Journal des penchants du roseau | Rouen | Scoop.it

Conards de Rouen et d’ailleurs, je vous donne rendez-vous le samedi 8 juin à 15 heures, jusqu’à plus soif, à la Librairie L’Insoumise, 128 rue Saint-Hilaire, 76000 Rouen. Tous mes penchants m’accompagneront (voir catalogue) ainsi que des anecdotes croustillantes sur mon apprentissage en librairie.

 

 

Monsieur le Maire de Rouen, nul doute que nos yeux se croiseront soit à l'Insoumise, soit dans une rue de Rouen ou, mieux, sur les quais de la ville. Si tel est bien le cas, je saurai vous rappeler mon courrier envoyé à Madame le Maire de Rouen, le 3 décembre 2009 et resté, hélas, sans réponse depuis. Le voici :

Madame le Maire,

Il est des noms de rues comme de nos manières, elles furent frustes mais gaies, pieuses mais irrespectueuses. Ces noms évoquaient plutôt un métier, une habitude, un marché, une réputation, un personnage illustré... qu’une personne illustre, sévère, défunte. Aujourd’hui, les épitaphes clouées à l’entrée de nos venelles, ruelles et avenues appesantissent nos pas à tel point qu’une prothèse pneumatique nous est devenue indispensable.

Disparues, celle des Arpenteurs, des Belles-Femmes, des Coquets, du Bon-Espoir, de la Basse-Fesse, de Derrière, Devant-la-Cohue, Dame-Jeanne, du Petit-Enfer, du Chien-qui-rit, du Cochon-rôti, de la Truie, des Ramasses, du Bardel, des Barbiers, des Curandiers, de Vanterie, de la Chèvre, des Crottes, de la Grosse-Bouteille, de la Pompe, des Prêtresses... même celle des Jésuites ; comme partout, elles furent remplacées par des galonnés, des ceinturés, des notables, des académiciens, des artistes... un pont récent, inauguré en grande pompe, fut même affublé du nom de celui qui s’écriait : « Les honneurs déshonorent, le titre dégrade, la fonction abrutit ! »

[...]

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Webcams Rouen Live | Infosat #Armada

Webcams Rouen Live | Infosat #Armada | Rouen | Scoop.it
Webcams rouen live
more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

♪ Terrasses du Jeudi 2013 - programmation - 4, 11, 18, 25 juillet - 1er Aout

♪ Terrasses du Jeudi 2013 - programmation - 4, 11, 18, 25 juillet - 1er Aout | Rouen | Scoop.it
Festival / Concerts Gratuits en Juillet/Août à Rouen
more...
No comment yet.
Scooped by mosieur j
Scoop.it!

Les grands voiliers : des vedettes aux charmes de plus en plus chers | DrakkarOnline #Armada2013

Les grands voiliers : des vedettes aux charmes de plus en plus chers | DrakkarOnline #Armada2013 | Rouen | Scoop.it

Le vent reste gratuit mais pas les grands voiliers de légende qui sont devenus, au fil des rassemblements navals comme l’Armada de Rouen, des vedettes qui vendent parfois chèrement leur venue. « Il faut compter entre 50.000 et 150.000 € la semaine pour un grand voilier privé », assure Patrick Herr, président de l’Armada. Il y a dix ans les prix s’échelonnaient entre 30.000 et 120.000 €. Lors de la première édition, en 1989, seuls trois navires avaient réclamé un « cachet » : l’Astrid armé par une association éducative néerlandaise, le Belem dont le mécène est la fondation des caisses d’épargne et le Kaskelot, appartenant au milliardaire britannique Robin Davies. Mais depuis la « marchandisation » a touché ce milieu comme elle s’est insinuée dans tous les espaces de la société. La cinquantaine de navires de la classe A, long de plus de 70 mètres, qui composent ce plateau de rêve sont devenus comme des acteurs ou des sportifs aux talents soigneusement tarifés. Les armateurs surfent sur l’engouement du public pour ce genre de rassemblements qui a fait école en Europe, à Brest, Kiel, Amsterdam, Lisbonne, Cadix, Portsmouth, Dunkerque ou encore Toulon.

Les organisateurs doivent compter avec les exigences financières de ces armateurs privés mais aussi avec les difficultés des Etats à entretenir et à faire naviguer leurs flottes militaires. Les gouvernements ne réclament pas de cachet pour leur présence mais l’organisation doit prendre à sa charge le pilotage, le lamanage, les droits de quai, les vidanges du bateau et… une voiture pour le commandant.

more...
No comment yet.