Que reste-t-il d'Orgachim ? - part.1 | :: Oissel en photos (Blog Oissel 76350) :: | Rouen | Scoop.it
Retour sur le site de l'ancienne usine d'Orgachim, ex-Quinoléïne.

Deux ans et demi après mon dernier passage, le constat est quasi-identique : l'odeur de brique écrasée et de fond de cuve est toujours bien présente. Les trous béants laissés par la démolition font office de réservoir pour les précipitations et autres dépôts stagnants. La dé-pollution du site ? Il semble que l'on ai adopté la manière... baignée dans son jus, dite aussi "naturelle".