Animée par Emmanuel Laurentin, la table ronde réunit trois historiens spécialistes de la Grande Guerre et leur demande de réfléchir sur l’écrit, à la fois l’écriture de leur livre et l’utilisation des sources écrites. # Stéphane AUDOIN-ROUZEAU directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et président du Centre international de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne. # Christophe PROCHASSON, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales spécialiste de l’histoire politique et de l’histoire culturelle de la France aux XIXe et XXe siècles. # Emmanuel SAINT-FUSCIEN, jeune checheur, auteur d’une thèse portant sur les relations d’autorité au sein de l’armée entre la fin du XIXe siècle et la fin de la Grande Guerre.


Via guepier92