On commence par où à la Réunion? | RoBot généalogie | Scoop.it

’heure d’Internet, il n’a jamais été aussi facile de remonter le fil de son histoire. Grâce au travail de passionnés, La Réunion bénéficie également de vastes bases de données notamment le dépouillement des actes de mariage à partir de 1811 réalisé mairie après mairie par Colette et Sully Dubard et d’autres ou celle des actes d’affranchissement par Pierrette et Bernard Nourigat. La base de données du Cercle généalogie de Bourbon (CGB) compte aujourd’hui la bagatelle de 700 000 lignes de généalogie, 174 000 actes de mariage, 105 000 naissances et 101 000 décès. Sans oublier la « bible », le dictionnaire généalogique des familles de Bourbon de Camille Ricquebourg : plus de 30 000 noms recensés sur la période 1665-1810.  


Via guepier92