Ritualités autour du café entre France et Italie
56 views | +0 today
Follow
Ritualités autour du café entre France et Italie
Topic autour des articles et sources qui énumére les différences de percetion et d'usage du café entre la France et l'Italie. Sujet qui partira d'une étude culturelle pour aboutir à une démarche plus commerciale tournée autour de la consommation et de la communication entre ces deux pays.
Curated by Adrien Cascio
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Où boire son café, France ou Italie ?

Adrien Cascio's insight:

Voilà notre étude marketing au sujet de notre topic, un maximum de participations est attendue. Merci de la vôtre. 

 

Les résultats seront rendont publics au plus vite. 

more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Sociologie du café

Sociologie du café | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
En tant que non buveuse de café, ce qui consitue une hérésie dans notre…
more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Café - Comment le café stimule le cerveau

Café - Comment le café stimule le cerveau | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
Le café stimulant stresseur et antidépresseur L effet stimulant du café provient largement de la façon dont elle agit sur les récepteurs de l adénosine dans la membrane neuronale L adénosine est
more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Gusto d'Italia - L'Italie du goût - Gastronomie italienne - Café italien

Gusto d'Italia - L'Italie du goût - Gastronomie italienne - Café italien | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
Gusto d'Italia ! L'Italie du gout. Gastronomie italienne : notre rubrique Café italien
Adrien Cascio's insight:

Pourquoi dit-on que le café italien est-il meilleur ?

more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Les cafés les moins chers de Paris - L'Express

Les cafés les moins chers de Paris - L'Express | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
L'Express
Les cafés les moins chers de Paris
L'Express
Le café au comptoir est un des rituels parisiens. Mais à raison de six cafés par jour, la tradition peut devenir couteuse. Nous avons déniché pour vous les cafés les moins chers de la capitale.
Adrien Cascio's insight:

Bons plans chers amis parisiens !! 

more...
No comment yet.
Rescooped by Adrien Cascio from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

Dix choses à savoir sur la caféine

Dix choses à savoir sur la caféine | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it

 

Nous sommes nombreux à en consommer chaque jour, mais que savons-nous vraiment sur la caféine ?

 

Cette substance naturelle au goût amer stimule le système nerveux central, vous rendant plus vigilant. A doses modérées, elle a des propriétés bénéfiques pour la santé, comme l’amélioration de la mémoire, de la concentration et du moral. Le café, une source majeure de caféine, a surtout été associé à de nombreux avantages physiques, dont la diminution possible du risque d’Alzheimer et de certains cancers.

 

En revanche, consommée à l’excès, l’abus de caféine peut déclencher, entre autres effets, un rythme cardiaque plus rapide, des insomnies, de l’angoisse et de l’impatience. Un arrêt brutal peut conduire à des symptômes de sevrage, comme des maux de tête et une certaine irritabilité.

 

Ci-dessous, dix faits peu connus sur l’une des drogues les plus courantes du monde.

Le déca n’est pas la même chose qu’une boisson sans caféine.

 

Vous pensez que prendre plutôt du déca l’après-midi signifie que vous manquerez de stimulant ? Repensez-y à deux fois. Le Journal of Analytical Toxicology a rapporté qu’après avoir analysé neuf types différents de cafés décaféinés, il a établi que tous, sauf un, contenaient de la caféine. La dose allait de 8,6 mg à 13,9 mg : à titre de comparaison, une tasse de café normal contient en général entre 95 et 200 mg de caféine. Selon le site Mayo Clinic, une canette de Coca-Cola de 33 cl en contient entre 30 et 35 mg).

 

« Si quelqu’un boit entre 5 et 10 tasses de café décaféiné, sa dose de caféine atteindra facilement le niveau présent dans une tasse ou deux de café", a déclaré Bruce Goldberger, professeur et directeur du centre de Médecine légale William R. Maples à l’université de Floride, et co-auteur de l’étude. "Les personnes à qui on a conseillé de cesser la caféine, comme celles qui souffrent de maladies rénales ou de troubles anxieux devraient y prendre garde".

 

Selon Health.com, une analyse menée en 2007 par le site de consommateurs Consumer Reports a examiné 36 tasses de café décaféiné et a constaté que certaines contenaient plus de 20 mg de caféine.

 

Les effets du café se font sentir en quelques minutes.

Selon l’Académie américaine de Médecine du Sommeil, la caféine atteint son niveau le plus haut dans le sang au bout de 30 à 60 minutes (une étude a constaté une vigilance accrue au bout d’à peine 10 minutes). Le corps élimine en général la moitié de la drogue dans les 3 à 5 heures qui suivent, et le reste peut subsister durant 8 à 14 heures.

 

Certaines personnes, et plus particulièrement celles qui ne consomment pas régulièrement de la caféine, sont plus sensibles que d’autres à ces effets.

Les experts en sommeil recommandent souvent de ne pas prendre de la caféine durant les huit heures précédant le coucher, pour éviter les insomnies.

 

Mais les effets ne sont pas les mêmes pour tous.

Le corps peut traiter différemment la caféine selon le sexe, l’origine et même selon le moyen de contraception. D’après le New York Magazine :

En général, les femmes métabolisent la caféine plus rapidement que les hommes. Les fumeurs deux fois plus vite que les non-fumeurs. Les femmes sous pilule contraceptive la métabolisent trois fois moins que les autres femmes. Les Asiatiques la métabolisent plus lentement que les gens d’une autre origine.

 

Dans le livre The World of Caffeine : The Science and Culture of the World’s Most Popular Drug, les auteurs Bennett Alan Weinberg et Bonnie K. Bealer émettent l’hypothèse qu’un Japonais non-fumeur buvant son café avec une boisson alcoolisée — un autre agent de ralentissement — sentirait les effets de la caféine "cinq fois plus longtemps qu’une femme anglaise fumeuse, mais n’ayant pas bu et ne prenant pas la pilule".

 

Les boissons énergisantes ne contiennent souvent pas plus de caféine que le café.

Par définition, on pourrait logiquement estimer que les boissons énergisantes contiennent des tonnes de caféine. Mais bien des marques populaires en contiennent bien moins qu’une bonne vieille tasse de café noir. Par exemple, selon Mayo Clinic, une canette de 25 cl de Red Bull n’abrite que 76 à 80 mg de caféine, comparé au 95 à 200 mg pour une classique tasse de café. En revanche, ces boissons énergisantes contiennent souvent des tonnes de sucre et des ingrédients imprononçables. 

 

Le café corsé contient en réalité moins de caféine que des cafés plus légers.

Un goût prononcé et riche semble indiquer une dose supplémentaire de caféine, mais la vérité est que les cafés plus légers contiennent en fait plus de stimulants que les cafés plus torréfiés. La radio NPR a ainsi indiqué que le procédé de torréfaction brûlait en fait la caféine, ce qui signifie que ceux cherchant un effet plus soft devraient plutôt opter pour un café java corsé.

 

On trouve de la caféine naturelle dans plus de 60 plantes.

Il ne s’agit pas seulement des grains de café : les feuilles de thé, les noix de cola (qui ont le goût du cola) et les grains de cacao contiennent tous de la caféine. On trouve ce stimulant naturellement dans les feuilles, les graines et les fruits d’une grande variété de plantes. Il peut aussi être fabriqué par l’homme et ajouté aux produits.

 

Les cafés ne contiennent pas tous la même quantité de caféine.

Quand il s’agit de caféine, tous les cafés ne se valent pas. Selon un rapport récent du Center for Science in the Public Interest, les grandes marques varient beaucoup dans la quantité de stimulants qu’elles procurent. Le café de McDonald’s, par exemple, contient 9,1 mg pour 3 cl, quand celui de Starbuck en contient plus du double avec 20,6 mg. 

 

L’Américain moyen consomme environ 200 mg de caféine par jour.

Selon l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA), 80 % des adultes américains consomment de la caféine chaque jour, avec une consommation personnelle de 200 mg par jour. Pour parler clairement, l’Américain consommateur de caféine boit en moyenne deux tasses de café de 15 cl ou quatre sodas.

Même si d’autres estiment le total plus proche de 300 mg/jour, la consommation dans les deux cas est considérée comme modérée — entre 200 et 300 mg/jour selon Mayo Clinic. Des doses journalières à plus de 500 ou 600 mg sont considérées comme fortes, et peuvent provoquer des problèmes comme, entre autres, insomnies, irritabilité et accélération du rythme cardiaque.

 

Mais les États-Unis sont loin d’être les plus grands consommateurs.

Selon un récent article de BBC, La Finlande obtient le titre du pays qui consomme le plus de caféine, avec une moyenne par adulte de 400 mg/jour. Selon la FDA, 90 % des gens dans le monde consomment de la caféine sous une forme ou une autre.

 

Vous pouvez trouver de la caféine ailleurs que dans les boissons.

Selon un autre rapport de la FDA, plus de 98 % de notre consommation de caféine vient des boissons. Mais il y a d’autres sources de caféine : certains aliments, comme le chocolat (même s’il en a peu, 30 g de chocolat contient 5 mg de caféine), et certains médicaments. Selon Cleveland Clinic, combiner un antidouleur à de la caféine le rend 40 % plus efficace et peut aussi aider le corps à absorber le médicament plus rapidement.

 

Pour plus d'informations à ce sujet, veuillez cliquer sur le titre de l'article.

 


Via Koter Info
Adrien Cascio's insight:

Encore une étude intéressante qui met en avant nos chers rituels autour du café. A lire ! 

more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Le café : Une drogue?

Le café : Une drogue? | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
Le café : aliment sain ou malsain ? Malgré ses nombreux bienfaits, l'addiction et la dépendance à cette boisson sont des symptômes bel et bien réels. meltyFood vous dit tout sur cette drogue caféinée.
Adrien Cascio's insight:

Entre bienfaits et addictions, le café fait aussi polémique. 

more...
No comment yet.
Rescooped by Adrien Cascio from Mon Habitat Vert
Scoop.it!

Energie : Chauffer sa maison au marc de café

Energie : Chauffer sa maison au marc de café | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it

Comme chacun sait, nos poubelles recèlent de l'or... Chaque année, la France importe ainsi 300 000 tonnes de café, qui se transforment après consommation en 600 000 tonnes de marc.
 
Ces quantités colossales sont le plus souvent jetées, sauf lorsque le résidu, bien connu des jardiniers, rejoint les parterres et pots de fleurs pour servir d'engrais.
 
Le marc de café a pourtant bien d'autres propriétés, en particulier combustibles, qui permettent de le comparer avantageusement aux bûches et aux granulés de bois.

(...)


Via Mon-Habitat Web
more...
Didier Jacquot's comment, November 17, 2012 12:40 PM
Depuis tant d'années que j'investis dans ce carburant ;-)
Vie toxique's comment, November 17, 2012 12:48 PM
si c'est du café grand mère en viager ;-)
Fée Coquelicot's comment, November 17, 2012 12:52 PM
Y'a plus qu'à recycler maintenant ;o)
Rescooped by Adrien Cascio from Projet professionnel
Scoop.it!

Rituels de la vie de bureau #1 : la réunion

Rituels de la vie de bureau #1 : la réunion | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it

En guise de feuilleton de l'été, nous vous proposons jusqu'à la rentrée un petit voyage au coeur des rituels d'entreprise. Réunions, pots entre collègues, pause-café-clope, séminaire, etc. Autant de moments récurrents à partager avec les collègues.

Via Henri Lefèvre
Adrien Cascio's insight:

la pause café du bureau, rituel immanquable et appréciable de nos chers bureaucrates. 

more...
No comment yet.
Rescooped by Adrien Cascio from Entretiens Professionnels
Scoop.it!

68% des salariés apprécient l'ambiance qui règne dans leur entreprise

68% des salariés apprécient l'ambiance qui règne dans leur entreprise | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it

'La vie au travail est rythmée par plusieurs rituels plus ou moins appréciés par les employés : pause café, réunion de travail, "after work", etc..'


Via Pascale_Masson
Adrien Cascio's insight:

Le café a une place importante dans la vie de l'entreprise, pour la pause ou le style, l'homme d'affaire prend son café pour être "in" et bien vu à son étage. 

more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Un bon café, ça se prend au comptoir, seul. « Si fa cosi » - Rue89

Un bon café, ça se prend au comptoir, seul. « Si fa cosi » - Rue89 | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
Approche-toi. Encore plus près. Viens, je te dis. Je suis douce. Je voudrais te faire sentir quelque chose.Attends, je t’attrape par l’oreille. Comme ça tu seras tout proche et je pourrai bien tout t’expliquer correctement.Voilà.
more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Le café, stimulant ou excitant ? Alors un Kawa ? | Blog de MaSpatule.com

Le café, stimulant ou excitant ? Alors un Kawa ? | Blog de MaSpatule.com | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
Beaucoup d'entre vous viennent de se réveiller et de prendre leur café matinal, si ce n'est pas le cas, ça sera à la pause café avec les collègues ou après le repas. Oui, oui, vous faites comme 90% des francais , on vous rassure !
more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Le café, c’est bon pour la santé !

Le café, c’est bon pour la santé ! | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
Pour en avoir décortiqué tous les effets sur notre cerveau et notre santé en général, le Pr Jean Costentin est un fervent partisan du café. « C’est une drogue, mais une bonne drogue », affirme-t-il.
more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Le café en Italie

Le café en Italie | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
C’est dans l’année 1615 que le café a fait son apparition en Europe. Venise a été la première ville italienne à connaitre l’arôme du café. Il s’est ensuite propagé à travers tout le pays pour deven...
more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Vigilance, concentration, bonne humeur... Pourquoi les travailleurs sont accros au café

Vigilance, concentration, bonne humeur... Pourquoi les travailleurs sont accros au café | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it

Le café est une boisson très populaire sur le lieu de travail. Certaines professions y sont mêmes accros, comme les scientifiques et les professionnels du marketing. Amélioration de la mémoire, augmentation de la motivation...

Adrien Cascio's insight:

Le point de vue scientifique qui nous manquait. 

more...
No comment yet.
Scooped by Adrien Cascio
Scoop.it!

Les 10 vrais risques que vous prenez à ne pas limiter votre consommation de café ...!!!

Les 10 vrais risques que vous prenez à ne pas limiter votre consommation de café ...!!! | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it

Petit noir ou grand crème ? Quel que soit la façon dont on le consomme, le café est tour à tour dangereux ou remède miracle, anxiogène ou catalyseur de concentration. Toutefois, les chercheurs tendent à s'accorder sur un point essentiel : les effets du café sur la santé dépendent de la dose consommée. Le site Business Insider a listé les 10 risques que vous prenez si vous en buvez trop : 1 - Une drogue psychoactive D'après une étude de l'université de Melbourne (Australie), relayée par le Daily Mail, la caféine serait "la drogue psychoactive la plus couramment utilisée" à travers le monde. A haute dose, soit plus de cinq tasses par jour, le café pourrait provoquer des hallucinations auditives, et même faire ressentir la présence de choses qui n'existent pas. 2 - Dangereux pour le foie Selon plusieurs études réalisées par l’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales, boire trop de café peut altérer le bon fonctionnement du foie. C'est particulièrement vrai si on suit un traitement médical régulier contre la douleur. Inversement, des scientifiques ont observé qu'une consommation modérée de café est associée à un risque réduit de cholangite sclérosante primitive (CSP), une maladie auto-immune du foie, responsable de cirrhose, d’insuffisance hépatique et de cancer des voies biliaires. 3 - Mauvais pour la tension artérielle C'est ce qui ressort d'une étude menée par l'université Carnegie Mellon. Cela explique aussi pourquoi le café peut stimuler le cœur et entraîner des difficultés à respirer. 4 - Des conséquences sur le comportement Boire trop de café peut rendre irrationnel et irritable. Les difficultés à respirer causées par un excès de caféine peuvent gêner l'oxygénation du cerveau, et donc porter atteinte au processus décisionnel. 5 - Un facteur d'insomnie Le café n'a évidemment pas le même effet sur tout le monde. Certaines personnes peuvent boire un expresso juste avant de se coucher et dormir comme des loirs, tandis que d'autres ne peuvent pas fermer l’œil après avoir bu un café après 16h. En moyenne, l'effet du café dure six heures. 6 - Aussi addictif qu'une drogue Selon une étude menée par l'université John Hopkins (Etats-Unis), relayée par Forbes, le manque de caféine réduit les performances cognitives et a un impact négatif sur l’humeur. Seule solution pour revenir "à la normale" : alimenter le cercle vicieux en buvant du café. De plus, la caféine est un stimulant assez faible qui ne fait que restaurer momentanément un certain niveau d'éveil quand on est fatigué. 7 - Maux de tête Lorsqu'on est "en descente" et qu'on n'a pas bu de café depuis longtemps (entre 12 et 24 heures), cela peut donner mal au crâne selon une étude menée par l’American Heart Association (la caféine resserre les vaisseaux sanguins dilatés). 8 - Déprime Cela arrive parfois lorsqu'on est en manque de caféine. On peut ajouter à ce symptôme l'anxiété, et bien sûr la fatigue et la somnolence. 9 - Risque d’ostéoporose C'est la conclusion d'une étude réalisée par l'université de l’Oregon (Etats-Unis). Pour éviter cette maladie de os, mieux vaut s'assurer qu'on a un apport suffisant en calcium et en vitamine D, et limiter sa consommation de café à trois tasses par jour. C'est particulièrement vrai pour les personnes âgées. 10 - Fuites urinaires Plusieurs études ont montré que boire trop de café peut exacerber les problèmes de vessie qui existaient déjà.   Pour aller plus loin, Atlantico a interrogé Jean-Daniel Lalau, médecin, professeur de nutrition au CHU d'Amiens. médecin, professeur de nutrition au CHU d'Amiens Read more at http://www.atlantico.fr/users/jean-daniel-lalau#UBVhDz5PmWRkESfw.99 Atlantico : Concernant le caractère addictif du café, les études sont contradictoires. Une étude de 2012 (ici) explique que l’amélioration des performances grâce au café serait une illusion due à l’effet de manque. Les performances, diminuées par le manque de caféine, reviendraient simplement à la normale lorsque l’on consomme du café, qui serait donc addictif. A l’inverse, d’autres spécialistes affirment que le café ne peut être considéré comme une drogue, car il n’y aurait pas de phénomène de tolérance aux effets de la caféine (on n’est pas obligé d’en consommer davantage pour obtenir les mêmes effets). Le café est-il une drogue ? La caractéristique principale de la drogue est la dépendance. Comme pour la nicotine, il existe des récepteurs spécialisés dans la caféine qui demandent à être alimentés. Les grands buveurs de cafés sont donc bien "addicts" en ce sens. La dépendance est cependant réversible. Les grands consommateurs de café qui cessent de consommer ressentent des effets très forts dès qu’ils reprennent une tasse ou deux. Il y a donc une atténuation des effets avec une consommation chronique importante, et une accentuation des effets après un arrêt. Balzac, qui était un grand consommateur de café, en aurait fait l’expérience. Il s’était sevré brutalement et aurait pris quelques temps plus tard une tasse ou deux, avec comme résultat des effets très importants.
A partir de combien de tasses est-on un "grand buveur" de café ? L’effet de seuil est impossible à déterminer, et variable. Il faut distinguer les consommateurs modérés qui consomment une tasse ou deux par jour, le matin ou après déjeuner, des grands buveurs, comme ceux que je rencontre à l’hôpital, chez lesquels la cafetière coule du matin au soir. La consommation de café entrainerait un risque d'obésité, au-delà de cinq tasses par jour, selon une étude australienne publiée dans le "Journal of Agricultural and Food Chemistry" (voir ici). Ces résultats ont-ils été confirmés ? Il est très difficile de répondre véritablement. Car les études sur le café sont des études dites d’"association" : on compare des buveurs de café à des non buveurs. Il existe donc ce que l’on appelle des "facteurs confondants", qui induisent des biais expérimentaux. Par exemple, les consommateurs de café sont aussi ceux qui ont le plus tendance à fumer, boire de l’alcool, etc. Comment donc distinguer les effets du tabac de ceux du café ? De plus, les chercheurs effectuent des moyennes par groupe. Une moyenne de 5 tasses n’est pas représentative des cas particuliers, et la sensibilité de chacun peut beaucoup varier. Les seules études vraiment fiables seraient des études d’"intervention" : des études prospectives qui compareraient des personnes qui ne boivent pas de café avec d’autres personnes ne buvant pas de café d’habitude, et commenceraient soudainement à en boire pour les besoins de l’étude. Mais ces études ne verront jamais le jour, en raison des coûts importants qu’elles impliquent. Pour les produits pharmaceutiques, les grands laboratoires peuvent supporter des études de quatre à cinq ans, mais personne n’est susceptible de financer de grande étude sur le café. Le café n’est pas encore considéré comme un problème de santé publique suffisant pour que les études soient financées par l’Etat On se contente donc la plupart du temps d’arguments de "présomption". Soit le café a un effet toxique fort et alors les résultats sont considérés comme des études épidémiologiques fiables, soit les effets sont modestes, comme dans la plupart des cas, et les données sont contradictoires. Le café a un effet stimulant opportun dans certaines situations. En hiver par exemple, où la fatigue s’accumule car les journées raccourcissent mais par la charge de travail. Mais dans le cadre de mon métier de nutritionniste, je n’ai rien lu de convainquant qui prouve que le café provoque l’obésité. Le café abimerait le foie, en particulier lorsqu’il est consommé en parallèle d’anti-douleurs. Est-ce vrai ? Je n’ai rien lu au sujet d’un effet direct du café sur le foie. Il faut différencier café décaféiné ou non. Les solvants utilisés dans le décaféiné peuvent avoir un effet sur le foie. Mais il s’agit plus du solvant que du café lui-même. Le café accentue-t-il la pression sanguine ? Il y a un effet direct sur le système dit sympathique. Le café provoque une légère accélération du rythme cardiaque et une augmentation de la pression artérielle. Mais pour autant, il n’est pas démontré que l’on constate plus d’événements cardio-vasculaires chez les buveurs de café. C’est seulement si l’on constate une augmentation des événements cardio-vasculaires d’un élément est considéré comme un facteur de risque. A ce jour, le café n’est pas retenu comme un facteur de risque cardio-vasculaire. Le café est seulement un facteur dit "intermédiaire" d’athérosclérose. Selon une récente étude de l'Inserm, une consommation de caféine chez la mère enceinte affecterait le cerveau du bébé, favorisant par la suite les crises d'épilepsie et les troubles de la mémoire. Que penser de cette nouvelle recommandation ? Il est difficile d’extrapoler à l’homme les effets constatés chez la souris. Il s’agit d’études à court terme car la souris à une durée de vie limitée. Le seul risque sérieux qui se dégage à ma connaissance est le risque de glaucome chez les consommateurs adulte de café en quantité significative. Il y a une présomption forte.

Adrien Cascio's insight:

Aïe Aïe Aïe !!!!  dites nous ce que vous en pensez !! 

more...
No comment yet.
Rescooped by Adrien Cascio from #Etika Mondo news
Scoop.it!

REPARER SES CHOSES EN PARTAGEANT UN CAFE

REPARER SES CHOSES EN PARTAGEANT UN CAFE | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it

REPARER SES CHOSES EN PARTAGEANT UN CAFE

 

À propos du Repair Café

Que faire d’une chaise au pied branlant ? D’un grille-pain qui ne marche plus ? D’un pull troué aux mites ? Les jeter ? Pas question !
On les remet en état au Repair Café.

Réparer ensemble, c’est l’idée des Repair Cafés ; des rencontres ouvertes à tous dont l’entrée est libre. Outils et matériel sont disponibles là où est organisé le Repair Café, pour faire toutes les réparations possibles et imaginables. Vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets, et autres. Des experts en la matière sont aussi au rendez-vous, électriciens, couturières, menuisiers, réparateurs de bicyclettes.
On y apporte les choses en mauvais état qu’on a chez soi. Et on se met à l’ouvrage avec les gens du métier. Il y a toujours quelque chose à apprendre au Repair Café. Qui n’a rien à réparer, prend un café ou un thé. Ou aide à réparer quelque chose appartenant à un autre. On peut toujours aussi y trouver des idées à la table de lecture, proposant des ouvrages sur la réparation et le bricolage.

Pourquoi un Repair Café ?

Nous autres, Européens, jetons énormément. Aussi ce qui est à peine abîmé et serait parfaitement utilisable après une simple réparation. Mais pour nombre d’entre-nous, réparer n’est plus chose normale. Nous ne savons plus comment faire. Le savoir-faire en la matière est en voie de disparaître. Ceux et celles qui possèdent encore ces connaissances pratiques ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur dans nos sociétés, et souvent, en sont même exclus malgré eux. Leur expérience n’est pas ou presque pas, mise à profit.
Le Repair Café change la donne ! Ceux qui autrement peut-être, seraient laissés pour compte, retrouvent leur place. Un précieux savoir-faire se transmet. Les objets remis en état sont plus longtemps utilisables et ne sont plus jetés, réduisant la consommation de matières premières et d’énergie nécessaires à la fabrication de nouveaux produits. Ce qui réduit aussi les émissions de CO2. Car fabriquer de nouveaux produits – et leur recyclage – produit du CO2.

 

Le Repair Café apprend aux gens à voir autrement ce qu’ils possèdent, à en redécouvrir la valeur. Le Repair Café favorise un changement de mentalité, qui est la condition première à une société durable construite par tous.

Surtout, le Repair Café veut être une expérience ludique, et gratifiante, de la réparation qui s’avère souvent très simple. Venez et essayez !

Les réparateurs professionnels n’ont pas à craindre une concurrence

La question est parfois posée à l’association Stichting Repair Café. Ces rencontres de réparation gratuite ne font-elles pas concurrence aux réparateurs professionnels ? La réponse est : bien au contraire. Les Repair Cafés organisés dans tout le pays visent à porter à l’attention du public que les choses sont réparables. Les visiteurs sont régulièrement réorientés vers les (rares) réparateurs (encore) en exercice.
Pour la plupart, ce ne sont d’ailleurs pas les clients de réparateurs professionnels. Ils disent jeter généralement les choses cassées immédiatement, car les faire réparer est trop cher. Au Repair Café, ils découvrent qu’il y a des alternatives au tout-jetable.

Qui en a eu l’idée ?

Le Repair Café est une initiative de Martine Postma, née du studio de réparation organisé dans le cadre du projetPlatform21=Repairing, au printemps 2009 à Amsterdam.

  Démarrer un Repair Café Ouvrir votre propre Repair Café ? Pourquoi pas ! L'association Stichting Repair Café aide des groupes locaux en Europe à mettre sur pied leur propre Repair Café.     www.etikamondo.org info partagée par Stéphanie, France  


Via ETIKA MONDO
Adrien Cascio's insight:

Autour d'un café ? Pourquoi pas se réunir et travailler ensemble !!

more...
No comment yet.
Rescooped by Adrien Cascio from Planete DDurable
Scoop.it!

Canibal: recycler en s'amusant

Canibal: recycler en s'amusant | Ritualités autour du café entre France et Italie | Scoop.it
126 gobelets par seconde finissent au fond du poubelle. Un geste machinal que l'on fait après chaque café au bureau. C'est pour répondre à cet enjeu environnemental que Canibal est né il y a 4 ans. Un principe: le recyclage ludique.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Adrien Cascio's insight:

tasse à café au bureau rime avec machine à café et gobelets en plastiques, et donc tas de plastiques et poubelles surchargées. Une solution pour remédier à l'augmentation de nos caféinomanes ? 

more...
No comment yet.
Rescooped by Adrien Cascio from Qualité de Vie au Travail - Stratégie de Bien-être, Performance et Efficacité en Entreprise
Scoop.it!

A la pause café, faites votre séance de gym au bureau !


Via EXPERTS Qualité de Vie au Travail - Stratégie de Bien-Être, Performance et Efficacité - Santé et Bien-Être en Entreprise
more...
EXPERTS Qualité de Vie au Travail - Stratégie de Bien-Être, Performance et Efficacité - Santé et Bien-Être en Entreprise 's curator insight, January 24, 2013 4:49 AM

Le sport n’est plus une discipline relative au simple bien-être des salariés, il est devenu aujourd’hui un outil clé du management moderne. Une manière de fédérer vos collaborateurs, avec une optimisation du temps de travail et une productivité renforcée.

 

http://www.csdeveloppement.com/forme_et_performance/coaching_sportif_collectif_en_entreprise.html

 

“L’exercice est au corps ce que la lecture est à l’esprit”
Richard Steele