L'article 6 de la loi du 15 février 1902 sur la protection de la santé publique, rend obligatoires la vaccination antivariolique au cours de la première année de la vie, ainsi que la revaccination an cours de la onzième et de la vingt et-unième année.

Ces excellentes mesures, destinées à préserver notre malheureuse humanité des ravages d'une des plus terribles maladies, ne reçurent une application pratique qu'en 1905, et nul n'ignore aujourd'hui, même dans les communes les plus arriérées, ce qu'on appelle vulgairement le Service de la Vaccine.