Une source pour découvrir ce que savait la population : Le bulletin des communes | Rhit Genealogie | Scoop.it

Une fois les hommes partis, restent les civils certes occupés aux tâches quotidiennes et à gérer l'absence des mobilisés et pour beaucoup à s'inquiéter pour eux. À une époque où l'information n'est pas instantanée comme aujourd'hui, les moyens d'obtenir des nouvelles ne sont pas très nombreux. Il s'agit essentiellement des courriers envoyés par les mobilisés, des nouvelles transmises oralement par les blessés et les permissionnaires, et la presse. Il existe une autre source pour se rendre compte de ce que savaient les civils : le bulletin des communes.