Après le déménagement, j’ai pu reprendre les recherches et les travaux que j’avais en cours. Je n’avais toutefois pas interrompu les recherches généalogiques. Et, chaque semaine je reçois un courriel de Geneanet, le site Internet sur lequel se trouve mon arbre généalogique. Ce courriel signale les bases qui viennent d’être modifiées et sur lesquelles je suis susceptible de trouver de nouveaux ancêtres. J’ai ainsi pu découvrir quelques nouveaux ancêtres en Picardie. Il y a toutefois un grand nombre d’informations erronées.